check-circle-line exclamation-circle-line close-line

Publié le 22 mars 2016

Dernière mise à jour : 13 décembre 2017

Ces notes de mise à jour comprennent les rubriques suivantes :

Nouveautés de cette version

VMware Horizon 7 version 7.0 apporte les nouvelles fonctionnalités et améliorations suivantes :

Clones instantanés

  • Un nouveau type de machines virtuelles de poste de travail pouvant être provisionnées beaucoup plus rapidement que les clones liés View Composer traditionnels.
  • Un poste de travail entièrement fonctionnel peut être provisionné en deux secondes maximum.
  • Il est possible de recréer un pool de postes de travail avec une nouvelle image de système d'exploitation en une fraction du temps nécessaire à un pool de postes de travail View Composer, car l'image parente peut être préparée bien en amont de l'heure programmée de la recréation de pool.
  • Les clones sont automatiquement rééquilibrés sur les banques de données disponibles.
  • View Storage Accelerator est automatiquement activé.

Améliorations d'Architecture Cloud Pod

  • La fonctionnalité Architecture Cloud Pod prend maintenant en charge une fédération d'espaces de 25 espaces maximum sur cinq sites au maximum pour une échelle de 50 000 sessions.
  • Lorsque des ressources sur le site de base d'un utilisateur sont épuisées ou bien indisponibles, l'utilisateur est maintenant automatiquement dirigé vers des postes de travail disponibles sur d'autres sites.
  • L'administration de site de base est désormais entièrement prise en charge dans View Administrator.
  • La fonctionnalité Architecture Cloud Pod autorise maintenant les attributions de site de base pour des groupes de sécurité AD imbriqués.
  • VMware Identity Manager est maintenant entièrement intégré à la fonctionnalité Architecture Cloud Pod.

Stratégies de carte à puce

  • Contrôle des fonctionnalités couper/coller du Presse-papiers, de redirection du lecteur client, de redirection USB et d'impression virtuelle via des stratégies définies.
  • Contrôle de session PCoIP via des profils PCoIP.
  • Stratégies conditionnelles basées sur l'emplacement de l'utilisateur, le marquage de poste de travail, le nom de pool et des valeurs de registre Horizon Client.

VMware Blast Extreme

  • VMware Blast Extreme est maintenant entièrement pris en charge sur la plateforme Horizon.
    • Les administrateurs peuvent sélectionner le protocole d'affichage VMware Blast comme protocole par défaut ou disponible pour des pools, des batteries de serveurs et des droits.
    • Les utilisateurs finaux peuvent sélectionner le protocole d'affichage VMware Blast lorsqu'ils se connectent à des applications et des postes de travail distants.
  • Les fonctionnalités de VMware Blast Extreme incluent :
    • La prise en charge du transport TCP et UDP
    • La prise en charge de H.264 pour de meilleures performances sur plus de périphériques
    • Une consommation réduite de l'alimentation des périphériques pour une durée de vie de batterie plus longue
    • L'accélération NVIDIA GRID pour plus de charges de travail graphiques par serveur, de meilleures performances et une expérience utilisateur à distance supérieure

authentification unique réelle

  • Pour l'intégration de VMware Identity Manager, l'authentification unique réelle rationalise l'expérience de connexion de bout en bout. Lorsque des utilisateurs sont connectés à VMware Identity Manager avec une carte à puce ou un jeton RSA SecurID ou RADIUS, ils ne sont plus invités à entrer également leurs informations d'identification Active Directory pour utiliser une application ou un poste de travail distant.
  • Utilise un certificat virtuel Horizon de courte durée pour autoriser une connexion Windows sans mot de passe.
  • Prend en charge l'utilisation d'Horizon Client natif ou d'HTML Access.
  • L'état de santé du système pour l'authentification unique réelle apparaît dans le tableau de bord de View Administrator.
  • Peut être utilisée dans un seul domaine, dans une seule forêt avec plusieurs domaines et dans une configuration avec plusieurs forêts et plusieurs domaines.

Intégration d'Access Point 2.5

  • L'authentification par carte à puce est maintenant entièrement prise en charge.
  • L'authentification RSA SecurID et l'authentification RADIUS ont été ajoutées.
  • Des stratégies de carte à puce peuvent être utilisées avec Access Point.
  • Le protocole VMware Blast peut maintenant être dirigé vers le port 443. Précédemment, le port 8443 était requis.

Remarque : Access Point 2.6 sert de proxy inverse pour VMware Identity Manager uniquement.

Redirection de contenu URL pour Windows Horizon Client

  • Pour des URL spécifiques, vous pouvez configurer si leur lien est toujours ouvert sur un système client Windows ou dans une application ou un poste de travail distant quand les utilisateurs finaux cliquent sur un lien vers cette URL dans un navigateur Internet Explorer ou une application, ou quand ils saisissent l'URL dans un navigateur Internet Explorer.
  • Les liens URL peuvent être des liens vers des pages Web, des numéros de téléphone, des adresses e-mail, etc.
  • Elle est configurée via une stratégie de groupe.

Redirection Flash pour Windows Horizon Client (version d'évaluation technique)

  • Le contenu Flash dans un navigateur Internet Explorer est envoyé au client Windows et lu dans une fenêtre de conteneur Flash, ce qui décharge la demande sur l'hôte ESXi.
  • Elle est configurée via une stratégie de groupe côté agent qui spécifie une liste blanche de sites Web pour utiliser la redirection Flash.

Prise en charge de Windows Server 2016 (version d'évaluation technique)

  • Windows Server 2016 peut être utilisé comme hôte RDS pour fournir des postes de travail distants et des applications hébergées.

    Pour cette version, les applications universelles Windows ne sont pas prises en charge en tant qu'applications distantes hébergées. Par exemple, les applications universelles n'apparaissent pas dans la liste d'applications fournies par une batterie de serveurs RDS Windows Server 2016. Les applications universelles, telles que le navigateur Microsoft Edge ou la calculatrice inclus dans Windows 10 ou un hôte RDS Windows Server 2016, sont intégrées sur la plateforme Windows universelle (UWP). Les applications universelles requièrent que l'explorateur Windows soit exécuté. De plus, le lancement manuel d'applications universelles via l'invite de commande affiche un message d'erreur.

Postes de travail Horizon 7 for Linux

  • Prise en charge de SLED 11 SP3/SP4. Toutefois, l'authentification unique n'est pas prise en charge.
  • Prise en charge d'HTML Access 4.0.0 sur Chrome.
  • Prise en charge de la distribution Linux CentOS 7.1.
  • Prise en charge de la vérification des packages de dépendance uniques à une distribution Linux avant d'installer Horizon Agent.
  • Prise en charge de l'utilisation de l'option Sous-réseau de /etc/vmware/viewagent-custom.conf pour spécifier le sous-réseau utilisé pour les connexions de poste de travail Linux avec plusieurs sous-réseaux connectés.

Fonctionnalités supplémentaires

  • Prise en charge d'IPv6 avec VMware Blast Extreme sur des serveurs de sécurité.
  • Couche de protection de sécurité View Administrator. Pour plus d'informations, consultez l'article 2144303 de la base de connaissances de VMware.
  • Protection contre la suppression de pool par inadvertance.
  • Améliorations de la licence RDS par périphérique.
  • Prise en charge d'Intel vDGA.
  • Prise en charge du GPU multi-utilisateur AMD utilisant vDGA.
  • Mises à niveau plus durables.
  • Mise à l'échelle de l'affichage pour Windows Horizon Client.
    La mise à l'échelle DPI est prise en charge si elle est définie au niveau du système et que le niveau de mise à l'échelle est supérieur à 100.

Pour plus d'informations sur les problèmes résolus dans cette version, reportez-vous à la section Problèmes résolus.

