Vous pouvez avoir besoin de modifier la machine virtuelle importée, selon vos réglages et votre matériel virtuel.

La machine virtuelle VMware importée contient une copie exacte de l'état du disque de votre machine virtuelle source, à l'exception de quelques pilotes dépendants du matériel et parfois des lettres de lecteurs mappés. Les machines virtuelles importées sont créés avec des disques virtuels IDE ou SCSI. Vous pouvez changer manuellement le disque en disque SATA lorsque le processus d'importation serait terminé.

Réglages de l'ordinateur source

Les réglages suivants de l'ordinateur source restent identiques :

  • la configuration du système d'exploitation (nom de l'ordinateur, ID de sécurité, comptes d'utilisateurs, profils et préférences, etc.) ;

  • les applications et fichiers de données ;

  • chaque numéro de série de volume de partition de disque.

Comme les machines virtuelles ou les images système cibles et sources possèdent la même identité (nom, SID, etc.), leur exécution sur un même réseau peut générer des conflits. Pour redéployer la machine virtuelle ou l'image système source, assurez-vous de ne pas exécuter simultanément sur un même réseau les images ou les machines virtuelles sources et cibles.

Par exemple, si vous utilisez Fusion Importer pour tester la viabilité de l'exécution d'une machine virtuelle Parallels ou Virtual PC en tant que machine virtuelle VMware, sans au préalable déclasser la machine non-VMware d'origine, vous devez d'abord résoudre le problème d'ID dupliqué.

Modifications du matériel virtuel

La plupart des applications importées doivent fonctionner correctement dans la machine virtuelle VMware, car l'emplacement de leurs fichiers de configuration et de données est identique à celui de la machine virtuelle source. Les applications risquent de ne pas fonctionner avec certaines caractéristiques spécifiques du matériel sous-jacent, comme le numéro de série ou le fabricant du périphérique.

Lorsque vous effectuez un dépannage suite à l'importation d'une machine virtuelle, notez les modifications matérielles potentielles suivantes :

  • Le modèle d'unité centrale et les numéros de série (si activés) peuvent être différents après l'importation. Ils correspondent à ceux de l'ordinateur physique qui héberge la machine virtuelle VMware.

  • La carte Ethernet peut être différente (AMD PCNet ou VMXnet) avec une adresse MAC distincte. L'adresse IP de chaque interface doit être reconfigurée individuellement.

  • La carte graphique peut être différente (carte SVGA VMware).

  • Le nombre de disques et de partitions est identique, mais chaque périphérique de disque peut avoir des chaînes de modèle et de fabricant différentes.

  • Les contrôleurs de disque primaires peuvent être différents de ceux de la machine source.

  • Les applications risquent de ne pas fonctionner si elles dépendent de périphériques non disponibles dans la machine virtuelle.