Cette rubrique décrit une approche de base et des options pour une stratégie de balisage Cloud Assembly logique. Vous pouvez utiliser ces exemples comme point de départ pour un déploiement réel ou vous pouvez concevoir une stratégie différente mieux adaptée à vos besoins.

Généralement, l'administrateur de cloud est le principal responsable de la création et de la maintenance des balises.

Cette rubrique fait référence au cas d'utilisation WordPress décrit ailleurs dans la documentation Cloud Assembly pour illustrer comment les balises peuvent être ajoutés à certains éléments clés. Elle décrit également les solutions et extensions possibles pour les exemples de balisage qui figurent dans le cas d'utilisation WordPress.

Reportez-vous à la section Cas d'utilisation de WordPress pour en savoir plus sur le cas d'utilisation WordPress.

Le cas d'utilisation WordPress décrit comment placer des balises sur des zones de cloud et sur des profils de stockage et de réseau. Ces profils sont comparables à des modules de ressources organisés. Les balises placées sur les profils s'appliquent à tous les éléments du profil. Vous pouvez également créer et placer des balises sur des ressources de stockage et des éléments réseau individuels, ainsi que sur des ressources de calcul, mais ces balises s'appliquent uniquement aux ressources spécifiques sur lesquelles elles sont placées. Lorsque vous configurez des balises, il est généralement préférable de commencer en balisant des ressources de calcul, puis d'ajouter ultérieurement des balises à des profils et des zones de cloud. Vous utilisez aussi ces balises pour filtrer la liste des ressources de calcul d'une zone de cloud.

Par exemple, alors que vous pouvez placer des balises sur des profils de stockage comme indiqué dans ce cas d'utilisation, vous pouvez également placer des balises sur des stratégies de stockage individuelles, des banques de données et des comptes de stockage. Les balises sur ces ressources vous permettent d'exercer un contrôle plus précis sur la manière dont les ressources de stockage sont déployées. Pendant le traitement de préparation du déploiement, ces balises sont résolues au niveau de traitement suivant selon les balises du profil.

Par exemple, pour la configuration d'un scénario de client classique, vous pouvez placer une balise region: eastern sur un profil réseau. Cette balise s'appliquerait à toutes les ressources de profil. Ensuite, vous pouvez placer une balise networktype:pci sur une ressource réseau pci dans le profil. Un Blueprint avec les contraintes eastern et pci créerait des déploiements utilisant ce réseau pci pour la région eastern.

Procédure

  1. Balisez vos ressources d'infrastructure de calcul d'une manière logique et appropriée.
    Il est particulièrement important que vous balisiez les ressources de calcul d'une manière logique afin de pouvoir les retrouver à l'aide de la fonction de recherche dans l'onglet Calcul de la page Créer une zone de cloud. À l'aide de cette fonction de recherche, vous pouvez rapidement filtrer les ressources de calcul associées à une zone de cloud. Si vous balisez un stockage et des réseaux au niveau du profil, vous devrez éventuellement baliser des ressources réseau et un stockage individuels.
    1. Sélectionnez Ressources > Calcul pour voir les ressources de calcul qui ont été importées pour votre instance de Cloud Assembly.
    2. Sélectionnez chaque ressource de calcul de la façon appropriée et cliquez sur Balises pour ajouter une balise à la ressource. Vous pouvez ajouter plusieurs balises à chaque ressource, le cas échéant.
    3. Répétez l'étape précédente pour des ressources de stockage et de réseau.
  2. Créez des balises de capacité de zone de cloud et de profil réseau.
    Vous pouvez utiliser les mêmes balises pour les zones de cloud et les profils réseau, ou bien créer des balises uniques pour chaque élément, selon les besoins de l'implémentation.

    Dans les profils réseau, vous pouvez placer des balises sur la totalité du profil, ainsi que sur des sous-réseaux dans le profil. Les balises appliquées au niveau du profil s'appliquent à tous les composants, tels que les sous-réseaux, au sein de ce profil. Les balises sur des sous-réseaux s'appliquent uniquement au sous-réseau spécifique sur lequel elles sont placées. Lors du traitement de balises, les balises au niveau du profil ont préséance sur les balises de niveau sous-réseau.

    Reportez-vous à la section Cas d'utilisation de WordPress : ajouter des zones de cloudCas d'utilisation de WordPress : ajouter des profils réseau pour plus d'informations sur l'ajout de balises pour des zones de cloud ou des profils réseau.

    Dans cet exemple, nous créons trois balises simples qui figurent dans la documentation du cas d'utilisation pour les balises de zone de cloud et de profil réseau Cloud Assembly. Ces balises identifient l'environnement pour les composants du profil.

    • zone:test
    • zone:dev
    • zone:prod
  3. Créez des balises de profil de stockage pour vos composants de stockage.

    En général, les balises de stockage identifient des niveaux de performances pour des éléments de stockage (niveau 1 et niveau 2, par exemple) ou indiquent la nature des éléments de stockage (PCI, par exemple).

    Reportez-vous à la section Cas d'utilisation WordPress : ajouter des profils de stockage pour plus d'informations sur l'ajout de balises à des profils de stockage.

    • usage:general
    • usage:fast

Résultats

Une fois que vous avez créé une structure de balisage de base, vous pouvez commencer à l'utiliser, et à ajouter ou modifier des balises de manière à affiner et étendre vos capacités de balisage.