Mirage 5.7 | 1er mars 2016

Mis à jour le : 1er mars 2016

Recherchez des ajouts et des mises à jour à ces notes de mise à jour.

Contenu des notes de mise à jour

Les notes de mise à jour couvrent les sujets suivants :

À propos de VMware Mirage

VMware Mirage est une solution unique conçue pour gérer des postes de travail et des ordinateurs portables virtuels, et destinée aux utilisateurs BYO. Elle associe la gestion centralisée de l'informatique à l'exécution locale des utilisateurs finaux. Lorsque Mirage est installé sur un PC Windows, il centralise une copie virtuelle complète de ce point de terminaison dans le centre de données et en assure la synchronisation. Cette synchronisation consiste à charger les modifications apportées au PC Windows d'un utilisateur dans le centre de données, ainsi qu'à télécharger les modifications réalisées par le service informatique et les appliquer au PC Windows de l'utilisateur. Mirage permet la gestion centrale des images des postes de travail tout en autorisant l'exécution locale sur le point de terminaison de l'utilisateur.

Localisation

VMware Mirage 5.7 est disponible dans les langues suivantes :

  • Anglais
  • Français
  • Allemand
  • Japonais
  • Coréen
  • Chinois simplifié
  • Chinois traditionnel

Nouveautés de Mirage 5.7

La version 5.7 de VMware Mirage se concentre sur les capacités de protection des données sur les points de terminaison Windows 10. De plus, Mirage 5.7 offre une meilleure stabilité par rapport aux versions précédentes.

Nouvelles fonctionnalités

  • Provisionnement de points de terminaison Windows 10 : les administrateurs informatiques peuvent provisionner à distance des points de terminaison nouveaux ou existants à l'aide de leurs couches de base et d'application Windows 10 d'entreprise.
  • Provisionnement sans système d'exploitation de Windows 10 : le provisionnement sans système d'exploitation contourne l'installation complète de Windows, ce qui permet au service informatique central de provisionner rapidement de nouveaux points de terminaison Windows 10 à distance ou dans une interface en libre-service afin que les techniciens informatiques puissent provisionner de nouveaux points de terminaison sans devoir appeler le service informatique central.
  • La nouvelle commande d'API publique Mirage et PowerCLI Mirage vous permet d'effectuer les opérations suivantes :
    • Appliquer des couches sur des points de terminaison pour maintenir à distance la conformité des points de terminaison.
    • Interrompre et reprendre des opérations de réseau de points de terminaison.
    • Redémarrer des points de terminaison.
  • Protection des données et reprise après sinistre pour des points de terminaison Windows 10 : avec Mirage 5.7, les administrateurs informatiques peuvent désormais :
    • Restaurer ou migrer à distance un point de terminaison Windows 10 complet vers une machine de rechange.
    • Restaurer à distance uniquement des données utilisateur et des paramètres d'un utilisateur de Windows 10 vers une machine de rechange.
    • Rétablir un point de terminaison Windows 10 à un snapshot précédent.
    • Les utilisateurs finaux peuvent télécharger à distance des fichiers stockés sur leurs points de terminaison Windows 10 à l'aide du portail de fichiers Mirage.
    • Les utilisateurs finaux peuvent restaurer des fichiers et des dossiers se trouvant sur leurs points de terminaison Windows 10 sans devoir appeler le support technique.
  • Prise en charge de Wake-On-LAN : les Branch Reflectors et les serveurs Mirage peuvent maintenant envoyer un paquet magique Wake-On-LAN pour réveiller et mettre à jour des points de terminaison distants qui sont dans un état dormant.

Améliorations générales

  • L'administrateur n'a plus besoin de recréer l'image Mirage WinPE et de la mettre à jour sur un support de démarrage ou un serveur WDS lors de la mise à niveau de Mirage 5.6 vers 5.7. L'agent Mirage peut maintenant se mettre à niveau tout seul lors du démarrage WinPE.
  • Les serveurs Windows Server 2012 R2 peuvent maintenant être utilisés comme Branch Reflectors afin d'optimiser le trafic WAN lors de la maintenance de points de terminaison sur des sites distants.
  • Prise en charge de TLS v1.2 : le serveur, la passerelle et les clients Mirage exécutant .NET 4.5 communiquent maintenant à l'aide de TLS v1.2, ce qui garantit un canal de communication plus sûr.
  • Exportation des paramètres système et des couches : Mirage peut maintenant exporter des configurations système et des couches vers une archive autonome afin de faciliter la sauvegarde et la synchronisation entre plusieurs déploiements de Mirage.

