Vous utiliserez une machine virtuelle Linux de test dans votre environnement Microsoft Azure pour exécuter les tests qui vérifient la connectivité réseau qui est configurée pour votre espace Horizon Cloud.

Conditions préalables

Vérifiez que vous disposez de la clé publique SSH que vous avez créée comme décrit dans la section Créer une paire de clés SSH. Vous fournirez cette clé publique dans l’assistant de création de la VM pour que cette dernière fasse confiance aux connexions SSH provenant du système qui possède la clé privée correspondante.

Vérifiez que le nom du réseau virtuel que vous possédez est le même que celui que vous utilisez pour déployer votre espace, comme décrit dans la section Configurer le réseau virtuel requis dans Microsoft Azure.

Si vous avez essayé de déployer un espace et que le processus de déploiement a échoué à un moment donné, le processus a peut-être déjà créé le sous-réseau de gestion de l'espace dans le réseau virtuel.

  • Si c’est le cas, il est vous recommandé de déployer la VM de test sur ce sous-réseau. Pour savoir si le sous-réseau de gestion de l'espace existe sur le réseau virtuel, connectez-vous au portail Microsoft Azure, accédez à ce réseau virtuel et examinez la liste des sous-réseaux qu'il comporte. Vous pouvez accéder au réseau virtuel à l’aide du choix Réseaux virtuels (Choix de menu Réseaux virtuels dans le portail Microsoft Azure) dans la barre de navigation de gauche. Le nom du sous-réseau de gestion de l'espace suivra le modèle vmw-hcs-podID-net-management, où podID est l’UUID de l'espace.
  • Si le processus de déploiement de l'espace n'a pas créé de sous-réseau de gestion de l'espace sur le réseau virtuel, vous pouvez choisir n’importe quel sous-réseau disponible sur le réseau virtuel ou créer un sous-réseau que la VM de test utilisera.

Procédure

  1. Connectez-vous au portail Microsoft Azure.
  2. Dans la barre de navigation de gauche du portail, cliquez sur Machines virtuelles (Choix Machines virtuelles dans le portail Microsoft Azure), puis cliquez sur + Ajouter.
  3. Recherchez Ubuntu Server 16.04 LTS et sélectionnez-le.
    Serveur Ubuntu sélectionné dans le portail Microsoft Azure
  4. Sélectionnez Gestionnaire des ressources comme modèle de déploiement et cliquez sur Créer.
    L’assistant Créer une machine virtuelle s’ouvre sur les étapes de configuration des paramètres de base.
  5. Fournissez les paramètres de base de la machine virtuelle, puis cliquez sur OK pour passer à l’étape suivante de l’assistant.
    Option Description
    Nom Entrez un nom pour la machine virtuelle.
    Type de disque de VM Conservez le paramètre SSD par défaut.
    Nom d'utilisateur Entrez un nom d’utilisateur qui répond aux exigences de nom d’utilisateur de Microsoft Azure, comme décrit dans la documentation Microsoft ici.
    Important : Notez ce nom, car vous en aurez besoin pour un usage ultérieur.
    Type d'authentification Sélectionnez Clé publique SSH.
    Clé publique SSH Dans ce champ, collez la clé publique SSH que vous avez créée lorsque vous avez créé la paire de clés SSH. Le contenu collé doit commencer par la ligne ---- BEGIN SSH2 PUBLIC KEY ---- et se terminer par la ligne ---- END SSH2 PUBLIC KEY ---- de votre clé publique.
    Abonnement Sélectionnez le même abonnement que celui que vous utilisez pour votre espace.
    Groupe de ressources Le choix recommandé consiste à créer un groupe de ressources pour la VM de test et ses artefacts connexes, comme son disque. Sélectionnez Créer nouveau et entrez un nom pour le nouveau groupe de ressources. Même si vous pouvez utiliser un groupe de ressources existant avec cette VM de test, un groupe de ressources spécifique pour la VM de test est recommandé, car il est plus facile de supprimer la VM et ses artefacts connexes simplement en supprimant le groupe de ressources complet une fois que vous avez terminé les tests.
    Emplacement Sélectionnez la même région géographique physique que celle que vous utilisez pour votre espace.
    Paramètres de base de la VM de test
  6. À l’étape de la taille de l’assistant, cliquez sur une taille de VM, puis cliquez sur Sélectionner pour passer à l’étape suivante de l’assistant.
    Comme cette VM sera de courte durée, utilisée uniquement pour effectuer les tests de vérification, vous pouvez choisir n’importe quelle taille. Toutefois, comme les tailles plus petites ont en général des coûts associés inférieurs dans Microsoft Azure, il convient de choisir une petite taille pour la VM de test. La capture d’écran suivante montre la taille D2S_V3 Standard.
    Affichage de la sélection de la taille de VM dans le portail Microsoft Azure
  7. Dans l’étape des paramètres de l’assistant, spécifiez les choix de mise en réseau clés pour la VM de test.
    Vous faites trois choix importants dans cette étape de l’assistant. La capture d’écran suivante montre ces trois éléments clés. Après avoir défini les trois options clés du réseau, vous pouvez conserver toutes les autres valeurs par défaut.
    Étape 3 de l’assistant de création de la VM avec des flèches vertes pointant vers les options de mise en réseau

