Déployer un SDDC pour héberger vos charges de travail dans le cloud.

Pour créer un SDDC, choisissez une région AWS pour l'héberger, nommez le SDDC et spécifiez le nombre d'hôtes ESXi qu'il doit contenir. Si vous ne disposez pas déjà d'un compte AWS, vous pouvez toujours créer un SDDC avec configuration de démarrage qui contient un seul hôte ESXi.

Procédure

  1. Connectez-vous à la Console VMC à l'adresse https://vmc.vmware.com.
  2. Cliquez sur Créer un SDDC.
  3. Configurez les propriétés du SDDC.
    1. Sélectionnez la région AWS dans laquelle déployer le SDDC.
      Reportez-vous à la section Régions AWS disponibles pour obtenir la liste des régions disponibles et les fonctionnalités prises en charge.
    2. Sélectionnez des options de déploiement.
      Option Description
      Hôte unique Sélectionnez cette option pour créer un SDDC avec configuration de démarrage à hôte unique. Les SDDC avec configuration de démarrage à hôte unique expirent au bout de 30 jours. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Déploiement d'une configuration de démarrage d'un SDDC à hôte unique.
      Hôtes multiples

      Sélectionnez cette option pour créer un SDDC avec deux hôtes ou plus. La valeur par défaut est de trois hôtes.

      Cluster étendu Si vous créez un SDDC à hôtes multiples, vous avez également la possibilité de créer un cluster étendu qui couvre deux zones de disponibilité (zones AZ). Cette configuration permet une redondance des données en cas de problème avec l'une des zones de disponibilité. Le système déploie les machines virtuelles de gestion dans la première zone de disponibilité que vous sélectionnez. Les deux zones de disponibilité peuvent être utilisées par vos charges de travail. Vous pouvez utiliser l'une ou l'autre pour le basculement. Vous devez disposer d'au moins six hôtes dans un cluster étendu et vous devez déployer un nombre pair d'hôtes.
    3. Entrez un nom pour votre SDDC.
      Vous pourrez modifier ce nom ultérieurement si vous le souhaitez. Reportez-vous à la section Renommer un SDDC dans Guide des opérations de VMware Cloud on AWS.
    4. Sélectionnez le type d'hôte.
      Option Description
      i3 (SSD local) Provisionner des hôtes avec une quantité fixe de stockage SSD local par hôte.
      I3en (SSD local) Provisionner des hôtes avec une plus grande quantité de stockage SSD local par hôte. Les hôtes I3en sont actuellement disponibles avec la version 1.10v4 du logiciel SDDC et ne sont disponibles que dans certaines régions.
    5. Si vous créez un SDDC à hôtes multiples, spécifiez le Nombre d'hôtes initial que vous souhaitez avoir dans le SDDC.
      Vous pouvez ajouter ou supprimer des hôtes par la suite au besoin.
      Note :

      La capacité de stockage, les performances et la redondance sont toutes affectées par le nombre d'hôtes dans le SDDC. Pour plus d'informations, consultez la section Capacité de stockage et redondance des données.

      Les champs Capacité de l'hôte et Capacité totale se mettent à jour pour refléter le nombre d'hôtes que vous avez spécifié.
  4. (Facultatif) Sélectionnez la taille des dispositifs de SDDC.

    Par défaut, un nouveau SDDC est créé avec des dispositifs NSX Edge et vCenter Server de taille moyenne. Les grandes tailles de dispositifs sont recommandées pour les déploiements comportant plus de 30 hôtes ou 3 000 machines virtuelles, ou dans toute autre situation où les ressources du cluster de gestion peuvent être surchargées. Des dispositifs de grande taille sont également requis si vous souhaitez Configurer un SDDC Multi-Edge avec des groupes de trafic.

    Pour déployer le SDDC avec des dispositifs de grande taille, cliquez sur Afficher la configuration avancée et sélectionnez Grande dans la liste déroulante.

    Si vous créez le SDDC avec une configuration de dispositif moyenne et que vous constatez que vous avez besoin de ressources de cluster de gestion supplémentaires, vous pouvez faire passer la configuration à Grande. Reportez-vous à la section Augmenter la taille des dispositifs de gestion de SDDC.

