Pour ajouter une fédération d'espaces, vous devez d'abord ajouter tous les espaces qui appartiennent à la fédération d'espaces, puis ajouter les détails de la fédération d'espaces, spécifier une URL de démarrage globale pour des droits globaux, synchroniser les droits et définir des URL d'accès client pour des plages réseau spécifiques.

Préambules

Procédure

  1. Dans la console d'administration, cliquez sur l'onglet Catalogue.
  2. Cliquez sur Gérer des applications de poste de travail et sélectionnez Application View.
  3. Dans l'onglet Espaces et synchronisation, cochez la case Activer les pools View, si ce n'est pas déjà fait.

    Activer les pools View


  4. Ajoutez tous les espaces View qui font partie de la fédération d'espaces de Cloud, un par un.
    1. Fournissez les détails de l'espace View.

      Option

      Description

      Serveur de connexion

      Entrez le nom de domaine complet (FQDN) de l'instance du Serveur de connexion View, par exemple, pod5server.example.com. Le nom de domaine doit correspondre à celui auquel vous avez joint l'instance du Serveur de connexion View.

      Nom d'utilisateur

      Nom d'utilisateur d'administrateur de l'espace. L'utilisateur doit disposer du rôle Administrateurs dans View.

      Mot de passe

      Mot de passe d'administrateur de l'espace.

      Utilisation de l'authentification par carte à puce avec un fournisseur d'identité tiers

      Si les utilisateurs utilisent l'authentification par carte à puce plutôt que des mots de passe pour se connecter à cet espace View, cochez cette case.

      Supprimer la fenêtre contextuelle du mot de passe

      Cette option ne s'applique qu'aux versions d'Horizon prenant en charge la fonctionnalité d'authentification unique réelle.

      Lorsque l'authentification unique réelle est configurée dans View, les utilisateurs n'ont pas à entrer un mot de passe pour se connecter à leurs postes de travail Windows. Toutefois, si des utilisateurs sont connectés à VMware Identity Manager à l'aide d'une méthode d'authentification sans mot de passe, telle que SecurID, ils sont invités à entrer un mot de passe lorsqu'ils lancent leurs postes de travail Windows. Vous pouvez sélectionner cette option pour empêcher l'apparition d'une boîte de dialogue de mot de passe aux utilisateurs dans ce scénario.

      Synchroniser les droits locaux

      Si des droits locaux sont configurés pour l'espace, cochez cette case.

      Par exemple :



      Espace View


    2. Cliquez sur Ajouter un espace View et ajoutez l'espace suivant.
    3. Répétez ces étapes jusqu'à ce que vous ayez ajouté tous les espaces dans la fédération d'espaces de Cloud.
  5. Cliquez sur Enregistrer.

    Les serveurs répliqués dans chaque espace sont affichés.

  6. Cliquez sur l'onglet Fédération et cochez la case Activer des fédérations CPA.

    Onglet Fédération


  7. Dans le champ Nom de fédération, tapez le nom de la fédération d'espaces de Cloud.
  8. Dans le champ URL de démarrage, tapez l'URL de démarrage globale à utiliser pour lancer des applications ou des postes de travail globalement autorisés. Par exemple, federationA.example.com.

    En général, l'URL de démarrage est l'URL d'équilibrage de charge globale de la fédération d'espaces de Cloud. Vous pouvez personnaliser l'URL de démarrage pour des plages réseau spécifiques ultérieurement dans le processus de configuration.

  9. Sélectionnez un espace qui appartient à la fédération d'espaces de Cloud.
    Tous les espaces que vous avez ajoutés dans l'onglet Espaces et synchronisation sont répertoriés dans la liste déroulante.

    Page Fédération


  10. Cliquez sur Ajouter un espace et sélectionnez tous les espaces qui font partie de la fédération d'espaces de Cloud, un par un.
  11. Cliquez sur Enregistrer.
  12. Cliquez sur l'onglet Espaces et synchronisation, faites défiler vers le bas de la page et définissez les options de déploiement et de synchronisation pour votre configuration.

    Option

    Description

    Type de déploiement

    Choisissez comment les ressources View sont mises à la disposition des utilisateurs dans le portail utilisateur.

    • Activé par l'utilisateur : VMware Identity Manager ajoute des ressources View à la page Catalogue dans le portail utilisateur. Pour utiliser une ressource, les utilisateurs doivent déplacer la ressource de la page Catalogue à la page Lanceur.

    • Automatique : VMware Identity Manager ajoute les ressources directement à la page Lanceur dans le portail utilisateur pour une utilisation immédiate par l'utilisateur.

    Le type de déploiement que vous sélectionnez ici est un paramètre général qui s'applique à tous les droits d'utilisateur pour toutes les ressources dans votre intégration de View. Vous pouvez modifier le type de déploiement pour des utilisateurs ou des groupes individuels par ressource, sur la page Droits de la ressource.

    Il est recommandé de définir le type de déploiement général sur Activé par l'utilisateur. Vous pouvez ensuite modifier le paramètre pour des utilisateurs ou des groupes spécifiques par ressource.

    Pour plus d'informations sur la définition du type de déploiement, Définition du type de déploiement pour des droits View.

    Ne pas synchroniser les applications en double

    Sélectionnez cette option si vous voulez éviter que les applications en double soient synchronisées depuis plusieurs serveurs. Lorsque VMware Identity Manager est déployé dans plusieurs centres de données, les mêmes ressources sont configurées sur tous ces centres de données. Le choix de cette option empêche la duplication des pools de postes de travail ou d'applications dans votre catalogue VMware Identity Manager.