Avant de commencer

  • Note importante sur l'installation de VMware Tools
    Si vous prévoyez d'installer une version de VMware Tools téléchargée depuis le site de téléchargement de VMware, plutôt que la version par défaut fournie avec vSphere, vérifiez que la version de VMware Tools est prise en charge. Pour déterminer les versions de VMware Tools prises en charge, accédez à la Matrice d'interopérabilité des produits VMware, sélectionnez la solution VMware Horizon View et la version, puis sélectionnez VMware Tools (downloadable only).
  • Cette version d'Horizon 7 inclut de nouvelles exigences de configuration qui diffèrent de celles de certaines versions antérieures. Consultez le document LISEZMOI. Cette courte présentation peut vous aider à éviter des écueils potentiels lorsque vous installez cette version ou procédez à une mise à niveau vers celle-ci. Le document Mises à niveau de View fournit des instructions de mise à niveau.
  • Si vous prévoyez de mettre à niveau une version de View antérieure à la version 6.2, et si le Serveur de connexion, le serveur de sécurité ou le serveur View Composer utilise le certificat auto-signé qui a été installé par défaut, vous devez supprimer le certificat auto-signé existant avant d'effectuer la mise à niveau. Il est possible que les connexions ne fonctionnent pas si vous conservez les certificats auto-signés existants. Lors d'une mise à niveau, le programme d'installation ne remplace pas les certificats existants. La suppression de l'ancien certificat auto-signé garantit l'installation d'un nouveau certificat. Le certificat auto-signé dans cette version a une clé RSA plus longue (2 048 bits au lieu de 1 024) et une signature plus forte (SHA-256 avec RSA au lieu de SHA-1 avec RSA) que dans les versions antérieures à la version 6.2. Notez que les certificats auto-signés ne sont pas sûrs et qu'ils doivent être remplacés par des certificats signés par une autorité de certification dès que possible, et que les certificats SHA-1 ne sont plus considérés comme sûrs et qu'ils doivent être remplacés par des certificats SHA-2.
    Ne supprimez pas les certificats signés par une autorité de certification qui ont été installés pour une utilisation en production, comme le recommande VMware. Les certificats signés par une autorité de certification continuent à fonctionner après la mise à niveau vers cette version.
  • Pour tirer parti des fonctionnalités d'Horizon 7, par exemple Virtual SAN 6.1, GRID vGPU et Virtual Volumes, installez vSphere 6.0 et les versions de correctif suivantes.
  • Si votre déploiement utilise des licences d'accès client RDS par périphérique, suivez les directives de configuration de l'article 2076660 de la base de connaissances de VMware Managing RDS Per Device CALs in View (Gestion de licences d'accès client RDS par périphérique dans View), avant que vos utilisateurs finaux commencent à se connecter aux applications et aux postes de travail RDS.
  • Lorsque vous procédez à une mise à niveau vers cette version, mettez à niveau toutes les instances du Serveur de connexion View dans un espace avant de commencer la mise à niveau de View Agent, comme indiqué dans le document Mises à niveau de View.
  • La page de téléchargement de cette version comprend un fichier Horizon View HTML Access Direct-Connection qui fournit un contenu statique de serveur Web pour la prise en charge d'HTML Access avec View Agent Direct-Connection (VADC). Pour plus d'informations sur la configuration d'HTML Access pour VADC, consultez la section Configuration de HTML Access dans le document Administration du plug-in View Agent Direct-Connection.
  • La sélection de l'option de configuration de la redirection de scanner avec l'installation d'Horizon Agent peut affecter de façon significative le taux de consolidation de l'hôte. Pour garantir la consolidation d'hôte optimale, assurez-vous que l'option de configuration Redirection de scanner est uniquement sélectionnée pour les utilisateurs qui en ont besoin (par défaut, l'option Redirection de scanner n'est pas sélectionnée lorsque vous installez Horizon Agent). Pour les utilisateurs particuliers ayant besoin de la fonctionnalité Redirection de scanner, configurez un pool de postes de travail distinct et sélectionnez l'option de configuration uniquement dans ce pool.
  • Horizon 7 utilise uniquement TLSv1.1 et TLSv1.2. En mode FIPS, il utilise uniquement TLSv1.2. Vous risquez de ne pas pouvoir vous connecter à vSphere si vous n'appliquez pas les correctifs vSphere. Pour plus d'informations sur la réactivation de TLSv1.0, consultez les sections Activer TLSv1 sur des connexions vCenter depuis le Serveur de connexion et Activer TLSv1 sur des connexions vCenter et ESXi depuis View Composer dans le document Mise à niveau de View.
  • Le mode FIPS n'est pas pris en charge sur les versions antérieures à la version 6.2. Si vous activez le mode FIPS dans Windows et que vous mettez à niveau View Composer ou View Agent à partir d'une version antérieure à la version 6.2 vers la version 7.0, l'option du mode FIPS peut apparaître comme étant disponible. Toutefois, vous ne devez pas sélectionner l'option du mode FIPS, car la mise à niveau depuis le mode non-FIPS vers le mode FIPS n'est pas prise en charge. Vous devez effectuer une nouvelle installation au lieu d'installer Horizon 7 en mode FIPS.
  • Les postes de travail Linux utilisent le port 22443 pour le protocole d'affichage VMware Blast.

Haut de page

Internationalisation

L'interface utilisateur de View Administrator, l'aide en ligne de View Administrator et la documentation du produit Horizon 7 sont disponibles en japonais, français, allemand, chinois simplifié, chinois traditionnel et coréen. Pour la documentation, reportez-vous au Centre de documentation de VMware Horizon 7.

Haut de page

Notes de compatibilité

  • Pour les systèmes d'exploitation invités pris en charge par Horizon Agent sur des machines mono-utilisateur et les hôtes RDS, consultez la section Systèmes d'exploitation pris en charge pour Horizon Agent dans le document Installation de View.
  • Si vous utilisez des serveurs Horizon 7 avec une version de View Agent antérieure à 6.2, vous devrez activer TLSv1.0 pour les connexions PCoIP. Les versions de View Agent antérieures à 6.2 ne prennent en charge le protocole de sécurité TLSv1.0 que pour PCoIP. TLSv1.0 est désactivé par défaut sur les serveurs Horizon 7, y compris les serveurs de connexion et les serveurs de sécurité. Vous pouvez activer TLSv1.0 pour les connexions PCoIP sur ces serveurs en suivant les instructions de l'article 2130798 de la base de connaissances de VMware Configure security protocols for PCoIP for Horizon 6 version 6.2 and later, and Horizon Client 3.5 and later (Configurer des protocoles de sécurité pour PCoIP pour Horizon 6 version 6.2 et ultérieures, et Horizon Client 3.5 et versions ultérieures).
  • Pour les systèmes d'exploitation invités Linux pris en charge pour Horizon Agent, consultez la section Configuration système requise pour Horizon 7 for Linux dans le document Configuration de postes de travail Horizon 7 for Linux.
  • Pour les systèmes d'exploitation pris en charge pour le Serveur de connexion View, le serveur de sécurité et View Composer, reportez-vous à Configuration système requise pour les composants de serveur dans le document Installation de View.
  • La fonctionnalité d'Horizon 7 est améliorée par un ensemble mis à jour de systèmes Horizon Client fournis avec cette version. Par exemple, Horizon Client 4.0 ou version ultérieure est requis pour les connexions VMware Blast Extreme. Reportez-vous à la page Documentation des clients VMware Horizon Client pour obtenir des informations sur les clients Horizon Client pris en charge.
  • La fonctionnalité de clone instantané requiert vSphere 6.0 Update 1 ou version ultérieure.
  • Windows 7 et Windows 10 sont pris en charge pour les clones instantanés, mais pas Windows 8 ou Windows 8.1.
  • Pour en savoir plus sur la compatibilité d'Horizon 7 avec les versions actuelles et précédentes de vSphere, consultez la Matrice d'interopérabilité des produits VMware.
  • Pour les niveaux fonctionnels du domaine AD DS (Active Directory Domain Services) pris en charge, reportez-vous à Préparation d'Active Directory dans le document Installation de View.
  • Pour connaître les autres exigences système, par exemple les navigateurs pris en charge par View Administrator et View Portal, reportez-vous au document Installation de View.
  • RC4, SSLv3 et TLSv1.0 sont désactivés par défaut dans les composants View, conformément au RFC 7465 « Prohibiting RC4 Cipher Suites », au RFC 7568 « Deprecating Secure Sockets Layer Version 3.0 », à PCI-DSS 3.1 « Payment Card Industry (PCI) Data Security Standard » et à SP800-52r1 « Guidelines for the Selection, Configuration, and Use of Transport Layer Security (TLS) Implementations ». Pour réactiver RC4, SSLv3 ou TLSv1.0 sur un Serveur de connexion View, un serveur de sécurité, View Composer ou une machine Horizon Agent, consultez la section Protocoles et chiffrements antérieurs désactivés dans View du document Sécurité de View.
  • Si une passerelle sécurisée PCoIP (PSG, PCoIP Secure Gateway) a été déployée pour des connexions PCoIP, le microprogramme du client zéro doit être de version 4.0 ou ultérieure.
  • Lorsque vous utilisez la redirection de lecteur client (CDR), déployez Horizon Client 3.5 ou version ultérieure et View Agent 6.2 ou version ultérieure pour vous assurer que les données de CDR sont envoyées sur un canal virtuel crypté depuis un périphérique client externe vers le serveur de sécurité PCoIP et depuis le serveur de sécurité vers le poste de travail distant. Si vous déployez des versions antérieures d'Horizon Client ou de View Agent, les connexions externes vers le serveur de sécurité PCoIP sont cryptées mais, dans le réseau d'entreprise, les données sont envoyées depuis le serveur de sécurité vers le poste de travail distant sans cryptage. Vous pouvez désactiver la CDR en configurant un paramètre de stratégie de groupe Services Bureau à distance Microsoft dans Active Directory. Pour plus de détails, reportez-vous à Gestion de l'accès à la redirection de lecteur client dans le document Configuration de pools de postes de travail et d'applications dans View.
  • L'option de configuration de la redirection USB dans le programme d'installation d'Horizon Agent est désactivée par défaut. Vous devez sélectionner cette option pour installer la fonctionnalité de redirection USB. Pour obtenir des instructions sur l'utilisation de la redirection USB en toute sécurité, reportez-vous à Déploiement de périphériques USB dans un environnement View sécurisé dans le document Sécurité de View.
  • La stratégie globale, Redirection multimédia (MMR), est définie par défaut sur Refuser. Pour utiliser MMR, vous devez ouvrir View Administrator, modifier les stratégies globales, puis définir explicitement cette valeur sur Autoriser. Pour contrôler l'accès à MMR, vous pouvez activer ou désactiver la stratégie Redirection multimédia (MMR) globalement ou pour un pool ou un utilisateur individuel.
    Les données de redirection multimédia (MMR) sont envoyées sur le réseau sans cryptage basé sur une application et peuvent contenir des données sensibles, selon le contenu redirigé. Pour garantir que les données ne puissent pas être surveillées sur le réseau, utilisez MMR uniquement sur un réseau sécurisé.
  • Avant de définir le niveau de partage de page transparente (TPS, Transparent Page Sharing) dans View Administrator, VMware recommande de bien comprendre les implications sur la sécurité. Pour obtenir des instructions, consultez l'article 2080735 de la base de connaissances de VMware Security considerations and disallowing inter-Virtual Machine Transparent Page Sharing (Aspects de sécurité et désactivation du partage de page transparente entre machines virtuelles).
  • Pour permettre l'utilisation de View Storage Accelerator dans un environnement vSphere 5.5 ou version ultérieure, la taille d'une machine virtuelle de poste de travail doit être de 512 Go au maximum. View Storage Accelerator est désactivé sur les machines virtuelles d'une taille supérieure à 512 Go. La taille d'une machine virtuelle est définie par la capacité VMDK totale. Par exemple, un fichier VMDK peut avoir une taille de 512 Go ou un ensemble de fichiers VMDK peut avoir une taille totale de 512 Go. Cette exigence s'applique également aux machines virtuelles qui ont été créées dans une version antérieure de vSphere et mises à niveau vers vSphere 5.5.
  • Horizon 7 ne prend pas en charge vSphere Flash Read Cache (anciennement vFlash).
  • Dans Horizon (avec View) version 6.0 et versions ultérieures, les applets de commande View PowerCLI Get-TerminalServer, Add-TerminalServerPool et Update-TerminalServerPool sont obsolètes.
  • Les clients du mode Kiosk ne sont pas pris en charge dans une implémentation d'Architecture Cloud Pod.
  • Le DMA d'écran est désactivé par défaut dans les machines virtuelles qui sont créées dans vSphere 6.0 et versions ultérieures. View requiert que le DMA d'écran soit activé. Si le DMA d'écran est désactivé, les utilisateurs voient un écran noir lorsqu'ils se connectent au poste de travail distant. Lorsqu'Horizon 7 provisionne un pool de postes de travail, il active automatiquement le DMA d'écran pour toutes les machines virtuelles gérées par vCenter Server dans le pool. Toutefois, si Horizon Agent est installé dans une machine virtuelle en mode non géré (VDM_VC_MANAGED_AGENT=0), le DMA d'écran n'est pas activé. Pour plus d'informations sur l'activation manuelle du DMA d'écran, consultez l'article 2144475 de la base de connaissances de VMware Manually enabling screen DMA in a virtual machine (Activation manuelle du DMA d'écran dans une machine virtuelle).