  5. Cliquez sur Suivant pour vous connecter à un compte AWS.
    Reportez-vous à Conditions requises en termes de configuration et de disponibilité du VPC AWS pour obtenir des informations importantes à propos des exigences du compte AWS et des sous-réseaux que vous créez dans celui-ci.
    Option Description
    Ignorer pour l'instant Si vous n'avez pas de compte AWS ou que vous ne souhaitez pas vous connecter à un de vos comptes, vous pouvez reporter cette étape jusqu'à 14 jours. Cette option est actuellement disponible seulement pour les SDDC à hôte unique.
    Utiliser un compte AWS existant Dans le menu déroulant Choisir un compte AWS, sélectionnez un compte AWS afin d'utiliser un compte AWS qui était précédemment connecté à un autre SDDC. Si aucun compte n'est répertorié dans le menu déroulant, utilisez l'option Se connecter à un nouveau compte AWS.
    Se connecter à un nouveau compte AWS Dans le menu déroulant Choisir un compte AWS, Sélectionnez Se connecter à un nouveau compte AWS et suivez les instructions sur la page. Console VMC affiche la progression de la connexion.
  6. (Facultatif) Cliquez sur SUIVANT pour configurer le sous-réseau de gestion dans le SDDC.
    Entrez une plage d'adresses IP pour le sous-réseau de gestion sous la forme d'un bloc CIDR ou laissez la zone de texte vide pour utiliser la valeur par défaut, c'est-à-dire 10.2.0.0/16. Vous ne pouvez pas modifier ces valeurs après la création du SDDC. Tenez compte de ce qui suit lorsque vous choisissez la plage d'adresses IP pour le sous-réseau de gestion :
    • Choisissez une plage d'adresses IP qui ne chevauche pas le sous-réseau AWS auquel vous vous connectez. Si vous prévoyez de connecter votre SDDC à un centre de données sur site, la plage d'adresses IP du sous-réseau doit être unique au sein de l'infrastructure de votre réseau d'entreprise. Elle ne peut pas chevaucher la plage d'adresses IP de l'un de vos réseaux sur site. Pour obtenir la liste complète des adresses IPv4 réservées par VMware Cloud on AWS, reportez-vous à la section Adresses réseau réservées dans le guide Mise en réseau et sécurité de VMware Cloud on AWS.
    • Si vous déployez un SDDC à hôte unique, la plage d'adresses IP 192.168.1.0/24 est réservée au réseau de calcul par défaut du SDDC. Si vous spécifiez une plage d'adresses réseau de gestion qui se chevauche avec cette adresse, la création d'un SDDC à hôte unique échoue. Si vous déployez un SDDC à hôtes multiples, aucun réseau logique de passerelle de calcul n'est créé pendant le déploiement, vous devrez donc en créer un après le déploiement du SDDC.
    • Les blocs CIDR de taille 16, 20 ou 23 sont pris en charge et doivent se trouver dans l'un des blocs « espace d'adressage privé » définis par RFC 1918 (10.0.0.0/8, 172.16.0.0/12 ou 192.168.0.0/16). Le facteur principal à prendre en compte pour choisir la taille d'un bloc CIDR de gestion correspond aux besoins prévus en termes d'évolutivité du SDDC. Le bloc CIDR de gestion ne peut pas être modifié après le déploiement du SDDC. Par conséquent, un bloc /23 est approprié uniquement pour les SDDC dont la capacité ne nécessite pas une croissance importante.
      Taille de bloc CIDR Nombre d'hôtes (zone AZ unique) Nombre d'hôtes (zones AZ multiples)
      23 27 22
      20 251 246
      16 Reportez-vous à la section Valeurs maximales de configuration VMware.
      Note :

      Étant donné que VMware Cloud on AWS réserve la capacité d'ajouter des hôtes (et leurs adresses IP) à chaque SDDC afin de respecter les exigences du SLA lors des opérations de maintenance ou en cas de panne de l'hôte, le nombre d'hôtes utilisables est réduit de deux par SDDC, et d'un hôte supplémentaire par cluster, par rapport à ce qui est indiqué ici. Cela signifie, par exemple, qu'un SDDC avec deux clusters et un CIDR de gestion /23 dispose de suffisamment d'adresses IP pour déployer jusqu'à 23 hôtes. Les adresses restantes sont réservées pour être utilisées lorsque cela est nécessaire par les hôtes déployés pour respecter les exigences du SLA.

  7. Confirmez que vous comprenez et assumez les coûts liés au déploiement d'un SDDC, puis cliquez sur DÉPLOYER LE SDDC pour créer le SDDC.
    Les frais commencent lorsque vous cliquez sur Déployer le SDDC. Vous ne pouvez pas suspendre ou annuler le processus de déploiement après son démarrage. Vous pourrez uniquement utiliser le SDDC une fois que le déploiement est terminé. En général, le déploiement dure environ deux heures.

Que faire ensuite

Une fois votre SDDC créé, procédez comme suit :

  • Configurez une connexion VPN à la passerelle de gestion.
  • Pour les SDDC à grande échelle, vous devez configurer un segment logique pour la mise en réseau des machines virtuelles de charge de travail. Les SDDC à hôte unique ont un segment logique par défaut. Une bannière s'affiche sur la carte SDDC une fois la création terminée pour indiquer si vous devez créer un segment logique. Reportez-vous à la section Créer un segment de réseau.
  • Pour les SDDC à hôte unique, une bannière s'affiche sur la carte SDDC pour indiquer qu'un segment logique par défaut a été créé pour ce SDDC. Si ce segment par défaut provoque un conflit, supprimez-le et créez un nouveau segment. Reportez-vous à la section Créer un segment de réseau.