Vous pouvez créer une machine virtuelle unique si aucune machine virtuelle dans votre environnement ne répond à vos besoins, par exemple si vous avez besoin d'une configuration matérielle ou d'un système d'exploitation particulier. Lorsque vous créez une machine virtuelle sans modèle ou clone, vous pouvez configurer le matériel virtuel, y compris les processeurs, les disques durs et la mémoire. Vous pouvez ouvrir l'assistant Nouvelle machine virtuelle à partir de n'importe quel objet dans l'inventaire, tant que cet objet est un parent valide d'une machine virtuelle.

Pendant le processus de création, un disque par défaut est configuré pour la machine virtuelle. Vous pouvez supprimer ce disque et ajouter un nouveau disque dur, sélectionner un disque existant ou ajouter un disque RDM sur la page Matériel virtuel de l'assistant.

Conditions préalables

Vérifiez que vous disposez des privilèges suivants :

  • Machine virtuelle .Inventaire.Créer sur le dossier ou le centre de données de destination.
  • Machine virtuelle.Configuration.Ajouter un nouveau disque sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous ajoutez un nouveau disque.
  • Machine virtuelle.Configuration.Ajouter un disque existant sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous ajoutez un disque existant.
  • Machine virtuelle. configuration Configuration.Configurer le périphérique brut sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous utilisez un périphérique de relais RDM ou SCSI.
  • Machine virtuelle.Configuration.Configurer le périphérique USB hôte sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous connectez un périphérique USB virtuel sauvegardé par un périphérique USB hôte.
  • Machine virtuelle.Configuration.Configuration avancée sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous configurez les paramètres avancés de la machine virtuelle.
  • Machine virtuelle.Configuration.Modifier le placement du fichier d'échange sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous configurez un emplacement de fichier d'échange.
  • Machine virtuelle.Configuration.Basculer le suivi des changements de disques sur le dossier ou le centre de données de destination, si vous activez le suivi des modifications sur les disques de la machine virtuelle.
  • Ressource.Attribuer une machine virtuelle au pool de ressources sur l'hôte, le cluster ou le pool de ressources de destination.
  • Banque de données.Allouer de l'espace sur le dossier de banque de données de destination ou de banque de données.
  • Réseau.Attribuer un réseau sur le réseau auquel la machine virtuelle sera assignée

Pour vérifier les privilèges attribués à votre rôle, cliquez sur Menu > Administration > Rôles et sélectionnez le rôle.

Procédure

  1. Dans la vue VM et modèles de vSphere Client, cliquez avec le bouton droit sur un objet parent valide d'une machine virtuelle, tel que le dossier Charges de travail, puis sélectionnez Nouvelle machine virtuelle.
  2. Dans la page Sélectionner un type de création, sélectionnez Créer une machine virtuelle et cliquez sur Suivant.
  3. Sur la page Sélectionner un nom et un dossier, entrez un nom unique pour la machine virtuelle et sélectionnez un emplacement pour le déploiement.
  4. Sur la page Sélectionner une ressource de calcul, sélectionnez l'hôte, le cluster, le pool de ressources ou le vApp sur lequel la machine virtuelle s'exécutera et cliquez sur Suivant.
    Si la création de la machine virtuelle à l'emplacement sélectionné provoque des problèmes de compatibilité, une alarme s'affiche dans le volet Compatibilité.
    Note : Si vous souhaitez créer une machine virtuelle qui utilise la mémoire persistante, choisissez un hôte ou un cluster avec des ressources PMem disponibles.
  5. Sur la page Sélectionner le stockage, choisissez le type de stockage, la stratégie de stockage et la banque de données ou le cluster de banques de données dans lequel stocker les fichiers de la machine virtuelle.
    Option Description
    Créer une machine virtuelle sur un hôte qui dispose de ressources PMem
    1. Choisissez le type de stockage en sélectionnant la case d'option Standard ou PMem.

      Avec l'option de stockage PMem, chaque fichier de disque de la machine virtuelle est stocké par défaut sur la banque de données PMem de l'hôte local. Vous pouvez modifier la banque de données ultérieurement. L'emplacement d'origine de la machine virtuelle doit se trouver sur une banque de données non-PMem.