    Configuration du Serveur de connexion 5.x

    Cochez cette case si la version de certaines instances du Serveur de connexion View que vous avez configurées sur cette page est la version 5.x.

    La sélection de cette option permet de synchroniser les ressources différemment pour View 5.x.

    Remarque :

    Si vous sélectionnez l'option Effectuer une synchronisation de répertoire, l'option Configuration du Serveur de connexion 5.x est sélectionnée automatiquement, car les deux options utilisent la manière différente de synchroniser les ressources.

    Effectuer une synchronisation de répertoire

    Cochez cette case si vous voulez que la synchronisation de répertoire soit effectuée dans le cadre de la synchronisation de View lorsque des utilisateurs et des groupes autorisés à accéder à des pools View dans les instances du Serveur de connexion View sont manquants dans le répertoire VMware Identity Manager.

    L'option Effectuer une synchronisation de répertoire ne s'applique qu'aux droits locaux. Elle ne s'applique pas aux droits globaux. Si des utilisateurs et des groupes avec des droits globaux sont manquants dans le répertoire VMware Identity Manager, la synchronisation de répertoire n'est pas déclenchée.

    Les utilisateurs et les groupes synchronisés via ce processus peuvent être gérés comme tous les autres utilisateurs ajoutés par synchronisation de répertoire VMware Identity Manager.

    Important :

    La synchronisation de View dure plus longtemps lorsque vous utilisez l'option Effectuer une synchronisation de répertoire.

    Remarque :

    Lorsque cette option est sélectionnée, l'option Configuration du Serveur de connexion 5.x est également sélectionnée automatiquement, car les deux options utilisent une manière différente de synchroniser les ressources.

    Choisir la fréquence de synchronisation de pool View

    Sélectionnez la fréquence à laquelle vous voulez que les ressources et les droits View soient synchronisés. Vous pouvez configurer un planning de synchronisation régulier ou choisir de synchroniser manuellement. Si vous choisissez Manuellement, vous devez revenir à cette page et cliquer sur Synchroniser maintenant dès qu'une modification est apportée à vos ressources ou droits View.

    Sélectionner le client de lancement par défaut

    Sélectionnez le client par défaut dans lequel lancer des applications ou des postes de travail View. Sélectionnez Navigateur pour lancer des ressources dans un navigateur Web ou Client pour lancer des ressources dans Horizon Client.

    Ce paramètre s'applique à tous les utilisateurs et à toutes les ressources dans votre intégration de View, mais les utilisateurs finaux peuvent remplacer ce paramètre lorsqu'ils lancent des postes de travail ou des applications View dans le portail Workspace ONE en sélectionnant l'option Lancer dans le navigateur ou Lancer dans le client.

  13. Cliquez sur Enregistrer.
  14. Cliquez sur Synchroniser maintenant.

    Chaque fois que vous modifiez les informations dans View, par exemple pour ajouter un droit d'accès ou un utilisateur, une synchronisation est requise pour propager les modifications vers VMware Identity Manager.

    Remarque :

    Chaque fois que vous cliquez sur Enregistrer pour enregistrer les paramètres sur cette page, vous devez cliquer sur Synchroniser maintenant, sinon les ressources existantes ne se lanceront pas.

  15. En haut à droite de la page, cliquez sur Console d'administration.
  16. Cliquez sur l'onglet Identité et gestion de l'accès et cliquez sur Configuration à droite de la page.
  17. Cliquez sur l'onglet Plages réseau.
  18. Personnalisez des URL de démarrage pour des plages réseau spécifiques. Par exemple, des URL de démarrage différentes sont généralement définies pour l'accès interne et externe.
    1. Sélectionnez une plage réseau. Vous pouvez sélectionner une plage réseau existante ou en créer une. Vous pouvez également modifier la plage réseau TOUTES LES PLAGES par défaut.
      La page Modifier la plage réseau s'affiche. La section Fédération View CPA répertorie l'URL de démarrage globale de la fédération d'espaces que vous avez ajoutée dans l'onglet Fédération. Si vous avez ajouté plusieurs fédérations d'espaces, elles sont toutes répertoriées. La section Espace View répertorie tous les espaces View de l'onglet Espaces et synchronisation pour lesquels l'option Synchroniser les droits locaux est sélectionnée.

      Page Plage réseau


    2. Dans la section Fédération View CPA, pour l'URL de démarrage globale, spécifiez le nom de domaine complet du serveur vers lequel diriger les demandes de démarrage pour les droits globaux qui proviennent de cette plage réseau. En général, il s'agit de l'URL d'équilibrage de charge globale du déploiement de fédération d'espaces View.

      Par exemple : lb.example.com

      L'URL de démarrage globale est utilisée pour lancer des ressources globalement autorisées.

    3. Dans la section Espace View, pour chaque instance d'espace View, spécifiez le nom de domaine complet du serveur vers lequel diriger les demandes de démarrage pour les droits locaux qui proviennent de cette plage réseau. Vous pouvez spécifier une instance du Serveur de connexion View, un équilibrage de charge ou un serveur de sécurité. Par exemple, si vous modifiez une plage qui fournit un accès interne, vous devez spécifier l'équilibrage de charge interne pour l'espace.

      Par exemple : lb.example.com

      L'URL d'accès client est utilisée pour lancer des ressources localement autorisées à partir de l'espace.