Vous pouvez utiliser des identifiants uniformes de ressource (URI) pour créer une page Web ou des liens d'e-mail sur lesquels les utilisateurs finaux peuvent cliquer pour démarrer Horizon Client, se connecter à un serveur ou ouvrir un poste de travail distant ou une application publiée.

Vous pouvez créer ces liens en construisant des URI qui fournissent une partie ou l'intégralité des informations suivantes afin que les utilisateurs finaux n'aient pas à les fournir.

  • Adresse du serveur
  • Numéro de port du serveur
  • Nom d'utilisateur Active Directory
  • Nom d'utilisateur RADIUS ou RSA SecurID, s'il est différent du nom d'utilisateur Active Directory
  • Nom de domaine
  • Nom d'affichage du poste de travail distant ou de l'application publiée
  • Taille de fenêtre
  • Actions incluant la réinitialisation, la déconnexion et le démarrage d'une session
    • Protocole d'affichage
  • Options pour la redirection des périphériques USB

Pour construire un URI, vous pouvez utiliser le schéma d'URI vmware-view avec des éléments de chemin et de requête propres à Horizon Client.

Pour utiliser des URI pour démarrer Horizon Client, Horizon Client doit déjà être installé sur les ordinateurs clients.

Syntaxe pour la création d'URI vmware-view

La syntaxe d'UIR comprend le schéma d'URI vmware-view, un chemin d'accès spécifiant le poste de travail distant ou l'application publiée et, en option, une requête permettant de spécifier les actions ou les options de configuration.

Spécification d'URI

Utilisez la syntaxe suivante pour créer des URI pour démarrer Horizon Client.

vmware-view://[authority-part][/path-part][?query-part]

Le seul élément requis est le schéma d'URI, vmware-view. Étant donné que le nom du schéma est sensible à la casse pour certaines versions de certains systèmes d'exploitation clients, tapez vmware-view.

Important : Pour tous les éléments, les caractères non ASCII doivent d'abord être encodés en UTF-8 [STD63], puis chaque octet de la séquence UTF-8 correspondante doit être codé en pourcentage pour être représenté en tant que caractères URI.

Pour plus d'informations sur l'encodage de caractères ASCII, consultez la référence d'encodage d'URL sur http://www.utf8-chartable.de/.

authority-part
Adresse du serveur et, éventuellement, un nom d'utilisateur, un numéro de port non défini par défaut, ou bien les deux. Les traits de soulignement (_) ne sont pas pris en charge dans les noms de serveur. Les noms de serveur doivent être conformes à la syntaxe DNS.

Pour spécifier un nom d'utilisateur, utilisez la syntaxe suivante.

user1@server-address

Vous ne pouvez pas spécifier d'adresse UPN, ce qui inclut le domaine. Pour spécifier le domaine, vous pouvez utiliser la partie de requête domainName de l'URI.

Pour spécifier un numéro de port, utilisez la syntaxe suivante.

server-address:port-number
path-part
Nom d'affichage du poste de travail distant ou de l'application publiée. Le nom d'affichage est spécifié dans Horizon Console lorsque le pool de postes de travail ou le pool d'applications est créé. Si le nom d'affichage contient un espace, utilisez le mécanisme de codage %20 pour représenter l'espace.
Vous pouvez également spécifier un ID de poste de travail ou d'application, qui est une chaîne de chemin d'accès comportant l'ID de pool de postes de travail ou d'application. Pour trouver un ID de poste de travail ou d'application, ouvrez ADSI Edit sur l'hôte du serveur de connexion, accédez à DC=vdi,dc=vmware,dc=int et sélectionnez le nœud OU=Applications. Tous les pools de postes de travail et d'applications sont répertoriés. L'attribut distinguishedName spécifie la valeur de l'ID. Vous devez coder la valeur de l'ID avant de la spécifier dans un URI, par exemple, cn%3Dwin7-32%2Cou%3Dapplications%2Cdc%3Dvdi%2Cdc%3Dvmware%2Cdc%3Dint.
Si vous spécifiez un ID de poste de travail ou d'application, vous ne devez utiliser que des lettres minuscules, même si l'ID de poste de travail ou d'application contient des lettres majuscules dans ADSI Edit.
Note : Plusieurs applications publiées ou des postes de travail distants peuvent avoir le même nom d'affichage, mais l'ID de poste de travail et d'application est unique. Pour spécifier un poste de travail distant ou une application publiée spécifique, utilisez l'ID de poste de travail ou d'application plutôt que le nom d'affichage.
query-part
Les options de configuration à utiliser, ou actions effectuées par le poste de travail distant ou l'application publiée. Les requêtes ne sont pas sensibles à la casse. Pour utiliser plusieurs requêtes, utilisez une esperluette (&) entre les requêtes. Si les requêtes sont en conflit, Horizon Client utilise la dernière requête de la liste. Utilisez la syntaxe suivante.
query1=value1[&query2=value2...]

