Utilisez la commande viocli recover pour récupérer un nœud ou un groupe de nœuds. Du fait que la plupart des nœuds OpenStack sont sans état, vous pouvez les récupérer sans disposer d'une sauvegarde. Pour les nœuds de base de données OpenStack, vous devez disposer d'un fichier de sauvegarde. Un chemin NFS est requis. Utilisez la commande viocli show pour afficher une liste détaillée des nœuds OpenStack de votre déploiement.

La commande viocli recover utilise la syntaxe suivante.

viocli recover [-d [NAME]] <-r ROLE1,ROLE2... | -n NODE1,NODE2...> \
               [-dn BACKUP_NAME] [-nfs NFS_VOLUME] [-h] [-v]

Paramètre

Obligatoire ou facultatif

Description

-d, --deployment NAME

Automatique

Nom du déploiement contenant les nœuds à restaurer.

Appliqué automatiquement. La valeur par défaut est le nom du déploiement actuel.

-r, --role ROLE

Obligatoire excepté si NODE est spécifié.

Récupère tous les nœuds attribués à un rôle donné. Vous pouvez spécifier plusieurs rôles en une seule commande. Vous pouvez également spécifier -n, --node dans la même commande pour récupérer des nœuds supplémentaires qui ne sont pas attribuées à ce rôle.

Utilisez le nom du groupe tel qu'il apparaît dans le gestionnaire d'VMware Integrated OpenStack. Pour afficher le nom du groupe, sélectionnez VMware Integrated OpenStack > Déploiements OpenStack > [Nom du déploiement].

Les noms de rôle valides sont les suivants : ComputeDriver, Controller, DB, LoadBalancer.

Par exemple, la commande suivante récupère les nœuds du groupe de nœuds de base de données à partir du fichier de sauvegarde NFS spécifié.

viocli recover -r DB -dn vio_os_db_20150830215406 -nfs 10.146.29.123:/backups

-n, --node NODE

Obligatoire excepté si ROLE est spécifié.

Récupère un nœud spécifié. Vous pouvez spécifier plusieurs nœuds en une seule commande.

Utilisez le nom de la machine virtuelle tel qu'il apparaît dans le gestionnaire d'VMware Integrated OpenStack. Pour afficher le nom, sélectionnez VMware Integrated OpenStack > Déploiements OpenStack > [Nom du déploiement].

Par exemple, la commande suivante récupère les nœuds de base de données spécifiés (VIO-DB-0, VIO-DB-1 et VIO-DB-2) à partir du fichier de sauvegarde NFS spécifié.

viocli recover –n VIO-DB-0 VIO-DB-1 VIO-DB-2 –dn vio_os_db_20150830215406 -nfs 10.146.29.123:/backups

-dn, --dir-name BACKUP_NAME

Obligatoire pour la récupération de bases de données OpenStack

Indique l'étiquette d'horodatage du fichier de sauvegarde à utiliser pour restaurer la base de données.

Pour la récupération de bases de données, utilisez l'un des arguments de position suivants :

  • DIR_NAME

  • NFS_VOLUME

Obligatoire pour la récupération de bases de données OpenStack

DIR_NAME

Nom du répertoire NFS contenant le fichier de sauvegarde de base de données.

NFS_VOLUME

Nom ou adresse IP du volume et du répertoire NFS contenant la sauvegarde de base de données.

Utilisez le format suivant : remote_host:remote_dir. Par exemple : 192.168.1.77:/backups.

-h, --help

Facultatif

Affiche l'utilisation et les arguments pour cette commande.

-v, --verbose

Facultatif

Passe en mode détail.