Pour mettre à niveau ou nettoyer votre environnement de test ou de développement, vous pouvez désinstaller VMware Cloud Director Object Storage Extension. Lorsque vous désinstallez VMware Cloud Director Object Storage Extension, vous supprimez les fichiers binaires du logiciel. Les fichiers de configuration et journaux restent dans le système de fichiers de la machine hôte.

Procédure

  1. Ouvrez une connexion SSH à la machine VMware Cloud Director Object Storage Extension.
  2. Arrêtez le service VMware Cloud Director Object Storage Extension Keeper.
    systemctl stop voss-keeper
  3. Désinstallez VMware Cloud Director Object Storage Extension.
    • Si vous désinstallez VMware Cloud Director Object Storage Extension 2.1.1, exécutez l'une des commandes suivantes, en fonction de votre distribution Linux :
    Pour cette distribution Linux... Utiliser cette commande...
    CentoOS, RHEL, Photon OS, Oracle Linux
    rpm -e vmware-ose
    Ubuntu, Debian
    sudo apt-get remove vmware-ose
    • Si vous désinstallez VMware Cloud Director Object Storage Extension 1.5, 2.0 ou 2.1, exécutez la commande suivante :
      rpm -e vmware-ose
    • Si vous désinstallez VMware Cloud Director Object Storage Extension 1.0.X, exécutez la commande suivante :
      rpm -e vmware-voss
    Le script arrête les services VMware Cloud Director Object Storage Extension et supprime les fichiers binaires du logiciel de la machine hôte.
  4. (Facultatif) Après la désinstallation des fichiers binaires VMware Cloud Director Object Storage Extension, les fichiers de configuration restent dans /opt/vmware/voss et les fichiers journaux restent dans /opt/vmware/vip. Vous pouvez supprimer les répertoires en exécutant la commande suivante :
    sudo rm -rf /opt/vmware/voss /opt/vmware/vip root-user-password