Haut de page

Versions antérieures de View

Les fonctionnalités introduites dans les versions antérieures de View sont décrites dans les notes de mise à jour de chaque version, avec les problèmes connus.

Problèmes résolus

Les problèmes résolus sont regroupés comme suit :

Postes de travail et applications RDS

  • Un seul périphérique client se connectant à des postes de travail et des applications RDS sur PCoIP pouvait utiliser plusieurs licences d'accès client RDS par périphérique. Ce problème est résolu par la fonctionnalité d'amélioration de licence RDS par périphérique.

Access Point

  • Si Access Point était configuré pour utiliser l'authentification par carte à puce et que vous aviez réglé un délai d'expiration de session inactive pour le Serveur de connexion View, vous ne pouviez plus ouvrir de session lorsque ce délai était écoulé. Par exemple, si le délai d'expiration de session inactive était réglé sur 3 minutes et que vous laissiez la session inactive pendant plus de 3 minutes, lorsque la boîte de dialogue du délai d'expiration de session s'affichait et que vous cliquiez sur « Continuer », vous étiez invité à entrer des informations d'identification Active Directory plutôt qu'un code PIN de carte à puce. Même si vous entriez des informations d’identification AD, l’état affichait « Authentification en cours... » et se figeait.
  • Dans Access Point 2.0, l'authentification par carte à puce est une fonctionnalité de la version d'évaluation technique, ce qui signifie que vous pouvez utiliser l'authentification par carte à puce dans un environnement de test, mais pas dans un environnement de production. Le support technique n'est pas disponible pour cette fonctionnalité de la version d'évaluation technique. L'authentification par carte à puce est entièrement prise en charge dans Access Point 2.5.
  • L'authentification par carte à puce ne fonctionnait pas si vous utilisiez View Administrator pour configurer un message de préconnexion. Si un message de préconnexion était configuré dans View Administrator, lorsque vous ouvriez une session à l'aide de l'authentification par carte à puce et que vous étiez invité à confirmer le message de préconnexion, ce dernier réapparaissait après la confirmation du message.
  • Lorsque vous utilisiez l'API d'administration REST d'Access Point, vous ne pouviez pas utiliser la ressource « /v1/config/settings » pour mettre à jour les paramètres d'authentification.
  • Lors du déploiement du dispositif Access Point, à l'aide de l'outil de ligne de commande VMware OVF Tool ou de l'assistant de déploiement, vous ne deviez entrer qu'une seule adresse DNS. Si vous entriez plusieurs adresses, la résolution DNS ne fonctionnait pas.
  • Si vous réglez le paramètre de View Edge « blastEnabled » sur False, vous ne pouvez pas accéder à des applications et des postes de travail distants via HTML Access. En général, comme Access Point est déployé dans une zone DMZ, l'option « blastEnabled » est définie sur True, et ce problème ne se produit pas. Si vous voulez régler « blastEnabled » sur False et utiliser également HTML Access, vous devez régler l'option « proxyPattern » sur « /|/portal(.*) ».

Postes de travail Horizon 7 for Linux

  • Si vous vous déconnectez d'un poste de travail Linux avant que le système d'exploitation invité ait terminé le processus d'ouverture de session, View Agent pour Linux attend au moins cinq minutes avant de fermer la session, même si le paramètre du pool de postes de travail, Fermeture de session automatique après la déconnexion, est réglé sur Immédiatement ou sur une durée d'attente inférieure à cinq minutes.

Redirection multimédia (MMR) Windows Media

  • MMR de Windows ne fonctionnait pas de manière optimale sur certaines cartes graphiques, comme dans certains modèles AMD qui présentent une faible performance de lecture de la mémoire vidéo.

Accélération graphique 3D

  • Dans AMD vDGA, la fonctionnalité Ajuster automatiquement pouvait cesser de fonctionner si la fenêtre du client était redimensionnée à une résolution inférieure à 640 x 480. Ce problème est résolu par la mise à niveau vers Horizon Client 4.0.1 ou version ultérieure.

Redirection de lecteur client

  • Quand vous utilisiez la redirection du lecteur client (CDR) ou l'association de fichier (ouverture de fichiers locaux avec une application distante) avec le tunnel sécurisé activé, vous pouviez rencontrer des problèmes de performance lors du transfert de données de CDR entre des clients Horizon Client et des machines de poste de travail distant.
  • Si vous désactiviez la redirection de lecteur client avec le paramètre de stratégie de groupe Services Bureau à distance Microsoft, Ne pas autoriser la redirection de lecteur, les utilisateurs pouvaient toujours sélectionner l'option Options > Partager les dossiers dans Horizon Client et utiliser l'interface utilisateur pour sélectionner des lecteurs partagés. Les lecteurs n'étaient pas partagés et n'apparaissaient pas sur le poste de travail à distance. Ce problème ne se produisait pas si vous n'installiez pas l'option Redirection du lecteur client lorsque vous installiez View Agent.

Prise en charge de Windows 10 et Windows 8.x

  • Si vous effectuiez une mise à niveau à partir d'un poste de travail Windows 8.1 vers Windows 10, que vous ouvriez une session sur le poste de travail et que vous appuyiez sur une touche sur l'écran de connexion, Windows affichait un écran noir et le poste de travail était inutilisable.
  • Des machines non gérées Windows 10 étaient affichées comme étant Windows 8 sur la page Machines enregistrées dans View Administrator.

View Persona Management

  • Avec Persona Management, si un dossier était renommé ou déplacé et qu'un programme tentait d'accéder au dossier ou à un fichier dans ce dossier à son emplacement d'origine, le dossier et son contenu étaient recréés à l'emplacement d'origine. Ce problème se produisait souvent avec des applications telles que Microsoft Outlook et d'autres clients de messagerie qui créent et suppriment souvent des dossiers et des fichiers.

