Lorsque vous démarrez une instance à partir d'une image, OpenStack crée une copie locale de l'image sur le nœud de traitement lors du démarrage de l'instance. Vous pouvez observer des instances d'OpenStack dans vSphere sous forme de machines virtuelles, mais vous devez les gérer dans OpenStack.

Avant de commencer

Vérifiez que les images, les types, le stockage des blocs et les réseaux sont configurés et disponibles pour démarrer une instance.

Procédure

  1. Connectez-vous au tableau de bord de VMware Integrated OpenStack.
  2. Sélectionnez le projet dans le menu déroulant dans la barre de titre.
  3. Sélectionnez Projet > Traitement > Images.

    La page Images répertorie les images accessibles par l'utilisateur actuel.

  4. Dans la colonne Actions de l'image, cliquez sur Lancer.
  5. Dans l'onglet Détails.

    Paramètre

    Description

    Zone de disponibilité

    Définie par défaut sur la zone de disponibilité que le fournisseur de cloud attribue, par exemple : nova.

    Nom de l'instance

    Nom attribué à la machine virtuelle. Cette valeur est une étiquette et n'est pas validée. Lorsque vous créez une instance, une UUID est attribuée à l'instance. Lorsque vous affichez la machine virtuelle dans vSphere, vous pouvez l'identifier par l'UUID, mais pas par le nom de l'instance.

    Type

    Taille de l'instance à démarrer. L'administrateur du cloud définit et gère les types.

    Nombre d'instances

    Nombre d'instances démarrées. La valeur par défaut est 1.

    Source de démarrage de l'instance

    Sélectionnez Démarrer à partir d'une image, puis sélectionnez l'image dans la liste.

  6. Dans l'onglet Accès et sécurité de la boîte de dialogue Lancer l'instance.

    Paramètre

    Description

    Paire de clés

    Spécifiez une paire de clés.

    Si l'image utilise un mot de passe racine statique ou un jeu de clés statique, vous ne devez pas fournir une paire de clés pour démarrer l'instance, mais l'utilisation d'une paire de clés est recommandée.

    Groupes de sécurité

    Sélectionnez les groupes de sécurité à attribuer à l'instance.

    Les groupes de sécurité sont des ensembles de règles qui déterminent quel trafic réseau entrant est transféré aux instances. Si vous ne créez pas de groupes de sécurité, vous pouvez uniquement attribuer le groupe de sécurité par défaut à l'instance.

  7. Dans l'onglet Mise en réseau, cliquez sur l'icône + dans le champ Réseau disponibles pour ajouter un réseau à l'instance.
  8. (Facultatif) : Dans l'onglet Post-création, spécifiez un script de personnalisation qui s'exécute après le démarrage de l'instance.
  9. Dans l'onglet Options avancées, sélectionnez le type de partition de disque dans la liste déroulante.

    Paramètre

    Description

    Automatique

    Tout le disque est une partition unique et se redimensionne.

    Manuel

    Permet une construction plus rapide, mais nécessite un partitionnement manuel.

  10. Cliquez sur Lancer.

    La nouvelle instance démarre sur un nœud dans le cluster Traitement.

  11. Pour afficher la nouvelle instance, sélectionnez Projet > Traitement > Instances.

    L'onglet Instances affiche le nom de l'instance, ses adresses IP privées et publiques, la taille, l'état, la tâche et l'état d'alimentation.