Lorsque vous utilisez Site Recovery Manager pour configurer la protection des machines virtuelles, vous réservez des ressources sur le site de récupération en créant des espaces réservés. Vous devez mapper les ressources des machines virtuelles protégées aux ressources disponibles sur le site de récupération.