Améliorations de la console Web Mirage

  • La console de gestion Web Mirage permet désormais d'exporter du contenu de grille (tel que des CVD, des couches, des pilotes, des événements, etc.) vers un fichier .csv.

Limitations connues

Les limitations suivantes sont connues dans cette version de Mirage.

  • Mirage prend en charge jusqu'à 1 000 000 fichiers par CVD sur les systèmes 32 bits. Il n'y a pas de limite de fichiers sur les systèmes 64 bits.
  • Les profils utilisateurs locaux sur une machine de référence sont déployés dans une couche de base seulement, en cas de migration vers Windows 7 ou d'un provisionnement de la couche de base. Dans les affectations d'images et mises à jour de couches, seul le profil de l'utilisateur local par défaut est déployé. Les applications qui requièrent la création et l'utilisation de profils d'utilisateurs locaux ne peuvent pas être incluses dans une couche de base ou dans une couche d'application.
  • Lors du processus de restauration de diffusion en continu, les applications ne peuvent pas accéder aux fichiers hors ligne avant le démarrage du service Mirage, ce qui peut nuire à leur fonctionnement normal. Vous pouvez étendre la configuration de restauration minimale pour l'adapter à ces applications spécifiques. Pour plus d'informations, consultez le Guide de l'administrateur de VMware Mirage.
  • Tous les changements apportés au CVD sur le serveur (affectation de la couche de base, changement de stratégie) ne se propagent sur le client que lors de l'intervalle de synchronisation suivant (par défaut, 1 heure, personnalisable par la stratégie). Utilisez l'action Synchroniser le périphérique de la console de gestion Mirage ou l'action Synchroniser maintenant à partir du périphérique du point de terminaison pour forcer la synchronisation.
  • Si le mot de passe du compte de la machine a expiré après une opération de restauration, il se peut que vous ne soyez pas en mesure de vous connecter au domaine. Il s'agit d'un problème connu avec Active Directory et les sauvegardes. Voir http://support.microsoft.com/kb/175468.
  • Mirage nécessite Windows Shadow Copy Provider 1.0 par défaut. Utilisez la commande line: vssadmin list providers pour afficher les fournisseurs VSS installés sur l'ordinateur.
  • Vous ne pouvez pas utiliser l'option Changement rapide d'utilisateur de Windows. Vous devez désactiver cette option sur le point de terminaison et les machines de référence avant la capture d'une couche de base.
  • Mirage ne charge et ne stocke que le flux NTFS principal d'un fichier. Tous les autres flux ne sont ni chargés ni restaurés à partir d'un CVD.
  • Les modifications apportées à un fichier .pst sont chargées à partir du point de terminaison dans le CVD une fois par jour. Pour vous assurer que le fichier .pst est bien chargé sur le CVD avant d'effectuer une opération de restauration d'un CVD sur un nouveau matériel, exécutez la procédure Synchroniser maintenant depuis l'interface utilisateur du client Mirage.
  • Vous ne pouvez pas appliquer une couche de base à un point de terminaison qui supprime ou installe le logiciel antivirus Kaspersky. Pour plus de détails et pour obtenir une solution, reportez-vous à l'article http://kb.vmware.com/kb/2048424.
  • Lors de la restauration d'un CVD pour lequel Sophos SafeGuard Encryption n'est pas installé sur une machine disposant de SafeGuard, la procédure de restauration peut échouer. Pour plus de détails et pour obtenir une solution, reportez-vous à l'article http://kb.vmware.com/kb/2081607.
  • Si vous travaillez avec plusieurs volumes, notez ce qui suit :
    • Le contenu des lecteurs non fixes (mappages réseau, périphériques volatils tels que les clés USB Disk-on-key) n'est pas chargé sur le serveur.
    • Lorsque vous attribuez une couche de base ou une couche d'application au point de terminaison, les lettres des lecteurs fixes de Windows sur ce point de terminaison doivent être identiques à celles de la machine de référence à partir de laquelle la couche de base ou la couche d'application a été capturée. (Par exemple, C: ne peut pas être défini sur un CVD et D: sur une couche de base.)
    • Lorsque vous effectuez la migration d'une version antérieure de Mirage vers une version plus récente, la stratégie de CVD existante n'est pas modifiée et, dans la plupart des cas, seul le volume système est chargé.
