Avant d'installer ou de mettre à niveau NSX, étudiez la configuration et les ressources de votre réseau. Vous pouvez installer une instance de NSX Manager par vCenter Server, une instance de Guest introspection et Data Security par hôte ESXi™ et plusieurs instances de NSX Edge par centre de données.

Matériel

Tableau 1. Configuration matérielle

Dispositif

Mémoire

vCPU

Espace disque

NSX Manager

16 Go (24 Go pour certaines tailles de déploiement NSX*)

4 (8 pour certaines tailles de déploiement NSX*)

60 Go

NSX Controller

4 Go

4

20 Go

NSX Edge

  • Compacte : 512 Mo

  • Grande : 1 Go

  • Super grande : 1 Go

  • Extra grande : 8 Go

  • Compacte : 1

  • Grande : 2

  • Super grande : 4

  • Extra grande : 6

  • Compacte : 1 disque de 500 Mo

  • Grande : 1 disque de 500 Mo + 1 disque de 512 Mo

  • Super grande : 1 disque de 500 Mo + 1 disque de 512 Mo

  • Extra grande : 1 disque de 500 Mo + 1 disque de 2 Go

Guest Introspection

1 Go

2

4 Go

NSX Data Security

512 Mo

1

6 Go par hôte ESXi

En règle générale, vous devez augmenter les ressources de NSX Manager à 8 vCPU et 24 Go de RAM si votre environnement géré par NSX contient plus de 256 hyperviseurs ou plus de 2 000 machines virtuelles.

Pour obtenir des détails concernant des tailles spécifiques, prenez contact avec le support VMware.

Pour obtenir des informations sur l'augmentation de la mémoire et l'allocation de vCPU pour vos dispositifs virtuels, consultez Allouer les ressources en mémoire et Modifier le nombre de cœurs de CPU virtuelles dans Administration d'une machine virtuelle vSphere.

Logiciels

Pour obtenir les informations d'interopérabilité les plus récentes, consultez le tableau d'interopérabilité du produit à l'adresse http://partnerweb.vmware.com/comp_guide/sim/interop_matrix.php.

Pour connaître les versions recommandées de NSX, vCenter Server et ESXi, consultez les notes de mise à jour à l'adresse https://docs.vmware.com/fr/VMware-NSX-for-vSphere/index.html.

Notez que pour qu'une instance de NSX Manager participe à un déploiement Cross-vCenter NSX, les conditions suivantes sont requises :

Composant

Version

NSX Manager

6.2 ou une version ultérieure

NSX Controller

6.2 ou une version ultérieure

vCenter Server

6.0 ou une version ultérieure

ESXi

  • ESXi 6.0 ou une version ultérieure

  • Clusters d'hôtes préparés avec des VIB NSX 6.2 ou version ultérieure

Pour gérer toutes les instances de NSX Manager sur un déploiement Cross-vCenter NSX depuis une seule instance de vSphere Web Client, vous devez connecter vos instances vCenter Server avec Enhanced Linked Mode. Consultez Utilisation de Enhanced Linked Mode dans Gestion de vCenter Server et des hôtes .

Pour vérifier la compatibilité des solutions de partenaires avec NSX, consultez le Guide de compatibilité de VMware pour Mise en réseau et sécurité à l'adresse http://www.vmware.com/resources/compatibility/search.php?deviceCategory=security.

Accès client et utilisateur

  • Si vous avez ajouté des hôtes ESXi par nom à l'inventaire vSphere, assurez-vous que la résolution de noms directe et inverse fonctionne. Sinon, NSX Manager ne peut pas résoudre les adresses IP.

  • Autorisations d'ajouter des machines virtuelles et de les mettre sous tension.

  • Accès à la banque de données qui contient les fichiers de machine virtuelle et droits d'accès au compte pour copier les fichiers dans cette banque de données

  • Cookies activés dans votre navigateur Web, pour accéder à l'interface utilisateur de NSX Manager

  • Dans NSX Manager, vérifiez que le port 443 est accessible à partir de l'hôte ESXi, de vCenter Server et des dispositifs NSX à déployer. Ce port est requis pour télécharger le fichier OVF sur l'hôte ESXi afin de le déployer.

  • Un navigateur Web pris en charge pour la version de vSphere Web Client que vous utilisez. Consultez Utilisation de vSphere Web Client dans la documentation Gestion de vCenter Server et des hôtes pour obtenir des détails.