Le logiciel Mirage centralise l'intégralité du contenu du poste de travail dans le centre de données à des fins de gestion et de protection, distribue l'exécution des charges de travail du poste de travail aux points de terminaison et optimise le transfert de données entre eux.

Les composants Mirage s'intègrent dans une infrastructure distribuée type, avec les relations suivantes entre les composants système :

  • Les clients Mirage se connectent à un serveur Mirage, directement ou via un équilibreur de charge.
  • L'administrateur se connecte au système via le serveur de gestion Mirage.
  • Les serveurs Mirage et le serveur de gestion Mirage partagent l'accès à la base de données et aux volumes de stockage Mirage dorsaux. Tous les serveurs peuvent accéder à tous les volumes.
Figure 1. Composants système

Client Mirage

Le logiciel client Mirage s'exécute sur le système d'exploitation de base et s'assure que les images au niveau du point de terminaison et du CVD sont synchronisées. Le client ne crée ni n'émule de machine virtuelle. Aucune machine virtuelle ni aucun hyperviseur ne sont requis. Le logiciel client Mirage peut s'exécuter sur tout hyperviseur de type 1 ou de type 2.

Serveur de gestion d'Mirage

Le serveur de gestion Mirage, situé dans le centre de données, est le composant qui contrôle et gère le cluster de serveurs Mirage. Installer plusieurs serveurs de gestion Mirage améliore la disponibilité de Mirage en cas de panne d'un serveur de gestion Mirage.

Note : VMware vous recommande de configurer plusieurs serveurs de gestion pour éviter toute perte de données en cas d'échec du serveur de gestion. Un message apparaît dans la console de gestion Mirage dès que vous vous connectez à un serveur à l'intérieur d'un cluster avec un seul serveur de gestion Mirage activé.

Console de gestion Mirage (facultatif)

La console de gestion Mirage est une interface utilisateur graphique facultative utilisée pour la maintenance, la gestion et la surveillance évolutives des points de terminaison déployés. L'administrateur peut utiliser la console de gestion Mirage pour configurer et gérer des clients, des couches de base, des couches d'application et des machines de référence Mirage. L'administrateur utilise la console de gestion Mirage pour mettre à jour et restaurer des CVD.

Base de données de fichiers MongoDB

Mirage utilise la base de données de fichiers MongoDB pour stocker des données système et des petits fichiers, ce qui réduit l'IOPS et la durée de chargement. Une instance MongoDB est installée avec chaque serveur de gestion Mirage que vous installez.

Note : VMware vous recommande de répliquer la base de données de fichiers en installant un serveur de gestion Mirage supplémentaire afin de réaliser un déploiement tolérant aux pannes.

Si votre configuration ne contient qu'un seul serveur de gestion Mirage, la gestion Web affiche une bannière rouge avec le message suivant :

Votre système ne contient qu'un seul serveur de gestion actif. Configurez plusieurs serveurs de gestion pour éviter toute perte de données en cas d'échec du serveur de gestion.

Après avoir installé deux serveurs de gestion Mirage, Mirage crée un réplica de la base de données MongoDB.

Vérifiez que vous disposez d'un lecteur dédié avec au moins 250 Go d'espace disque libre pour les fichiers de la base de données MongoDB. Si vous ne pouvez pas désigner un lecteur local ou un SAN pour les fichiers de la base de données MongoDB, désignez un volume NAS dédié sur un stockage supérieur avec une latence inférieure afin de réduire les déconnexions entre MongoDB et les fichiers MongoDB.

En tant qu'administrateur, vous pouvez déplacer les données MongoDB d'un serveur de gestion Mirage sélectionné vers un autre emplacement. Cette fonctionnalité n'est activée qu'après l'installation de plusieurs serveurs de gestion Mirage. Dans votre gestion Web, cliquez sur Serveurs > Serveurs degestion > Configurer. Dans la boîte de dialogue Configurer le serveur de gestion Mirage, entrez le nom de l'emplacement dans lequel vous déplacez les données MongoDB et cliquez sur OK.

Gestion Web Mirage

La gestion Web Mirage est l'application Web utilisée pour la maintenance, la gestion et la surveillance évolutives des points de terminaison déployés. La gestion Web Mirage a des rôles tels que Service d'assistance, Responsable de la protection des données, Responsable des images et Administrateur. Le responsable de la protection des données s'assure que les données sont correctement sauvegardées et protégées sur les périphériques des utilisateurs. Le responsable des images peut capturer et déployer des couches, provisionner de nouveaux périphériques et gérer des Branch Reflectors. Le rôle Administrateur a le niveau d'autorisations le plus élevé. Il peut effectuer toutes les opérations dans le système, y compris gérer les serveurs. Il aide l'administrateur et le personnel du service d'assistance à répondre aux demandes de service et permet au rôle Responsable de la protection de vérifier que les périphériques de l'utilisateur sont protégés. L'administrateur peut utiliser la console de gestion Mirage pour configurer et gérer des clients, des couches de base, des couches d'application et des machines de référence Mirage. L'administrateur utilise la console de gestion Mirage pour mettre à jour et restaurer des CVD. Pour plus d'informations, consultez le Guide de gestion Web VMware Mirage.

