check-circle-line exclamation-circle-line close-line

Cette liste indique les numéros de version des artefacts fournis en tant que nouveaux artefacts dans le monde entier ou qui ont été mis à jour à la date du 9 juillet 2020.

  • VMware Horizon® Cloud Service™ | Version de service trimestrielle du 9 juillet 2020
    • Remarque : toutes les fonctionnalités basées sur le plan de cloud qui ne reposent pas sur le niveau de version du manifeste de l'espace ou sur le niveau de version de Cloud Connector voire sur le niveau de version de l'espace Horizon ou sur les différences régionales du plan de contrôle sont fournies automatiquement aux clients actuels et aux nouveaux clients. Par exemple, une nouvelle fonctionnalité qui ne dépend pas de nouvelles API pour les appels d'API entre le plan de cloud et l'espace ou qui est associée à Cloud Connector peut être affichée et utilisée par les clients depuis le niveau des Notes de mise à jour de la version 3.0, sauf indication contraire ci-dessous ou dans les guides de produits. Pour illustrer ce point, on peut citer la fonctionnalité avancée d'envoi de commentaires de la console d'administration. Les clients existants peuvent utiliser la nouvelle icône des commentaires et le flux avant même la mise à niveau des espaces ou de Cloud Connector vers leurs dernières versions.
  • VMware Horizon® Cloud Service™ on Microsoft Azure | Version 3.1
    • À partir du 9 juillet 2020, le système de déploiement d'espaces déploiera par défaut de nouveaux espaces à l'aide du nouveau manifeste 2298.0. (Si des correctifs ultérieurs sont nécessaires pour des améliorations de stabilité ou de performances, le nombre suivant le point décimal sera incrémenté : 2298.1, 2298.2, etc.)
    • Remarque : les espaces existants déployés dans votre locataire de service avant la version 3.1 continueront de s'exécuter sur la version de manifeste existante tant qu'ils n'auront pas été mis à jour vers le nouveau manifeste de cette version.
      • Les nouvelles fonctionnalités de service publiées à la date du 9 juillet 2020 non dépendantes des API qui nécessitent le niveau de version 3.1 seront disponibles pour ces espaces existants. Par exemple, on peut citer comme fonctionnalité la nouvelle possibilité d'ajouter une configuration de passerelle qui utilise la taille de machine virtuelle Standard_F8s_v2 (8 vCPU).
      • Les nouvelles fonctionnalités de service publiées à la date du 9 juillet 2020 qui reposent sur des API au niveau de la version 3.1 ne seront pas disponibles pour ces espaces existants tant que ceux-ci n'auront pas été mis à jour.
      • Certaines fonctionnalités de service publiées à la date du 9 juillet 2020 peuvent dépendre de la région du plan de cloud dans laquelle se trouve votre compte de locataire. Ces fonctionnalités sont indiquées dans les sections suivantes du présent document.
  • VMware Horizon Cloud Connector | Version 1.7
  • Programme d'installation du plug-in VMware Horizon Universal Broker | Version 20.3
  • VMware Horizon Agents Installer (HAI) | Version 20.2
    • Cette version de HAI est prise en charge pour une utilisation avec des espaces dont le manifeste correspond au niveau de manifeste.
    • Remarque : l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace de la console utilise l'instance d'HAI intégrée au manifeste de l'espace. Par conséquent, les espaces déployés avec le nouveau manifeste disponible dans cette version trimestrielle de juillet 2020 comprennent une intégration d'HAI 20.2. L'exécution de l'assistant Importer la VM et la sélection d'un espace à ce niveau permettront ainsi d'installer les agents à partir de cette version d'HAI 20.2. Pour les espaces non encore mis à jour au niveau de manifeste de ce trimestre, l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace utilise la version d'HAI qui était disponible lors de la création de leurs manifestes d'espaces respectifs.

Astuce : ce document est révisé régulièrement après la date de publication trimestrielle, lors de l'actualisation d'Horizon Cloud Service. De cette façon, vous disposez des informations actuelles sur le service. Vérifiez régulièrement les ajouts et mises à jour de ces notes de mise à jour, et recherchez le nouveau texte en vert ou le texte relatif aux mises à jour en rouge.

Ce document s'applique à la version de service trimestrielle mise en production le 9 juillet 2020 et les maintenances hebdomadaires suivantes l'actualisent jusqu'à la prochaine version de service trimestrielle. À compter de cette date, les espaces nouvellement déployés dans Microsoft Azure le sont à l'aide de la version de manifeste 2298.0. L'accès à certaines des nouvelles fonctionnalités disponibles avec le service dans cette version trimestrielle peut dépendre de facteurs tels que la région de plan de contrôle d'Horizon Cloud dans laquelle se trouve votre compte client, les versions de manifeste de l'espace prises en charge dans cette région, la version de manifeste de vos espaces connectés au cloud actuel, etc. Pour les notes de mise à jour des versions trimestrielles précédentes, utilisez les liens répertoriés dans le volet de navigation de gauche de la page https://docs.vmware.com/fr/VMware-Horizon-Cloud-Service/index.html. Votre région de plan de contrôle est indiquée dans l'e-mail de bienvenue au service Horizon envoyé lors de la création du compte client, comme décrit dans la section Intégration à Horizon Cloud pour Microsoft Azure, Horizon sur site et Horizon sur VMware Cloud on AWS.

Il s'agit d'un nouveau document publié le 9 juillet 2020.

Les documents clés mis à jour pour cette version de service trimestrielle sont les suivants :

  • Liste de vérification des conditions préalables de VMware Horizon Cloud Service on Microsoft Azure (HTML).
  • Liste de vérification des conditions préalables de VMware Horizon avec Horizon Cloud (HTML).
  • Guide de déploiement (HTML | PDF)
  • Guide d'administration (HTML | PDF)
  • Gestion d'images à partir du cloud (HTML | PDF)
 

Contenu des notes de mise à jour

Les notes de mise à jour couvrent les sujets suivants :

À propos de VMware Horizon Cloud Service

VMware Horizon Cloud Service transforme la virtualisation traditionnelle des postes de travail et des applications en fournissant une architecture à l'échelle du cloud qui permet de choisir l'emplacement de vos postes de travail et applications virtuels, dans le cloud ou sur site, et de les gérer tous à partir d'un plan de contrôle unique. Les espaces peuvent être situés sur site, comme dans une installation traditionnelle d'Horizon et dans des clouds, tels que Microsoft Azure et VMware Cloud on AWS. Cela permet de déployer des charges de travail en fonction du coût, de l'emplacement, de la géographie et de l'utilisation actuelle. Le plan de contrôle d'Horizon Cloud fournit une interface utilisateur unique pour gérer tous ces espaces connectés au cloud et offre la visibilité dans l'utilisation de la capacité de l'espace, la surveillance de la santé, les services de support technique et la possibilité de configurer les attributions d'espace de travail des utilisateurs finaux qui les associent à leurs postes de travail et applications virtuels autorisés. Votre environnement de locataire global d'Horizon Cloud comporte le service cloud lui-même hébergé par VMware et les espaces connectés au cloud, quel que soit leur emplacement. Vous le gérez à l'aide d'une console unique, la console d'administration basée sur le cloud.

Nouveautés de cette version

Cette version de juillet 2020 comprend les fonctionnalités principales suivantes. Si vous êtes actuellement client actuel disposant d'espaces connectés au cloud antérieurs à cette version, des informations supplémentaires sont fournies dans la section Pour les clients actuels disposant d'espaces existants connectés au cloud–À propos de cette version.

Nouveautés de cette instance d'Horizon Cloud Service

  • La console d'administration d'Horizon Cloud prend désormais en charge Single Sign-On (SSO) et l'authentification multifacteur. Elle renforce ainsi la sécurité pour les administrateurs qui accèdent à la console. L'authentification est activée à l'aide de la gestion des identités fédérées de VMware Cloud Services. La fonctionnalité de gestion des identités fédérées est en disponibilité limitée. Pour en savoir plus, consultez vmware.com/go/Horizon-ConsoleSSOMFA.

Nouveautés d'Horizon Cloud on Microsoft Azure

  • Le broker universel est désormais disponible pour les déploiements vierges des espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure. Le broker universel permet l'intermédiation unifiée des attributions multicloud dans les environnements Horizon hybrides et multicloud avec la prise en charge pour Horizon 7 et Horizon Cloud on Microsoft Azure. Pour en savoir plus, consultez vmware.com/go/Horizon-UB.
  • Les administrateurs Horizon Cloud peuvent désormais créer des attributions multicloud avec des déploiements vierges d'espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure à l'aide du broker universel. Les attributions multicloud permettent aux administrateurs de créer des postes de travail dédiés et flottants qui s'étendent sur plusieurs espaces et sites. 
  • App Volumes avec une gestion simplifiée des applications est désormais disponible pour les espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure. App Volumes permet de dissocier la gestion des modules d'application de la gestion des attributions, ainsi que la gestion complète du cycle de vie d'une application afin de répondre aux besoins dynamiques des utilisateurs finaux.
  • L'utilisation d'App Volumes avec Microsoft Windows 10 Enterprise multisession dans vos espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure, pour MSIX app attach de Microsoft et pour les VHD App Volumes est désormais en préversion technique (Tech Preview). Pour plus d'informations sur cette Tech Preview, reportez-vous à la section Applications App Volumes - Présentation et conditions préalables du Guide d'administration.
  • Les espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure prennent désormais en charge plusieurs sous-réseaux de locataire à partir du réseau virtuel de l'espace ou à partir de plusieurs réseaux virtuels appairés connectés pour des attributions de poste de travail et des batteries de serveurs. 
  • Les batteries de serveurs RDSH prennent désormais en charge l'équilibrage de charge avancé des sessions, ce qui permet d'équilibrer la charge des sessions à l'aide de mesures de performances dynamiques à partir d'hôtes de sessions dans les espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure.
  • Vous pouvez désormais utiliser des tailles supplémentaires de VM Microsoft Azure avec des instances interne et externe d'Unified Access Gateway pour des espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure. 
  • Les administrateurs peuvent désormais annuler les tâches d'extension de postes de travail et de batteries de serveurs en file d'attente ou en cours d'exécution, avec la prise en charge de l'attribution automatique de postes de travail et le redimensionnement de batteries de serveurs pour les espaces Horizon Cloud on Microsoft Azure.

Nouveautés des espaces Horizon connectés au cloud

  • Horizon Cloud Connector 1.7 est publié et est téléchargeable dans la zone Horizon Cloud Connector de la page de téléchargements d'Horizon Cloud Service à l'adresse my.vmware.com.
  • Vous pouvez désormais planifier les mises à jour automatiques d'Horizon Cloud Connector à l'aide de la console d'administration d'Horizon Cloud.
  • La collecte des bundles de journaux de support est désormais simplifiée via la console d'administration d'Horizon Cloud et l'interface d'installation de Cloud Connector.
  • Les avertissements relatifs à la synchronisation de licence sont beaucoup plus accessibles affichées avec un code de couleur en haut du tableau de bord de la console d'administration d'Horizon Cloud. La bannière change de couleur et de description en fonction de la gravité.
  • Plus de messages d'erreur de connectivité descriptifs dans les journaux d'événements de la console d'administration d'Horizon Cloud. Ces messages permettent aux administrateurs de diagnostiquer automatiquement et de fournir un lien vers un article de la base de connaissances correspondant qui propose des recommandations de correction.

