Vous pouvez configurer une connexion aux ressources VMware Tanzu Kubernetes Grid Integrated Edition (TKGI), anciennement nommées PKS, sur site et dans le cloud pour prendre en charge les fonctionnalités d'intégration et de gestion de Kubernetes dans Cloud Assembly.

Les intégrations de TKGI vous permettent de gérer les instances de TKGI sur site et dans le cloud, ainsi que les clusters Kubernetes provisionnés sur des clusters externes et TKGI. Vous devez créer un profil Kubernetes et l'associer à un projet pour prendre en charge le placement de ressources basé sur des stratégies.

Conditions préalables

Procédure

  1. Sélectionnez Infrastructure > Connexions > Intégrations et cliquez sur Ajouter une intégration.
  2. Sélectionnez VMware Tanzu Kubernetes Grid Integrated Edition.
  3. Entrez l'adresse IP ou le nom de domaine complet et l'adresse TKGI correspondant au compte de cloud TKGI que vous créez.
    • L'adresse IP est le nom de domaine complet ou l'adresse IP du serveur d'authentification des utilisateurs TKGI.
    • L'adresse TKGI est le nom de domaine complet ou l'adresse IP du serveur TKGI principal.
  4. Indiquez si ce serveur TKGI est local ou s'il se trouve dans le cloud public ou dans un cloud privé.
    Si le serveur TKGI réside dans un cloud privé, vous devez configurer un proxy cloud pour y accéder. Cliquez sur Nouveau proxy cloud.
  5. Entrez un Nom d'utilisateur et un Mot de passe appropriés pour le serveur TKGI, ainsi que les informations associées.
  6. Si vous utilisez des balises pour prendre en charge une stratégie de marquage, entrez des balises de capacité. Reportez-vous aux sections Utilisation des balises pour gérer les ressources et les déploiements de Cloud Assembly et Création d'une stratégie de balisage.
  7. Cliquez sur Ajouter.

Résultats

Vous pouvez créer des zones Kubernetes et les attribuer à un projet, ou bien détecter des clusters Kubernetes externes et les attribuer à des projets. En outre, vous pouvez ajouter ou créer des espaces de noms Kubernetes qui facilitent la gestion des clusters dans les grands groupes et les grandes organisations.

Que faire ensuite

Créez ou sélectionnez les zones Kubernetes appropriées, puis sélectionnez un ou plusieurs clusters ou espaces de noms, et attribuez-les à un projet. Vous pouvez ensuite créer et publier des modèles de cloud pour permettre aux utilisateurs de générer des déploiements en libre-service faisant appel à Kubernetes.