Il est recommandé de configurer un service de sauvegarde pour le composant Stockage de blocs (Cinder) d'OpenStack pour éviter la perte de données. Vous pouvez configurer Cinder de façon à sauvegarder des volumes dans un service NFS ou Object Storage (Swift) qui est un autre service OpenStack.

Avant de commencer

Vérifiez que votre déploiement VMware Integrated OpenStack 3.0 ou 3.1 est installé et en cours d'exécution.

Pour les configurations de sauvegarde de services Swift :

  • Vérifiez que le composant Swift est installé dans le cadre de votre déploiement de VMware Integrated OpenStack 3.0 ou 3.1. Reportez-vous au manuel Guide d'installation et de configuration de VMware Integrated OpenStack.

  • Vérifiez que le composant Swift est enregistré auprès du composant Service d'identité (Keystone) qui est un autre service OpenStack. Cet enregistrement fait partie de la configuration Keystone par défaut. Keystone est installé dans le cadre de votre déploiement de VMware Integrated OpenStack 3.0 ou 3.1.

Pour les configurations de sauvegarde de partage NFS :

  • Créez un dossier de partage NFS dédié pour stocker les données sauvegardées.

  • Vérifiez que le propriétaire du dossier de partage NFS comporte le même UID que Cinder sur les nœuds du contrôleur. L'UID de Cinder par défaut est 107. Cette valeur peut être différente dans votre déploiement.

Pourquoi et quand exécuter cette tâche

Vous configurez un service de sauvegarde en installant les modules Debian OpenStack qui sont inclus dans votre déploiement de VMware Integrated OpenStack 3.0 ou 3.1.

Aux fins de cette procédure, les deux contrôleurs sont désignés par controller01 et controller02.

Procédure

  1. À l'aide de SSH, connectez-vous à VMware Integrated OpenStack Manager.
  2. Mettez en œuvre le fichier custom.yml.
    sudo mkdir -p /opt/vmware/vio/custom
    sudo cp /var/lib/vio/ansible/custom/custom.yml.sample /opt/vmware/vio/custom/custom.yml
  3. Pour utiliser Swift comme service de sauvegarde, modifiez le fichier /opt/vmware/vio/custom/custom.yml.
    1. Annulez la mise en commentaire du paramètre cinder_backup_driver.
    2. Définissez le paramètre cinder_backup_driver sur cinder.backup.drivers.swift.
      # Driver to use for backups. (string value)
       cinder_backup_driver: cinder.backup.drivers.swift
  4. Pour utiliser NFS comme service de sauvegarde, modifiez le fichier /opt/vmware/vio/custom/custom.yml.
    1. Annulez la mise en commentaire du paramètre cinder_backup_driver.
    2. Définissez le paramètre cinder_backup_driver sur cinder.backup.drivers.nfs.
      # Driver to use for backups. (string value)
       cinder_backup_driver: cinder.backup.drivers.nfs
    3. Annulez la mise en commentaire du paramètre cinder_backup_share.
    4. Définissez le paramètre cinder_backup_share sur <NFS host IP address>:<file backup path>.
      # NFS share in fqdn:path, ipv4addr:path, or "[ipv6addr]:path"
       # format. (string value)
       cinder_backup_share: <NFS host IP address>:<file backup path>
    5. Si vous utilisez une autre version que la version 4.1 du partage NFS, vous devez annuler la mise en commentaire du paramètre cinder_backup_mount_options et le définir sur votre version de NFS. Par exemple,vers=3.
       # Mount options passed to the NFS client. See NFS man page for
       # details. (string value) 'vers=4' to support version NFS 4
       cinder_backup_mount_options: vers=4
  5. Enregistrez le fichier custom.yml.
  6. Envoyez la nouvelle configuration vers votre déploiement d'VMware Integrated OpenStack.
    viocli deployment -v configure --limit controller
    Important :

    Cette commande met à jour la totalité du déploiement et peut entraîner de brèves interruptions des opérations.

Que faire ensuite

Vérifiez que la configuration de la sauvegarde Cinder fonctionne correctement. Reportez-vous à Vérifier que le service de sauvegarde Cinder est en cours d'exécution et opérationnel