Si vous avez effectué une mise à niveau ou si une mise à niveau a échoué, vous pouvez restaurer la version précédente de votre environnement.

Les étapes ci-après concernent l'exécution d'une restauration manuelle. Cela n'est nécessaire qu'en cas d'échec de la restauration automatisée.

Note : Il existe des problèmes connus liés à cette procédure. Pour plus d'informations, reportez-vous à la section Problèmes connus des notes de mise à jour.

Procédure

  1. Restaurez les dispositifs du fournisseur de services (SP).
    1. Mettez hors tension tous les dispositifs exécutant la nouvelle version (dispositifs « verts »).
    2. Mettez sous tension tous les dispositifs exécutant l'ancienne version (dispositifs « bleus »).
    3. Réinitialisez la base de données sur les deux dispositifs.
      • Si les dispositifs SP « bleus » exécutent la version 9.0.0 ou 9.0.1, exécutez les commandes suivantes en tant qu'utilisateur racine sur les deux dispositifs :
        DB_NAME='fdb'; PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5)  psql -U admin ${DB_NAME} -c "BEGIN;SET TRANSACTION read write; ALTER DATABASE ${DB_NAME} SET default_transaction_read_only='off'; COMMIT;"
        service dtService restart
      • Si les dispositifs SP « bleus » exécutent la version 18.1 ou une version ultérieure, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur les deux dispositifs :
        /usr/local/desktone/scripts/reset_db_access_mode.sh 1000 'restart'
  2. Restaurer les dispositifs du gestionnaire de ressources (RM).
    1. Mettez hors tension tous les dispositifs exécutant la nouvelle version (dispositifs « verts »).
    2. Mettez sous tension tous les dispositifs exécutant l'ancienne version (dispositifs « bleus »).
  3. Restaurez les dispositifs de locataire (TA) et de Desktop Manager (DM).
    1. Mettez hors tension tous les dispositifs exécutant la nouvelle version (dispositifs « verts »).
    2. Mettez sous tension tous les dispositifs exécutant l'ancienne version (dispositifs « bleus »).
    3. Réinitialisez la base de données sur les dispositifs.
      • Si les dispositifs SP « bleus » exécutent la version 9.0.0 ou 9.0.1, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur tous les dispositifs TA et DM. Exécutez-la une fois pour chaque base de données, en remplaçant XXX par le nom de la base de données (fdb, edb et avdb pour les dispositifs TA ; edb et avdb pour les dispositifs DM).
        DB_NAME='XXX'; PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5) psql -U admin ${DB_NAME} -c "BEGIN;SET TRANSACTION read write; ALTER DATABASE ${DB_NAME} SET default_transaction_read_only='off'; COMMIT;"
      • Si les dispositifs SP « bleus » exécutent la version 18.1 ou une version ultérieure, exécutez la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur le dispositif SP principal avec l'OrgId de locataire approprié :
        /usr/local/desktone/scripts/reset_db_access_mode.sh 'TENANT_ORG_ID'
    4. Restaurez l'adresse IP eth1 du dispositif « bleu » en exécutant la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur le dispositif SP principal. Exécutez-la une fois pour chaque dispositif TA ou DM, en remplaçant BACKBONE_IP par l'adresse IP du réseau principal du dispositif.
      BLUE_APPLIANCE_ETH1='BACKBONE_IP'; export PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5); BLUE_APPLIANCE_ID=$(psql -U admin fdb -t --no-align -c "select appliance_id from network_interface where ip_address='${BLUE_APPLIANCE_ETH1}'"); psql -U admin fdb -c "WITH NIC_IDS AS  (select id from network_interface where adapter_name IN  ('eth1', 'standby') and appliance_id= '${BLUE_APPLIANCE_ID}') UPDATE network_interface SET adapter_name=(CASE ip_address WHEN '${BLUE_APPLIANCE_ETH1}' THEN 'eth1' ELSE 'standby' END) WHERE id IN (SELECT id from NIC_IDS)"
    5. Restaurez la version de la plate-forme et la version de manifeste de l'organisation de locataires en exécutant la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur le dispositif SP principal avec les valeurs appropriées pour TENANT_ORG_ID, BLUE_PLATFORM_VERSION et BLUE_MANIFEST_VERSION.
      • Si les dispositifs SP « bleus » exécutent la version 9.0.0 ou 9.0.1, exécutez la commande suivante :
        TENANT_ORG_ID='XXXX' BLUE_PLATFORM_VERSION=‘X.X.X'; PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5) psql -U admin fdb -c "UPDATE appliance SET version='${BLUE_PLATFORM_VERSION}' WHERE org_id=${TENANT_ORG_ID}"
      • Si les dispositifs SP « bleus » n'exécutent pas la version 9.0.0 ou 9.0.1, exécutez la commande suivante :
        TENANT_ORG_ID='XXXX' BLUE_PLATFORM_VERSION=‘X.X.X' BLUE_MANIFEST_VERSION='X.X.X.XXXX.X'; PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5) psql -U admin fdb -c "UPDATE appliance SET version='${BLUE_PLATFORM_VERSION}', manifest_version='${BLUE_MANIFEST_VERSION}' WHERE org_id=${TENANT_ORG_ID}”
    6. Si vous aviez activé la console App Volumes Manager avant la mise à niveau, réactivez-la en exécutant la commande suivante en tant qu'utilisateur racine sur le dispositif SP principal avec la valeur appropriée pour ORG_ID.
      PGPASSWORD=$(sed -n 1p /root/.pgpass | cut -d: -f5) psql -U admin fdb -c "UPDATE organization SET avmui_enabled='t' where id='ORG_ID’"
    7. Redémarrez dtService en exécutant la commande suivante sur chaque dispositif TA et DM.
      service dtService restart