Dans cette étape, l'administrateur de cloud ajoute trois zones de cloud, une de chaque pour le développement, le test et la production.

Les zones de cloud sont les ressources sur lesquelles le projet déploiera les machines, les réseaux et le stockage pour prendre en charge le site WordPress.

Conditions préalables

Ajoutez des comptes de cloud. Reportez-vous à la section Cas d'utilisation de WordPress : ajouter des comptes de cloud.

Procédure

  1. Accédez à Infrastructure > Configurer > Zones de cloud.
  2. Cliquez sur Nouvelle zone de cloud et entrez les valeurs de l'environnement de développement.
    Paramètre de zone de cloud Exemple de valeur
    Compte/région NotreSoc-AWS/amérique-est-1
    Nom NotreSoc-AWS-Amérique-Est
    Description WordPress
    Stratégie de positionnement Par défaut
    Balises de capacité env:dév

    N'oubliez pas que toutes les valeurs sont uniquement des exemples de cas d'utilisation. Les spécificités de votre zone peuvent être différentes.

  3. Cliquez sur Calcul et vérifiez que les zones attendues se trouvent sous cette option.
  4. Cliquez sur Créer.
  5. Répétez le processus deux fois, avec les valeurs des environnements de test et de production.
    Paramètre de zone de cloud Exemple de valeur
    Compte / région NotreSoc-AWS/amérique-ouest-2
    Nom NotreSoc-AWS-Amérique-Ouest
    Description WordPress
    Stratégie de positionnement Par défaut
    Balises de capacité env:test
    Paramètre de zone de cloud Exemple de valeur
    Compte / région OurCo-Azure/Est des États-Unis
    Nom OurCo-Azure-Est-États-Unis
    Description WordPress
    Stratégie de positionnement Par défaut
    Balises de capacité env:prod

Que faire ensuite

Ajoutez des mappages de type pour prendre en compte des déploiements de machines de taille différente. Reportez-vous à la section Cas d'utilisation de WordPress : ajouter des mappages de type.