Après avoir créé un modèle, vous pouvez le cloner vers un modèle. Les modèles sont les copies principales des machines virtuelles qui vous permettent de créer des machines virtuelles prêtes à l'emploi. Vous pouvez modifier les modèles, par exemple installer des logiciels supplémentaires dans le système d'exploitation client, tout en conservant l'état du modèle d'origine.

Conditions préalables

Vérifiez que vous disposez des privilèges suivants :
  • Machine virtuelle .Provisionnement.Cloner un modèle sur le modèle source.
  • Machine virtuelle .Inventaire.Créer à partir d'un modèle existant sur le dossier dans lequel le modèle est créé.
  • Banque de données.Allouer de l'espace sur toutes les banques de données dans lesquelles le modèle est créé.

Procédure

  1. Démarrez l'assistant Cloner un modèle dans un modèle.
    Option Description
    À partir d'un objet parent valide d'une machine virtuelle
    1. Cliquez avec le bouton droit de la souris sur n'importe quel objet d'inventaire qui est un objet parent valide d'une machine virtuelle et sélectionnez Nouvelle machine virtuelle.
    2. Sélectionnez Cloner un modèle dans un modèle et cliquez sur Suivant.
    3. Sur la page Sélectionner un modèle à cloner, accédez au modèle que vous souhaitez cloner ou acceptez celui par défaut.
    À partir d'un modèle

    Cliquez avec le bouton droit sur un modèle et sélectionnez Cloner vers un modèle.

  2. Sur la page Sélectionner un nom et un dossier, entrez un nom unique pour le modèle et sélectionnez le centre de données ou le dossier dans lequel le déployer. Cliquez sur Suivant.
    Le nom du modèle détermine le nom des fichiers et du dossier sur le disque. Par exemple, si vous nommez le modèle win10tmp, les fichiers du modèle sont nommés 10tmp.vmdk, win10tmp.nvram, et ainsi de suite. Si vous modifiez le nom du modèle, les noms des fichiers dans la banque de données ne changent pas.

    Les dossiers permettent de stocker les machines virtuelles et les modèles de différents groupes dans une organisation. En outre, vous pouvez définir des autorisations pour les dossiers. Si vous préférez une hiérarchie plus plate, vous pouvez placer toutes les machines virtuelles et tous les modèles dans un centre de données et les organiser différemment.

  3. Sur la page Sélectionner une ressource de calcul, sélectionnez une ressource d'hôte ou de cluster pour le modèle.
    Le volet Compatibilité indique le résultat des contrôles de compatibilité.
    Important :

    Si le modèle que vous clonez dispose d'un périphérique NVDIMM et de disques durs virtuels PMem, l'hôte ou le cluster de destination doit disposer de ressources PMem. Sinon, vous ne pourrez pas effectuer cette tâche.

    Si le modèle que vous clonez n'a pas de périphérique NVDIMM, mais qu'il dispose de disques durs PMem virtuels, l'hôte ou le cluster de destination doit disposer de ressources PMem. Sinon, tous les disques durs du modèle utiliseront la stratégie de stockage et la banque de données sélectionnées pour les fichiers de configuration du modèle source.

  4. Sur la page Sélectionner le stockage, sélectionnez la banque de données ou le cluster de banques de données où stocker les fichiers de configuration de la machine virtuelle, ainsi que tous les disques virtuels. Cliquez sur Suivant.
    Option Description
    Cloner une machine virtuelle qui dispose de disques durs vPMem
    1. Choisissez le type de stockage pour le modèle en sélectionnant la case d'option Standard, PMem ou Hybride.

      Si vous sélectionnez le mode Standard, tous les disques virtuels seront stockés sur une banque de données standard.

      Si vous sélectionnez le mode PMem, tous les disques virtuels seront stockés sur la banque de données PMem locale de l'hôte. Les fichiers de configuration ne peuvent pas être stockés sur une banque de données PMem et vous devez également sélectionner une banque de données standard pour les fichiers de configuration de la machine virtuelle.

