Suivez ces étapes lorsque vous prévoyez d’utiliser un système Microsoft Windows pour vous connecter par SSH à la VM Linux de test que vous allez déployer dans votre abonnement Microsoft Azure.

Lorsque vous créez la VM de test dans Microsoft Azure, vous utiliserez le contenu du fichier de clé publique généré. Si vous disposez déjà d’une paire de clés SSH existante sur le système Microsoft Windows que vous utiliserez pour vous connecter à la VM de test, vous pouvez ignorer cette étape et passer à la création de la VM de test, comme décrit dans la section Créer la machine virtuelle de test dans votre abonnement Microsoft Azure.

En suivant ces étapes, vous générez la paire de clés SSH, copiez le contenu du fichier de clé publique afin de pouvoir l’utiliser lors de la création de la VM de test et chargez la clé privée dans l’outil Pageant de PuTTY. Pageant est un agent d’authentification SSH qui peut conserver vos clés privées en mémoire. Comme la clé privée est conservée en mémoire, elle est automatiquement appliquée à chaque session SSH depuis ce système Microsoft Windows, ce qui rend l’utilisation plus facile.

Conditions préalables

Un logiciel de paire de clés SSH n’est pas installé par défaut sur un système Microsoft Windows. Vérifiez qu’un logiciel de génération de paire de clés SSH est installé sur le système que vous prévoyez d’utiliser. Vous pouvez utiliser n'importe quel logiciel de génération de paire de clés SSH. Les étapes ci-dessous décrivent l’utilisation du logiciel PuTTY sur Microsoft Windows afin de créer la paire de clés SSH. Vous pouvez obtenir le logiciel PuTTY sur le site www.putty.org. Après l’installation, la suite d’outils PuTTY est disponible. La capture d'écran suivante montre un exemple des outils PuTTY dans le menu Démarrer.


Outils PuTTY tels qu’ils apparaissent dans le menu Démarrer de Microsoft Windows 10

Procédure

  1. Sur votre système Microsoft Windows, lancez PuTTYgen (le générateur de clés PuTTY).
    Sous Microsoft Windows 10, le choix PuTTYgen dans le menu Démarrer ressemble à Choix de PuTTYgen dans le menu Démarrer de Microsoft Windows 10.
    La fenêtre PuTTY Key Generator s’affiche. Comme indiqué sur la capture d’écran suivante, l’objectif consiste à générer une paire de clés privée/publique, de type RSA SSH-2 et de disposer de 2 048 bits.
    Capture d’écran de la fenêtre PuTTY Key Generator avec des flèches vertes indiquant les éléments de clés

  2. Vérifiez que SSH-2RSA est sélectionné, que 2048 est défini comme nombre de bits, puis cliquez sur Generate. La fenêtre devient la fenêtre Key qui affiche une barre de progression.
  3. Bougez la souris dans la zone vide sous la barre de progression. Le fait de bouger la souris dans cette zone génère des événements aléatoires requis dans le processus.

    Capture d’écran de la zone de génération de clés avec le curseur

  4. Enregistrez la clé privée dans le système en entrant une phrase secrète de clé, puis cliquez sur Save private key.
    Note : L’utilisation d’une phrase secrète de clé est facultative. Toutefois, si vous cliquez sur Save private key sans saisir une phrase secrète de clé, une fenêtre contextuelle vous demande de confirmer si vous voulez sauvegarder la clé privée sans phrase secrète de clé.

    Capture d’écran de l’outil de génération de clés avec une flèche verte pointant vers le bouton Save private key

    La clé privée est enregistrée en tant que fichier PPK. Après avoir cliqué sur Save private key, vous pouvez accéder à un répertoire dans le système local, entrer un nom de fichier et enregistrer le fichier.
    Capture d’écran de la zone d’enregistrement du fichier lors de l’enregistrement de la clé privée

  5. Utilisez le bouton Save public key pour enregistrer la clé publique dans un emplacement où vous pouvez la copier au moment de la création de la VM de test.
  6. Lancez Pageant, l’agent d’authentification SSH de PuTTY.
    Sous Microsoft Windows 10, le choix Pageant dans le menu Démarrer ressemble à Choix Pageant dans le menu Démarrer de Microsoft Windows 10. Lorsque vous cliquez dessus, l’icône de Pageant qui est un ordinateur portant un chapeau se charge dans la barre d’état système.
    La capture d’écran suivante montre l’icône de Pageant chargée dans la barre d’état système de Microsoft Windows 10.
    Capture d’écran avec une flèche verte pointant vers l’icône de Pageant dans la barre d’état système de Windows 10

  7. Ajoutez votre clé privée à Pageant en cliquant avec le bouton droit sur cette icône de barre d’état système, en cliquant sur Add Key et en utilisant la fenêtre de sélection de fichier pour accéder à votre fichier de clé privée (PPK) enregistré et le sélectionner.

    Capture d’écran du menu contextuel de l’icône de barre d’état système de Pageant

    Note : Si vous avez spécifié une phrase secrète de clé lorsque vous avez enregistré le fichier de clé privée précédemment, une boîte s’affiche dans laquelle vous pouvez entrer cette phrase secrète.

Résultats

À ce stade, la clé privée est chargée dans Pageant. Vous pouvez utiliser le choix View Keys dans le menu Action pour afficher la clé dans la liste des clés chargées. Lorsque vous démarrez une session SSH à l’aide de PuTTY, ce dernier récupère la clé automatiquement auprès de Pageant et l’utilise pour vous authentifier. Vous n’avez donc pas à entrer votre phrase secrète. Plus tard, lorsque vous avez fini d’exécuter des sessions SSH et que vous voulez arrêter Pageant, utilisez le choix Exit dans le menu contextuel de l'icône de barre d’état système de Pageant.

Que faire ensuite

Créez la VM de test en suivant les étapes de la section Créer la machine virtuelle de test dans votre abonnement Microsoft Azure.