  • Vous ne pouvez pas fournir un serveur SQL Server à une couche Application. Vous pouvez exécuter des procédures de provisionnement de couche et de migration de système d'exploitation avec un serveur SQL Server dans une couche de base.
  • Vous ne pouvez pas non plus mettre à jour une application SQL Server en mettant à jour la couche de base Mirage ou la couche Application.
  • Lorsque vous revenez à Windows XP après une migration de système d'exploitation de Windows XP vers Windows 7, les paramètres 802.1X risquent de ne pas être préservés.
  • Mirage prend uniquement en charge la diffusion d'une suite Microsoft Office complète vers les points de terminaison sur lesquels une suite Microsoft Office n'est pas déjà installée.
  • Vous ne pouvez pas livrer deux suites Microsoft Office complètes dans différentes couches.
  • Les scénarios dans lesquels un point de terminaison dispose de plusieurs versions d'une suite Microsoft Office complète ne sont pas pris en charge par Mirage.
  • Les points de restauration du système Windows ne fonctionnent pas sur les machines sur lesquelles Mirage est installé.
  • Lorsque vous effectuez la migration de Windows XP vers Windows 7 sur des machines sur lesquelles McAfee Endpoint Encryption est installé, vous devez d'abord effectuer l'une des procédures suivantes.
    • Déchiffrez la machine avant la migration.
    • Centralisez la machine, effectuez une procédure de provisionnement sans système d'exploitation qui inclut la migration de profils d'utilisateurs et exécutez une procédure de migration de profil utilisateur à partir du CVD sur la machine.
  • Vous ne pouvez pas effectuer d'opérations de migration et d'opérations de mise à jour de couches sur des machines exécutant le logiciel Check Point Endpoint Full Disk Encryption.
  • Mirage ne prend pas en charge les fichiers à chiffrement EFS sur Windows Embedded Point-of-Service (WEPOS).
  • Mirage déchiffre les fichiers à chiffrement EFS qui ont été capturés dans la couche de base dans le cadre du provisionnement sans système d'exploitation.
  • Vous ne pouvez pas personnaliser les rôles d'accès dans la console de gestion Web Mirage.
  • Lorsque vous utilisez une couche de base avec un lecteur non système, l'opération de provisionnement de couche est bloquée.
  • Lorsque vous exécutez une opération d'application des couches, les lecteurs sur la couche ne sont pas mis à jour.
  • L'anglais est la seule langue prise en charge pour l'importation et l'exportation des règles de limite de bande passante vers ou depuis un fichier .csv.
  • Si vous supprimez des produits de sécurité dans le cadre d'une procédure de réattribution ou de suppression de couches, la couche peut ne pas fonctionner correctement.
  • Si Windows contient déjà un pilote, Mirage n'initie pas la redétection de pilote plug-and-play.
  • La configuration IPv6 n'est pas prise en charge par les clients Mirage. Vérifiez qu'IPv4 est configuré sur les clients Mirage.
  • L'utilisation du système de fichiers ReFS sur des volumes Mirage n'est pas actuellement prise en charge, car ReFS ne prend pas en charge les flux de noms.
  • L'ajout d'applications avec des pilotes en tant que couches d'application dans une opération de migration de système d'exploitation Windows 10 n'est pas actuellement pris en charge. Il est recommandé d'ajouter ces applications dans la couche de base de Windows 10 utilisée pour la migration de système d'exploitation.
  • La mise à jour des couches de base ou d'application d'un point de terminaison Windows 10 n'est pas actuellement prise en charge.

Problèmes résolus

Les problèmes suivants des versions précédentes ont été résolus dans cette version.

  • Corrections importantes
  • Corrections mineures
  • Corrections importantes

    • Mirage ne prend pas en charge la livraison de couches d'applications avec des pilotes dans le cadre du provisionnement sans système d'exploitation.
    • Le dernier utilisateur connecté à la machine de référence est indiqué après le provisionnement de points de terminaison.
    • Après le provisionnement d'une machine Windows 7, le planificateur de tâches qui s'ouvre affiche un message d'erreur.