      Si vous sélectionnez le mode Hybride, tous les disques virtuels PMem continueront à être stockés sur une banque de données PMem. La stratégie de stockage de machine virtuelle et la banque de données ou le cluster de banques de données que vous choisissez ont une influence sur les disques non PMem.

      Pour plus d'informations sur la mémoire persistante et le stockage PMem, consultez le guide Gestion des ressources vSphere.

    2. (Facultatif) Dans le menu déroulant Sélectionner un format de disque virtuel, sélectionnez un nouveau format de disque virtuel pour le modèle ou conservez le même format que la machine virtuelle source.
    3. (Facultatif) Dans le menu déroulant Stratégie de stockage de VM, sélectionnez une stratégie de stockage de machine virtuelle ou conservez celle par défaut.
    4. Sélectionnez une banque de données ou un cluster de banques de données
    5. Cochez la case Désactiver Storage DRS pour cette machine virtuelle si vous ne souhaitez pas utiliser le stockage DRS avec la machine virtuelle.
    6. (Facultatif) Activez l'option Configurer par disque pour sélectionner une banque de données distincte ou un cluster de banques de données pour le fichier de configuration du modèle et pour chaque disque virtuel.
      Note : Vous pouvez utiliser l'option Configurer par disque pour convertir un disque dur PMem en disque normal, mais cette modification peut entraîner des problèmes de performances. Vous pouvez également convertir un disque dur standard en un disque dur PMem.
    Cloner une machine virtuelle qui ne dispose pas de disques durs vPMem
    1. Sélectionnez le format de disque pour les disques virtuels de la machine virtuelle.

      L'option Même format que la source utilise le même format de disque que la machine virtuelle source.

      Le format Provisionnement statique mis à zéro en différé crée un disque virtuel dans un format définitif par défaut. L'espace nécessaire pour le disque virtuel est alloué lorsque le disque virtuel est créé. Les données qui demeurent sur le périphérique physique ne sont pas effacées pendant la création, mais sont mises à zéro sur demande à la première écriture sur la machine virtuelle.

      Le Provisionnement statique immédiatement mis à zéro est un type de disque virtuel définitif qui prend en charge des fonctions de mise en cluster telles que la tolérance de panne. L'espace nécessaire au disque virtuel est alloué lors de la création. Contrairement au format plat, les données qui restent sur le périphérique physique sont mises à zéro lors de la création du disque virtuel. La création de disques à ce format peut être plus longue que pour d'autres types de disques.

      Le format Provisionnement dynamique permet d'économiser de l'espace de stockage. Au départ, un disque à provisionnement dynamique utilise seulement la quantité d'espace de banque de données dont le disque a besoin initialement. Si le disque dynamique a besoin ultérieurement de davantage d'espace, il pourra croître jusqu'à la capacité maximale qui lui est allouée.

    2. (Facultatif) Sélectionnez une stratégie de stockage de machine virtuelle ou conservez celle par défaut.
    3. Sélectionnez une banque de données ou un cluster de banques de données
    4. (Facultatif) Activez l'option Configurer par disque pour sélectionner une banque de données distincte ou un cluster de banques de données pour le fichier de configuration du modèle et pour chaque disque virtuel.
      Note : Vous pouvez utiliser l'option Configurer par disque pour convertir un disque dur PMem en disque normal, mais cette modification peut entraîner des problèmes de performances. Vous pouvez également convertir un disque dur standard en un disque dur PMem.
    Important : Vous ne pouvez pas modifier la stratégie de stockage si vous clonez une machine virtuelle chiffrée. Pour plus d'informations sur le clonage d'une machine virtuelle chiffrée, reportez-vous à Sécurité vSphere.
  5. Sur la page Prêt à terminer, vérifiez les paramètres du modèle, puis cliquez sur Terminer.

Résultats

L'avancement de la tâche de clonage apparaît dans le volet Tâches récentes. Lorsque la tâche est terminée, le modèle apparaît dans l'inventaire.