Pour les clients actuels disposant d'espaces connectés au cloud existants - À propos de cette version

Outre les éléments décrits dans la section Nouveautés de cette version précédente, cette section s'adresse à ceux d'entre vous qui disposaient déjà d'espaces connectés au cloud le 9 juillet 2020 intégrés dans votre environnement. Vous avez également une expérience antérieure avec les fonctionnalités et workflows d'Horizon Cloud. Cette section décrit ce que peuvent impliquer pour vous les nouvelles fonctionnalités et modifications de cette version, ainsi que ces espaces. Les nouvelles fonctionnalités liées aux améliorations de la console d'administration basée sur le cloud sont regroupées en bas de la liste. Pour plus d'informations, consultez le Guide de déploiement et le Guide d'administration.

  • Pour les espaces Horizon existants connectés au cloud :
    • Les espaces Horizon sont intégrés à Horizon Cloud pour deux cas d'utilisation principaux : activer l'utilisation d'une licence d'abonnement avec ces espaces et permettre l'utilisation des services hébergés sur le cloud qu'Horizon Cloud fournit pour les espaces Horizon. Chaque espace est intégré à l'aide d'Horizon Cloud Connector. L'intégration d'espaces Horizon à Horizon Cloud a démarré avec les environnements Horizon 7 version 7.6 et Horizon Cloud Connector 1.0 pour permettre l'activation des licences d'abonnement sur les espaces Horizon. Ensuite, avec chaque nouvelle version d'Horizon associée à une nouvelle version d'Horizon Cloud Connector, des services supplémentaires hébergés sur le cloud deviennent disponibles pour les espaces Horizon connectés au cloud exécutant la dernière version d'Horizon couplée à la dernière version d'Horizon Cloud Connector. La version 1.7 Horizon Cloud Connector de cette publication intègre les nouveaux éléments décrits dans la section Nouveautés de cette version précédente. Nous recommandons aux clients disposant de versions antérieures de Cloud Connector d'effectuer une mise à niveau vers cette dernière version afin de bénéficier des nouvelles fonctionnalités ainsi que des correctifs de sécurité et de résilience. Consultez également l'article 77564 de la base de connaissances VMware pour connaître la matrice des versions du logiciel d'espace Horizon actuellement prises en charge avec Horizon Cloud Connector. Si vous exécutez une combinaison de versions du Serveur de connexion Horizon et d'Horizon Cloud Connector qui ne correspond plus à cette matrice, passez à une combinaison prises en charge dès que possible.
  • Pour les espaces existants dans Microsoft Azure :
    • pour les nouvelles fonctionnalités suivantes décrites dans la section Nouveautés de cette version précédente, vous devez d'abord mettre à niveau un espace existant vers la version de manifeste trimestrielle de juillet pour bénéficier de la fonctionnalité :
      • Plusieurs sous-réseaux de locataires à utiliser avec des batteries de serveurs et des attributions de poste de travail VDI. (Remarque : cette fonctionnalité n'est pas encore utilisable avec des attributions de poste de travail multicloud, qui sont utilisées dans un locataire configuré avec le broker universel.)
      • Utilisation de l'équilibrage de charge avancé des sessions pour les batteries de serveurs RDSH
      • Possibilité d'annuler les tâches d'extension de postes de travail et de batteries de serveurs en file d'attente ou en cours d'exécution, avec la prise en charge de l'attribution automatique de postes de travail et le redimensionnement de batteries de serveurs. (Remarque : cette fonctionnalité n'est pas encore utilisable avec des attributions de poste de travail multicloud, qui sont utilisées dans un locataire configuré avec le broker universel.)
      • Pour fournir des heures de connexion d'utilisateurs finaux améliorées, le délai de basculement d'une machine virtuelle sur l'état Prêt de l'agent pour les machines virtuelles de poste de travail provisionnées par un espace qui sont hors tension et qui doivent être mises sous tension pour répondre à la demande d'un utilisateur final d'un poste de travail a été réduit.
      • Utilisation des fonctionnalités d'App Volumes : vous devez mettre à jour les espaces vers la version de manifeste de cette publication. Votre compte client doit ainsi se trouver dans l'un des régions de plan de contrôle Horizon Cloud suivantes : USA-2 (PROD1_NORTHCENTRALUS2_CP1), Europe-2 (PROD1_NORTHEUROPE_CP1) ou Australie-2 (PROD1_AUSTRALIAEAST_CP1). Votre région de plan de contrôle est indiquée dans votre e-mail de bienvenue dans Horizon Cloud Service.
    • Lors du déploiement d'une configuration de passerelle sur votre espace, en plus de la taille de VM Standard_A4_v2 dans les versions précédentes, vous avez désormais la possibilité d'utiliser la taille de VM Standard_F8s_v2, ce qui fournit davantage de vCPU pour chaque instance d'Unified Access Gateway. Pour les espaces existants, cette nouvelle fonctionnalité est disponible lors de la modification de l'espace pour ajouter une configuration de passerelle à cet espace.
  • Améliorations apportées à la console d'administration :
    • Une amélioration de l'envoi des commentaires sur les produits est désormais disponible dans la barre d'en-tête de la console, pour tous les clients existants.

Environnements, systèmes d'exploitation et compatibilité

  • Compatibilité avec d'autres produits VMware : pour obtenir les dernières informations concernant la compatibilité entre ce produit et d'autres produits VMware, consultez les matrices d'interopérabilité des produits VMware.
  • Expérience de navigateur : la console d'administration basée sur le cloud est compatible avec les versions récentes de Google Chrome, Mozilla Firefox et Microsoft Edge. L'utilisation de la console dans Microsoft Internet Explorer 11 est déconseillée et n'offrira pas une expérience optimale. La console n'est pas prise en charge pour une utilisation dans Apple Safari, bien que vous puissiez essayer de l'utiliser dans ce navigateur. Si vous tentez d'accéder à la console à l'aide d'un navigateur non moderne tel que Microsoft Internet Explorer 11, la console affiche un message d'information pour utiliser un navigateur à jour. Pour une expérience utilisateur optimale, utilisez les versions les plus récentes de Google Chrome, Mozilla Firefox et Microsoft Edge
  • Prise en charge de Microsoft Azure Cloud : pour les déploiements Microsoft Azure, le service est actuellement disponible dans les environnements cloud Microsoft Azure suivants :
    • Microsoft Azure (Commercial)
    • Microsoft Azure en Chine
    • Microsoft Azure Allemagne (public)
    • Microsoft Azure Government (gouvernement des États-Unis - Virginie, gouvernement des États-Unis - Arizona et gouvernement des États-Unis - Texas)

    Remarque : actuellement, l'architecture compatible haute disponibilité (HA) pour les espaces dans Microsoft Azure est uniquement prise en charge pour les espaces déployés dans les régions globales standard de Microsoft Azure. La pris en charge n'a pas été validée pour les espaces dans Microsoft Azure en Chine, Microsoft Azure Allemagne et Microsoft Azure Government. L'équipe VMware travaille sur l'ajout de la prise en charge de l'architecture d'espace pour les environnements cloud. Si vous disposez d'un espace existant dans Microsoft Azure en Chine, Microsoft Azure Allemagne ou Microsoft Azure Government que vous souhaitez mettre à niveau vers la version du manifeste de cette version sans l'architecture compatible HA, contactez votre représentant VMware pour obtenir de l'aide.

  • Systèmes d'exploitation Microsoft Windows pris en charge : Dans les déploiements de Microsoft Azure du service, les éditions et versions suivantes de Microsoft Windows dans Azure Marketplace sont celles compatibles avec cette version, que vous utilisiez la méthode automatique ou manuelle de déploiement d'une image dans cette version.
  • Versions d’Horizon Client prises en charge pour les déploiements Microsoft Azure : Pour consulter les versions spécifiques des clients Horizon Client compatibles avec les postes de travail et les applications distantes fournies par vos espaces dans Microsoft Azure, reportez-vous aux Matrices d'interopérabilité des produits VMware et sélectionnez Horizon Cloud Service on Microsoft Azure et les instances de VMware Horizon Client dans les menus déroulants. Vous pouvez obtenir les Notes de version pour les différentes versions d'Horizon Client dans la page de documentation de VMware Horizon Client à l'adresse docs.vmware.com/fr/VMware-Horizon-Client/

    Remarque : Le client VMware Horizon HTML Access ne prend pas en charge certaines fonctionnalités lorsqu'il est utilisé dans les navigateurs mobiles. En outre, même si Horizon Client prend en charge le copier-coller de texte entre le système local d'un client et une machine virtuelle prête à l'emploi, pour HTML Access, vous devez configurer cette fonctionnalité pour que vos utilisateurs finaux puissent l'utiliser. Pour plus d'informations, consultez la page de documentation de VMware Horizon HTML Access et recherchez les informations dans le Guide de l'utilisateur et le Guide d'installation et de configuration les plus récents.

  • Système d'exploitation Windows 7 : comme décrit dans la section Nouveautés de cette version, le produit prend désormais en charge la tech preview pour les postes de travail virtuels Windows 7 avec les mises à jour de sécurité étendues. Si votre e-mail de bienvenue dans Horizon Service indique que votre compte de locataire Horizon Cloud a été créé dans l'une des régions suivantes, vous avez accès à ce système d'exploitation tech preview à l'aide du locataire Horizon Cloud Service : US-2, Europe-2, Australia-2 (les noms précédents étaient PROD1_NORTHCENTRALUS2_CP1, PROD1_NORTHEUROPE_CP1 et PROD1_AUSTRALIAEAST_CP1). Avec les postes de travail virtuels basés sur ce système d'exploitation, vous pouvez utiliser le client Horizon Windows, le protocole RDP 8.x et les fonctionnalités Horizon Remote Experience de redirection USB et d'assistance. L'utilisation de GPU avec les machines virtuelles de série NV n'est pas prise en charge.