    .
    Option Description
    Réseau virtuel Vous devez sélectionner le réseau virtuel que vous utilisez pour déployer votre espace. Ce réseau virtuel doit être celui que vous avez configuré selon les détails dans la liste de vérification des conditions préalables et comme décrit dans la section Configurer le réseau virtuel requis dans Microsoft Azure.
    Sous-réseau Si vous avez déjà tenté de déployer l'espace et que le processus a échoué, le sous-réseau de gestion de l'espace peut avoir été créé dans le réseau virtuel. Si le sous-réseau est présent, il est recommandé de sélectionner ce sous-réseau pour cette VM de test. Cliquez sur le choix Sous-réseau pour accéder aux sous-réseaux qui existent sur le réseau virtuel sélectionné. Vous devrez peut-être survoler le sous-réseau pour voir son nom complet dans l’info-bulle. Cette capture d’écran illustre le survol d’un sous-réseau pour voir le mode d'attribution de nom du sous-réseau de gestion d’un espace, suivant le modèle vmw-hcs-podID-net-management.
    Info-bulle sur le sous-réseau sélectionné qui affiche le nom du sous-réseau

    Si le processus de déploiement de l'espace n'a pas créé le sous-réseau de gestion de l'espace sur le réseau virtuel, sélectionnez le sous-réseau sur votre réseau virtuel que vous avez identifié afin de l’utiliser pour la VM de test (comme décrit dans les conditions préalables ci-dessus).

    Note : Si l'espace a été correctement déployé, mais que vous résolvez des problèmes de jonction de domaine, vous pouvez sélectionner le sous-réseau de poste de travail de l'espace pour la VM de test au lieu du sous-réseau de gestion, car des opérations de jonction de domaine sont utilisées avec les images de poste de travail qui se connectent à ce sous-réseau de poste de travail.
    Adresse IP publique Sélectionnez ce choix pour qu’une adresse IP publique soit attribuée à la VM de test créée. Le fait d’avoir une adresse IP publique vous permet de vous y connecter sur le réseau étendu (WAN).
    Note : L’utilisation d’une adresse IP publique peut ne pas être techniquement possible dans votre configuration réseau. Si vous ne pouvez pas créer la VM de test avec une adresse IP publique, vous devrez disposer d’une connectivité réseau depuis votre système local vers le sous-réseau que vous avez sélectionné dans le champ Sous-réseau, ou vous devrez vous connecter à une autre machine sur votre réseau, puis vous connecter en entrée à la VM de test.
  8. Cliquez sur OK pour passer à l’étape du résumé de l’assistant.
  9. À l’étape du résumé, vérifiez que les informations clés (abonnement, emplacement, réseau virtuel et sous-réseau) correspondent à celles que vous utilisez pour votre espace, puis cliquez sur Créer.

Résultats

La création de la VM de test démarre. En général, vous pouvez voir le processus en cours d’exécution sur votre tableau de bord Microsoft Azure, comme le montre la capture d’écran suivante. Déploiement de la VM de test Ubuntu indiqué sur le tableau de bord Microsoft Azure

En général, le déploiement de la VM dure entre cinq et dix minutes. Lorsque la VM est entièrement déployée, son état indique Exécution. La capture d’écran suivante montre les détails d’un exemple de VM de test.


Détails d’un exemple de VM de test comme indiqué dans le portail Microsoft Azure

Lorsque vous voyez que la VM de test est active et en cours d’exécution, connectez-vous y. Effectuez la procédure décrite dans la section Utiliser SSH pour se connecter à la machine virtuelle de test.