    Corrections mineures

    • Lorsqu'un utilisateur One Drive est configuré sur la machine de référence, One Drive est parfois manquant après une migration du système d'exploitation de Windows 7 vers Windows 10.
    • Lors de la capture de McAfee Full Disk Encryption dans une couche de base, le fournisseur d'informations d'identification Mirage n'apparaît pas après la migration de système d'exploitation.
    • Parfois, lors de la restauration d'un CVD doté de paramètres DHCP vers une machine de rechange avec des paramètres DHCP désactivés, les paramètres DCHP du CVD ne sont pas conservés.
    • La version du noyau du système d'exploitation de base de la passerelle Mirage a été mise à jour.
    • Parfois, des CVD en double avec le même ID de CVD et le même ID de périphérique apparaissent dans le système.
    • Quelques modèles d'ordinateurs portables avec une batterie supplémentaire sont affichés en tant que postes de travail dans la console de gestion Mirage.
    • Avertissement de certificat corrigé lors du déploiement de l'OVA 5.7.0.122910 de la passerelle Mirage.

    Problèmes connus

    • Après l'application d'une couche de base, les applications installées par l'utilisateur ne fonctionnent pas.
      Après l'application d'une couche de base Windows 8.1 avec un ID produit Windows différent de celui du CVD, l'attribution du CVD à un périphérique matériel différent risque d'entraîner le dysfonctionnement des applications Windows Store installées par l'utilisateur. Si vous cliquez sur Réparer lorsque vous essayez de lancer des applications Windows Store, leur réparation risque d'échouer.

      Solution : Réinstallez les applications Windows Store installées par l'utilisateur qui ne fonctionnent pas.

    • Après une migration sur place de Windows 8, vous risquez de ne pas pouvoir créer ou modifier des fichiers.
      Lorsque vous effectuez une migration sur place de Windows 8, l'antivirus McAfee risque d'empêcher Mirage de définir les droits d'accès adéquats sur les répertoires. Vous risquez de ne pas pouvoir créer ou modifier des fichiers.

      Solution : Avant de commencer la migration du système d'exploitation, désactivez la protection d'accès de McAfee. Pour plus d'informations, reportez-vous à http://kb.vmware.com/kb/2052489

    • Les paramètres d'alimentation peuvent être reconfigurés selon les paramètres d'alimentation de la machine de référence.
      Lors de la mise à jour d'une couche de base ou d'une couche d'application, les paramètres d'alimentation risquent d'être reconfigurés selon les paramètres d'alimentation de la machine de référence.

      Solution : Ajoutez l'exclusion HKEY_LOCAL_MACHINE\SYSTEM\CurrentControlSet\Control\Power\User\PowerSchemes\ActivePowerScheme aux règles de l'image de base.

    • La migration du système d'exploitation risque d'échouer en raison du manque d'espace disque disponible.
      Après l'exécution d'une migration de système d'exploitation, si vous essayez de revenir à l'image précédente du système d'exploitation, la migration risque d'échouer en raison du manque d'espace disque disponible. Mirage n'occupe pas l'espace local du disque pour les fichiers locaux identiques aux fichiers de l'image du CVD rétabli partageant le même chemin d'accès.

      Solution : Vérifiez que l'espace disque disponible est supérieur à la taille de la précédente image du SE. Vous pouvez exécuter l'utilitaire de nettoyage de disque et supprimer les installations Windows pour gagner de l'espace.

    • La migration de système d'exploitation entre Windows 7 et Windows 8.1 risque d'échouer en raison des versions différentes de Sophos SafeGuard
      Lors de la migration de Windows 7 avec Sophos SafeGuard 5.6 dans la couche de base vers Windows 8.1 avec Sophos SafeGuard 6.1 dans la couche de base, la migration risque d'échouer.

      Solution : Avant de commencer la migration du système d'exploitation, supprimez Sophos SafeGuard 5.6 de la couche de base de Windows 7. Après avoir effectué la migration vers Windows 8.1, installez Sophos SafeGuard 6.1 sur la machine Windows 8.1.

    • Après l'exécution d'une procédure de migration de système d'exploitation, la fonction de veille hybride risque de ne pas fonctionner.
      Mirage ne détecte pas la compatibilité d'un processeur avec la capacité de veille hybride de Windows 7 et Windows 8.1. Après la migration du système d'exploitation de Windows 7 à Windows 8.1, la fonction de veille hybride risque de ne pas fonctionner.

