Utilisez la migration avec Storage vMotion pour changer l'emplacement du fichier de configuration d'une machine virtuelle et de ses disques virtuels lorsque la machine virtuelle est sous tension.

Vous pouvez changer l'hôte de la machine virtuelle pendant une migration avec Storage vMotion.

Conditions préalables

  • Vérifiez que votre système remplit les conditions requises par Storage vMotion. Reportez-vous à la section « Exigences et limitations de Storage vMotion » dans la documentation Gestion de vCenter Server et des hôtes.
  • Pour la migration d'une machine virtuelle avec NVIDIA vGPU, vérifiez que l'hôte ESXi sur lequel la machine virtuelle s'exécute dispose d'un emplacement vGPU libre. En outre, vérifiez que le vgpu.hotmigrate.enabled paramètre avancé est défini sur true. Pour plus d'informations sur la configuration des paramètres avancés de vCenter Server, reportez-vous à la section « Configurer les paramètres avancés » dans la documentation Gestion de vCenter Server et des hôtes.
  • Privilège nécessaire : Ressource.Migrer une machine virtuelle sous tension

Procédure

  1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur la machine virtuelle et sélectionnez Migrer.
    1. Pour localiser une machine virtuelle, sélectionnez un centre de données, un dossier, un cluster, un pool de ressources, un hôte ou un vApp.
    2. Cliquez sur l'onglet Machines virtuelles.
  2. Cliquez sur Changer de stockage uniquement, puis sur Suivant.
  3. Sélectionnez le format des disques de la machine virtuelle.
    Option Action
    Même format que la source Utilisez le même format que la machine virtuelle source.
    Provisionnement statique mis à zéro en différé Créez un disque virtuel au format statique par défaut. L'espace nécessaire au disque virtuel est alloué lors de la création. Les données restantes sur le périphérique physique ne sont pas effacées pendant la création. Elles sont plutôt remises à zéro à la demande à la première écriture depuis la machine virtuelle.
    Provisionnement statique immédiatement mis à zéro Créez un disque statique qui prend en charge des fonctions de mise en cluster, telles que Fault Tolerance. L'espace nécessaire au disque virtuel est alloué lors de la création. Contrairement au provisionnement statique mis à zéro en différé, les données restant sur le périphérique physique sont mises à zéro lors de la création. Il peut être plus long de créer des disques dans ce format plutôt que de créer d'autres types de disques.
    Provisionnement dynamique Utilisez le format de provisionnement dynamique. Au départ, un disque à provisionnement dynamique utilise seulement la quantité d'espace de banque de données dont le disque a besoin initialement. Si le disque dynamique a ultérieurement besoin de plus d'espace, il pourra croître jusqu'à la capacité maximale qui lui est allouée.
  4. Sélectionnez une stratégie de stockage de machine virtuelle dans le menu déroulant Règle de stockage VM.
    Les stratégies de stockage spécifient les besoins en stockage des applications qui s'exécutent sur la machine virtuelle. Vous pouvez également sélectionner la stratégie par défaut pour les banques de données vSAN ou Virtual Volumes.
    Important : Si les disques durs de la machine virtuelle utilisent des stratégies de stockage différentes, la nouvelle stratégie que vous sélectionnez s'applique uniquement aux disques durs non-PMem. Les disques durs PMem sont migrés vers la banque de données PMem hôte locale de l'hôte de destination.
  5. Sélectionnez l'emplacement de la banque de données où vous voulez stocker les fichiers de la machine virtuelle.
    Option Action
    Stockez tous les fichiers de machine virtuelle au même emplacement dans une banque de données. Sélectionnez une banque de données et cliquez sur Suivant.
    Stockez tous les fichiers de machine virtuelle dans le même cluster Storage DRS.
    1. Sélectionnez un cluster Storage DRS.
    2. (Facultatif) Pour désactiver Storage DRS sur cette machine virtuelle, sélectionnez Désactiver Storage DRS pour cette machine virtuelle et sélectionnez une banque de données dans le cluster Storage DRS.
    3. Cliquez sur Suivant.
    Stockez les fichiers de configuration de la machine virtuelle et les disques dans des emplacements distincts.
    1. Cliquez sur Avancé.
      Note : Vous pouvez utiliser l'option Avancé pour passer à une version antérieure du stockage PMem ou le mettre à niveau.
    2. Pour le fichier de configuration de la machine virtuelle et pour chaque disque virtuel, sélectionnez Parcourir, puis sélectionnez une banque de données ou un cluster du Storage DRS.
      Note : Les fichiers de configuration ne peuvent pas être stockés sur une banque de données PMem.
    3. (Facultatif) Si vous avez sélectionné un cluster Storage DRS, mais ne souhaitez pas utiliser Storage DRS avec la machine virtuelle, sélectionnez Désactiver Storage DRS avec cette machine virtuelle, puis sélectionnez une banque de données dans le cluster Storage DRS.
    4. Cliquez sur Suivant.
  6. Sur la page Prêt à terminer, vérifiez les détails et cliquez sur Terminer.

Résultats

vCenter Server déplace la machine virtuelle vers le nouvel emplacement de stockage. Les noms des fichiers de machine virtuelle migrés sur la banque de données de destination correspondent au nom d'inventaire de la machine virtuelle.

Les messages d'événement apparaissent dans l'onglet Événements. Les informations affichées sous l'onglet Résumé indiquent le statut et l'état pendant toute la migration Si des erreurs se produisent au cours de la migration, les machines virtuelles retournent à leur état et emplacement d'origine.