L'instance principale de NSX Manager exécute le cluster de contrôleurs. Les autres instances de NSX Manager sont secondaires. Le cluster de contrôleurs qui est déployé par l'instance principale de NSX Manager est un objet partagé et il est nommé cluster de contrôleurs universel. Les instances secondaires de NSX Manager importent automatiquement le cluster de contrôleurs universel. Un environnement cross-vCenter NSX peut inclure une instance principale de NSX Manager et jusqu'à sept instances secondaires de NSX Manager.

Les instances de NSX Manager peuvent posséder l'un des quatre rôles suivants :

  • Principal

  • Secondaire

  • Autonome

  • Transit

Pour consulter le rôle d'une instance de NSX Manager, connectez-vous au vCenter lié à l'instance en question et accédez à Accueil (Home) > Networking & Security > Installation, puis sélectionnez l'onglet Gestion (Management). Le rôle est affiché dans la colonne Rôle de la section NSX Manager. Si la colonne Rôle n'est pas visible, cela signifie que l'instance de NSX Manager possède le rôle autonome.

Conditions préalables

  • Les instances de NSX Manager principale et secondaires doivent exécuter la même version du programme.

  • Les ID de nœud de l'instance de NSX Manager principale et des instances qui auront un rôle secondaire doivent être présents et différents. Les instances de NSX Manager déployées à partir de fichiers OVA ont des ID de nœud uniques. Une instance de NSX Manager déployée à partir d'un modèle (comme lorsque vous convertissez une machine virtuelle en un modèle) aura le même ID de nœud que l'instance d'origine de NSX Manager utilisée pour créer le modèle, et ces deux instances ne peuvent pas être utilisées dans la même installation de cross-vCenter NSX.

  • Chaque instance de NSX Manager doit être inscrite avec un système vCenter Server séparé et unique.

  • Les ports UDP utilisés pour VXLAN doivent être identiques pour toutes les instances de NSX Manager.

  • Lorsque vous attribuez un rôle secondaire à une instance de NSX Manager, le vCenter qui y est lié ne doit posséder aucun NSX Controller.

  • Le pool d'ID de segments de l'instance de NSX Manager auquel le rôle secondaire est attribué ne doit pas se chevaucher avec les pools d'ID de l'instance principale de NSX Manager ou celui d'une autre instance secondaire de NSX Manager.

  • L'instance secondaire de NSX Manager doit avoir le rôle autonome ou de transit.

Note:

Vous pouvez consulter l'ID de nœud de l'instance de NSX Manager avec l'appel API REST suivant :

GET https://NSX-Manager-IP-Address/api/2.0/services/vsmconfig

Vous pouvez consulter les ports UDP utilisés pour VXLAN avec l'appel API REST suivant :

GET https://NSX-Manager-IP-Address/api/2.0/vdn/config/vxlan/udp/port 

Procédure

  1. Connectez-vous au vCenter lié à l'instance principale de NSX Manager au moyen de vSphere Web Client.
  2. Accédez à Accueil > Networking & Security > Installation (Home > Networking & Security > Installation), puis sélectionnez l'onglet Gestion (Management).
  3. Sélectionnez l'instance de NSX Manager auquel vous souhaitez attribuer le rôle principal, puis cliquez sur Actions, puis sur Attribuer un rôle principal (Assign Primary Role).

    L'instance de NSX Manager sélectionnée obtient le rôle principal.