Requêtes prises en charge

Les requêtes suivantes sont prises en charge pour ce type d'instance d'Horizon Client. Si vous créez des URI pour plusieurs types de clients, tels que des clients de poste de travail et des clients mobiles, reportez-vous au guide du document pour chaque type de système client afin d'obtenir la liste des requêtes prises en charge.

action
Tableau 1. Valeurs pouvant être utilisées avec la Requête d'action
Valeur Description
browse Affiche la liste des postes de travail distants et applications publiées disponibles hébergés sur le serveur spécifié. Il ne vous est pas demandé de spécifier un poste de travail distant ou une application publiée lors de l'utilisation de cette action.
start-session Ouvre l'application publiée ou le poste de travail distant spécifié(e). Si aucune requête d'action n'est fournie et que le nom du poste de travail distant ou de l'application publiée est fourni, start-session est l'action par défaut.
reset Éteint puis redémarre le poste de travail distant ou l'application publiée spécifié(e). Les données non enregistrées sont perdues. La réinitialisation d'un poste de travail distant équivaut à appuyer sur le bouton Réinitialiser d'un ordinateur physique.
restart Éteint puis redémarre le poste de travail distant spécifié. Le redémarrage d'un poste de travail distant équivaut à la commande de redémarrage du système d'exploitation Windows. En général, le système d'exploitation invite l'utilisateur à enregistrer toutes les données non enregistrées avant de redémarrer.
logoff Déconnecte l'utilisateur du système d'exploitation invité sur le poste de travail distant. Si vous spécifiez une application publiée, l'action est ignorée ou l'utilisateur final voit le message d'avertissement « Action d'URI non valide ».
args
Spécifie les arguments de ligne de commande à ajouter au démarrage de l'application publiée. Utilisez la syntaxe args= value, où value est une chaîne. Utilisez l'encodage avec pourcentage pour les caractères suivants :
  • Pour un deux-points (:), utilisez %3A
  • Pour une barre oblique inversée (\), utilisez %5C
  • Pour un espace ( ), utilisez %20
  • Pour un guillemet double ("), utilisez %22

Par exemple, pour spécifier le nom de fichier "My new file.txt" pour l'application Notepad++, utilisez %22My%20new%20file.txt%22.