  • Versions NSX Cloud prises en charge avec les déploiements de Microsoft Azure :  Pour les espaces à la version de manifeste de cette version (espaces nouveaux ou mis à niveau), l'utilisation de NSX-T Data Center 2.5 ou version ultérieure est recommandée. Pour les espaces à la version de manifeste de la version antérieure, la version de correctif de NSX-T Data Center (correctif version 2.3.0.1.0, build 10539383) sera encore fonctionnelle. Remarque : lors de l'utilisation de NSX-T Data Center 2.4 ou 2.5, d'autres étapes de configuration sont nécessaires dans les stratégies de transfert des machines virtuelles gérées par NSX. Pour obtenir des informations détaillées, reportez-vous au Guide d'administration.
  • Versions pour espaces Horizon connectés au cloud : Reportez-vous à l'article 77564 de la base de connaissances VMware pour connaître la matrice des versions du logiciel d'espace Horizon prises en charge avec Horizon Cloud Connector. Pour bénéficier des avantages des fonctionnalités avancées uniquement disponibles pour les espaces Horizon connectés au cloud, vous devez disposer de versions plus récentes d'Horizon Cloud Connector et du logiciel d'espace Horizon. Vous pouvez télécharger le dernier dispositif Horizon Cloud Connector et le programme d'installation du plug-in VMware Universal Broker en accédant à la section Horizon Cloud Connector de la page de téléchargement de VMware Horizon Cloud Service.
    Important : vous devez utiliser la version 1.6 ou une version ultérieure d'Horizon Cloud Connector si votre compte client Horizon Cloud a été créé dans l'une des régions suivantes : US-2, Europe-2, Australia-2 (les noms précédents étaient PROD1_NORTHCENTRALUS2_CP1, PROD1_NORTHEUROPE_CP1 et PROD1_AUSTRALIAEAST_CP1). Seule la version 1.6 et les versions ultérieures sont compatibles avec ces régions. Votre e-mail de bienvenue dans Horizon Service indique dans quelle région votre compte a été créé.
    Important : lorsque vous prévoyez de mettre à niveau Horizon Cloud Connector et le Serveur de connexion pour un espace Horizon connecté au cloud, surveillez et vérifiez la santé de l'espace pendant le processus de mise à niveau. La surveillance de la santé de l'espace Horizon peut aider à résoudre les problèmes qui peuvent survenir. La mise à niveau du Serveur de connexion sur un espace connecté au cloud peut parfois entraîner des problèmes avec la santé de cet espace Horizon. Si vous tentez ensuite de mettre à niveau Horizon Cloud Connector couplé à cet espace Horizon défectueux, la mise à niveau d'Horizon Cloud Connector peut échouer. Suivez cette recommandation :
    1. après la mise à niveau du Serveur de connexion de l'espace Horizon connecté au cloud, vérifiez que l'espace est sain.
    2. Pour afficher l'état de santé de l'espace, connectez-vous d'abord à la console d'administration d'Horizon Cloud et effectuez une liaison de domaine Active Directory. Cette étape permet d'accéder à la page Capacité de la console sur laquelle vous pouvez vérifier que l'espace affiche l'état de santé En ligne ou Prêt.
    3. Si l'espace indique un état défectueux, contactez le support VMware pour obtenir de l'aide et résoudre les problèmes de connectivité impliquant l'espace avant toute tentative de mise à niveau d'Horizon Cloud Connector.

Informations à savoir avant d'utiliser cette version

Consultez les informations suivantes lorsque vous préparez l'utilisation de cette version de VMware Horizon Cloud Service.

Il est utile de connaître les éléments suivants avant d'utiliser Horizon Cloud Service avec un type de déploiement quel qu'il soit.

  • L'authentification de connexion dans la console d'administration cloud et Web repose sur les informations d'identification du compte My VMware. Si une panne du système de compte My VMware se produit et qu'aucune demande d'authentification ne peut être traitée, vous ne pourrez pas vous connecter à la console pendant cette période. Si vous rencontrez des problèmes de connexion dans l'écran de première connexion de la console, consultez la page d'état du système Horizon Cloud à l'adresse https://status.horizon.vmware.com pour vérifier le dernier état du système. Sur cette page, vous pouvez également vous abonner pour recevoir des mises à jour.
  • Lors du déploiement d'un espace à l'aide de l'assistant de déploiement de l'espace de la console ou de la connexion d'un espace Horizon à l'aide de Cloud Connector, des noms de DNS spécifiques doivent être accessibles. Des ports et des protocoles spécifiques doivent être également autorisés. Pour obtenir les exigences de connectivité, reportez-vous au Guide de déploiement de VMware Horizon Cloud Service.
  • Chacun des espaces couplés au plan de contrôle d'Horizon Cloud et associés au même compte client doit pouvoir voir les domaines Active Directory connectés à ces espaces et disposer d'une approbation unidirectionnelle ou bidirectionnelle configurée avec cette visibilité. Par exemple, lorsque vous disposez de trois espaces parmi lesquels un espace se trouve dans Microsoft Azure, un autre sur site et un dernier dans VMware Cloud on AWS, chacun de ces espaces doit bénéficier d'une certaine visibilité sur le même ensemble de domaines Active Directory et disposer d'une approbation unidirectionnelle ou bidirectionnelle configurée.

Il est utile de connaître les éléments suivants avant d'utiliser des déploiements Microsoft Azure.

  • Abonnements et nombre d'espaces : Tenez compte du nombre d'espaces que vous déployez dans un seul abonnement Microsoft Azure, en particulier si vous prévoyez d'exécuter chaque espace à grande échelle. Même si plusieurs espaces peuvent être déployés dans un seul abonnement Microsoft Azure sur une ou plusieurs régions, Microsoft Azure impose certaines restrictions à ces abonnements. En raison des limites de Microsoft Azure, le déploiement de nombreux espaces dans un seul abonnement augmente la probabilité d'atteindre ces restrictions. De nombreuses variables et combinaisons de ces variables entrent en jeu, notamment le nombre d'espaces, le nombre de batteries de serveurs et les attributions dans chaque espace, le nombre de serveurs dans chaque espace, le nombre de postes de travail dans chaque attribution, etc.
    Si vous prévoyez d'exécuter des espaces à grande échelle, adoptez une approche différente avec plusieurs abonnements et en regroupant ces divers abonnements sous un seul compte Microsoft Azure. Les clients Microsoft Azure préfèrent souvent cette approche, car elle offre certains avantages pour la gestion courante des abonnements. Elle vous permet notamment de déployer un seul espace par abonnement, de regrouper les abonnements sous un seul « compte principal » et d'éviter d'atteindre les limites établies par Microsoft Azure pour un abonnement unique.
  • L'accès Internet sortant est requis sur le réseau virtuel Microsoft Azure (VNet) connecté à la VM JumpBox temporaire du nœud et la VM du gestionnaire de l'espace (ou plusieurs machines virtuelles dans le cas où la haute disponibilité serait activée sur l'espace). L'authentification par proxy est prise en charge dans cette version. Vous devez fournir les détails du proxy dans l'assistant de déploiement de l'espace. Pour obtenir un déploiement de l'espace, les noms de DNS spécifiques doivent être accessibles. Des ports et des protocoles doivent être également autorisés. Pour obtenir les exigences de connectivité, reportez-vous au Guide de déploiement de VMware Horizon Cloud Service.
  • Dimensionnement de sous-réseau : L'expansion de la taille des sous-réseaux de l'espace après le déploiement de ce dernier n'est actuellement pas prise en charge. Par conséquent, pour les environnements de production, vous devez utiliser des tailles de sous-réseau suffisamment grandes pour répondre aux exigences suivantes :
    • Sous-réseau de gestion : lors du déploiement d'un espace à partir de mars 2019, son sous-réseau de gestion doit disposer d'un CIDR minimal de /27, alors que seul un CIDR minimal inférieur de /28 était autorisé dans les versions antérieures. Cette modification a été apportée afin de réduire l'occurrence de problèmes qui peuvent se produire lors de la mise à jour des espaces en raison du manque d'adresses IP disponibles dans le sous-réseau. CIDR /27 prévoit l'utilisation de 32 adresses IP.
    • Sous-réseau de VM - principal : utilisez un CIDR dans une plage suffisamment grande pour intégrer l'attachement des machines virtuelles de vos postes de travail VDI prévus, les images RDS et toutes les VM des batteries de serveurs RDS de l'espace. Les VM du gestionnaire de l'espace et les VM Unified Access Gateway ont également besoin de certaines adresses IP de ce sous-réseau (12 adresses au total pour intégrer la mise à jour bleue-verte d'un espace compatible HA avec les deux types de passerelles). En général, la plage de /24 à /21 fournit des cas d'utilisation standard.  Remarque : dans certains cas, ce sous-réseau de VM est appelé sous-réseau de poste de travail ou sous-réseau de locataire.
    • À partir de la version de service de juillet 2020 et du manifeste d'espace 2298.0, une nouvelle fonctionnalité permet d'utiliser des sous-réseaux de locataires supplémentaires pour vos postes de travail VDI et vos VM de batterie de serveurs RDS. Ces sous-réseaux supplémentaires peuvent se trouver dans le même réseau virtuel que l'espace ou dans les réseaux virtuels appairés. Pour un espace du manifeste 2298.0 ou version ultérieure, vous pouvez modifier la configuration de l'espace afin d'inclure ces sous-réseaux supplémentaires. Vous pouvez ensuite spécifier l'utilisation de ces sous-réseaux de locataires supplémentaires dans les définitions de vos batteries de serveurs et les attributions de poste de travail VDI au lieu d'utiliser le sous-réseau de VM principal. L'utilisation de ces sous-réseaux secondaires pour vos VM de batterie de serveurs et vos VM de poste de travail VDI fournit une administration simplifiée, car vous pouvez spécifier les batteries de serveurs et attributions de poste de travail VDI qui se trouvent sur le sous-réseau de locataire et le réseau virtuel.
    Pour que la nouvelle fonctionnalité déploie la passerelle externe dans son propre réseau virtuel, les réseaux virtuels doivent être appairés. Vous devez donc créer les sous-réseaux manuellement avant d'exécuter l'assistant de déploiement. Pour le réseau virtuel de la passerelle externe, le sous-réseau de gestion et le sous-réseau principal doivent tous adhérer au même CIDR minimal /27.

Il est utile de connaître les éléments suivants avant de connecter Horizon Cloud aux espaces installés sur site ou dans VMware Cloud on AWS.

  • Si votre compte de locataire Horizon Cloud a été créé le 17 mars 2020 ou après cette date dans l'une des régions suivantes : US-2, Europe-2, Australia-2 (auparavant dénommés PROD1_NORTHCENTRALUS2_CP1, PROD1_NORTHEUROPE_CP1 et PROD1_AUSTRALIAEAST_CP1). Vous devez utiliser Horizon Cloud Connector version 1.6 ou ultérieure pour connecter ces espaces à Horizon Cloud. La date indiquée dans votre e-mail de bienvenue dans Horizon Cloud Service fait foi pour déterminer si votre compte de locataire a été créé après le 17 mars 2020. L'e-mail indique également la région dans laquelle votre compte est créé. Les versions antérieures de Cloud Connector présentent des problèmes de compatibilité lorsqu'elles sont utilisées avec des comptes de locataires créés le 17 mars 2020 ou après cette date dans ces régions.
  • L'accès Internet sortant est requis pour que Cloud Connector communique avec le plan de cloud du service, en particulier pour recevoir les détails de la licence. Les noms de DNS spécifiques doivent être accessibles. Des ports et des protocoles spécifiques doivent être également autorisés. Pour obtenir les exigences de connectivité, reportez-vous au Guide de déploiement de VMware Horizon Cloud Service.
  • Avant de connecter un deuxième espace Horizon à Horizon Cloud, vous devez vous connecter à la console d'administration d'Horizon Cloud et terminer le processus d'enregistrement du domaine Active Directory après avoir connecté votre premier espace Horizon à Horizon Cloud au moyen du processus d'intégration de Cloud Connector. Lorsque vous associez plusieurs espaces Horizon à Horizon Cloud avant de terminer l'enregistrement de ce domaine Active Directory, des résultats inattendus peuvent se produire lorsque vous vous connectez à la console pour terminer le processus d'enregistrement du domaine.
  • En raison d'un problème connu, lorsque vous utilisez un domaine Active Directory sur site pour traiter un espace dans VMware Cloud on AWS, des temps d'accès lents peuvent se produire en raison de la latence ou de la surcharge du réseau entre ce domaine Active Directory sur site et l'espace dans VMware Cloud on AWS qui entraîne l'expiration des appels au domaine. Symptômes de cette latence : l'écran de connexion à Active Directory ne peut pas terminer la connexion avant expiration. Si vous rencontrez ces symptômes, la configuration d'un contrôleur de domaine accessible en écriture dans chaque centre de données défini par logiciel (SDDC, Software Defined Data Center) dans le cloud peut être utile.