Problèmes connus

Les problèmes connus à ce jour sont regroupés comme suit :

Opérations d'installation, de mise à niveau et de désinstallation

  • Lorsque vous effectuez la mise à niveau de View Agent 6.1.1 vers View Agent 6.2.x sur un hôte RDS exécuté sur Windows Server 2012 ou 2012 R2, la mise à niveau échoue avec le message « Erreur interne 25030 ».
    Solution : désinstallez View Agent 6.1.1, redémarrez l'hôte RDS et installez View Agent 6.2.x.
  • Le pilote de périphérique HUB USB peut ne pas s'installer correctement lorsque vous installez View Agent sur un poste de travail dans un pool de postes de travail manuel. Ce problème peut apparaître si, au cours de l'installation de View Agent, vous redémarrez le système avant que le pilote du périphérique HUB USB soit complètement installé.
    Solution : lorsque vous installez View Agent et qu'un message demande de redémarrer le système, vérifiez la barre d'état système pour déterminer si le logiciel du pilote du périphérique HUB USB est toujours en cours d'installation. Attendez la fin de l'installation du logiciel du pilote du périphérique (30 secondes environ, généralement) avant de redémarrer le système.
    Si vous utilisez un script de ligne de commande pour installer View Agent silencieusement, veillez à attendre ou à mettre en veille le script suffisamment longtemps pour permettre l'installation du pilote avant le redémarrage du système.
    Si ce problème apparaît après l'installation de View Agent ou que vous n'avez pas pu retarder le redémarrage du système pendant une installation silencieuse, mettez à jour le pilote du périphérique HUB USB en procédant comme suit :
    1. Dans le gestionnaire de périphériques, sous Autres périphériques, cliquez avec le bouton droit sur Concentrateur USB virtuel VMware View.
    2. Cliquez sur Mettre à jour le logiciel du pilote > Rechercher le logiciel du pilote sur mon ordinateur.
    3. Accédez à C:\Program Files\VMware\VMware View\Agent\bin\drivers et cliquez sur Suivant pour que Windows installe le pilote.
  • Pour mettre à niveau un poste de travail Windows 8 vers Windows 8.1, vous devez désinstaller View Agent, mettre à niveau le système d'exploitation Windows 8 vers Windows 8.1, puis réinstaller View Agent. Vous pouvez également effectuer une nouvelle installation de Windows 8.1 et réinstaller View Agent.
  • Si vous effectuez une mise à niveau vers vSphere 5.5 ou version ultérieure, vérifiez que des autorisations ont été explicitement attribuées au compte d'administrateur du domaine que vous utilisez en tant qu'utilisateur de vCenter Server pour permettre à un utilisateur local de vCenter Server de se connecter à celui-ci.
  • La redirection USB échoue dans les images de clone lié après la mise à niveau de l'image principale de View Agent 5.1.x ou version antérieure vers la version actuelle de View Agent. Ce problème ne se produit pas si vous mettez à niveau View Agent 5.2 ou version ultérieure vers la version actuelle.
    Solution : consultez l'article 2062215 de la base de connaissances de VMware USB redirection fails in linked-clone images after you upgrade to View Agent 5.3 (La redirection USB échoue dans des images de clone lié après la mise à niveau vers View Agent 5.3).
  • Lorsque vous exécutez le programme d'installation de View Agent sur une machine virtuelle Windows 8, le poste de travail Windows apparaît en noir durant l'installation du pilote vidéo. Le poste de travail Windows peut apparaître en noir pendant plusieurs minutes tant que l'installation ne s'est pas terminée correctement.
    Solution : appliquez le correctif cumulatif de Windows 8.0 daté de mai 2013 avant d'installer View Agent. Voir l'article 2836988 de la base de connaissances Microsoft.
  • Lorsque vous exécutez un programme d'installation View sur une machine virtuelle Windows 8.1 ou Windows Server 2012/2012 R2 (déployée en tant qu'hôte RDS ou poste de travail VDI), le programme d'installation peut prendre un temps anormal pour terminer. Ce problème survient si le contrôleur de domaine de la machine virtuelle ou un autre contrôleur de domaine de sa hiérarchie ne répond pas ou est inaccessible.
    Solution : vérifiez que les contrôleurs de domaine disposent des derniers correctifs, d'un espace disque libre suffisant et peuvent communiquer entre eux.
  • Lorsque vous désinstallez View Agent d'un hôte RDS, une boîte de dialogue d'erreur peut s'afficher et interdire l'exécution de l'opération de désinstallation. La boîte de dialogue indique que l'opération de désinstallation n'a pas pu arrêter un pilote vidéo RDS. Ce problème peut se produire lorsque des sessions de poste de travail déconnectées sont toujours en cours d'exécution sur l'hôte RDS.
    Solution : redémarrez l'hôte RDS pour terminer la désinstallation de View Agent. Nous vous recommandons de vous assurer que toutes les sessions RDS sont déconnectées avant de désinstaller View Agent.
  • Lors d'un déploiement de correctif à chaud sur un Serveur de connexion View 6.2.x, vous verrez une icône générique au lieu de l'icône VMware pour VMware Horizon 6 HTML Access dans l'applet Programmes et fonctionnalités du panneau de configuration. Il s'agit d'un problème superficiel qui n'affecte pas la fonctionnalité de la fonction HTML Access.
    Solution : désinstallez la version antérieure du Serveur de connexion, puis installez le correctif à chaud.
  • Lors de la mise à niveau de View Agent 6.2 vers View Agent 6.2.x sur un hôte RDS exécuté sur Windows Server 2008, vous pouvez voir un message vous demandant de fermer l'application « VMware Horizon View Agent et Server Manager » et de cliquer sur Réessayer pour continuer. Vous pouvez ignorer ce message et cliquer sur Réessayer. La mise à niveau se déroulera sans problème.
    Solution : non requis.

Clones instantanés

  • Lors du provisionnement d'un pool de postes de travail de clone instantané, si l'espace sur les banques de données n'est pas suffisant, le message d'erreur qui s'affiche dans View Administrator est « Le clonage de la VM <nom de VM> a échoué - VC_FAULT_FATAL : échec d'étendue du fichier d'échange de 0 Ko à 2097152 Ko ». Ce message n'indique pas clairement la cause principale du problème.
    Solution : non requis.
  • Dans View Administrator, si vous accédez à Catalogue > Pools de postes de travail, que vous double-cliquez dans un pool de postes de travail de clone instantané, que vous allez dans l'onglet Inventaire et que vous cliquez sur Machines (détails du clone instantané), la fenêtre affiche des détails des clones instantanés. Toutefois, la colonne Magasin de données de disque de système d'exploitation n'affiche aucune information.
    Solution : aucune

Stratégies de carte à puce

Access Point

  • L'authentification Radius échoue lorsqu'Access Point ne résout pas le nom d'hôte dans le dispositif.
    Solution : ajoutez le <nom d'hôte> d'Access Point au fichier /etc/hosts. Par exemple, 127.0.0.1 localhost <r-replica2>.
  • Des problèmes de connectivité de poste de travail peuvent survenir lorsque vous déployez Access Point sur le même réseau (VLAN) que les clients et les postes de travail. Si vous vous connectez à un poste de travail via Access Point à l'aide du protocole Blast, vous pouvez rencontrer des problèmes de connectivité de poste de travail. Pour accéder au poste de travail, vous pouvez avoir besoin de vous connecter de nouveau à l'aide d'Horizon Client.
    Solution : comme ce problème ne se produit que quand Access Point est déployé sur le même VLAN que les machines et les postes de travail clients, évitez le problème en déployant Access Point sur un VLAN différent.

Postes de travail et applications RDS

  • Pour cette version, les applications universelles Windows ne sont pas prises en charge en tant qu'applications distantes hébergées. Par exemple, les applications universelles n'apparaissent pas dans la liste d'applications fournies par une batterie de serveurs RDS Windows Server 2016. Les applications universelles, telles que le navigateur Edge ou la calculatrice inclus dans Windows 10 ou un hôte RDS Windows Server 2016, sont intégrées sur la plateforme Windows universelle (UWP). Les applications universelles requièrent que l'explorateur Windows soit exécuté. De plus, le lancement manuel d'applications universelles via l'invite de commande affiche un message d'erreur.
  • Si vous déployez une batterie de serveurs automatisée depuis une machine virtuelle parente Windows Server 2012 dont le rôle RDS est activé, la personnalisation Sysprep échouera sur les machines virtuelles de clone lié déployées. Ce problème de tiers ne se produit pas sur les autres versions de Windows Server dont le rôle RDS est activé.
    Solution : sur la machine virtuelle parente Windows Server 2012, appliquez le correctif logiciel Microsoft disponible à l'adresse https://support.microsoft.com/en-us/kb/3020396.
  • Lorsque plusieurs connexions sont établies consécutivement sur un hôte RDS, quelques utilisateurs (par exemple, un ou deux utilisateurs sur 120) peuvent ne pas parvenir à démarrer ou redémarrer des sessions de poste de travail RDS.
    Solution : augmentez le nombre de vCPU et la taille de la RAM sur l'hôte RDS.
  • La première connexion à un poste de travail ou une application RDS échoue si plus de 120 jours se sont écoulés depuis la configuration du rôle RDS sur l'hôte RDS, et qu'aucune connexion n'a été établie auparavant. Ce problème se produit également avec RDP.
    Solution : attendez quelques secondes et connectez-vous de nouveau au poste de travail ou à l'application RDS.
  • Les paramètres persistants pour les imprimantes basées sur l'emplacement ne sont pas pris en charge si les paramètres sont enregistrés dans l'espace privé du pilote d'imprimante et non dans la partie étendue du pilote d'imprimante, DEVMODE tel que recommandé par Microsoft.
    Solution : utilisez des imprimantes qui enregistrent les paramètres de préférences de l'utilisateur dans la partie DEVMODE du pilote d'imprimante.
  • View Agent ne peut pas installer la fonctionnalité d'impression virtuelle sur des hôtes RDS qui sont des machines physiques. L'impression virtuelle est prise en charge sur des postes de travail RDS lorsque View Agent est installé sur des hôtes RDS qui sont des machines virtuelles.
    Solution : configurez les hôtes RDS sur des machines virtuelles et installez View Agent.
  • Dans une session de poste de travail s'exécutant sur un hôte RDS Windows Server 2008 R2 SP1, vous ne pouvez ni lire un fichier vidéo H.264, ni lire du contenu audio AAC avec un fichier vidéo dans le Lecteur Windows Media. Il s'agit d'un problème de tiers connu.
    Solution : accédez à l'article de la base de connaissances Microsoft KB 2483177 et téléchargez le module Mise à jour de Desktop Experience Decoder pour Windows Server 2008 R2.
  • Lorsque vous lisez une vidéo YouTube dans un navigateur Chrome dans une session de poste de travail s'exécutant sur un hôte RDS Windows Server 2012 R2, l'affichage de la vidéo peut être altéré. Par exemple, des carrés noirs peuvent s'incruster dans la fenêtre du navigateur. Ce problème ne se produit pas sur d'autres navigateurs ou sur des hôtes RDS Windows Server 2008 R2 SP1.
    Solution : dans votre navigateur Chrome, sélectionnez Chrome > Paramètres > Afficher les paramètres avancés > Système et décochez la case Utiliser l'accélération matérielle (le cas échéant).
  • Si vous lisez une vidéo sur un poste de travail s'exécutant sur un hôte RDS physique Windows 2008 R2 SP1 et que vous déplacez l'affichage de la vidéo du moniteur principal vers un autre moniteur, la lecture de la vidéo s'arrête ou l'actualisation des trames visuelles s'interrompt (bien que la lecture de la sortie audio puisse continuer). Ce problème ne se produit pas sur un hôte RDS de machine virtuelle ou dans une configuration à un seul moniteur, mais uniquement sur Windows Server 2008 R2 SP1.
    Solution : lisez les vidéos uniquement sur le moniteur principal ou configurez votre pool de postes de travail RDS sur un hôte RDS de machine virtuelle.
  • Si vous lancez une application distante qui cesse de répondre, puis lancez une autre application, l'icône de la deuxième application n'est pas ajoutée à la barre des tâches sur le périphérique client.
    Solution : attendez que la première application réponde à nouveau. (Par exemple, une application peut cesser de répondre pendant le chargement de fichiers volumineux.) Si la première application ne répond toujours pas, interrompez le processus de l'application sur la machine virtuelle RDS.
  • L'application Lync 2013 qui ne dispose pas de la mise à jour de février 2013 et est hébergée sur un hôte RDS exécutant Windows Server 2012 R2 se bloque peu de temps après le lancement avec le message d'erreur « Microsoft Lync a arrêté de fonctionner. » Il s'agit d'un problème connu de Lync 2013.
    Solution : appliquez la mise à jour de février 2013 de Lync. La mise à jour est disponible dans l'article de la base de connaissances Microsoft KB 2812461.
  • Pour les batteries de serveurs d'hôte RDS qui sont créées avec la prise en charge du protocole d'affichage VMware Blast, l'activation du protocole réseau UDP pour les sessions VMware Blast réduit l'échelle Blast Secure Gateway et les sessions peuvent revenir au protocole réseau TCP.
    Solution : n'activez pas le protocole réseau UDP pour les sessions VMware Blast sur des hôtes RDS.