appProtocol
Pour les applications publiées, les valeurs valides sont PCOIP et BLAST. Par exemple, pour spécifier le protocole PCoIP, utilisez la syntaxe appProtocol=PCOIP.
connectUSBOnInsert
Connecte un périphérique USB au poste de travail distant ou à l'application publiée au premier plan lorsque vous branchez le périphérique. Cette requête est implicitement définie si vous spécifiez la requête unattended pour un poste de travail distant. Pour utiliser cette requête, vous devez paramétrer la requête action sur start-session ou ne pas utiliser de requête action. Les valeurs valides sont true et false. Exemple de syntaxe : connectUSBOnInsert=true.
connectUSBOnStartup
Redirige tous les périphériques USB actuellement connectés au système client vers le poste de travail distant ou l'application publiée. Cette requête est implicitement définie si vous spécifiez la requête unattended pour un poste de travail distant. Pour utiliser cette requête, vous devez paramétrer la requête action sur start-session ou ne pas utiliser de requête action. Les valeurs valides sont true et false. Exemple de syntaxe : connectUSBOnStartup=true.
desktopLayout
Définit la taille de la fenêtre du poste de travail distant. Pour utiliser cette requête, vous devez définir la requête action sur start-session ou ne pas utiliser de requête action.
Tableau 2. Valeurs valides pour la requête desktopLayout
Valeur Description
fullscreen Un moniteur affiche son contenu en plein écran. Il s'agit de la valeur par défaut.
multimonitor Tous les moniteurs affichent leur contenu en plein écran.
windowLarge Fenêtre de grande taille.
windowSmall Fenêtre de petite taille.
WxH Personnalisez la résolution, spécifiez la largeur et la hauteur en pixels. Exemple de syntaxe : desktopLayout=1280x800.
desktopProtocol
Pour les postes de travail distants, les valeurs valides sont RDP, PCOIP et BLAST. Par exemple, pour spécifier le protocole PCoIP, utilisez la syntaxe desktopProtocol=PCOIP.
domainName
Spécifie le nom de domaine NETBIOS associé à l'utilisateur qui se connecte au poste de travail distant ou à l'application publiée. Utilisez par exemple monentreprise plutôt que monentreprise.com.
filePath
Spécifie le chemin d'accès au fichier sur le système local que vous voulez ouvrir avec l'application publiée. Vous devez spécifier le chemin d'accès complet, y compris la lettre de lecteur. Utilisez l'encodage avec pourcentage pour les caractères suivants :
  • Pour un deux-points (:), utilisez %3A
  • Pour une barre oblique inversée (\), utilisez %5C
  • Pour un espace ( ), utilisez %20

Par exemple, pour représenter le chemin d'accès au fichier C:\test file.txt, utilisez C%3A%5Ctest%20file.txt.

launchMinimized
Démarre Horizon Client en mode réduit. Horizon Client reste réduit jusqu'au redémarrage du poste de travail distant ou de l'application publiée spécifié. La syntaxe est launchMinimized=true. Vous ne pouvez pas utiliser cette requête avec la requête unattended.
tokenUserName
Spécifie le nom d'utilisateur RSA ou RADIUS. N'utilisez cette requête que si le nom d'utilisateur RSA ou RADIUS est différent du nom d'utilisateur Active Directory. Si vous ne spécifiez pas cette requête et que l'authentification RSA ou RADIUS est nécessaire, Horizon Client utilise le nom d'utilisateur Windows. La syntaxe se présente ainsi : tokenUserName=name.
unattended
Établit une connexion serveur avec un poste de travail distant en mode kiosque. Si vous utilisez cette requête, ne spécifiez pas d'informations utilisateur si vous avez généré le nom du compte à partir de l'adresse MAC du périphérique client. Si vous avez créé des noms de comptes personnalisés dans ADAM, par exemple des noms qui commencent par « custom- », vous devez spécifier les informations du compte.
useExisting
Si cette option est définie sur true, il n'est possible d'exécuter qu'une seule instance d' Horizon Client. Si des utilisateurs tentent de se connecter à un deuxième serveur, ils doivent se déconnecter du premier serveur, ce qui entraîne la déconnexion des sessions d'application publiée et de poste de travail distant. Si cette option est définie sur false, il est possible d'exécuter plusieurs instances d' Horizon Client et les utilisateurs peuvent se connecter à plusieurs serveurs en même temps. La valeur par défaut est true. Exemple de syntaxe : useExisting=false.
unauthenticatedAccessEnabled
Si cette option est définie sur true, la fonctionnalité Accès non authentifié est activée par défaut. L'option Accès non authentifié est affichée dans l'interface utilisateur et sélectionnée. Si cette option est définie sur false, la fonctionnalité Accès non authentifié est désactivée. Le paramètre Accès non authentifié est masqué et désactivé. Lorsque cette option est définie sur "", la fonctionnalité Accès non authentifié est désactivée et le paramètre Accès non authentifié ne s'affiche pas sur l'interface utilisateur et est désactivé. Exemple de syntaxe : unauthenticatedAccessEnabled=true.
unauthenticatedAccessAccount
Si la fonctionnalité Accès non authentifié est activée, définit le compte à utiliser. Si la fonctionnalité Accès non authentifié est désactivée, cette requête est ignorée. Exemple de syntaxe utilisant le compte d'utilisateur anonymous1 : unauthenticatedAccessAccount=anonymous1.

