L'incidence des activités d'Mirage sur l'expérience de l'utilisateur final dépend de plusieurs facteurs.

Les facteurs suivants peuvent avoir une incidence sur l'expérience de l'utilisateur pour les activités d'Mirage :

  • Charge et utilisation initiales du système

  • Limites de ressources pour les ressources dédiées, telles que la CPU et la mémoire de l'hôte ESX

  • Limites de ressources pour les ressources partagées, telles que les IOPS de stockage et la bande passante réseau

Le nombre optimal de mises à jour simultanées de couches doit prendre en compte tous les facteurs ci-dessus. Par conséquent, la valeur absolue peut varier d'un environnement à l'autre.

La charge de la ligne de base et l'utilisation du système fournissent une plage initiale ou une charge supplémentaire pouvant être appliquée à certaines ressources du pool. Généralement, les systèmes VDI sont conçus pour fonctionner en dessous de 85 % de la charge CPU, ce qui permet d'absorber les pics. Selon ce que décide l'administrateur Mirage, une partie de ce tampon peut être utilisée pour traiter les calculs liés aux mises à jour de couches.

Les ressources dédiées, généralement la CPU et la mémoire de l'hôte ESX, évoluent de manière linéaire. Lorsqu'un hôte unique ESX peut prendre en charge 20 % des points de terminaison de la mise à jour, l'ensemble du pool peut prendre en charge une quantité similaire de points de terminaison (en supposant une distribution aléatoire).

Lorsque le système est finalement limité par les ressources partagées, généralement les baies de stockage principales, la quantité de mises à jour simultanées reflète la charge globale qui s'exerce sur la baie de stockage par tous les utilisateurs, même lorsqu'un hôte ESX unique peut supporter la charge.

Pour les remarques supplémentaires liées au dimensionnement dans les environnements View, reportez-vous à la section Instructions relatives aux éléments de conception et à la planification de l'architecture dans la documentation ViewPlanification de l'architecture .

Les tests de référence suivants décrivent l'incidence potentielle de l'utilisateur final sur les performances d'un hôte ESX unique en utilisant des valeurs différentes pour des mises à jour de couches simultanées. Tous les tests ont été effectués en utilisant un générateur de charge VDI qui automatise et mesure une activité utilisateur standard. Les applications automatisées utilisées pour les tests étaient Microsoft Office, Adobe Reader, la lecture d'une vidéo, etc. Les opérations utilisées dans ces applications étaient les suivantes : ouverture d'un fichier, navigation sur le Web, modification de fichiers et enregistrement et fermeture de fichiers. Outre ces activités, un nombre défini de points de terminaison ont effectué des mises à jour de couches Mirage.

Configuration du test

Les tests de référence ont utilisé les configurations suivantes :

  • Hôte ESX unique (16 cœurs, 196 Go de RAM)

  • Stockage SAS

  • 100 VM

  • 20 et 50 mises à jour de couches simultanées

  • Deux types de charges :

    • Groupe A : utilisation intensive de la CPU

    • Groupe B : utilisation intensive des E/S

Résultats des tests

Le tableau suivant présente les résultats du test de référence pour le nombre de points de terminaison effectuant simultanément des mises à jour de couches Mirage.

Tableau 1. Résultats du test de référence

Ligne de base

20 points de terminaison

50 points de terminaison

Augmentation du temps de réponse : Groupe A

-

21%

74%

Augmentation du temps de réponse : Groupe B

-

17%

83%