Configuration et View Administrator

  • Pour l'authentification unique réelle, l'état de la connectivité entre le serveur de connexion et le serveur d'inscription ne s'affiche que sur le tableau de bord État de santé du système pour le serveur de connexion que vous utilisez pour accéder à View Administrator. Par exemple, si vous utilisez https://server1.example.com/admin pour View Administrator, l'état de la connectivité avec le serveur d'inscription est collecté uniquement pour le serveur de connexion server1.example.com. Vous pouvez voir un ou les deux messages suivants :
    • Le serveur d'inscription principal ne peut pas être contacté pour gérer des sessions sur ce serveur de connexion.
    • Le serveur d'inscription secondaire ne peut pas être contacté pour gérer des sessions sur ce serveur de connexion.
    Il est obligatoire de configurer un serveur d'inscription principal. La configuration d'un serveur d'inscription secondaire est facultative. Si vous ne disposez que d'un seul serveur d'inscription, vous ne verrez que le premier message (sur l'erreur). Si vous disposez d'un serveur d'inscription principal et d'un secondaire et que les deux présentent des problèmes de connectivité, vous verrez les deux messages.
  • Lorsque vous configurez l'authentification unique réelle dans un environnement avec des autorités de certification (CA) et des sous-autorités de certification (SubCA) avec des modèles différents configurés sur chacune d'elles, vous êtes autorisé à configurer l'authentification unique réelle avec une combinaison de modèles d'une CA ou d'une SubCA avec une autre CA ou SubCA. Ainsi, le tableau de bord peut afficher l'état de l'authentification unique réelle avec la couleur verte. Toutefois, il échoue lorsque vous essayez d'utiliser l'authentification unique réelle.
  • Lors de l'utilisation de View Administrator à partir d'un navigateur Firefox, si vous entrez des caractères coréens dans un champ de texte en utilisant l'éditeur de méthode d'entrée (IME) coréen, les caractères coréens ne s'affichent pas correctement. Ce problème se produit uniquement avec Firefox. Il s'agit d'un problème de tiers.
    Solution : utilisez un autre navigateur. Si vous souhaitez quand même utiliser Firefox, entrez les caractères coréens un par un.
  • Si vous modifiez le niveau du journal VMware View Blast Secure Gateway (absg.log) sur une instance du Serveur de connexion View d'Info en Debug, le niveau reste à Info. (Pour effectuer la modification, ouvrez l'écran Définir les niveaux de journal du Serveur de connexion View dans une instance du Serveur de connexion View, modifiez le niveau du journal absg, puis redémarrez le service VMware View Blast Secure Gateway). La modification du niveau du journal de Debug en Info fonctionne correctement.
    Solution : aucune.
  • Le paramètre de stratégie de groupe View PCoIP ADM (pcoip.adm), Configurer les connexions SSL pour répondre aux outils de sécurité, n'est pas pris en charge dans cette version de View. Si vous tentez d'appliquer certaines options dans ce paramètre de stratégie de groupe, le déploiement de View peut donner des résultats inattendus.
    Solution : n'utilisez pas ce paramètre dans cette version de View.
  • Si vous définissez la plage de ports de nouvelle tentative sur 0 lors de la configuration de la stratégie de groupe Configurer le port TCP auquel le serveur PCoIP est lié pour écouter ou Configurer le port UDP auquel le serveur PCoIP est lié pour écouter, cela provoquera un échec de la connexion lorsque les utilisateurs se connecteront au poste de travail avec le protocole d'affichage PCoIP. Horizon Client renvoie le message d'erreur Le protocole d'affichage pour ce poste de travail est actuellement indisponible. Contactez votre administrateur système. Le texte d'aide des stratégies de groupe indique de manière erronée que la plage de ports est comprise entre 0 et 10.
    Remarque : sur les hôtes RDS, le port TCP et UDP de base par défaut est 4173. Lorsque PCoIP est utilisé avec des hôtes RDS, un port PCoIP distinct est utilisé pour chaque connexion d'utilisateur. La plage de ports par défaut qui est utilisée par le service Bureau à distance est suffisamment étendue pour gérer le nombre maximal de connexions utilisateurs simultanées prévu.
    Solution :
    PCoIP sur des machines mono-utilisateur : définissez la plage de ports de réessai sur une valeur comprise entre 1 et 10. La plage de ports correcte est comprise entre 1 et 10.
    PCoIP sur des hôtes RDS : il est recommandé de ne pas utiliser ces paramètres de stratégie pour modifier la plage de ports par défaut sur les hôtes RDS, et ne pas modifier la valeur par défaut 4173 du port TCP ou UDP. Plus important encore, ne définissez pas la valeur du port TCP ou UDP sur 4172. La définition de cette valeur sur 4172 a une incidence négative sur les performances de PCoIP dans les sessions RDS.
  • En de rares occasions, l'état de santé système de la base de données d'événements peut s'afficher en rouge sur le tableau de bord de View Administrator, avec le message d'erreur « Impossible d'abandonner la vue « VE_user_events », car elle n'existe pas ou vous n'avez pas l'autorisation requise ». Cette condition n'indique pas une réelle erreur et se résout d'elle-même après une courte période.
    Solution : aucune.

Expérience d'Horizon Client et des postes de travail distants

  • Si un client Linux 2.3.4 se connecte à Horizon 6.0.1 View Agent et que le poste de travail distant est disponible (c'est-à-dire qu'il n'est pas déconnecté), la redirection du Presse-papiers entre le poste de travail et le périphérique client ne fonctionne pas. Ce problème se produit même lorsque le paramètre de la stratégie de groupe Variable de la session générale PCoIP de View Configurer la redirection du Presse-papiers est défini sur Activé dans les deux sens.
    Solution : déconnectez et reconnectez le client Linux au poste de travail ou mettez-le à niveau vers la version 3.1.
  • Les systèmes Horizon Client ne peuvent pas se connecter au Serveur de connexion View si le nom de serveur ou le nom de domaine complet du Serveur de connexion View contient des caractères non-ASCII.
    Solution : aucune.
  • Sur des postes de travail qui se connectent à l'aide de PCoIP et qui sont configurés avec plusieurs moniteurs, si un utilisateur lit un diaporama dans Microsoft PowerPoint 2010 ou 2007, spécifie une résolution et lit les diapositives sur le deuxième moniteur, une partie de chaque diapositive s'affiche sur chaque moniteur.
    Solution : sur le système client hôte, redéfinissez la résolution d'écran sur le second écran en entrant la valeur de résolution voulue. Revenez au poste de travail View et démarrez le diaporama sur le second écran.
  • Sur les postes de travail qui se connectent à l'aide de PCoIP, si les utilisateurs lisent des diapositives dans Microsoft PowerPoint 2010 ou 2007 et spécifient une résolution, les diapositives sont lues à cette résolution choisie et ne sont pas dimensionnées à la résolution actuelle.
    Solution : choisissez « Utiliser la résolution actuelle » comme résolution de lecture.
  • La fonction d'impression virtuelle n'est prise en charge que lorsque vous l'installez à partir de View Agent. Elle n'est pas prise en charge si vous l'installez avec VMware Tools.
  • Lorsque vous lisez des vidéos dans Windows Media Player sur un poste de travail, des déconnexions PCoIP peuvent se produire dans certains cas.
    Solution : sur le poste de travail, ouvrez le registre Windows et accédez à la clé de registre HKLM\Software\Wow6432Node\Policies\Teradici\PCoIP\pcoip_admin_defaults pour Windows 64 bits ou HKLM\Software\Policies\Teradici\PCoIP\pcoip_admin_defaults pour Windows 32 bits. Ajoutez la clé de registre pcoip.enable_tera2800 DWORD et définissez la valeur sur 1.
  • Pour les pools de postes de travail Windows 2008 R2 SP1 hébergés sur un hôte RDS, le paramètre de synchronisation de langue (du client vers l'invité) est activé par défaut et ne peut pas être désactivé. Par conséquent, la désactivation de la stratégie de groupe « Activer la synchronisation de la langue d'entrée par défaut de l'utilisateur PCoIP » pour View Agent n'a aucun effet. La langue du poste de travail distant se synchronise toujours sur celle utilisée sur le système client.
    Solution : aucune.

