Cet article décrit les modifications que vous pouvez être susceptible de voir dans votre environnement de locataire Horizon Cloud après avoir réussi la transition d'un broker à espace unique vers Universal Broker. Les modifications comprennent le comportement des nouvelles fonctionnalités et des limitations de fonctionnalités.

Pour plus d'informations sur les limitations de certaines fonctionnalités dans un environnement Universal Broker, reportez-vous à la rubrique Limitations connues d'Universal Broker.

Modifications apportées aux attributions des utilisateurs finaux

  • Tous vos espaces dans Microsoft Azure sont ajoutés à un site nommé Default-Site.
  • Les attributions des postes de travail VDI sont converties en attributions multicloud négociées par Universal Broker. Dans les paramètres d'attribution par défaut, l'affinité de connexion est définie sur le Site le plus proche et la portée est définie sur Dans le site.
    Note : Un utilisateur spécifique peut recevoir au maximum un poste de travail attribué à partir d'une attribution dédiée répartie par Universal Broker, même si l'attribution inclut des postes de travail provenant de plusieurs espaces.
    Important : Si un utilisateur a précédemment reçu plusieurs postes de travail attribués à partir d'une attribution dédiée dans un environnement de broker à espace unique, il ne peut pas accéder à ces postes de travail après la transition vers un environnement Universal Broker. Pour accéder aux postes de travail attribués, l'utilisateur peut se connecter directement au nom de domaine complet de l'espace au lieu d'utiliser le nom de domaine complet de Universal Broker.
  • Les affectations de postes de travail et d'applications basés sur les sessions sont désormais réparties par Universal Broker.

Modifications apportées aux pools de postes de travail avec des noms identiques

Si des pools de postes de travail dans vos espaces avaient le même nom avant la transition du broker, ils sont modifiés pour avoir des noms distincts. Cette modification garantit que vous pouvez ajouter des pools de postes de travail portant un nom unique et provenant de différents espaces à une attribution unique répartie par Universal Broker.

Imaginons le scénario suivant avant la transition du broker :

  • L'Espace1 contenait un pool nommé TestPoolName.
  • L'Espace2 contenait également un pool nommé TestPoolName.

Après la transition, les noms des pools changent comme suit :

  • Dans l'Espace1, le nom du pool reste TestPoolName.
  • Dans l'Espace2, le nom du pool devient TestPoolName1.

Modifications apportées au préfixe des noms des machines virtuelles

Dans un environnement de broker à espace unique, avant la transition, le préfixe des noms des machines virtuelles d'un pool pouvait comporter un maximum de 11 caractères. Après la transition vers Universal Broker, le préfixe des noms des machines virtuelles peut comporter au maximum 9 caractères.

Par conséquent, tous les préfixes des noms des machines virtuelles qui comportaient auparavant plus de 9 caractères sont automatiquement tronqués après la transition.

Si plusieurs attributions utilisent le même préfixe de noms de VM, une erreur risque de se produire lorsque vous tentez de modifier l'une des attributions. Pour résoudre cette erreur, modifiez le préfixe des noms des machines virtuelles de l'attribution dans l'assistant de modification.

Considérations relatives aux fonctionnalités après la transition

Les considérations suivantes s'appliquent à certaines fonctionnalités après la transition vers Universal Broker.

  • Les attributions de personnalisation (également appelées attributions de redirection d'URL) ne sont pas prises en charge.
  • La fonctionnalité d'annulation de tâche n'est pas prise en charge si vos espaces exécutent un manifeste antérieur à la version 2474.0. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez mettre à niveau vos espaces vers le manifeste 2474.0 ou une version ultérieure.
Important : La fonctionnalité de protection contre la suppression des pannes d'inventaire n'est pas prise en charge si vos espaces exécutent un manifeste antérieur à la version 2474.0. Pour utiliser cette fonctionnalité, vous devez mettre à niveau vos espaces vers le manifeste 2474.0 ou une version ultérieure.

Par exemple, si vos espaces exécutaient un manifeste antérieur à la version 2474.0 et que la protection contre la suppression était activée avant la transition, cette fonctionnalité ne fonctionnera plus après la transition. Si vous mettez ensuite à niveau vos espaces vers le manifeste 2474.0 ou une version ultérieure, la fonctionnalité de protection contre la suppression redevient fonctionnelle.