Documentation sur les produits et ressources utiles supplémentaires

Pour accéder à la documentation du produit pour tous les modèles de déploiement d'Horizon Cloud, reportez-vous à la page de lancement de la documentation de VMware Horizon Cloud Service.

Pour obtenir des conseils utiles et poser des questions, visitez le site de la communauté. Des livres blancs sont également disponibles dans la section Ressources de la page de produit d'Horizon Cloud.

Limitations connues

Les limitations suivantes s'appliquent à tous les types de déploiement.

  • La console Web n'est pas prise en charge dans le navigateur Apple Safari. Certaines fonctionnalités de l'interface utilisateur peuvent ne pas fonctionner correctement. Dans un système d'exploitation Mac, au lieu d'Apple Safari, vous pouvez utiliser Chrome ou Firefox.
  • Chaque espace associé à votre compte client Horizon Cloud et connecté à Horizon Cloud doit bénéficier d'une certaine visibilité sur le même ensemble de domaines Active Directory et disposer d'une approbation unidirectionnelle ou bidirectionnelle configurée.

Le service Image Management Service d'Horizon présente les limitations suivantes.

  • Les espaces Horizon situés dans VMware Cloud on AWS ne sont pas pris en charge.
  • Le service Image Management Service d'Horizon ne prend en charge que l'authentification vCenter Server basée sur les informations d'identification (nom d'utilisateur et mot de passe).
  • Lors des opérations de publication d'images, vous devez empêcher l'exécution des activités dans vCenter. Elles provoqueraient des migrations de machines virtuelles invitées sur les machines virtuelles sous-jacentes de l'image. Les migrations de VM invitées qui se produisent en même temps que les opérations de publication d'images sur les machines virtuelles peuvent affecter les opérations de publication d'images.
  • Conformément au paramètre système par défaut, vous ne pouvez disposer que de trois opérations d'importation ou de publication en cours à la fois. Par exemple, l'importation peut être en cours pour une image tandis que la publication est en cours pour deux images. Vous pouvez modifier le paramètre par défaut sur la page Paramètres généraux de la console. L'augmentation du paramètre augmente le délai d'exécution de la réplication.
  • Le service Image Management Service d'Horizon ne prend pas en charge la gestion des images pour les attributions d'espace de travail de clone lié. En outre, cette version nécessite que vous désactiviez Horizon View Composer sur tous les espaces que vous souhaitez gérer. Vous ne pouvez pas publier les images correctement quand Horizon View Composer est activé.
  • Le service Image Management Service d'Horizon nécessite les privilèges de l'administrateur Windows intégré complet pour créer un répertoire et installer Horizon Agent sur les machines virtuelles clonées à partir d'images gérées. Pour plus d'informations, reportez-vous à la page Enable and Disable the Built-in Administrator Account de la documentation de Microsoft.

Les déploiements Microsoft Azure présentent les limitations connues suivantes.

  • En raison des limitations relatives à la gestion des opérations simultanées de création et de suppression par les réseaux virtuels Microsoft Azure, l'exécution d'opérations simultanées liées à l'espace qui nécessitent la modification simultanée du même réseau virtuel peut entraîner un échec de l'exécution de ces opérations. Pour éviter que ce problème se produise, évitez d'exécuter les opérations de déploiement, de suppression ou de modification d'un espace qui impliquent des sous-réseaux en même temps que ces espaces utilisent le même réseau virtuel. Voici quelques exemples d'opérations simultanées liées à l'espace impliquant la modification du réseau virtuel dans lequel les risques d'exécution simultanée d'actions de sous-réseau sur le réseau virtuel sont possibles. Cela entraîne des échecs de l'exécution des opérations :
    • Lorsque vous ne créez pas vos sous-réseaux à l'avance et que le système de déploiement de l'espace crée les sous-réseaux à l'aide des CIDR, et que vous lancez la création de deux espaces simultanément sur le même réseau virtuel. Les sous-réseaux sont ajoutés simultanément au réseau virtuel pour les créations d'espaces.
    • Lorsqu'un espace est en cours de déploiement et que vous lancez la suppression d'un autre espace sur le même réseau virtuel. Les sous-réseaux sont ajoutés au réseau virtuel pour l'espace en cours de déploiement pendant la suppression des sous-réseaux de l'autre espace du même réseau virtuel.
    • Lorsque vous modifiez un espace pour ajouter une configuration de passerelle externe dans le réseau virtuel de l'espace en utilisant des blocs CIDR alors qu'un autre espace est en cours de suppression. Les sous-réseaux sont ajoutés au réseau virtuel pour la configuration de la passerelle pendant la suppression des sous-réseaux de l'autre espace du même réseau virtuel.
  • En raison d'un problème connu, l'utilisation de la fonctionnalité de chiffrement de disque pour les batteries de serveurs et les attributions de poste de travail VDI n'est actuellement pas prise en charge pour les espaces dans les clouds Microsoft Azure Government.
  • L'expansion de la taille des sous-réseaux de l'espace après le déploiement de ce dernier n'est actuellement pas prise en charge. Avant de déployer un espace, vous devez vérifier que les espaces d'adressage des sous-réseaux que vous spécifiez dans l'assistant de déploiement sont suffisamment grands pour permettre l'utilisation prévue. Remarque : une nouvelle fonctionnalité de la version de juillet 2020 permet d'ajouter des sous-réseaux de locataires à utiliser par vos batteries de serveurs et vos attributions de poste de travail VDI après le déploiement de l'espace. Cette fonctionnalité permet d'ajouter des sous-réseaux de locataires situés dans le même réseau virtuel de l'espace ou dans un réseau virtuel appairé pour que votre batterie de serveurs et vos VM de poste de travail les utilisent après le déploiement de l'espace. Pour plus d'informations, consultez le Guide d'administration.
  • Cette version ne prend pas en charge l'utilisation des fonctionnalités suivantes d'Horizon Agent : Service Surveillance d'ouverture de session VMware. Par défaut, Horizon Agents Installer désactive le service Surveillance d'ouverture de session VMware dans toutes les installations exécutées par le programme d'installation.
  • Pendant les dix minutes du processus de mise à jour d'un espace d'un niveau de logiciel antérieur vers le dernier niveau de logiciel disponible, les utilisateurs finaux qui ont des sessions connectées à ce nœud seront déconnectés. Aucune perte de données ne se produira, sauf si le paramètre Fermer les sessions déconnectées de la batterie de serveurs RDSH ou de l'attribution de poste de travail VDI servant les sessions est défini sur Immédiatement. Pour ce type de batteries de serveurs et d'attributions de poste de travail VDI, les sessions déconnectées sont également fermées immédiatement et le travail en cours des utilisateurs est perdu.
    Une fois le processus de mise à jour terminé, ces utilisateurs peuvent se reconnecter.
  • Plusieurs espaces ne peuvent pas partager le même nom de domaine complet défini sur leurs configurations d'Unified Access Gateway. Chaque espace configuré avec des instances d'Unified Access Gateway nécessite son propre nom de domaine complet (FQDN). Le FQDN ne peut pas contenir de traits de soulignement. À partir de la version de service de juillet 2020, le déploiement d'un nouvel espace du manifeste de cette version nécessite l'utilisation du même nom de domaine complet dans les configurations externe et interne d'Unified Access Gateway de cet espace. Étant donné que les deux passerelles disposent du même nom de domaine complet, configurez le DNS fractionné (système de noms de domaine fractionné) pour résoudre l'adresse de passerelle vers la passerelle externe ou interne en fonction du réseau d'origine de la requête DNS du client de l'utilisateur final. Ensuite, le même nom de domaine complet utilisé dans le client de l'utilisateur final peut effectuer l'acheminement vers la passerelle externe lorsque le client se trouve sur Internet et effectuer l'acheminement vers la passerelle interne lorsque le client se trouve sur votre réseau interne.
  • Votre session authentifiée (connectée) dans la console d'administration Web expirera après le paramètre d'heure configuré dans la page des paramètres généraux de la console. La valeur par défaut est de 30 minutes. Si vous disposez d'au moins un espace connecté au cloud, vous pouvez remplacer la valeur par défaut par une valeur comprise entre 30 et 180 minutes. Dans la plupart des cas, à la fin du délai imparti, le système vous déconnectera automatiquement avec un message vous invitant à vous reconnecter. Cependant, le système met parfois fin à votre session authentifiée et ne vous déconnecte pas explicitement. Lorsque cela se produit et que vous effectuez certaines tâches dans la console, des messages d'erreur qui ne reflètent pas l'état actuel peuvent s'afficher. Par exemple, l'assistant de déploiement de nœuds ne parvient pas à valider les entrées d'abonnement, les valeurs ne s'affichent pas dans les listes déroulantes, la page Batteries de serveurs peut indiquer qu'aucun nœud n'est disponible pour créer une batterie de serveurs et des messages d'erreur s'affichent et indiquent « Aucune service_sessions de type identity_node n'a été fournie ». Si vous notez ce comportement et que vous avez utilisé la console pendant au moins 30 minutes, déconnectez-vous manuellement, puis reconnectez-vous.
  • La capacité de redirection USB n'est pas prise en charge lors de l'utilisation de VMware Horizon Client pour Android afin d'accéder aux applications distantes et aux postes de travail virtuels pris en charge par votre environnement Horizon Cloud.
  • Pour les images maîtres compatibles GPU basées sur des systèmes d'exploitation de type serveur, il est recommandé d'utiliser Microsoft Windows Server 2016 ou 2019 afin de ne pas limiter le nombre de sessions des utilisateurs finaux. en raison d'une limitation du pilote NVIDIA sur Windows Server 2012 R2, le nombre maximal de sessions pour chaque serveur de postes de travail RDS est de 20.
  • Dans cette version, les capacités de NSX Cloud ne sont pas prises en charge pour Microsoft Windows Server 2019.
  • Si vous disposez d'une image qui utilise Microsoft Windows 10 1709 (RS3) et que vous voulez la mettre à jour vers Windows 10 1803 (RS4) ou Windows 10 1809 (RS5), mettez d'abord à niveau Windows 10 1709 vers la dernière version d'Horizon Agent 19.4 avant de passer à la mise à niveau du système d'exploitation Windows.
  • Par défaut, lorsque vous utilisez l'assistant automatisé Importer la VM à partir du Marketplace pour créer une image à l'aide d'un système d'exploitation Windows Server 2012, la fonctionnalité Expérience de poste de travail n'est pas activée dans l'image obtenue. Si vous voulez affecter la fonctionnalité Expérience de poste de travail à l'image obtenue, vous devez l'activer.
  • Lorsque vous déployez un espace Horizon Cloud dans Microsoft Azure après avoir déjà configuré l'authentification unique réelle pour des espaces déployés précédemment, le système ne couple pas automatiquement le nouvel espace avec les serveurs d'inscription. Vous devez répéter manuellement les étapes pour exporter le bundle de couplage et l'importer dans les serveurs d'inscription. Pour obtenir les étapes, reportez-vous au Guide d'administration de cette version.
  • Dans une personnalisation de redirection d'URL, les modèles d'URL sont traités comme étant sensibles à la casse lorsqu'ils sont interceptés par Horizon Client. Par exemple, la redirection d'URL n'est pas effectuée pour les modèles d'URL *GOOGLE.com et *Google.com, alors qu'elle fonctionne pour le modèle *google.com. Les utilisateurs finaux ne sont pas redirigés si le modèle spécifié ne correspond pas à la casse de caractère réelle utilisée dans les systèmes de fichiers cibles.
  • Le système récupère les données des rapports Utilisation, Simultanéité, Historique de session et Principales applications une fois par jour, à une heure UTC spécifique. Les données des rapports Utilisation et Simultanéité sont récupérées à 2 h UTC, celles du rapport Historique de session à 2 h 10 UTC et celles du rapport Principales applications à 2 h 30 UTC. En conséquence, les informations qui s'affichent dans la console d'administration peuvent ne pas refléter les données collectées entre la dernière heure de récupération et l'heure à laquelle vous affichez les rapports dans la console. Par exemple, étant donné que la logique des données Utilisateurs et Simultanéité maximale du rapport Simultanéité est calculée sur une base quotidienne de récupération des données, les données d'activité de l'utilisateur du 23 avril sont calculées à 2 h UTC le 24 avril (le jour suivant). Une fois que le système récupère les données collectées à la fin de ce délai, les données du 23 avril s'affichent dans le rapport. Si l'un des utilisateurs finaux démarre une session après 2 h UTC le 23 avril, les données de session de cet utilisateur n'apparaîtront dans le rapport à l'écran qu'après 2 h UTC le 24 avril.
  • Dans les workflows qui entraînent la création de machines virtuelles par le système, tels que la création de batteries de serveurs, d'images et d'attributions, si vous tentez d'entrer un nom plus long que celui de l'élément à créer pris en charge par le système, le système vous empêche de taper plus de caractères que le nombre de caractères pris en charge. Le nombre de caractères pris en charge dans le nom d'un élément varie selon le workflow.
  • Dans un environnement à plusieurs espaces Microsoft Azure, vous ne pouvez pas réutiliser les noms utilisés dans un espace unique lors de la création d'éléments dans un autre espace. La raison de cette limitation est que les espaces de l'environnement à plusieurs espaces partagent le même domaine Active Directory et le même VNet. Si des noms sont ainsi partagés à l'intérieur de tels environnements à plusieurs espaces, cela peut entraîner un comportement inattendu. Cette limitation s'applique à des noms d'images, de batteries de serveurs et d'attributions de poste de travail VDI. Veillez à ce que des noms uniques soient utilisés pour vos images maîtres, batteries de serveurs et attributions de poste de travail VDI.
  • Lorsque vous saisissez des caractères dans la console, suivez ces règles :
    • Utilisez uniquement des caractères ASCII standard dans les mots de passe et noms d'utilisateur, et dans le mot de passe si vous téléchargez le fichier de démarrage SSL DaaS. Si vous utilisez des caractères non-ASCII pour ces éléments, des résultats inattendus peuvent se produire.
    • Lorsque vous entrez des noms pour les images importées, les batteries de serveurs, les attributions et autres ressources entraînant la création d'une machine virtuelle dans Microsoft Azure, n'entrez pas plus de 12 caractères pour le nom.
    • N'utilisez pas de virgule dans les mots de passe d'utilisateur.
    • Lorsque vous utilisez l'assistant d'importation pour créer une machine virtuelle maître depuis Microsoft Azure Marketplace :
      • Entrez un nom d'utilisateur et un mot de passe qui respectent les exigences de Microsoft Azure en matière de noms d'utilisateur et d'administration de machines virtuelles et de mots de passe. Pour plus d'informations, consultez la page de questions fréquentes sur Microsoft Azure.
      • N'entrez pas un nom pour l'image qui se termine par un trait d'union (-).
      • N'incluez pas de caractère de soulignement (_) dans le nom de l'image.
  • Si vous lancez la conversion d'un poste de travail en image, mais que vous annulez avant la fin de la tâche, une seconde tentative de conversion du poste de travail en image peut échouer. Pour éviter ce problème, vous devez mettre hors tension le poste de travail et le remettre sous tension avant de tenter de le convertir en image une seconde fois.