      Solution : Avant de capturer les couches de base pour la migration du système d'exploitation, désactivez la veille hybride sur la machine de référence.

    • Le mécanisme de protection de l'accès McAfee risque de bloquer les opérations de Mirage.
      Exceptionnellement, le mécanisme de protection de l'accès McAfee risque de bloquer les opérations de Mirage, comme le téléchargement de couches de base, la migration de système d'exploitation, le provisionnement, etc.

      Solution : Excluez le service Mirage des produits de sécurité.

    • Une procédure de migration de système d'exploitation risque d'échouer lorsque Symantec Endpoint Protection (SEP) version 12.1.671.4971 est installé sur le point de terminaison.
      Lorsque vous disposez d'un point de terminaison sur lequel Symantec Endpoint Protection (SEP) version 12.1.671.4971 est installé et que vous migrez de Windows XP vers Windows 7, la migration peut échouer.

      Solution : Avant de démarrer la procédure de migration, désinstallez SEP ou procédez à une mise à niveau vers une version plus récente de SEP.

    • Les utilisateurs finaux reçoivent un message d'erreur lorsque leur navigateur Web par défaut a été supprimé au cours d'une mise à jour de couche de base ou d'application.
      Si vous effectuez une mise à jour de couche de base ou de couche d'application qui supprime une application de navigateur Web qu'un utilisateur final a spécifiée comme son navigateur Web par défaut, l'utilisateur final peut recevoir un message d'erreur lors de l'ouverture de sites Web ou de fichiers HTML.

      Solution : Conseillez à l'utilisateur final de réinstaller le navigateur Web ou de sélectionner un autre navigateur Web par défaut.

    • En présence de plusieurs versions de Microsoft Visio sur une même machine, la fenêtre de configuration de Microsoft Office risque de s'afficher sur la machine d'un utilisateur final à l'ouverture de Microsoft Visio.
      Lorsqu'une procédure de couche est à l'origine de la présence de plusieurs versions de Microsoft Visio sur une même machine, la fenêtre de configuration de Microsoft Office risque de s'afficher sur la machine d'un utilisateur final à l'ouverture de Microsoft Visio.

      Solution : Ce problème a été identifié sur Microsoft Office. Consultez http://support.microsoft.com/kb/298947 et http://support.microsoft.com/kb/314392.

    • La configuration de Microsoft Office risque de s'afficher lorsque vous effectuez une procédure de couche qui inclut Microsoft Office.
      Lorsque vous effectuez une procédure de couche comprenant Microsoft Office, si vous ouvrez une application Microsoft Office avant que la phase « Exécution de la mise à jour » soit terminée, la fenêtre de configuration de Microsoft Office risque de s'afficher.

      Solution : Attendez que toutes les procédures d'attribution de couche soient terminées avant d'exécuter toute application Microsoft Office.

    • Certaines opérations sysprep risquent d'échouer lors de la diffusion d'une couche de base.
      Exceptionnellement, lorsque vous diffusez une couche de base qui inclut un compte Windows Live, certaines opérations sysprep risquent d'échouer.

      Solution : Ne capturez pas de couches de base qui incluent un compte Windows Live. Si vous diffusez une couche de base qui inclut un compte Windows Live et que l'utilisateur rencontre des problèmes, recapturez la couche de base sans le compte Windows Live.

    • Lorsque plusieurs applications Microsoft Office sont installées sur une machine, et si au moins l'une d'entre elles fait partie d'une couche, l'interopérabilité des autres applications Microsoft Office risque de ne pas fonctionner.
      Lorsque plusieurs applications Microsoft Office sont installées sur une machine, et si au moins l'une d'entre elles fait partie d'une couche, l'interopérabilité des autres applications Microsoft Office risque de ne pas fonctionner.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Lorsqu'une machine contient au moins deux produits Microsoft Office avec des architectures différentes, vous ne pouvez pas installer manuellement des produits Microsoft Office sur la machine.
      Lorsque vous déployez une couche qui inclut des produits Microsoft Office sur une machine sur laquelle des produits Microsoft sont déjà installés et que les architectures sont différentes, vous ne pouvez pas installer manuellement des produits Microsoft Office sur la machine.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Si vous diffusez puis supprimez une couche qui inclut des produits Microsoft Office, vous risquez de ne pas pouvoir installer manuellement des produits Microsoft Office.
      Lorsque vous déployez une couche qui inclut un produit Microsoft Office et que vous mettez à jour ce produit, si vous supprimez la couche qui inclut le produit Microsoft Office, vous risquez de ne pas pouvoir installer manuellement des produits Microsoft Office.

