Chaque serveur Site Recovery Manager peut prendre en charge un certain nombre de machines virtuelles protégées, de groupes de protection, de groupes de banques de données, de plans de récupération et de récupérations simultanées.

Valeurs maximales de protection pour Site Recovery Manager 8.1

Tableau 1. Valeurs maximales de protection pour Site Recovery Manager 8.1
Élément Maximum
Nombre total de machines virtuelles configurées pour la protection (réplication basée sur la baie, vSphere Replication et protection de stratégie de stockage combinés) 5 000
Nombre total de machines virtuelles configurées pour la protection à l'aide de la réplication basée sur la baie 5 000
Nombre total de machines virtuelles configurées pour la protection à l'aide de vSphere Replication 2 000
Nombre total de machines virtuelles configurées pour la protection de stratégie de stockage 2 000
Nombre total de machines virtuelles configurées pour la protection de stratégie de stockage avec un stockage étiré 1 000
Nombre total de machines virtuelles par groupe de protection 500
Nombre total de groupes de protection de réplication basée sur la baie et de groupes de protection vSphere Replication 500
Nombre total de groupes de protection de stratégie de stockage 32
Nombre total de plans de récupération 250
Nombre total de groupes de protection par plan de récupération 250
Nombre total de machines virtuelles par plan de récupération 2 000
Nombre total de banques de données répliquées (à l'aide de la réplication basée sur la baie) 255

Vous pouvez exécuter des groupes de protection basée sur la baie en même temps que des groupes de protection vSphere Replication et des groupes de protection de stratégie de stockage dans la même instance de serveur Site Recovery Manager. Le nombre total de groupes de protection ne peut pas dépasser 500 pour tous les types de protection combinés. Par exemple, vous ne pouvez pas créer 250 groupes de protection de réplication basée sur la baie, puis créer 350 groupes de protection vSphere Replication, car cela crée 600 groupes de protection au total.

Si vous disposez de 250 groupes de protection basée sur la baie, vous pouvez créer 250 groupes de protection vSphere Replication supplémentaires, pour un total de 500 groupes de protection. De même, dans une configuration qui combine une réplication basée sur la baie et vSphere Replication, vous pouvez protéger un maximum de 5 000 machines virtuelles, même si vous combinez des types de réplication. La limite de protection pour une réplication basée sur la baie est de 5 000 machines virtuelles. La limite de protection pour vSphere Replication est de 2 000 machines virtuelles. Cependant, le nombre maximal de machines virtuelles que vous pouvez protéger à l'aide d'une combinaison basée sur la baie et de vSphere Replication est toujours de 5 000 machines virtuelles, et non 7 000.

Si vous protégez 2 000 machines virtuelles avec vSphere Replication, vous pouvez protéger un maximum de 3 000 machines virtuelles supplémentaires avec la réplication basée sur la baie.

Si vous protégez 1 000 machines virtuelles avec la réplication basée sur la baie, vous pouvez protéger un maximum de 2 000 machines virtuelles avec vSphere Replication.

Protection bidirectionnelle

Si vous établissez une protection bidirectionnelle, où le site B est utilisé en tant que site de récupération du site A, et où le site A est lui-même utilisé comme site de récupération du site B, la limite appliquée englobe les deux sites. Dans le cadre d'une implémentation bidirectionnelle, vous pouvez protéger un nombre différent de machines virtuelles sur chaque site, mais le nombre total de machines virtuelles protégées sur les deux sites ne peut pas dépasser la limite fixée.

Si vous protégez 3 000 machines virtuelles avec la réplication basée sur la baie du site A au site B, vous pouvez utiliser la réplication basée sur la baie pour protéger un maximum de 2 000 machines virtuelles du site B au site A. Si vous utilisez la réplication basée sur la baie pour une protection bidirectionnelle, vous pouvez protéger un maximum de 5 000 machines virtuelles sur les deux sites.

Si vous protégez 1 500 machines virtuelles avec vSphere Replication du site A au site B, vous pouvez utiliser vSphere Replication pour protéger un maximum de 500 machines virtuelles du site B au site A. Si vous utilisez vSphere Replication pour une protection bidirectionnelle, vous pouvez protéger un maximum de 2 000 machines virtuelles sur les deux sites.

Si vous protégez 3 000 machines virtuelles à l'aide d'une réplication basée sur la baie depuis le site A vers le site B et 1 000 machines virtuelles à l'aide de vSphere Replication du site A vers le site B, vous pouvez protéger un maximum de 1 000 machines virtuelles du site B vers le site A. Si vous utilisez une combinaison de réplication basée sur la baie et vSphere Replication pour la protection bidirectionnelle, vous pouvez protéger un maximum de 5 000 machines virtuelles sur les deux sites, dont un maximum de 2 000 machines virtuelles à l'aide de vSphere Replication.

Valeurs maximales de récupération pour Site Recovery Manager 8.1

Élément Maximum
Nombre total de plans de récupération en cours d'exécution simultanément. 10
Nombre total de récupérations de machines virtuelles que vous pouvez démarrer simultanément, pour la réplication basée sur la baie, vSphere Replication et la protection de stratégie de stockage combinés, sur plusieurs plans de récupération. 2 000

Si vous protégez 5 000 machines virtuelles avec Site Recovery Manager, vous pouvez récupérer jusqu'à 2 000 machines virtuelles dans un même plan de récupération. Une fois le plan de récupération terminé, vous pouvez exécuter un autre plan pour récupérer 2 000 machines virtuelles supplémentaires. Une fois le deuxième plan terminé, vous pouvez récupérer les 1 000 machines virtuelles restantes.

Si vous utilisez cinq plans de récupération incluant chacun 1 000 machines virtuelles, vous pouvez exécuter au maximum deux plans simultanément. Si vous utilisez 10 plans de récupération incluant chacun 200 machines virtuelles, vous pouvez exécuter les 10 plans simultanément.

Valeurs maximales de personnalisation IP pour Site Recovery Manager 8.1

Dans le cas de la personnalisation IP des machines virtuelles récupérées, vous pouvez configurer au maximum une adresse IP pour chaque carte réseau, à l'aide des protocoles DHCP, IPv4 statique ou IPv6 statique. Pour les adresses IPv4 ou IPv6 statiques, fournissez les informations suivantes pour chacune des cartes réseau :
  • Une adresse IP
  • Les informations de sous-réseau
  • Une adresse de serveur de passerelle
  • Deux serveurs DNS (primaire et secondaire)

Définissez également deux adresses WINS pour les protocoles DHCP ou IPv4 pour les machines virtuelles Windows uniquement.

Valeurs maximales de déploiement pour Site Recovery Manager 8.1 dans une configuration de site de récupération partagé

Dans une configuration de site de récupération partagé, vous pouvez déployer un maximum de 10 instances de serveur Site Recovery Manager pour chaque instance de vCenter Server. Les limites s'appliquent à chaque paire Site Recovery Manager dans une configuration de site de récupération partagé.