Problèmes connus

Remarque : les problèmes connus du logiciel d'espace Horizon 7.12 et versions antérieures sont répertoriés dans les notes de mise à jour du produit logiciel Horizon. Les documents d'Horizon 7.12 sont liés à partir de la page de documentation de VMware Horizon 7. Même si vous connectez ces espaces au cloud, les problèmes connus du logiciel d'espace Horizon sont répertoriés dans les notes de mise jour du produit Horizon.

Remarque : en raison d'un problème connu, la phrase régionale indiquée dans l'e-mail de bienvenue dans Horizon Service peut contenir un nom de chaîne système à la place d'un nom convivial. Par exemple, votre e-mail de bienvenue peut contenir un nom tel que EU_CENTRAL_1 au lieu de Europe-2.

Les problèmes connus sont classés comme suit :

Remarque : Les nombres entre parenthèses indiqués dans chaque problème connu se rapportent aux systèmes de suivi des problèmes internes de VMware.

Problèmes connus liés à Active Directory

  • Le verrouillage du compte de liaison principal n'est pas détecté jusqu'à ce que vous effectuiez une action impliquant Active Directory dans la console d'administration. (2010669)
    En raison de ce problème, un administrateur connecté à la console d'administration Web verra uniquement la notification de verrouillage du compte de liaison principal lorsqu'une action impliquant Active Directory est effectuée dans l'interface utilisateur, telle qu'une recherche sur Active Directory afin d'ajouter des utilisateurs aux attributions. Les services sous-jacents détectent uniquement un compte de service verrouillé lorsqu'ils effectuent une demande d'authentification ou une recherche (utilisateur ou groupe) dans Active Directory.
    Solution : aucune.
  • La console d'administration Web tarde jusqu'à 15 minutes pour refléter l'état Verrouillé ou Déverrouillé du compte de liaison principal de domaine. (2009434)
    L'objet de connexion du système à Active Directory est mis en cache pendant 15 minutes. Par conséquent, 15 minutes peuvent s'écouler entre le moment où le compte de liaison principal passe à l'état Verrouillé et le moment où le système envoie une notification à l'administrateur. À l'inverse, une fois que l'administrateur efface la condition Verrouillé du compte, 15 minutes peuvent s'écouler avant que le système arrête d'envoyer des notifications relatives au compte dont la condition a été effacée.
    Solution : aucune.
  • Pour les batteries de serveurs d'un espace de Microsoft Azure, la réutilisation du même nom de batterie de serveurs avec un domaine différent dans la même forêt Active Directory peut entraîner un échec de la jonction de domaine en raison de noms de fournisseur de services en double. (1969172)
    En raison d'une nouvelle fonctionnalité pour les contrôleurs de domaine dans Microsoft Windows Server 2012 R2 et versions ultérieures, un contrôle de SPN en double sur le contrôleur de domaine provoque la défaillance de la jonction. Reportez-vous à l'article 3070083 de la base de connaissances de Microsoft.
    Solutions :
    - Évitez de réutiliser des noms de batterie de serveurs.
    - Comme décrit dans cet article de la base de connaissances de Microsoft, désactivez les contrôles de SPN en double dans le domaine Active Directory.

