Certains comptes de cloud nécessitent un proxy cloud déployé pour gérer la connexion entre le compte fournisseur et Cloud Assembly. Vous pouvez créer un proxy cloud pour gérer un ou plusieurs comptes de cloud basés sur vCenter. Vous pouvez également créer un proxy cloud pour gérer certaines intégrations basées sur vCenter, tandis que d'autres intégrations nécessitent un proxy d'extensibilité cloud.

Si votre organisation est répartie sur plusieurs zones géographiques, il peut être nécessaire de configurer plusieurs serveurs proxy de cloud pour répartir la charge de travail. Par exemple, vous pouvez envisager de configurer des serveurs proxy cloud par zone géographique, par projet ou par intention de déploiement.

Lorsque vous ajoutez un compte de cloud associé à un proxy cloud déployé, Cloud Assembly collecte des informations sur ce compte, telles que les données de réseau et de machine.

Vous pouvez configurer un proxy cloud avant de créer des comptes de cloud ou pendant le processus de création d'un compte de cloud. Une pratique courante consiste à configurer d'abord un proxy cloud sur une instance de vCenter particulière, puis à sélectionner le proxy cloud existant lorsque vous créez un compte de cloud.

Pour plus d'informations sur les serveurs proxy cloud, reportez-vous à la section Ajout de comptes de cloud dans Cloud Assembly. Pour plus d'informations sur le fonctionnement du proxy cloud, reportez-vous au livre blanc Understanding the VMware Cloud Services Cloud Proxy (Présentation du proxy cloud de VMware Cloud Services).

Les valeurs d'étape que vous entrez dans cette procédure sont uniquement des exemples de cas d'utilisation. Vous ne pourrez pas les appliquer directement dans votre environnement, sauf indication contraire dans la procédure.