Les zones de cloud Cloud Assembly sont des sections de ressources de calcul spécifiques à votre type de compte de cloud, comme AWS ou vSphere.

Les zones de cloud sont spécifiques à une région et vous devez les attribuer à un projet. Il existe un grand nombre de relations entre les zones de cloud et les projets. Cloud Assembly prend en charge le déploiement dans les clouds publics les plus répandus, notamment Azure, AWS et GCP, ainsi que vSphere. Reportez-vous à la section Ajout de comptes de cloud dans Cloud Assembly.

Les contrôles de positionnement supplémentaires incluent des options de stratégie de positionnement, des balises de capacité et des balises de calcul.

  • Stratégie de positionnement
    La stratégie de positionnement pilote la sélection d'hôte pour les déploiements dans la zone de cloud spécifiée.
    • default : distribue les ressources de calcul entre les clusters et les hôtes de manière aléatoire. Cette option fonctionne au niveau d'une machine individuelle. Par exemple, toutes les machines d'un déploiement particulier sont distribuées de manière aléatoire sur les clusters et les hôtes disponibles qui répondent aux exigences.
    • binpack : positionne les ressources de calcul sur l'hôte le plus chargé qui dispose de ressources suffisantes pour exécuter le calcul défini.
    • spread : provisionne les ressources de calcul, au niveau du déploiement, sur le cluster ou l'hôte incluant le moins de machines virtuelles. Pour vSphere, Distributed Resource Scheduler (DRS) distribue les machines virtuelles sur les hôtes. Par exemple, toutes les machines demandées dans un déploiement sont placées sur le même cluster, mais le déploiement suivant peut choisir un autre cluster vSphere en fonction de la charge actuelle.

      Par exemple, supposons que vous ayez la configuration suivante :

      • Cluster DRS 1 avec 5 machines virtuelles
      • Cluster DRS 2 avec 9 machines virtuelles
      • Cluster DRS 3 avec 6 machines virtuelles

      Si vous demandez un cluster de 3 machines virtuelles et que vous sélectionnez une stratégie Spread, elles doivent toutes être placées sur le cluster 1. Les charges mises à jour deviennent 8 machines virtuelles pour le cluster 1, tandis que les charges des clusters 2 et 3 restent les mêmes à 9 et 6.

      Ensuite, si vous demandez deux machines virtuelles supplémentaires, elles sont placées sur le cluster DRS 3, qui en aura maintenant 8. La charge pour les clusters 1 et 3 reste la même à 8 et 9.

    Si deux zones de cloud correspondent à tous les critères requis pour le provisionnement, la logique de positionnement sélectionne celle avec la priorité plus élevée.

  • Balises de capacité

    Les Blueprints contiennent des balises de contrainte pour faciliter la détermination de l'emplacement du déploiement. Pendant le déploiement, les balises de contrainte de Blueprint sont mappées aux balises de capacité correspondantes dans les zones de cloud pour déterminer les zones de cloud disponibles pour le positionnement des ressources de calcul.

  • Calculs

    Vous pouvez afficher et gérer les ressources de calcul qui sont disponibles pour provisionner des charges de travail, telles que les zones de disponibilité AWS et les clusters vCenter, dans cette zone de cloud.

    Si le DRS est activé pour un cluster de calcul vCenter, seul le cluster s'affiche dans la liste des calculs de la zone de cloud. Les hôtes enfants, en revanche, ne s'affichent pas. Si DRS n'est pas activé pour un cluster de calcul vCenter, la zone de cloud affiche uniquement les hôtes ESXi autonomes, le cas échéant.

    Ajoutez des ressources de calcul de façon appropriée pour la zone de cloud. Initialement, la sélection de filtre est Inclure tous les calculs et la liste ci-dessous affiche toutes les ressources de calcul disponibles, elles sont allouées à la zone applicable. Vous disposez de deux options supplémentaires pour ajouter des ressources de calcul à une zone de cloud.

    • Sélectionner manuellement le calcul : sélectionnez cette option si vous souhaitez sélectionner manuellement les ressources de calcul dans la liste ci-dessous. Une fois sélectionnées, cliquez sur Ajouter un calcul pour ajouter les ressources à la zone.
    • Inclure dynamiquement les calculs par balises : sélectionnez cette option si vous souhaitez sélectionner des ressources de calcul à ajouter à la zone en fonction des balises. Toutes les ressources de calcul s'affichent jusqu'à ce que vous ajoutiez les balises appropriées. Vous pouvez sélectionner ou entrer une ou plusieurs balises dans l'option Inclure les calculs avec ces balises.

    Pour ces deux options de calcul, vous pouvez supprimer une ou plusieurs ressources de calcul affichées sur la page en sélectionnant la case située à droite et en cliquant sur Supprimer.

    Les balises de calcul permettent de mieux contrôler le positionnement. Vous pouvez utiliser des balises pour filtrer les ressources de calcul disponibles en fonction de celles qui correspondent à une ou plusieurs balises, comme indiqué dans les exemples suivants.

    • Les calculs ne contiennent aucune balise et aucun filtre n'est utilisé.

      Écran Zone de cloud illustrant des calculs sans balises

    • Deux calculs contiennent la même balise mais aucun filtre n'est utilisé.

      Écran Zone de cloud illustrant deux calculs contenant la même balise

    • Deux calculs contiennent la même balise et le filtre de balise renvoie la balise utilisée sur les deux calculs.

      Écran Zone de cloud illustrant le filtre de balise renvoyant la balise pour les deux calculs

  • Projets

    Vous pouvez afficher les projets qui ont été configurés pour prendre en charge le provisionnement de la charge de travail dans cette zone de cloud.

Après avoir créé une zone de cloud, vous pouvez en valider la configuration.