      Solution : voir https://support.microsoft.com/en-us/mats/program_install_and_uninstall

    • L'activation de la licence Microsoft Office 2013 ne migre pas avec un CVD.
      Lorsque vous migrez un CVD sur lequel Microsoft Office 2013 est installé, l'activation de la licence de Microsoft Office ne migre pas et Microsoft Office se trouve dans un état sans licence.

      Solution : Activez manuellement la licence Microsoft Office à partir de n'importe quelle application.

    • Un raccourci de barre de tâches ou un raccourci de bureau pour une application n'est pas supprimé lorsque vous supprimez une couche qui contient cette application.
      Lorsque vous livrez un programme dans une couche d'application, un raccourci de barre de tâches ou un raccourci de bureau est automatiquement créé. Lorsque vous supprimez le programme de la couche, Mirage ne supprime pas le raccourci.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Lorsque vous effectuez une procédure de migration de système d'exploitation sur une machine contenant le logiciel ActivID, l'écran de Mirage peut disparaître.
      Lorsque vous effectuez une procédure de migration de système d'exploitation sur une machine contenant le logiciel ActivID, l'écran de Mirage peut disparaître.

      Il s'agit d'un problème d'affichage. La procédure de migration s'exécute normalement.

    • La langue du menu de démarrage est définie sur English-U.S. après une procédure de provisionnement sans système d'exploitation.
      Lorsque Mirage repartitionne un périphérique dans le cadre d'une procédure de provisionnement sans système d'exploitation, les données de configuration de démarrage ne conservent pas les paramètres régionaux spécifiés et la langue du menu de démarrage est définie sur English-U.S.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Lorsque vous effectuez une procédure de provisionnement à l'aide d'une image WinPE, le message d'avertissement Multiple file errors during scan (Plusieurs erreurs de fichiers lors de l'analyse) s'affiche.
      Lorsque vous effectuez une procédure de provisionnement à l'aide d'une image WinPE, le message d'avertissement Multiple file errors during scan (Plusieurs erreurs de fichiers lors de l'analyse) s'affiche.

      Vous pouvez ignorer cet avertissement.

    • Lorsque la mise à niveau du client Mirage échoue après une procédure de provisionnement sans système d'exploitation, un journal d'événements n'est pas envoyé au serveur.
      Lorsque la mise à niveau du client Mirage échoue après une procédure de provisionnement sans système d'exploitation, un journal d'événements n'est pas envoyé au serveur.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • VSS peut échouer avec une erreur d'expiration de délai.
      VSS peut échouer avec une erreur d'expiration de délai.

      Solution : Installez le correctif pour Windows 7 SP1 et versions ultérieures. Reportez-vous à https://support.microsoft.com/en-us/kb/2996928.

    • Les clients POSReady 2009 entrent dans une boucle de redémarrage après l'exécution d'une opération de restauration.
      À de rares occasions, après l'exécution d'une opération de restauration sur une machine POSReady 2009, le client POSReady2009 entre dans une boucle de redémarrage due à l'échec récurrent de l'interpréteur de commandes LSA.

      Solution : il s'agit d'un problème connu du système d'exploitation Microsoft.

    • Lorsque vous effectuez une procédure de migration de système d'exploitation sur des machines chiffrées à l'aide de Sophos Safeguard 5.60.1, l'opération peut échouer.
      Lorsque vous effectuez une procédure de migration de système d'exploitation sur des machines chiffrées à l'aide de Sophos Safeguard 5.60.1, l'opération peut échouer.

      Solution : Contactez le support VMware pour obtenir de l'assistance.

    • Le système d'exploitation du périphérique provisionné est défini comme le système d'exploitation par défaut.
      Lorsque vous effectuez une procédure de provisionnement sans système d'exploitation sur des machines disposant de systèmes d'exploitation à démarrage multiple, le système d'exploitation du périphérique provisionné est défini comme le système d'exploitation par défaut.