Postes de travail Horizon 7 for Linux

  • Si vous configurez deux écrans avec des résolutions différentes, et que la résolution de l'écran principal est inférieure à celle de l'écran secondaire, vous pouvez ne pas parvenir à bouger la souris ou à faire glisser des fenêtres d'application vers certaines zones de l'écran.
    Solution : assurez-vous que la résolution de l'écran principal est au moins égale à celle de l'écran secondaire.
  • La configuration de quatre écrans avec une résolution de 2 560 x 1 600 sur des machines virtuelles RHEL 6.6 ou CentOS 6.6 dans vSphere 6.0 n'est pas prise en charge.
    Solution : utilisez la résolution de 2 048 x 1 536 ou déployez cette configuration dans vSphere 5.5.
  • Si vous configurez au moins deux écrans avec une résolution de 2 560 x 1 600 sur des machines virtuelles RHEL 6.6 dans un environnement vDGA, la performance du poste de travail est faible. Par exemple, les fenêtres d'application ne se déplacent pas de façon fluide. Ce problème se produit lorsque les effets de poste de travail RHEL sont activés.
    Solution : désactivez les effets de poste de travail en accédant à Système > Préférence > Effets de poste de travail et en sélectionnant Standard.
  • L'entrée de clavier Unicode ne fonctionne pas correctement avec HTML Access sur les postes de travail Horizon 7 for Linux.

Redirection multimédia (MMR) Windows Media

  • MMR de Windows ne fonctionne pas sur les postes de travail Windows 10.
    Solution : aucune
  • Si vous basculez entre les onglets du navigateur tout en visionnant une vidéo redirigée dans Internet Explorer, une partie de la fenêtre vidéo continue d'être affichée derrière ou à côté de la fenêtre du navigateur. Ce problème se produit uniquement sur les postes de travail exécutant Windows 7.
    Solution : utilisez des postes de travail exécutant Windows 8.1. Vous pouvez aussi ne pas changer d'onglet pendant le visionnage d'une vidéo redirigée.

Accélération graphique 3D

  • Pour Intel vDGA, seules les séries Haswell et Broadwell des GPU intégrés Intel sont prises en charge. Les GPU intégrés Broadwell sont pris en charge uniquement sur vSphere 6 Update 1b et versions ultérieures. Les GPU intégrés Haswell sont pris en charge sur vSphere 5.5 et versions ultérieures. Notez également que le GPU doit être activé dans le BIOS avant de pouvoir être reconnu par ESXi. Pour plus d'informations, consultez la documentation de votre hôte ESXi. Intel recommande de laisser les paramètres de mémoire graphique dans le BIOS sur leurs valeurs par défaut. Si vous choisissez de modifier les paramètres, gardez le paramètre d'ouverture sur sa valeur par défaut (256 M).
  • Pour Intel vDGA, la prise en charge de plusieurs moniteurs est limitée à 3 moniteurs maximum. Le pilote Intel prend en charge 3 moniteurs maximum avec une résolution de 3 840 x 2 160 maximum. Si vous essayez de connecter 4 moniteurs, la connexion indique 3 écrans noirs avec un seul qui fonctionne.
  • Lorsque des écrans 4K sont configurés sur des machines sur lesquelles le rendu 3D et vSGA sont activés, le déplacement, le redimensionnement ou le basculement de la fenêtre du Lecteur Windows Media en mode plein écran peut être très lent. Ce problème ne se produit pas avec la 2D, le rendu 3D logiciel ou des écrans avec la résolution 2 560 x 1 440.
    Solution : aucune
  • Si des pilotes NVIDIA sont installés sur une machine virtuelle que vous utilisez comme parent ou modèle pour déployer un pool de postes de travail, et que les machines sont déployées sur du matériel non-NVIDIA GRID sur les hôtes ESXi, les utilisateurs peuvent ne pas parvenir à démarrer correctement des sessions de poste de travail. Ce problème peut se produire si la machine virtuelle était utilisée précédemment dans un déploiement NVIDIA GRID vGPU.
    Solution : supprimez les pilotes NVIDIA de la machine virtuelle avant de prendre un snapshot ou de faire un modèle et de déployer le pool de postes de travail.
  • Si vDGA est activé sur une machine virtuelle Windows 7 configurée pour utiliser la version 347.25 du pilote NVIDIA, la session du poste de travail peut être déconnectée. Ce problème ne se produit pas sur Windows 8.1 ou sur d'autres versions du pilote NVIDIA.
    Solution : n'utilisez pas la version 347.25 du pilote NVIDIA.
  • Sur les postes de travail Windows 8/8.1, les écrans de veille 3D fonctionnent même lorsque le paramètre Convertisseur 3D est désactivé, et les écrans de veille ne s'affichent pas correctement. Ce problème ne se pose pas sur les postes de travail Windows 7.
    Solution : assurez-vous que vos utilisateurs finaux n'utilisent pas d'écrans de veille 3D ou activez le paramètre Convertisseur 3D pour le pool de postes de travail.
  • Avec le GPU M60 NVIDIA et la version du pilote 361.89 ou 361.94, les utilisateurs peuvent voir un écran flou lorsqu'ils se connectent pour la première fois au poste de travail Windows, ou lorsqu'ils cliquent avec le bouton droit sur le poste de travail et qu'ils sélectionnent Panneau de configuration NVIDIA > Informations système.
    Solution : modifier la résolution de l'affichage ou passer en mode plein écran résout le problème et vous pouvez revenir à la résolution d'origine ou au mode écran. Le problème disparaît après sa première occurrence. De plus, le problème ne se produit pas avec le pilote NVIDIA 361.51.

Carte à puce

  • L'utilisation d'une carte à puce pour se connecter à un poste de travail RDS est plus longue qu'avec un poste de travail mono-utilisateur VDI. Ce problème est moins sévère sur les clients Windows que sur d'autres clients.
    Solution : aucune.
  • Sur des machines clientes Windows 7, Horizon Client se ferme lorsque la stratégie de retrait de la carte à puce se déclenche.
  • Les utilisateurs exécutant View Client 5.4.2 (le fichier exécutable est wswc.exe) ne parviennent pas à ouvrir une session à l'aide de l'authentification par carte à puce.
    Solution : installez et exécutez Horizon Client 3.0 ou version ultérieure.

Redirection de scanner

  • Télécopie et numérisation Windows de Microsoft ne fonctionne pas avec Redirection de scanner sur les postes de travail Windows 10.
    Solution : utilisez une autre application de numérisation sur les postes de travail Windows 10 ou passez à une autre plate-forme de poste de travail.
  • La sélection de l'option de configuration de la redirection de scanner avec l'installation de View Agent peut affecter de façon significative le taux de consolidation de l'hôte. (Par défaut, l'option Redirection de scanner n'est pas sélectionnée lorsque vous installez View Agent.)
    Solution : assurez-vous que l'option de configuration Redirection de scanner n'est pas sélectionnée pour la plupart des utilisateurs. Pour les utilisateurs particuliers ayant besoin de la fonctionnalité Redirection de scanner, configurez un pool de postes de travail distinct et sélectionnez l'option de configuration uniquement dans ce pool.
  • Il arrive parfois que les paramètres du scanner ne puissent pas s'appliquer sur les scanners WIA. Par exemple, si vous sélectionnez le mode en niveaux de gris et que vous sélectionnez une zone partielle de l'image originale, le scanner peut utiliser la couleur et numériser l'image entière.
    Solution : utilisez un scanner TWAIN.
  • Dans certains environnements, si vous choisissez un scanner WIA différent, les images peuvent continuer à être numérisées à partir du scanner d'origine.
    Solution : fermez la session sur le poste de travail View. Lancez une nouvelle session de poste de travail et effectuez la numérisation en utilisant le scanner sélectionné.
  • Lorsque vous désinstallez View Agent avec la fonctionnalité Redirection de scanner installée, le processus de désinstallation vous oblige à fermer toutes les applications en cours d'exécution.
    Solution : aucune. Vous devez fermer les applications répertoriées avant de continuer la désinstallation de View Agent.

Redirection de port série

  • Le paramètre de stratégie de groupe Limite de bande passante ne s'applique pas. La valeur que vous entrez dans le paramètre est ignorée, et la limite de bande passante existante est utilisée pour la redirection de port série. La consommation de bande passante dépend du nombre de périphériques de port série utilisés simultanément et du débit en bauds utilisé par chaque périphérique.
    Solution : aucune.