Exemples d'URI de vmware-view

Vous pouvez utiliser le schéma d'URI vmware-view pour créer des liens hypertextes ou des boutons et inclure ces liens dans un e-mail ou sur une page Web. Par exemple, un utilisateur final peut cliquer un lien d'URI pour démarrer un poste de travail distant avec les options de démarrage que vous spécifiez.

Chaque exemple d'URI est suivi d'une description de ce que l'utilisateur final voit après avoir cliqué sur le lien URI.

  1. vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=start-session

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. La boîte de dialogue de connexion invite l'utilisateur à fournir un nom d'utilisateur, un nom de domaine et un mot de passe. Après l'ouverture de session, le client se connecte au poste de travail distant dont le nom d'affichage est Poste de travail principal, et l'utilisateur est connecté au système d'exploitation client.

    Note : Dans cet exemple, le protocole d'affichage et la taille de fenêtre par défaut sont utilisés. Le protocole d'affichage par défaut est PCoIP et la taille de fenêtre par défaut est le mode plein écran.
  2. vmware-view://view.mycompany.com/cn%3Dwin7-32%2Cou%3Dapplications%2Cdc%3Dvdi%2Cdc%3Dvmware%2Cdc%3Dint

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. La boîte de dialogue de connexion invite l'utilisateur à fournir un nom d'utilisateur, un nom de domaine et un mot de passe. Après une ouverture de session réussie, le client se connecte au poste de travail distant disposant de l'ID de poste de travail CN=win7-32,OU=Applications,DC=vdi,DC=vmware,DC=int (encoded value cn%3Dwin7-32%2Cou%3Dapplications%2Cdc%3Dvdi%2Cdc%3Dvmware%2Cdc%3Dint).

  3. vmware-view://view.mycompany.com:7555/Primary%20Desktop

    Cet URI a le même effet que dans l'exemple précédent, sauf qu'il utilise le port non défini par défaut 7555 pour l'instance du Serveur de connexion. (Le port par défaut est 443.) Comme un identifiant de poste de travail distant est fourni, le poste de travail distant s'ouvre même si l'action start-session n'est pas incluse dans l'URI.

  4. vmware-view://fred@view.mycompany.com/Finance%20Desktop?desktopProtocol=PCOIP

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. Dans la boîte de dialogue de connexion, la zone de texte Nom d'utilisateur contient le nom fred. L'utilisateur doit fournir le nom de domaine et le mot de passe. Après l'ouverture de session, le client se connecte au poste de travail distant dont le nom d'affichage est Poste de travail Finance, et l'utilisateur est connecté au système d'exploitation client. La connexion utilise le protocole d'affichage PCoIP.

  5. vmware-view://view.mycompany.com/Calculator?action=start-session&appProtocol=BLAST

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. Dans la boîte de dialogue de connexion, l'utilisateur doit fournir le nom d'utilisateur, le nom de domaine et le mot de passe. Après la connexion, le client se connecte à l'application publiée dont le nom d'affichage est Calculatrice. La connexion utilise le protocole d'affichage VMware Blast.