      Solution : Ajoutez le système d'exploitation secondaire dans le gestionnaire de démarrage.

    • Le Serveur de passerelle Mirage peut être dans l'état « En service » dans la console de gestion Mirage, mais les points de terminaison ne peuvent pas se connecter au Serveur de passerelle Mirage.
      Lorsque vous configurez le Serveur de passerelle Mirage avec un cluster de serveurs Mirage et un tourniquet (round robin) DNS, le Serveur de passerelle Mirage peut avoir l'état « En service » dans la console de gestion Mirage, mais les points de terminaison ne peuvent pas se connecter au Serveur de passerelle Mirage.

      Solution : Contactez le support VMware pour obtenir de l'assistance.

    • L'heure du snapshot qui apparaît est l'heure du dernier chargement.
      L'heure du snapshot qui apparaît dans l'onglet Fichiers archivés est l'heure du dernier chargement, pas l'heure à laquelle le snapshot a été pris.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Checkpoint encryption peut entraîner l'échec des procédures de migration.
      Lorsque vous exécutez une procédure de migration de Windows XP vers Windows 7, et que Checkpoint encryption est installé, la procédure de migration échoue.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Les rapports personnalisés ne sont pas supprimés lorsque vous réinstallez Mirage.
      Lorsque vous réinstallez Mirage avec l'option Créer des zones de stockage, les rapports personnalisés ne sont pas supprimés de SSRS.

      Solution : Supprimez les rapports personnalisés de l'onglet Rapports lorsque l'installation est terminée.

    • Safend Data Protection ne peut pas être supprimé via une procédure de couche.
      Vous ne pouvez pas supprimer un agent Safend Data Protection via une procédure de couche de base.

      Solution : désinstallez l'agent Safend Data Protection des machines cibles avant d'appliquer une couche qui ne contient pas l'agent Safend Data Protection.

    • Lorsque la fonction Always On de SQL Server est activée, la mise à niveau du serveur Mirage Management peut échouer.
      Lorsque vous tentez d'ajouter ou de mettre à niveau un serveur Mirage Management, et que la fonction Always On de SQL Server est activée, la procédure peut échouer.

      Solution : désactivez la fonction Always On de SQL Server lorsque vous ajoutez ou mettez à niveau un serveur Mirage Management. Activez la fonction après avoir ajouté ou mis à niveau le serveur Mirage Management.

    • Lorsque vous utilisez certaines versions de Firefox, vous ne pouvez pas vous connecter à la console Web Mirage.
      Si vous utilisez Firefox v39.0 ou version ultérieure, vous ne pouvez pas vous connecter à la console Web Mirage.

      Solution : désactivez TLS 1.0 et activez TLS 1.1 ou TLS 1.2. Voir https://support.mozilla.org/en-US/kb/tls-error-reports.

    • Lorsque vous incluez un client Horizon View dans le cadre d'une couche d'application, vous ne pouvez pas activer la redirection USB.
      Lorsque vous installez un client Horizon View dans le cadre d'une couche d'application sur des machines sur lesquelles un client Horizon View n'était pas déjà installé, vous ne pouvez pas activer la redirection USB.

      Solution : Il n'y a pas de solution à ce problème.

    • Le Serveur de passerelle Mirage ne peut pas se lier à LDAP.
      Le Serveur de passerelle Mirage ne peut pas se lier à LDAP à l'aide d'un nom d'utilisateur qui contient des caractères non-ASCII.

      Solution : utilisez un nom d'utilisateur administrateur qui ne contient que des caractères ASCII.

    • SQL Server Reporting Services 2008 R2 n'est pas compatible avec .NET 4.5.
      Si SQL Server Reporting Services 2008 R2 est installé sur la même machine que le serveur Mirage, la fonction de rapport Web risque de ne pas fonctionner.

      Solution : réglez le service de rapport pour qu'il s'exécute sur .NET 2.0.

      1. Accédez à <SQL Server install dir>\MSRS10_50.<report server instance name>\Reporting Services\ReportServer\bin.
      2. Ouvrez le fichier ReportingServicesService.exe.config.
      3. Ajoutez les lignes ci-dessous après la section <configSections>...</configSections>.