View Persona Management

  • View Persona Management peut ne pas répliquer correctement un persona d'utilisateur vers le référentiel central si l'espace disque de la machine virtuelle de poste de travail est extrêmement faible.
  • Avec View Persona Management, vous pouvez utiliser les paramètres de stratégie de groupe pour rediriger des dossiers de profils d'utilisateur vers un partage réseau. Lorsqu'un dossier est redirigé, toutes les données sont stockées directement sur le partage de réseau lors de la session utilisateur. La redirection des dossiers Windows comporte une case à cocher appelée Accorder à l'utilisateur des droits exclusif pour nom de dossier qui accorde à l'utilisateur spécifié des droits exclusifs sur le dossier redirigé. Par mesure de sécurité, cette case est cochée par défaut. Lorsque cette case est cochée, les administrateurs n'ont pas accès au dossier redirigé. Si un administrateur tente d'imposer une modification des droits d'accès au dossier redirigé d'un utilisateur, View Persona Management ne fonctionne plus pour cet utilisateur.
    Solution : consultez l'article 2058932 de la base de connaissances de VMware Granting domain administrators access to redirected folders for View Persona Management (Accorder aux administrateurs de domaine l'accès à des dossiers redirigés pour View Persona Management).
  • View Persona Management n'est pas pris en charge sur les pools de postes de travail basés sur une session qui s'exécutent sur des hôtes RDS.
    Solution : installez View Persona Management dans des pools de postes de travail automatisés ou manuels qui s'exécutent sur des machines mono-utilisateur.

Prise en charge de la plate-forme vSphere

  • View Storage Accelerator peut prendre plusieurs dizaines de minutes pour générer ou régénérer les fichiers digest pour les disques virtuels de grande taille (par exemple un disque virtuel de 100 Go). En conséquence, le poste de travail risque d'être inaccessible plus longtemps que prévu.
    Solution : utilisez la période d'interruption pour contrôler quand les opérations de régénération digest sont autorisées. De même, utilisez l'intervalle de régénération digest pour réduire la fréquence de ces opérations. Vous pouvez également désactiver View Storage Accelerator dans les pools de postes de travail qui contiennent des machines virtuelles de grande taille.
  • Si un pool de clone lié est constitué de machines virtuelles vSphere 5.5, une opération de rééquilibrage de View Composer peut échouer avec une erreur FileAlreadyExists. Ce problème se produit uniquement lorsque le pool de postes de travail utilise des magasins de données différents pour le disque du système d'exploitation et le disque de données de l'utilisateur et que la sélection de la banque de données pour le disque de données de l'utilisateur change avant que l'opération de rééquilibrage de View Composer n'ait lieu.
    Solution : détachez le disque persistant du poste de travail de clone lié comportant l'erreur FileAlreadyExists. Par la suite, vous pourrez attacher le disque archivé à une nouvelle machine virtuelle et recréer le poste de travail de clone lié ou l'attacher à un poste de travail de clone lié existant en tant que disque secondaire. Vous pouvez éviter que ce problème ne se produise soit en conservant le disque du système d'exploitation et le disque de données de l'utilisateur dans le même magasin de données, soit en évitant de changer les sélections de magasin de données avant une opération de rééquilibrage de View Composer.
  • Après la mise à niveau vers vSphere 5.5, une erreur de taille de tas peut se produire si vous utilisez des disques virtuels à optimisation d'espace et que vous disposez de plus de 200 machines virtuelles de clone lié par hôte ESXi. Par exemple : Error: Heap seSparse could not be grown by 12288 bytes for allocation of 12288 bytes
    Solution : réduisez le nombre de machines virtuelles de clone lié qui utilisent des disques virtuels à optimisation d'espace à moins de 200 par hôte ESXi.

View Composer

  • Lorsque View Administrator provisionne un pool de clone lié avec des milliers de postes de travail, quelques machines (une ou deux par millier) peuvent échouer avec l'erreur « Expiration de la personnalisation ». Si la récupération automatique est activée (le paramètre recommandé pour les environnements de production), les machines avec l'erreur sont automatiquement recréées et provisionnées. Aucune solution n'est nécessaire.
    Solution : si la récupération automatique est désactivée, supprimez manuellement les machines avec l'erreur dans View Administrator. View Administrator provisionnera de nouvelles machines dans le cadre de la gestion normale des pools.
  • Lors de la suppression d'un vaste pool de postes de travail, plusieurs dossiers contenant un fichier .hlog et un sous-dossier vide intitulé .sdd.sf peuvent ne pas être supprimés.
    Solution : supprimez manuellement les dossiers qui restent après une opération de suppression. Pour voir des instructions, consultez la section Solution de l'article 2108928 de la base de connaissances de VMware Rebalance operation leaves VM folders in previous datastores (L'opération de rééquilibrage laisse des dossiers de machine virtuelle dans les banques de données précédentes).
  • Si vous mettez à niveau une machine virtuelle avec un contrôleur IDE depuis Windows XP vers Windows 7, prenez un snapshot de la machine virtuelle et créez un pool de clone lié, les clones liés ne peuvent pas être personnalisés et la création du pool échoue.
    Solution : ajoutez un contrôleur et un disque SCSI à la machine virtuelle. Ensuite, lancez VMware Tools et installez un pilote de contrôleur SCSI VMware sur la machine virtuelle. Ensuite, créez un snapshot et le pool de clone lié.
  • Lorsque vous approvisionnez des postes de travail de clone lié personnalisés par Sysprep, la personnalisation de certains postes de travail peut échouer.
    Solution : actualisez les postes de travail. Si la personnalisation d'un petit nombre de postes de travail échoue de nouveau, actualisez-les de nouveau.
  • Ne modifiez pas le compte d'ouverture de session pour le service VMware View Composer Guest Agent Server dans une machine virtuelle parente. Par défaut, il s'agit du compte de système local. Si vous modifiez ce compte, les clones liés créés à partir du parent ne démarrent pas.
  • L'approvisionnement du pool de postes de travail échoue avec le message d'erreur Polling progress failure: (échec de progression de l'interrogation) Unable to connect to View Composer server (Impossible de se connecter à View Composer server) <https://machine-name:18443>: java.net.ConnectException: Connection refused: connect. (Connexion refusée : connectez-vous).
    Solution : redémarrez le service VMware vCenter Server et réapprovisionnez le pool de postes de travail.