Serveur Mirage

Les serveurs Mirage situés dans le centre de données synchronisent les données entre le client Mirage et le centre de données. Les serveurs Mirage gèrent également le stockage et la fourniture des couches de base, des couches d'application et des CVD aux clients, et unifient les communications de surveillance et de gestion. Vous pouvez déployer plusieurs serveurs en tant que cluster de serveurs afin de gérer les périphériques de point de terminaison pour les grandes entreprises. Il est recommandé de conserver le serveur sur une machine dédiée ou une machine virtuelle. Cependant, un serveur peut s'exécuter sur la même machine en tant que serveur de gestion Mirage.

La machine du serveur doit être dédiée au logiciel serveur Mirage. La machine serveur ne doit pas être utilisée à d'autres fins.

Poste de travail virtuel centralisé

Les CVD représentent le contenu intégral de chaque PC. Les données sont migrées vers le serveur Mirage et deviennent la copie du contenu de chaque ordinateur. Vous utilisez le CVD pour gérer, mettre à jour, réparer, sauvegarder, dépanner, restaurer et auditer le poste de travail dans le centre de données, que le point de terminaison soit ou non connecté au réseau. Un CVD comprend plusieurs composants.

Tableau 1. Composants CVD
Composant Défini par (rôle) Description
Couche de base Administrateur La couche de base inclut l'image du système d'exploitation (SE) et des applications essentielles (antivirus, pare-feu et Microsoft Office). Une couche de base sert de modèle pour le contenu du poste de travail. Elle est dénuée d'informations d'identification spécifiques et adaptée au déploiement central pour un groupe important de points de terminaison.
Couches d'application Administrateur Les couches d'application incluent des ensembles d'une ou plusieurs applications départementales ou métier, ainsi que toutes les mises à jour ou les correctifs pour les applications déjà installées. Les couches d'application conviennent au déploiement sur un grand nombre de points de terminaison.
Profil de pilote Administrateur Le profil du pilote spécifie un groupe de pilotes à utiliser avec des plates-formes matérielles spécifiques. Ces pilotes sont appliqués aux périphériques lorsque les plates-formes matérielles correspondent aux critères définis par l'administrateur dans le profil de pilote.
Les applications installées par l'utilisateur et l'état de la machine Utilisateurs finaux Les applications installées de l'utilisateur et l'état de la machine peuvent inclurent l'identificateur unique, le nom d'hôte, les modifications de configuration apportées au registre de la machine, les DLL et les fichiers de configuration.

Machine de référence Mirage

Une machine de référence Mirage sert à créer une couche de base de poste de travail standard pour un ensemble de CVD. Cette couche comprend généralement des mises à jour du système d'exploitation, des Service Packs et des correctifs, des applications d'entreprise pour tous les utilisateurs finaux cibles, ainsi que des configurations et des stratégies d'entreprise. Une machine de référence s'utilise également pour capturer les couches d'application qui contiennent des applications départementales ou métier et l'ensemble des mises à jour ou correctifs des applications déjà installées.

Vous pouvez gérer et mettre à jour régulièrement des machines de référence sur le réseau local ou étendu au moyen d'un CVD de référence Mirage dans le centre de données. Vous pouvez utiliser le CVD de référence à tout moment comme source pour la capture de couches de base et d'application.

Mirage Branch Reflector

Mirage Branch Reflector est un rôle de service d'appairage que vous pouvez activer sur tous les périphériques de point de terminaison. Branch Reflector peut aider les clients adjacents dans le processus de téléchargement et de mise à jour des couches de base ou d'application sur le site, ce qui leur évite d'effectuer des téléchargements directement à partir du cluster de serveurs Mirage. Un Branch Reflector peut réduire considérablement l'utilisation de la bande passante dans plusieurs cas, notamment lors de mises à jour en masse de couches de base ou d'application. Branch Reflector facilite également le téléchargement de pilotes matériels.

Mirage File Portal

Les utilisateurs finaux peuvent utiliser leurs informations d'identification de connexionMirage appropriées et le portail Mirage pour accéder à leurs données à partir d'un navigateur Web. Le composant principal s'exécute sur le serveur de gestion.

Distributed Desktop Optimization

Le mécanisme Distributed Desktop Optimization optimise le transport des données entre le serveur et les clients Mirage, ce qui rend possible la prise en charge de points de terminaison distants indépendamment de la vitesse ou de la bande passante du réseau. Distributed Desktop Optimization intègre des technologies comme la mise en cache des lectures-écritures, la déduplication au niveau fichier et bloc, l'optimisation de réseau et la diffusion en contenu vers les postes de travail sur le réseau étendu.

Serveur de passerelle Mirage

Le serveur de passerelle Mirage est le serveur de passerelle de sécurité qui est déployé en dehors de l'environnement de centre de données Mirage, mais qui doit être dans le centre de données. Le serveur de passerelle Mirage répond aux exigences des entreprises en matière de sécurité et de pare-feu, et améliore l'expérience utilisateur des clients Mirage qui accèdent aux serveurs Mirage via Internet. Le serveur de passerelle Mirage s'intègre parfaitement au système Mirage avec quelques modifications mineures apportées au système Mirage et au protocole.