      Pour plus d'informations sur la mémoire persistante et le stockage PMem, consultez le guide Gestion des ressources vSphere.

    2. (Facultatif) Dans le menu déroulant Stratégie de stockage de VM, sélectionnez une stratégie de stockage de machine virtuelle ou conservez celle par défaut.
    3. (Facultatif) Activez la case à cocher Chiffrer cette machine virtuelle pour chiffrer la machine virtuelle.
    4. Sélectionnez une banque de données ou un cluster de banques de données
    5. Cochez la case Désactiver Storage DRS pour cette machine virtuelle si vous ne souhaitez pas utiliser le stockage DRS avec la machine virtuelle.
    Créer une machine virtuelle sur un hôte qui ne dispose pas de ressources PMem
    1. Sélectionnez une stratégie de stockage de machine virtuelle ou conservez celle par défaut.
    2. (Facultatif) Activez la case à cocher Chiffrer cette machine virtuelle pour chiffrer la machine virtuelle.
    3. Sélectionnez une banque de données ou un cluster de banques de données
    Important : Pour plus d'informations sur la création d'une machine virtuelle chiffrée, reportez-vous à la section Sécurité vSphere.
  6. Sur la page Sélectionner une compatibilité, sélectionnez la compatibilité de la machine virtuelle avec les versions d'hôtes ESXi et cliquez sur Suivant.
    Note : Sélectionnez la dernière compatibilité si vous souhaitez avoir accès aux dernières fonctionnalités matérielles.
  7. Sur la page Sélectionner un système d'exploitation invité, sélectionnez la famille et la version du système d'exploitation invité et cliquez sur Suivant.
    Lorsque vous sélectionnez un système d'exploitation client, le BIOS ou l'interface EFI (Extensible Firmware Interface) sont sélectionnés par défaut, selon le microprogramme du système d'exploitation. Les systèmes d'exploitation Mac OS X Server invités prennent uniquement en charge EFI. Si le système d'exploitation prend en charge BIOS et EFI, vous pouvez changer la valeur par défaut dans l'onglet Options de VM de la boîte de dialogue Modifier les paramètres après avoir créé la machine virtuelle et avant d'installer le système d'exploitation invité. Si vous sélectionnez EFI, vous ne pouvez pas initialiser un système d'exploitation qui prend en charge uniquement le BIOS et inversement.
    Important : Ne changez pas le microprogramme après avoir installé le système d'exploitation client. Le programme d'installation du système d'exploitation client crée des partitions sur le disque dans un format particulier, en fonction du micrologiciel sur lequel le programme d'installation a été démarré. Si vous changez le micrologiciel, vous ne serez pas en mesure de démarrer l'hôte.
  8. (Facultatif) Activez l'option Sécurité basée sur la virtualisation Windows.
    L'option Activer l'option Sécurité basée sur la virtualisation Windows est disponible pour les dernières versions de système d'exploitation Windows, comme Windows 10 et Windows Server 2016. Pour plus d'informations sur la sécurité basée sur la virtualisation, reportez-vous à la documentation Sécurité vSphere.
  9. Sur la page Personnaliser le matériel, configurez le matériel et les options de la machine virtuelle et cliquez sur Suivant.
    Vous pouvez conserver les valeurs par défaut et configurer le matériel de la machine virtuelle et les options ultérieurement. Pour plus d'informations, reportez-vous à Configuration du matériel d'une machine virtuelle et Configuration des options des machines virtuelles.
    Important : Si vous choisissez d'utiliser le stockage PMem pour la machine virtuelle, son disque dur par défaut, les nouveaux disques durs que vous configurez et les périphériques NVDIMM que vous ajoutez à la machine virtuelle vont tous partager les mêmes ressources PMem. Par conséquent, vous devez ajuster la taille des périphériques récemment ajoutés en fonction de la quantité de PMem disponible pour l'hôte. Si une partie de la configuration nécessite une attention, l'assistant vous en avertit.
  10. Sur la page Prêt à terminer, vérifiez les détails et cliquez sur Terminer.

Résultats

La machine virtuelle apparaît dans l'inventaire de vSphere Client.