Cette liste de contrôle décrit de bout en bout les exigences et les configurations requises pour la migration avec vMotion entre votre centre de données sur site et votre SDDC de cloud.

Note :

La configuration vMotion basée sur HCX a un ensemble différent de conditions requises. Reportez-vous à la section Migration hybride avec une liste de contrôle VMware HCX.

Tableau 1. Conditions requises de vMotion pour les SDDC avec NSX-T
Serveur Description
Vitesse et latence de mise en réseau La migration avec vMotion nécessite une bande passante minimale soutenue de 250 Mbits/s entre les interfaces vMotion vMkernel source et de destination, et une latence maximale d'aller-retour de 100 ms entre la source et la destination.
Version de vSphere sur site
Votre installation vSphere sur site doit correspondre à l'une des options suivantes :
  • vSphere 6.7 U2 ou version ultérieure.
  • vSphere 6.5 P03 ou version ultérieure.
Pour plus d'informations, consultez l'article  56991 de la base de connaissances VMware.
Version de DVS sur site 6.0 ou version ultérieure.
Version de NSX sur site toutes
Note : Les SDDC configurés avec NSX-T ne prennent pas en charge vMotion à chaud vers ou depuis des réseaux VXLAN encapsulés (NSX for vSphere) sur site ou des réseaux de superposition de centre de données Geneve (NSX-T).
VPN IPsec Configurer un VPN IPsec pour la passerelle de gestion. Reportez-vous à la section « Configuration de VPN et passerelles » du document Démarrage de VMware Cloud on AWS.
Direct Connect Direct Connect via une interface virtuelle privée entre votre centre de données sur site et vos SDDC VMware Cloud on AWS est requis pour la migration avec vMotion. Reportez-vous à la section Utilisation d'AWS Direct Connect avec VMware Cloud on AWS.
Hybrid Linked Mode Hybrid Linked Mode est requis pour démarrer la migration depuis vSphere Client. Il n'est pas requis pour démarrer la migration à l'aide de l'API ou de PowerCLI.

Reportez-vous à la section « Hybrid Linked Mode » du document Gestion du centre de données VMware Cloud on AWS.

L2 VPN Configurez un VPN de couche 2 pour étendre les réseaux de machines virtuelles entre votre centre de données sur site et votre SDDC de cloud. Les réseaux routés ne sont pas pris en charge. Reportez-vous à Mise en réseau et sécurité de VMware Cloud on AWS.
Règles de pare-feu VMware Cloud on AWS Assurez-vous que vous avez créé les règles de pare-feu nécessaires comme décrit dans la section Règles de pare-feu requises pour vMotion.
Règles de pare-feu sur site Assurez-vous que vous avez créé les règles de pare-feu nécessaires comme décrit dans la section Règles de pare-feu requises pour vMotion.
Matériel et paramètres de la machine virtuelle

Assurez-vous que les conditions requises suivantes sont réunies pour le matériel de machine virtuelle.

  • La version 9 ou ultérieure du matériel de machine virtuelle est requise pour la migration avec vMotion du centre de données sur site vers le SDDC de cloud.
  • EVC n'est pas pris en charge dans le SDDC VMware Cloud on AWS.
  • Les machines virtuelles créées dans le SDDC de cloud ou redémarrées après la migration vers le SDDC de cloud ne peuvent pas être migrées à nouveau vers le centre de données sur site avec vMotion, sauf si la ligne de base d'EVC sur site est Broadwell. Vous pouvez déplacer ces machines virtuelles après la mise hors tension, tant que leur version de matériel de machine virtuelle est compatible avec le centre de données sur site.
  • La migration de machines virtuelles avec des remplacement de machine virtuelle DRS ou HA n'est pas pris en charge. Pour plus d'informations sur les remplacements de machine virtuelle, reportez-vous à la section Personnaliser une machine virtuelle individuelle.
Important : Les configurations de commutateur source (y compris NIOC, Spoofguard, le pare-feu distribué et la sécurité des commutateurs) et l'état d'exécution ne sont pas appliquées à la destination dans le cadre de la migration dans les deux sens. Avant de lancer vMotion, appliquez la configuration du commutateur source au réseau de destination.