Problèmes connus liés aux images, aux batteries de serveurs et aux attributions

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Pour les espaces déployés dans les abonnements au cloud de Microsoft Azure Government, l'utilisation de la fonctionnalité de chiffrement de disque dans les batteries de serveurs et les attributions de poste de travail échoue. (2572579)
    Lorsque votre espace se trouve dans des clouds Microsoft Azure Government et que vous tentez de créer une batterie de serveurs ou une attribution VDI avec la fonctionnalité de chiffrement de disque sélectionnée, le processus de création échoue avec l'erreur « Erreur Azure lors du chiffrement de la VM ».
    Solution : aucune.
  • Dans l'onglet Serveurs d'une batterie de serveurs existante, toutes les options du mode de connexion utilisateur affichent un message d'erreur signalant qu'Horizon Agent doit être mis à jour. (2528295)
    L'utilisation de la console d'administration pour définir le mode de connexion utilisateur est liée à la détection de la version 20.1.0 de l'agent exécutée dans la machine virtuelle de la batterie de serveurs. Toutefois, cette version de l'agent peut ne pas être encore disponible dans le plan de contrôle du cloud pour la mise à jour des agents dans les VM de la batterie de serveurs existante.
    Solution : aucune. Lorsque la version 20.1.0 de l'agent sera disponible dans le plan de cloud, vous pourrez mettre à jour les VM de la batterie de serveurs à cet agent et pourrez utiliser les options du mode de connexion utilisateur.
  • Parfois, certaines VM de poste de travail d'une attribution de poste de travail VDI flottant volumineuse signalent un état d'agent inconnu. (DPM-3201)
    Dans les attributions de poste de travail VDI flottant comprenant un grand nombre de machines virtuelles de poste de travail, un petit nombre de ces machines virtuelles de poste de travail peuvent entrer dans un état d'agent inconnu en raison d'un problème connu, car certains services Windows, comme le service Blast d'Horizon Agent ou le service Microsoft Azure, ne démarrent pas ou sont lents à démarrer. Dans la console d'administration, la colonne État de l'agent pour ces machines virtuelles de poste de travail affiche l'état « Inconnu » avec des erreurs d'agent signalées.
    Solution : dans la console, utilisez l'action Redémarrer pour redémarrer ces machines virtuelles.
  • L'assistant Importer un poste de travail crée des images Windows Server 2012 sans la fonctionnalité Expérience de poste de travail activée. (2101856)
    En raison d'un problème connu, lorsque vous utilisez l'assistant automatisé Importer un poste de travail pour créer une image à l'aide d'un système d'exploitation Windows Server 2012, la fonctionnalité Expérience de poste de travail n'est pas activée dans l'image obtenue.
    Solution : Si vous voulez affecter la fonctionnalité Expérience de poste de travail à l'image obtenue, vous devez l'activer. Notez également que pour le système d'exploitation Windows Server 2012, l'installation d'Horizon Agent avec l'option Redirection de scanner requiert l'activation de la fonctionnalité Expérience de poste de travail dans le système d'exploitation.
  • Lors de la publication (également appelée scellement) d'une machine virtuelle importée, il est possible que le processus entraîne un délai d'expiration ou d'autres échecs de publication en raison de défaillances Sysprep. (2036082, 2080101, 2120508, 2118047)
    Lorsque vous cliquez sur Convertir en poste de travail sur une machine virtuelle importée et sur Publier pour la convertir en image publiée (scellée), plusieurs opérations sont effectuées sur la machine virtuelle. Ces opérations comprennent l'exécution du processus Préparation du système Windows (Sysprep), l'arrêt de la machine virtuelle et sa mise hors tension, etc. En raison de problèmes connus standard avec le processus Sysprep de Windows et la personnalisation des machines virtuelles, il arrive que le processus de publication échoue pour différentes raisons. Sur la page Activité, des messages tels que « Timeout Error Waited 20 minutes for virtual machine to power off » s'affichent, ainsi que d'autres messages d'échec Sysprep.
    Solution : en règle générale, vous pouvez éviter ces problèmes Sysprep lors de la création de la machine virtuelle maître en utilisant l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace. Pour cela, cliquez sur Oui afin d'activer ou de désactiver l'option Optimiser l'image Windows de l'assistant. Si vous voyez cette erreur pour une machine virtuelle maître dans laquelle vous n'avez pas utilisé cette option, ou si vous avez créé manuellement cette machine, reportez-vous à l'article 2079196 de la base de connaissances de VMware, à l'article 2769827 de la base de connaissances de Microsoft, à l'article 615 de Microsoft MVP, ainsi qu'au Guide d'administration de VMware Horizon Cloud Service pour obtenir des recommandations sur la configuration de votre machine virtuelle maître afin de réduire la probabilité d'apparition de problèmes Sysprep lors de la publication de l'image. Si vous voyez les erreurs de délai d'expiration sur la page Activité, vous pouvez essayer cette solution : sur la page Images, utilisez l'action Convertir l'image en poste de travail sur l'image. Lorsque la page Activité indique que la conversion de l'image en poste de travail est terminée, accédez à la page VM importées. Connectez-vous à la machine virtuelle en suivant les étapes décrites dans le guide d'administration et appliquez les recommandations décrites dans les bases de connaissances. Une fois que la page VM importées s'affiche, sélectionnez la machine virtuelle et cliquez sur Convertir en image pour réexécuter le processus de publication.
  • Lors de la création d'une batterie de serveurs, les machines virtuelles de serveur peuvent parfois être bloquées à l'étape de personnalisation. (2010914, 2041909)
    Parfois, pendant l'exécution du processus sysprep sur les machines virtuelles des serveurs de la batterie, un service Windows nommé tiledatamodelsvc empêche sysprep d'accéder aux fichiers Windows dont il a besoin pour terminer le processus de personnalisation sysprep. En conséquence, les machines virtuelles des serveurs de la batterie sont bloquées à l'étape de personnalisation. Le journal d'erreur sysprep contient la ligne « Error SYSPRP setupdigetclassdevs failed with error erreur 0 ».
    Solution : si vous rencontrez ce problème et que ce message d'erreur apparaît dans le fichier journal d'erreur sysprep, essayez de désactiver le service « tiledatamodelsvc » dans l'image, puis de recréer la batterie de serveurs.
  • L'état de l'agent affiché sur la page VM importées après la duplication d'une image ou la création manuelle d'une image dans Microsoft Azure peut être Non défini. (2002798)
    Lorsque vous utilisez le bouton Dupliquer sur la page Images pour cloner une image publiée ou lorsque vous créez manuellement une image maître dans Microsoft Azure, la machine virtuelle qui en résulte est répertoriée sur la page VM importées. En raison de ce problème, même lorsque la machine virtuelle est sous tension, l'état de l'agent peut être « Non défini ». Toutefois, lorsque vous sélectionnez la machine virtuelle et choisissez Convertir en image pour la publier, l'interface utilisateur indique que l'agent est à l'état « Actif ».
    Solution : aucune. Si les workflows Réinitialiser le couplage d'agent, Nouvelle image ou Convertir en image indiquent que l'agent est « Actif », vous pouvez ignorer l'état « Non défini » sur la page VM importées.

App Volumes sur des espaces dans Microsoft Azure

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Lorsque votre environnement dispose de plusieurs espaces dans Microsoft Azure, le processus de capture peut parfois passer à un état inconnu une fois le processus terminé. (2600573)
    Lorsque votre environnement dispose de plusieurs espaces avec lesquels vous utilisez App Volumes, il arrive qu'après l'exécution du processus de capture, la console indique que la capture est dans un état inconnu même si le processus de capture sur la machine virtuelle est terminé.
    Solution : pour résoudre ce problème, réimportez le module d'application via Inventaire > Applications > Nouveau > Importer. Le module d'application est ainsi importé en tant qu'application distincte et le lancement suivant de l'attribution et de l'application fonctionne.

Problèmes connus liés à la mise à jour de l'agent

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Lorsque vous tentez de mettre à jour un agent sur une image ayant une mise à jour Windows en attente, le processus de mise à jour peut échouer. (2234964)
    Si l'image a besoin d'une mise à jour sur le système d'exploitation Windows, plutôt que d'une mise à jour mineure hors du système d'exploitation, cela risque de mettre les ressources du système d'exploitation hors ligne et non disponibles pour la mise à jour de l'agent.
    Solution : attendez que la mise à jour de Windows soit terminée et réessayez de mettre à jour l'agent. Pour vérifier si toutes les mises à jour de Windows sont terminées, vous pouvez mettre l'image hors ligne, effectuer toutes les mises à jour en attente et publier l'image de nouveau avant de lancer la mise à jour de l'agent.

Problèmes connus liés aux rapports et à la surveillance

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Dans le rapport Activité utilisateur, la moyenne hebdomadaire (h) affichée n'est pas intuitive (1817065)
    En raison de ce problème, les statistiques hebdomadaires varient dans le temps, car la logique de calcul consiste à diviser la durée actuelle de la semaine par sept (7) et à ne pas arrondir à une semaine complète. Par exemple, lorsque vous sélectionnez les 30 derniers jours, les données des semaines passées sont inchangées, mais les données de la semaine en cours sont divisées par sept (7). La logique actuelle est moyenne hebdomadaire (h) = moyenne quotidienne (h) × 7 jours, d'où la moyenne hebdomadaire des 30 derniers jours = (durée totale/30 jours) × 7 jours.
    Solution : aucune.
  • L'état de santé du poste de travail ne reflète pas un nom de batterie de serveurs récemment mis à jour ou d'attribution de poste de travail VDI avant une heure après la modification du nom. (1756889)
    Si vous modifiez le nom d'une batterie de serveurs ou d'une attribution de poste de travail VDI, il faut une heure pour que le menu déroulant Attribution et la colonne Attribution du rapport État de santé du poste de travail reflètent le nouveau nom.
    Solution : attendez une heure pour que le nouveau nom s'affiche dans le rapport.
  • La mise en forme de certains fichiers CSV que vous pouvez exporter depuis les écrans Rapports de l'interface utilisateur ne correspond pas aux tableaux qui s'affichent. (2015500)
    Certains des sous-écrans de la page Rapports fournissent une fonctionnalité d'exportation pour exporter les données affichées au format CSV. En raison de ce problème, la mise en forme dans les fichiers CSV exportés à partir des rapports État de santé du poste de travail, Simultanéité, et Historique de session ne correspond pas exactement à ceux qui s'affichent à l'écran. Par exemple, les en-têtes de colonne peuvent être différents et les fichiers CSV peuvent avoir plus de colonnes de données que dans les tableaux affichés à l'écran.
    Solution : aucune.

Problèmes connus liés à Gestion des identités et à l'authentification unique réelle

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Lorsque vous mettez à jour votre espace à partir d'une version précédente du manifeste vers cette version et que cet espace dispose de l'authentification RADIUS à deux facteurs configurée sur ses instances d'Unified Access Gateway et qu'il est également intégré à Workspace ONE Access, le lancement d'un poste de travail à partir du portail Workspace ONE Access à l'aide du navigateur affiche le formulaire de connexion RADIUS avec le champ du nom d'utilisateur prérempli avec l'UPN de l'utilisateur. (2248160)
    Ce problème se produit en raison d'une modification qui a été publiée dans VMware Horizon HTML Access 4.10. Lorsque votre espace dans Microsoft Azure, dans une version précédente d'Horizon Cloud, est configuré avec des instances d'Unified Access Gateway et l'authentification RADIUS à deux facteurs, et que vous configurez cet espace pour utiliser Workspace ONE Access, lors du lancement d'un poste de travail à partir du portail Workspace ONE Access à l'aide du navigateur, le formulaire de connexion RADIUS demandait auparavant le nom d'utilisateur et le code secret. L'utilisateur final devait saisir le nom d'utilisateur et le code secret dans le formulaire. Toutefois, en raison de ce problème, après la mise à niveau de cet espace vers cette version, en suivant la même procédure de démarrage du poste de travail, le formulaire de connexion RADIUS comporte le champ nom d'utilisateur pré rempli avec l’UPN de l'utilisateur de domaine. Ce comportement se produit uniquement lorsque vous utilisez le navigateur pour lancer le poste de travail. Il ne se produit pas lorsque vous utilisez Horizon Client.
    Solution : si cette situation se produit, l'utilisateur final peut effacer le champ de nom d'utilisateur prérempli et saisir les informations requises. En règle générale, pour la plupart des environnements intégrés à Workspace ONE Access, l'authentification à deux facteurs sera configurée dans Workspace ONE Access et non sur les instances d'Unified Access Gateway sous-jacentes.
  • Le lancement d'un deuxième poste de travail à partir de Workspace ONE Access en utilisant Horizon Client peut échouer avec l'erreur « Vous n'êtes pas autorisé sur ce poste de travail ou cette application ». (1813881, 2201599)
    Ce symptôme se produit dans la situation suivante. L'utilisateur dispose de droits d'accès aux deux attributions VDI dédiées par le biais d'une autorisation de groupe. Les deux attributions de poste de travail VDI sont répertoriées dans Workspace ONE Access lorsque l'utilisateur se connecte. L'utilisateur lance le premier poste de travail en utilisant Horizon Client. Ce poste de travail se connecte. L'utilisateur tente ensuite de lancer l'autre poste de travail depuis l'autre attribution, en utilisant là encore Horizon Client. Le lancement de ce poste de travail échoue avec une erreur indiquant que l'utilisateur n'est pas autorisé. Cependant, ce problème se produit uniquement lors de la première tentative sur le deuxième poste de travail. Si l'utilisateur lance le deuxième poste de travail à l'aide du navigateur, les tentatives ultérieures de lancement du deuxième poste de travail à l'aide d'Horizon Client réussissent.
    Solution : si vous rencontrez cette situation, tentez de lancer le deuxième poste de travail à l'aide du navigateur.