  6. vmware-view://fred@view.mycompany.com/Finance%20Desktop?domainName=mycompany

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. Dans la boîte de dialogue de connexion, la zone de texte Nom d'utilisateur contient le nom fred et la zone de texte Domaine contient mycompany. L'utilisateur doit fournir uniquement un mot de passe. Après l'ouverture de session, le client se connecte au poste de travail distant dont le nom d'affichage est Poste de travail Finance, et l'utilisateur est connecté au système d'exploitation client.

  7. vmware-view://view.mycompany.com/

    Horizon Client démarre et l'utilisateur est dirigé vers l'invite d'ouverture de session pour se connecter au serveur view.mycompany.com.

  8. vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=reset

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. La boîte de dialogue de connexion invite l'utilisateur à fournir un nom d'utilisateur, un nom de domaine et un mot de passe. Une fois la connexion réussie, Horizon Client réinitialise le poste de travail spécifié.

    Note : Cette action n'est disponible que si un administrateur a activé la fonctionnalité de réinitialisation pour le poste de travail distant.
  9. vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=restart

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com. La boîte de dialogue de connexion invite l'utilisateur à fournir un nom d'utilisateur, un nom de domaine et un mot de passe. Une fois la connexion réussie, Horizon Client redémarre le poste de travail spécifié.

    Note : Cette action n'est disponible que si un administrateur a activé la fonctionnalité de redémarrage pour le poste de travail distant.
  10. vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=start-session&connectUSBOnStartup=true
    Cet URI a le même effet que le premier exemple, et tous les périphériques USB connectés au système client sont redirigés vers le poste de travail distant.
  11. vmware-view://

    Si Horizon Client n'est pas en cours d'exécution, il démarre. Si Horizon Client est déjà en cours d'exécution, il passe au premier plan.

  12. vmware-view://10.10.10.10/My%20Notepad++?args=%22My%20new%20file.txt%22

    Démarre My Notepad++ sur le serveur 10.10.10.10 et transmet l'argument My new file.txt dans la commande de démarrage d'application publiée. Les espaces et les guillemets utilisent l'échappement de pourcentage. Le nom de fichier est entre guillemets, car il contient des espaces.

    Vous pouvez également taper cette commande dans l'invite de ligne de commande Windows en utilisant la syntaxe suivante :
    vmware-view.exe --serverURL 10.10.10.10 --appName "My Notepad++" --args "\"my new.txt\""
    Dans cet exemple, les guillemets sont échappés avec les caractères \".
  13. vmware-view://10.10.10.10/Notepad++%2012?args=a.txt%20b.txt

    Démarre Notepad++ 12 sur le serveur 10.10.10.10 et transmet l'argument a.text b.txt dans la commande démarrage d'application publiée. Comme l'argument n'est pas entre guillemets, un espace sépare les noms de fichier et les deux fichiers sont ouverts séparément dans Notepad++.

    Note : Les applications publiées peuvent utiliser les arguments de ligne de commande différemment. Par exemple, si vous transmettez l'argument a.txt b.txt à WordPad, WordPad n'ouvre qu'un seul fichier, a.txt.
  14. vmware-view://view.mycompany.com/Notepad?unauthenticatedAccessEnabled=true&unauthenticatedAccessAccount=anonymous1

    Horizon Client démarre et se connecte au serveur view.mycompany.com en utilisant le compte d'utilisateur anonymous1. L'application Notepad démarre sans inviter l'utilisateur à fournir ses informations d'identification.

Exemples de code HTML

Vous pouvez utiliser des URI pour faire des liens hypertextes et des boutons à inclure dans des e-mails ou sur des pages Web. Les exemples suivants montrent comment utiliser l'URI du premier exemple d'URI pour coder un lien hypertexte intitulé Test Link et un bouton intitulé TestButton.

<html>
<body>

<a href="vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=start-session">Test Link</a><br>

<form><input type="button" value="TestButton" onClick="window.location.href=
'vmware-view://view.mycompany.com/Primary%20Desktop?action=start-session'"></form> <br>

</body>
</html>