        <startup><supportedRuntime version="v2.0.50727"/> </startup>

      4. Redémarrez le service de rapport.

    • Les fichiers de la base de données MongoDB peuvent entraîner des problèmes d'intégrité de données.
      Lorsque vous définissez des fichiers de la base de données MongoDB sur un emplacement de stockage à distance avec une latence élevée ou une connexion instable, vous pouvez rencontrer des problèmes d'intégrité de données.

      Solution : définissez la base de données MongoDB sur un chemin d'accès de stockage fiable avec une latence faible. VMware vous recommande de définir la base de données MongoDB sur un lecteur local ou un SAN.

    • Les bibliothèques personnalisées de l'explorateur Windows doivent être créées manuellement après la migration de système d'exploitation.
    • Le papier peint de l'utilisateur final n'est pas migré lorsque la machine de référence et la machine cible contiennent le même utilisateur avec des papiers peints différents.
    • Certains types de disques durs externes sont identifiés comme des lecteurs fixes et, pour cette raison, Mirage peut ignorer la validation de non-correspondance de lecteur.

    • Solution : déconnectez les disques durs externes de la machine de référence avant la capture d'une couche de base.

    • À cause d'une limite dans Microsoft SSRS, l'exportation de rapports au format .csv lors de l'utilisation de SQL Server 2014 édition Express n'est pas prise en charge.

    • Pour exporter des rapports au format CSV à l'aide de Microsoft SQL Server 2014, utilisez une édition différente de Microsoft SQL Server 2014 Standard ou supérieure.

    • Vous ne pouvez pas inclure des applications avec des pilotes dans des procédures de provisionnement sans système d'exploitation lorsque vous utilisez une image WinPE 64 bits.
      Lorsque vous fournissez un .iso 64 bits au moment de la création de l'image Mirage WinPE, vous ne pouvez pas fournir une couche d'application disposant d'applications avec des pilotes dans le cadre d'un provisionnement de point de terminaison sans système d'exploitation.

      Solution : fournissez le fichier .iso x86 WinPE lors de la création de l'image Mirage WinPE. Note : pour démarrer à l'aide de l'image x86 Mirage WinPE, le mode de démarrage du périphérique doit être défini sur UEFI Hybrid ou Legacy.

    • Les méthodes d'entrée du japonais, du coréen ou du chinois ne sont pas prises en charge par défaut dans le portail Mirage WinPE ou de provisionnement en libre-service.

      Solution : modifiez le script BuildMirageWinPE.cmd et ajoutez les paramètres requis de l'éditeur de méthode d'entrée (IME), tel que décrit dans l'article de la base de connaissances : 2138902.

    • Mirage ne parvient pas à télécharger/diffuser des fichiers lorsque deux fichiers dans le même répertoire ont le même nom court.
      Dans de rares cas, Mirage ne peut pas réaliser une opération de restauration (dans la phase « Restaurer – prérécupération » ou dans la phase « Restaurer – diffusion »). Cela peut se produire si plusieurs fichiers dans le même répertoire ont des noms en conflit (par exemple, le nom d'un fichier est « DESCRI~1.HTM » et le nom de l'autre fichier est « description.htm »).
    • Solution : ajoutez l'un des fichiers en conflit dans la zone UnprotectedArea ou DoNotRestoreArea de la stratégie maître. Contactez le support technique VMware pour obtenir une assistance supplémentaire.

    • Nouveau Lors de la restauration des profils utilisateur depuis une machine Windows 10 vers une autre machine Windows 10, les vignettes du menu Démarrer par défaut apparaissent.
    • Nouveau Très rarement, après le provisionnement de points de terminaison Windows 10, le journal des événements Windows peut contenir des messages d'erreur dsiasrv. Pour éviter cela, utilisez le dernier Microsoft ADK et mettez à jour le microprogramme des machines concernées.
    • Nouveau Après la mise à niveau vers la dernière version de Mirage depuis Mirage 5.6, la mise à niveau de l'agent Mirage après le provisionnement de points de terminaison peut échouer lors de l'utilisation de Mirage WinPE et d'une couche de base créés dans Mirage 5.6.

      Solution : recapturez les couches de base de Mirage 5.6 après la mise à niveau. Vous pouvez également recréer l'image Mirage WinPE tout en utilisant les couches de base existantes.
    •  

     

    check-circle-line exclamation-circle-line close-line
    Scroll to top icon