Problèmes connus liés à l'interface utilisateur

Remarque : sauf indication contraire dans la section portant sur les problèmes connus, les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Dans la fiche utilisateur, lorsque vous cliquez sur Réinitialiser sur une session de poste de travail VDI à partir d'un espace dans Microsoft Azure, un message d'erreur s'affiche même si la VM a été réinitialisée. (2567272)
    En raison de ce problème, même si l'opération de réinitialisation est lancée et si la machine virtuelle finit par être réinitialisée, la console d'administration affiche une boîte de message d'erreur. Le message indique que le système n'a pas pu traiter votre demande, même si la machine virtuelle a bien été réinitialisée. Ce problème peut être observé pour une session de poste de travail à partir d'une attribution de poste de travail VDI flottant.
    Solution : aucune. L'opération de réinitialisation a été lancée et la machine virtuelle finit par être réinitialisée. Fermez la boîte de message d'erreur qui s'affiche.
  • Le graphique Segments d'ouverture de session affiché dans le tableau de bord de session ne comporte pas de données.
    Le service VMware Logon Monitor fournit des données pour le graphique Segments d'ouverture de session qui s'affiche dans le tableau de bord de session. Cependant, cette version ne prend pas en charge l'utilisation du service VMware Logon Monitor et, par défaut, Horizon Agents Installer désactive ce service dans toutes les installations qu'il effectue. Par conséquent, même si aucune donnée ne figure dans le graphique Segments d'ouverture de session, vous pouvez voir que ce graphique est toujours visible dans le tableau de bord de la session. Ce problème s'applique à tous les types d'espace.
    Solution : aucune.
  • Lorsque vous utilisez la console d'administration dans un onglet du navigateur, si vous essayez de lancer un poste de travail déconnecté qui se trouve dans un autre onglet du même navigateur, le portail HTML Access est également déconnecté et vous devez vous reconnecter au portail HTML Access. (2118293)
    En général, lorsque vous lancez un poste de travail et que vous déconnectez sans fermer le poste de travail, vous restez connecté au portail HTML Access lui-même et vous pouvez vous reconnecter au poste de travail déconnecté sans devoir entrer les informations d'identification pour accéder au portail HTML Access. En raison de ce problème, si vous êtes dans une fenêtre du navigateur où vous êtes connecté à la console d'administration dans un onglet du navigateur et que vous utilisez un autre onglet du navigateur pour vous connecter au portail HTML Access et lancer un poste de travail, le portail HTML Access ferme lorsque vous vous déconnectez de ce poste de travail et essayez de rétablir la connexion. Ensuite, vous devez entrer à nouveau les informations d'identification pour accéder au portail HTML Access avant de pouvoir vous reconnecter à ce poste de travail.
    Solution : pour éviter ce problème, connectez-vous à la console d'administration à l'aide d'une fenêtre distincte du navigateur à partir de laquelle vous avez accès au portail HTML Access. Ce comportement se produit uniquement si vous êtes également connecté à la console dans un onglet du navigateur de la même fenêtre du navigateur dans laquelle vous utilisez également le portail HTML Access.
  • Sur l'écran de la fiche utilisateur d'un utilisateur spécifique, les attributions de poste de travail VDI dédié sont supprimées de l'onglet Attributions une fois que l'utilisateur lance pour la première fois le poste de travail dédié à partir de cette attribution. (1958046)
    Lorsqu'un utilisateur est spécifié dans une attribution de poste de travail VDI dédié en tant qu'utilisateur individuel et non via un groupe Active Directory, cette attribution de poste de travail VDI dédié s'affiche dans l'onglet Attributions sur l'écran de la fiche utilisateur de cet utilisateur uniquement jusqu'à ce que l'utilisateur lance pour la première fois un poste de travail dédié à partir de cette attribution. Une fois que l'utilisateur lance pour la première fois un poste de travail VDI dédié à partir de cette attribution, l'onglet Attributions de la fiche utilisateur n'affiche plus l'attribution de poste de travail VDI dédié de cet utilisateur. Lors du premier lancement, l'utilisateur demande un poste de travail dédié spécifique à partir du pool sous-jacent défini par cette attribution et le système mappe ce poste de travail dédié spécifique à cet utilisateur particulier. À la fin du mappage, ce poste de travail dédié spécifique obtient l'état Affecté et il est répertorié sur l'onglet Postes de travail de la fiche utilisateur de cet utilisateur.
    Solution : dans ce cas, au lieu de recourir à l'onglet Attributions de la fiche utilisateur, vous pouvez utiliser l'onglet Postes de travail pour voir les postes de travail VDI dédiés déjà lancés et attribués à un utilisateur spécifique. Si vous avez besoin de localiser l'attribution d'un poste de travail VDI dédié spécifique dans laquelle ce mappage entre le poste de travail et l'utilisateur est effectué, obtenez le nom du poste de travail à partir de l'onglet Poste de travail de la fiche utilisateur et utilisez la fonctionnalité de recherche de bannière supérieure par machines virtuelles pour répertorier cette machine virtuelle de poste de travail spécifique. Cliquez sur le nom des résultats de la recherche par machines virtuelles pour ouvrir la page d'attribution spécifique qui dispose de ce poste de travail dédié particulier. Vous pouvez ensuite localiser l'utilisateur dans les détails de l'attribution.
  • L'écran Nouveautés s'affiche, même si vous avez précédemment sélectionné l'option inverse. (2075825)
    Ce problème s'applique aux environnements présentant n'importe quel type d'espace. En raison de ce problème, si vous effacez le cache du navigateur ou que vous utilisez un autre navigateur que celui dans lequel vous avez précédemment sélectionné l'option de ne pas afficher l'écran Nouveautés, l'écran peut s'afficher lorsque vous vous connectez à la console d'administration. L'indicateur qui permet d'afficher l'écran Nouveautés est stocké dans le cache local du navigateur plutôt que par utilisateur.
    Solution : aucune.
  • Même si le processus de création d'image n'est pas entièrement terminé, l'écran Démarrage affiche la valeur Terminé pour l'étape Créer une Image. (2100467)
    En raison de ce problème, l'étape Créer une Image est marquée comme étant terminée prématurément.
    Solution : utilisez la page Activité pour vérifier que le processus de création d'image est terminé.
  • Lorsque vous utilisez la console d'administration, des espaces réservés peuvent s'afficher au lieu des chaînes de texte ou vous cliquez sur un bouton sur une page et rien ne se passe. (2045967)
    Ce problème s'applique aux environnements présentant n'importe quel type d'espace. VMware met régulièrement à jour l'environnement de gestion dans le cloud qui héberge la console Web. Ce problème peut se produire lorsque du contenu statique a été mis en cache dans le navigateur avant la dernière mise à jour dans le cloud. Il s'agit d'un problème temporaire qui disparaît lorsque le cache du navigateur est désactivé.
    Solution : essayez de vous déconnecter de la console, d'effacer le cache du navigateur, de redémarrer le navigateur, puis de vous reconnecter à la console.
  • Les noms d'applications s'affichent en minuscules lorsque des utilisateurs finaux y accèdent à l'aide de Workspace ONE Access. (1967245)
    Lorsque votre environnement Horizon Cloud est intégré à Workspace ONE Access, les utilisateurs finaux accèdent à leurs applications et postes de travail attribués à l'aide de Workspace ONE Access. En raison de ce problème connu, les utilisateurs voient les noms des applications affichés avec des caractères minuscules, quelle que soit la casse effectivement utilisée dans les noms d'applications. Cette limitation est due à la manière dont Workspace ONE Access crée des ID de lancement à partir d'Horizon Cloud en utilisant d'anciennes instances d'Horizon Cloud REST API.
    Solution : aucune.
  • Les pourcentages d'utilisation de la mémoire signalés dans les rapports de santé du poste de travail et utilisés pour les alertes de santé du poste de travail sont basés sur le pourcentage de mémoire allouée, c'est-à-dire la somme de la mémoire physique et de la taille du fichier d'échange, et pas uniquement le pourcentage de mémoire physique. (2015772)
    La mémoire allouée pour une machine virtuelle de poste de travail est calculée en additionnant la mémoire physique et la taille du fichier d'échange. Lorsque vous calculez le pourcentage d'utilisation de la mémoire dans un poste de travail, le système prend en compte le pourcentage total utilisé (mémoire physique et taille du fichier d'échange). Les alertes de santé du poste de travail et le rapport d'utilisation de mémoire dans les rapports de santé du poste de travail utilisent ce calcul de pourcentage. Toutefois, lorsque vous vous connectez à une machine virtuelle de poste de travail et ouvrez le Gestionnaire des tâches Windows pour afficher l'utilisation de la mémoire dans le système d'exploitation du poste de travail Windows, il affiche le pourcentage basé sur la mémoire physique uniquement. En conséquence, le pourcentage d'utilisation de la mémoire qu'affiche le Gestionnaire des tâches Windows du poste de travail ne correspond pas au pourcentage d'utilisation de la mémoire affiché dans les rapports de santé du poste de travail ou dans l'alerte de santé du poste de travail.
    Solution : tenez compte de cette différence si vous décidez d'effectuer une comparaison entre le pourcentage d'utilisation de la mémoire indiquée par le Gestionnaire des tâches d'un poste de travail Windows et le pourcentage d'utilisation de la mémoire indiquée dans le rapport Santé du poste de travail et les alertes de santé du poste de travail de la console pour ce poste de travail.
  • Lorsque l'utilisation du CPU d'une VM de poste de travail est proche de ou égale à 100 %, l'alerte de poste de travail n'est pas déclenchée. (1446496)
    Si une application ou un élément dans la machine virtuelle de poste de travail entraîne l'utilisation du CPU de la machine virtuelle à 100 %, Desktop Agent ne parvient pas à envoyer autant d'échantillons de données qu'il envoie généralement à Horizon Cloud, en raison du niveau d'utilisation du CPU. Étant donné le faible nombre d'échantillons renvoyés, le calcul que le système utilise pour déclencher l'alerte de poste de travail est affecté.
    Solution : aucune.