Prise en charge de Windows 10 et Windows 8.x

  • Windows 10 n'est pas pris en charge en tant que système d'exploitation invité pour ThinApp dans cette version d'Horizon 6.
    Solution : aucune
  • Parfois, lorsque vous vous reconnectez à une session de poste de travail Windows 8.x, le poste de travail ne s'affiche pas immédiatement. Un écran noir peut s'afficher pendant environ 20 secondes.
    Solution : aucune
  • Lorsqu'une opération de récupération d'espace est exécutée pour des machines virtuelles de clone lié Windows 8.x, la taille du disque supprimable par le système et du disque utilisateur persistant peut augmenter jusqu'à atteindre sa capacité maximale. Cette augmentation d'espace se produit uniquement lors de la première récupération d'espace. Pour le disque du système d'exploitation, la récupération d'espace fonctionne comme prévu et récupère l'espace inutilisé. Ce problème n'affecte pas les postes de travail View Composer qui n'utilisent pas de disques supprimables par le système ou de disques utilisateur persistants.
    Solution : lorsque vous configurez des postes de travail View Composer sur des machines virtuelles Windows 8 ou 8.1 et activez la récupération d'espace, ne configurez pas des disques supprimables par le système ou des disques utilisateur persistants.
  • Les paramètres d'optimisation d'Adobe Flash qui utilisent la limitation de haute qualité et agressive ne sont pas entièrement activés lorsque les utilisateurs finaux utilisent Internet Explorer 10 ou Internet Explorer 11 sur des postes de travail Windows 8 ou Windows 8.1.
    Solution : aucune.
  • Sur un poste de travail Windows 8, si vous activez le paramètre de View Persona Management Remove local persona at logoff (Supprimer un persona local lors de la fermeture de session) et qu'un utilisateur crée un fichier PDF, se déconnecte du poste de travail et se reconnecte, il ne pourra pas ouvrir le fichier PDF hors connexion. Windows 8 Reader ne peut pas télécharger le contenu PDF hors connexion.
    Solution : téléchargez manuellement le fichier en cliquant avec le bouton droit sur le fichier, puis en sélectionnant Propriétés ou Ouvrir avec... Adobe Reader.
  • Lorsque vous utilisez Internet Explorer 10 ou 11 sur un ordinateur Windows 8 ou version ultérieure, si vous réglez le paramètre régional du navigateur sur chinois traditionnel et que vous ouvrez une session sur View Administrator, le panneau de navigation peut être affiché en chinois simplifié.
    Solution : utilisez un autre navigateur pour vous connecter à View Administrator.
  • Si l'utilisateur d'un poste de travail View Windows 8 se connecte avec l'authentification Kerberos et que le poste de travail est verrouillé, le compte d'utilisateur permettant de déverrouiller le poste de travail que Windows 8 indique par défaut à l'utilisateur est le compte Windows Active Directory lié, et non le compte d'origine du domaine Kerberos. L'utilisateur ne peut pas voir le compte avec lequel il est connecté.
    Il s'agit d'un problème de Windows 8 qui n'est pas directement lié à View. Ce problème peut se produire dans certains cas sous Windows 7.
    Solution : l'utilisateur doit déverrouiller le poste de travail en sélectionnant « Autre utilisateur ». Windows affiche le domaine Kerberos correct et l'utilisateur peut se connecter en utilisant son identité Kerberos.
  • Lors de l'approvisionnement de postes de travail Windows 8 32 ou 64 bits dans un environnement vSphere 5.1, la personnalisation Sysprep peut échouer. Les postes de travail obtiennent l'état ERREUR avec le message d'erreur Customization timed out (Expiration de la personnalisation). Ce problème se produit lorsqu'un logiciel antivirus est installé sur la machine virtuelle parente ou sur le modèle. Ce problème concerne les postes de travail de clone complet et les postes de travail de clone lié. Il ne concerne pas les postes de travail de clone lié personnalisés avec QuickPrep.
    Solution : désinstallez le logiciel antivirus sur la machine virtuelle parente ou sur le modèle et recréez le pool.
  • Lors de la recomposition des postes de travail Windows 8.1, la personnalisation Sysprep peut échouer en affichant le message d'erreur Customization operation timed out (L'opération de personnalisation a expiré). Ce problème est dû à une tâche de maintenance Windows 8.1 planifiée qui récupère l'espace disque en supprimant les fonctions inutilisées.
    Solution : utilisez la commande suivante pour désactiver la tâche de maintenance juste après avoir exécuté le programme d'installation : Schtasks.exe /change /disable /tn "\Microsoft\Windows\AppxDeploymentClient\Pre-staged app cleanup"
  • Après une opération de recomposition, d'actualisation ou de rééquilibrage avec un disque persistant, il se peut que les postes de travail Windows 10 ne parviennent pas à démarrer ou qu'ils disparaissent du menu Démarrer. Les applications Windows peuvent inclure des applications comme Windows Store, des applications natives, le navigateur Microsoft Edge et l'assistant personnel Cortana. Ce problème affecte par intermittence plusieurs versions de Windows 10, en fonction des applications utilisées. Ce problème affecte les types de postes de travail suivants :
    • Postes de travail dédiés de clone lié avec un disque persistant sur lequel le disque persistant est utilisé pour stocker les paramètres de l'application.
    • Postes de travail flottants de clone lié avec la gestion de persona activée qui utilisent un disque persistant comme disque local et sur lesquels le paramètre Gestion de persona Déplacer des dossiers de paramètres locaux est activé.
    • Ce problème ne se produit pas avec des pools de postes de travail de clone lié flottants ou dédiés pour lesquels le profil d'utilisateur est redirigé vers le partage de réseau avec ou sans l'activation de la gestion de persona. Si la gestion de persona est activée, le profil d'utilisateur est défini en itinérance avec les paramètres GPO de VMware Persona.
    • Ce problème ne se produit pas lorsque le disque persistant et/ou la gestion de persona est utilisé pour conserver uniquement les fichiers .pst/ost dans Mes documents et Exchange 365.
  • Utilisation de Windows Server pour poste de travail

    • Vous ne pouvez pas vous connecter à un poste de travail Windows Server 2008 R2 SP1 ou un écran noir s'affiche la première fois que vous utilisez Horizon Client, même si l'état du poste de travail auquel vous vous connecter est Disponible.
      Solution : arrêtez la machine virtuelle Windows Server 2008 R2 SP1 et remettez-la sous tension. Lorsque le poste de travail est à l'état Disponible, essayez de vous reconnecter. Remarque : la réinitialisation ou le redémarrage de la machine virtuelle ne résout pas le problème. Vous devez d'abord arrêter la machine virtuelle, puis la réactiver.

    Intégration de VMware Identity Manager (anciennement VMware Workspace Portal)

    • Si vous modifiez le port HTTPS 443 par défaut sur une instance de Serveur de connexion View ou du serveur de sécurité, et si les utilisateurs d'Horizon tentent de démarrer leurs postes de travail depuis Horizon User Portal, il est impossible de lancer les postes de travail. Ce problème se produit lorsque les utilisateurs tentent d'accéder à leur poste de travail via Horizon Workspace avec Horizon Client ou HTML Access.
      Solution : conservez le port HTTPS 443 par défaut.
    • Lorsque vous ajoutez un authentificateur SAML à View Administrator, une fenêtre indiquant « Certificat invalide détecté » peut s'afficher, même lorsque l'URL de métadonnées pointe vers un certificat approuvé dans le dossier Autorités de certification racine approuvées dans le magasin de certificats Windows. Ce problème peut se produire lorsqu'un authentificateur SAML avec un certificat auto-signé utilisait la même URL de métadonnées lorsque le certificat approuvé a été ajouté au magasin de certificats Windows.
      Solution :
      1. Supprimez tous les certificats approuvés de l'URL de métadonnées dans le dossier Autorités de certification racine approuvées dans le magasin de certificats Windows.
      2. Supprimez l'authentificateur SAML avec le certificat auto-signé.
      3. Ajoutez le certificat approuvé de l'URL de métadonnées au dossier Autorités de certification racine approuvées dans le magasin de certificats Windows.
      4. Ajoutez de nouveau l'authentificateur SAML.

    Virtual SAN et Virtual Volumes

    • Dans un environnement vSAN hybride, environ trois pour cent des machines virtuelles peuvent ne pas utiliser View Storage Accelerator. Ces machines prennent quelques secondes de plus pour démarrer.
      Solution : supprimez et recréez les machines virtuelles qui n'ont pas pu utiliser View Storage Accelerator.
    • Dans cette version, View Storage Accelerator n'est pas pris en charge sur les banques de données Virtual Volumes.
      Solution : aucune
    • Le provisionnement des clones liés View Composer échoue sur certaines baies de stockage Virtual Volumes. Le message suivant s'affiche : « Erreur lors de la création du disque Erreur lors de la création de l'objet VVol. Cet incident peut être dû à un espace disponible insuffisant sur la banque de données ou à l'incapacité de la banque de données de prendre en charge le type de provisionnement sélectionné. » View Composer crée un petit disque interne dans un format à provisionnement statique, bien que tous les autres disques de clone lié utilisent le provisionnement dynamique. Ce problème se produit si la baie de stockage Virtual Volumes tierce ne prend pas en charge les disques à approvisionnement statique par défaut.
      Solution : activez le provisionnement statique sur la baie de stockage pour permettre à Virtual Volumes de créer des disques à provisionnement statique.
    • Lorsque vous attachez ou recréez un disque persistant View Composer stocké sur une banque de données Virtual SAN, la stratégie de stockage « Obsolète » du disque virtuel est indiquée dans vCenter Server. Le profil de stockage d'origine n'est pas préservé.
      Solution : dans vSphere Web Client, réappliquez la stratégie de stockage aux disques virtuels.
    • Les banques de données Virtual SAN sont uniquement accessibles par les hôtes appartenant au cluster Virtual SAN. Elles ne sont accessibles par aucun hôte appartenant à un autre cluster. Par conséquent le rééquilibrage des pools d'une banque de données Virtual SAN vers une autre banque de données Virtual SAN située dans un autre cluster n'est pas pris en charge.
    • Dans un environnement où un vaste pool de postes de travail VDI (par exemple, 2 000 postes de travail) est créé sur des banques de données Virtual Volumes résidant sur un système de stockage NetApp exécutant ONTAP 8.2.x ou version antérieure, une opération de recomposition peut échouer pour un petit nombre de postes de travail et renvoyer le message d'erreur « La cible VVol a rencontré une erreur spécifique au fournisseur. »
      Solution : mettez à niveau le système de stockage NetApp vers ONTAP 8.3 ou version ultérieure.

    Architecture Cloud Pod

    • Les modifications de configuration d'Architecture Cloud Pod effectuées par un autre administrateur View pendant que vous étiez connecté à View Administrator ne sont pas visibles dans votre session View Administrator actuelle.
      Solution : déconnectez-vous de View Administrator et reconnectez-vous pour voir les modifications.

    Divers

    • L'utilitaire ViewDbChk peut afficher le message « Archiving persistent disks... » (Archivage des disques persistants...) lors de la suppression de machines d'un pool de clone lié automatisé avec une affectation flottante ou d'une batterie de serveurs automatisée.
      Solution : aucune.
    • Pour les machines virtuelles ayant la version de matériel 8, la capacité maximale de RAM vidéo est de 128 Mo. Pour les machines virtuelles ayant la version de matériel 9 et supérieure, la capacité maximale de RAM vidéo est de 512 Mo. Si, à partir de View Administrator, vous configurez une valeur qui dépasse la limite de RAM vidéo de la version matérielle d'une machine virtuelle, des erreurs s'affichent dans le volet Tâches récentes de vSphere Client et l'opération de configuration se répète. Ce problème survient uniquement si vous configurez la valeur de mémoire vidéo via View Administrator (page Paramètres de pool) et non pas via vSphere Client.
      Solution : mettez à niveau la version du matériel des machines virtuelles dans vSphere Client ou utilisez View Administrator pour définir la valeur correcte de la mémoire vidéo en fonction de la version actuelle du matériel des machines virtuelles.
    • Lorsque vous essayez d'ajouter un authentificateur SAML dans View Administrator, le bouton Ajouter est désactivé sur la page Gérer les authentificateurs SAML.
      Solution : connectez-vous à View Administrator en tant qu'utilisateur avec le rôle Administrateurs ou Administrateurs locaux.

    Haut de page