Utilisateur final, Horizon Agent, problèmes connus liés à Horizon Client

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Pour une machine virtuelle exécutant Microsoft Windows 10 Enterprise multisession 2004 ou version ultérieure, les fonctionnalités de synchronisation DPI et de mise à l'échelle de l'affichage présentent des problèmes (2587685, DPM-6352)
    En raison de l'impossibilité d'interroger le DPI actuel sur les machines virtuelles exécutant Microsoft Windows 10 Enterprise multisession 2004 ou version ultérieure, ces fonctionnalités avec ces machines virtuelles ne fonctionnent pas comme indiqué dans la documentation d'Horizon Client. Les fonctionnalités de synchronisation DPI et de mise à l'échelle de l'affichage ne fonctionnent pas pour les reconnexions de la session PCoIP. La fonctionnalité de mise à l'échelle DPI ne fonctionne pas pour les reconnexions de la session Blast.
    Solution : fermez la session, puis reconnectez-vous.
  • Pour une machine virtuelle exécutant le système d'exploitation Microsoft Windows 10 Enterprise 1903 ou version ultérieure, les fonctionnalités de synchronisation DPI et de mise à l'échelle de l'affichage présentent des problèmes (2589129)
    En raison de l'impossibilité d'interroger le DPI actuel sur les machines virtuelles exécutant le système d'exploitation du client Microsoft Windows 10 Enterprise 1903 ou version ultérieure, les fonctionnalités ne fonctionnent pas comme indiqué dans la documentation d'Horizon Client lors de la reconnexion d'une session PCoIP ou Blast.
    Solution : fermez la session, puis reconnectez-vous.
  • Parfois, lorsque vous lancez un poste de travail VDI à l'aide de VMware HTML Access, un message d'erreur concernant la déconnexion s'affiche, puis le lancement est réussi. (2243471)
    Les machines virtuelles de poste de travail VDI ont un délai de connexion de session par défaut et, lorsque ce délai d'expiration est atteint, la session est déconnectée. Parfois, lorsque vous lancez un poste de travail, si la session HTML Access de l'utilisateur final a expiré au moment où le délai de connexion de session du poste de travail par défaut est atteint, le poste de travail lèvera cette erreur et continuera à lancer le poste de travail.
    Solution : aucune.
  • Lorsque le chiffrement de disque est sélectionné sur une attribution de poste de travail VDI et que celle-ci dispose d'un modèle de machine virtuelle à un ou deux cœurs, si la machine virtuelle sous-jacente d'un poste de travail est mise hors tension, l'option de nouvelle tentative automatique de connexion d'Horizon Client peut échouer. (2167432)
    Lorsqu'une machine virtuelle de poste de travail VDI est mise hors tension en raison des paramètres de gestion d'alimentation de l'attribution de poste de travail VDI, elle doit être mise sous tension et prête à être utilisée avant qu'un utilisateur final ne se connecte à ce poste de travail. Lorsqu'un client de l'utilisateur final tente de se connecter à la machine virtuelle d'une attribution de poste de travail VDI et que la machine virtuelle est hors tension, le système démarre la mise sous tension de cette machine virtuelle. Pour les machines virtuelles non chiffrées, la machine virtuelle est généralement prête à accepter une connexion client en moins de 10 minutes. Cependant, une machine virtuelle chiffrée à un ou deux cœurs met généralement plus de 10 minutes pour se préparer à accepter une connexion. L'option Nouvelle tentative client d'Horizon Client permet de configurer une limite maximale de 12 minutes. En raison de cette limite supérieure de l'option Nouvelle tentative client, lorsque l'utilisateur final demande au client de réessayer automatiquement la connexion alors que la machine virtuelle sous-jacente du poste de travail est mise sous tension et prête, mais que la connexion n'est pas établie dans les 12 minutes qui suivent, la nouvelle tentative automatique est abandonnée. Comme une machine virtuelle chiffrée met généralement plus de 12 minutes à se préparer à établir la connexion client, l'utilisateur final peut voir que la nouvelle tentative automatique d'Horizon Client ne parvient pas à établir la connexion à sa machine virtuelle de poste de travail chiffrée.
    Solution : si vous souhaitez activer le chiffrement de disque d'une attribution de poste de travail VDI, sélectionnez un modèle de machine virtuelle comportant plus de deux cœurs. Sinon, si votre attribution de poste de travail VDI a un chiffrement de disque et un modèle de machine virtuelle à un ou deux cœurs, informez vos utilisateurs finaux qu'ils peuvent rencontrer ce problème lors de l'utilisation de l'option Nouvelle tentative client avec ces machines virtuelles de poste de travail chiffrées.
  • Pour un poste de travail virtuel d'une attribution de poste de travail VDI dédié, il est possible que le lien de raccourci sur la page Récent d'Horizon Client ne lance pas le poste de travail. (1813881, HD-3686, DPM-1140)
    Les versions d'iOS et d'Android des clients Horizon Client disposent d'une page Récent qui affiche des liens vers les postes de travail lancés récemment. Lorsque l'utilisateur lance pour la première fois un poste de travail virtuel de pool dédié, le poste de travail se lance normalement et le client crée une icône de lancement sur la page Récent. Toutefois, lorsque l'utilisateur se déconnecte du poste de travail et qu'il réessaie ultérieurement de le lancer à partir de la page Récent, le poste de travail ne parvient pas à se lancer, car l'icône de lancement utilise une version raccourcie du nom du poste de travail.
    Solution : lancez le poste de travail depuis la page principale du client, pas depuis la page Récent.

Problèmes connus liés aux mises à jour des espaces dans Microsoft Azure

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Pendant la mise à jour d'un espace, les sessions actives des utilisateurs finaux vers cet espace sont déconnectées. (HD-12577)
    Pendant les dix minutes que dure le processus de mise à jour d'un espace d'un niveau de logiciel antérieur vers le dernier niveau disponible, les utilisateurs finaux qui ont des sessions connectées à cet espace seront déconnectés. Toutefois, aucune perte de données ne se produira, sauf si le paramètre Fermer les sessions déconnectées de la batterie de serveurs RDSH ou de l'attribution de poste de travail VDI servant les sessions est défini sur Immédiatement. Pour ce type de batteries de serveurs et d'attributions de poste de travail VDI, les sessions déconnectées sont également fermées immédiatement et le travail en cours des utilisateurs est perdu.
    Solution : aucune. Une fois le processus de mise à jour terminé, ces utilisateurs peuvent se reconnecter. Pour éviter la perte de données des utilisateurs finaux, avant d'exécuter la mise à jour, assurez-vous que le paramètre Fermer les sessions déconnectées des batteries de serveurs de l'espace et des attributions de poste de travail VDI n'est pas défini sur Immédiatement.

Problèmes connus liés à la localisation

Remarque : les problèmes connus répertoriés ici s'appliquent à des espaces déployés dans Microsoft Azure.

  • Lorsque vous ajoutez ou modifiez des emplacements dans la console d'administration, les noms d'emplacements ne sont pas localisés. (2366913, DPM-3282)
    Solution : aucune.
  • Lorsque des caractères non-ASCII ou ASCII étendus sont utilisés dans le nom du modèle d'authentification True SSO, la récupération du modèle échoue. (1951143)
    En raison de ce problème connu, si le nom de votre modèle d'authentification unique réelle contient des caractères non-ASCII ou ASCII étendus, vous ne pouvez pas configurer correctement l'authentification unique réelle avec votre environnement Horizon Cloud.
    Solution : pour éviter ce problème, utilisez uniquement des caractères ASCII dans les noms de vos modèles d'authentification unique réelle.
  • Certaines chaînes dans les alertes de santé du poste de travail de la page Santé du poste de travail ne sont pas localisées. (2019363)
    Solution : aucune.

Problèmes précédents résolus dans cette version

Cette version résout les problèmes suivants signalés dans la version précédente :

Problèmes liés à Active Directory résolus

  • Si vous supprimez directement un groupe d'administrateurs configuré d'Active Directory avant de le supprimer de la page Rôles et autorisations de la console d'administration, les problèmes suivants se produisent sur la page Rôles et autorisations. (2537147)
    Vous pouvez utiliser la page Paramètres > Rôles et autorisations pour accorder des rôles administratifs Horizon Cloud aux groupes AD depuis votre domaine AD. Si vous supprimez un groupe AD du domaine AD avant de le supprimer du rôle Horizon Cloud :
    • Le groupe supprimé est répertorié sur la page Rôles et autorisations pour ce rôle sous \unknown\XXXX
    • Si vous tentez de modifier la page Rôles et autorisations pour ajouter un nouveau groupe AD alors que \unknown\XXXX s'affiche, une erreur se produit et les détails du groupe ne sont pas enregistrés.
    ce problème est résolu dans cette version.

Problèmes connus liés à l'utilisateur final et à Horizon Client résolus

  • Les utilisateurs rencontrent des retards de connexion à des postes de travail VDI dédiés. (2257813)
    Ce problème se produit lorsqu'un poste de travail dédié a été mis hors tension par défaut (aucune planification d'alimentation), mais qu'il reçoit ensuite une demande du broker et est mis sous tension. Dans ce cas, un délai d'au moins 10 minutes est nécessaire avant que l'agent n'autorise l'utilisateur final à se connecter.
    Ce problème est résolu dans la version actuelle afin que ces retards ne se produisent plus.
  • Les utilisateurs sont déconnectés après une heure de leurs postes de travail ou sessions d'applications distantes lorsqu'ils utilisent les protocoles HTML Access (Blast) et PCoIP. (2519400)
    Cet incident est dû à un problème des services de terminaux Microsoft dans les systèmes Microsoft Windows 10 Enterprise multisession. Pour les postes de travail basés sur une session et les applications distantes provisionnées à partir de batteries de serveurs RDSH basées sur le système d'exploitation Microsoft Windows 10 Enterprise multisession : lorsqu'un utilisateur final se reconnecte à un poste de travail existant ou à une session d'application distante via le protocole HTML Access (Blast) ou PCoIP, la session de l'utilisateur est déconnectée de force après une heure. Il n'y a aucune perte de données. Même si l'utilisateur peut se reconnecter et que la session est dans le même état qu'au moment de la déconnexion, ce comportement se répète et la session reconnectée est de nouveau interrompue de force après une heure.
    ce problème est résolu à l'aide d'Horizon Agents Installer (HAI) 20.1 ou version ultérieure. Lorsque votre espace 1976.0 est mis à jour vers le manifeste 1976.1 ou version ultérieure, l'assistant Importer la VM à partir de Marketplace installe automatiquement le logiciel agent qui comporte ce correctif. Si votre espace est toujours au niveau de manifeste 1976.0, l'exécution de l'assistant installera quand même le logiciel agent avec le problème. Toutefois, lorsque vous scellez la machine virtuelle, la page Images affiche un point bleu, indiquant que vous pouvez utiliser la fonctionnalité Mettre à jour l'agent pour mettre à jour l'agent au niveau de correctif.
  • Lors de la commutation de protocole dans le client, si vous choisissez l'option Connecter à la place de Déconnecter et reconnecter, le client peut cesser de répondre. (2528014)
    Ce problème se produit lors de la commutation de protocoles dans le client après l'établissement d'une session sur une batterie de serveurs RDSH à l'aide d'un protocole. Lorsque vous lancez le poste de travail ou l'application à l'aide d'un protocole, déconnectez cette session, utilisez le menu du client pour changer de protocole et lancez le même poste de travail ou la même application, le client affiche une boîte de dialogue indiquant « Ce poste de travail est ouvert sur le serveur, mais il exécute un autre protocole. » et présente une option de connexion ou de déconnexion et de reconnexion. Si vous sélectionnez le bouton Connecter, la boîte de dialogue s'affiche une deuxième fois et si vous sélectionnez Connecter de nouveau, le client ne répond plus.
    ce problème est résolu dans les espaces mis à jour vers la version de manifeste de cette version.

Problèmes connus liés au service Image Management Service d'Horizon résolus

  • Le système demande les informations d'identification deux fois lorsque vous avez deux espaces dans une seule instance de vCenter Server (2468092)
    Si vous disposez de deux espaces dans la même instance de vCenter Server, le système vous demande deux fois les informations d'identification de vCenter Server lors du processus d'importation, puis réplique l'image sur l'instance de vCenter Server lorsque vous la publiez.
    ce problème est résolu dans cette version.
  • Les images importées à partir d'un espace Horizon connecté au cloud restent visibles dans la console d'administration après le débranchement de l'espace. Vous ne pouvez donc pas les supprimer (2552744)
    Si vous avez importé des images à partir d'un espace Horizon connecté au cloud, puis que vous utilisez Horizon Cloud Connector pour débrancher cet espace, les images importées restent affichées sur la page Paramètres > Images. Leur suppression est donc impossible.
    ce problème est résolu dans cette version. Remarque : les machines virtuelles sont conservées dans votre infrastructure de vCenter. Lorsque l'espace est débranché du plan de cloud, les entités associées dans le cloud sont supprimées du plan de cloud.