Le réseau VXLAN est utilisé pour la commutation logique de couche 2 entre hôtes, couvrant potentiellement plusieurs domaines de couche 3 sous-jacents. Vous configurez VXLAN par cluster, c'est-à-dire que vous mappez chaque cluster devant participer à NSX à un vSphere Distributed Switch (VDS). Lorsque vous mappez un cluster à un commutateur distribué, chaque hôte de ce cluster est activé pour les commutateurs logiques. Les paramètres choisis ici seront utilisés lors de la création de l'interface VMkernel.

Conditions préalables

Pour obtenir des détails sur les prérequis, voir Configurer VXLAN depuis l'instance principale de NSX Manager

Procédure

  1. Connectez-vous au vCenter relié à l'instance secondaire de NSX Manager et accédez à Accueil (Home) > Networking & Security > Installation, puis sélectionnez l'onglet Préparation de l'hôte (Host Preparation).

    Si vos vCenters se trouvent en mode Enhanced Linked Mode, vous pouvez configurer l'instance secondaire de NSX Manager à partir de n'importe quel vCenter lié. Accédez à l'onglet Préparation de l'hôte (Host Preparation), puis sélectionnez l'instance secondaire de NSX Manager dans la liste de menu déroulant.

  2. Cliquez sur Non configuré (Not Configured) dans la colonne VXLAN.
  3. Configurez la mise en réseau logique.

    Cela implique la sélection d'un VDS, d'un ID de VLAN, d'une taille de MTU, d'un mécanisme d'adressage IP et d'une stratégie d'association de cartes réseau.

    Le MTU de chaque commutateur doit être défini sur 1 550 ou une valeur supérieure. Par défaut, il est défini sur 1 600. Si la taille du MTU de vSphere Distributed Switch (VDS) est supérieure au MTU de VXLAN, le MTU de VDS ne sera pas ajusté à une valeur inférieure. S'il est défini sur une valeur inférieure, Il sera ajusté pour correspondre au MTU de VXLAN. Par exemple, si le MTU de VDS est défini sur 2 000 et que acceptez le MTU de VXLAN de 1 600, aucune modification au MTU de VDS ne sera effectuée. Si le MTU de VDS est de 1 500 et que le MTU de VXLAN est 1 600, le MTU de VDS sera modifié à 1 600.

    Ces exemples d'écrans montrent une configuration d'un cluster de gestion disposant de la plage d'adresses de pool IP 182.168.150.1-192.168.150.100, sauvegardée par VLAN 150 et avec une stratégie d'association NIC de basculement.

    Le nombre de VTEP n'est pas modifiable dans l'interface utilisateur. Le nombre de VTEP est défini pour correspondre au nombre de dvUplinks sur le vSphere Distributed Switch en cours de préparation.

    Pour les clusters de calcul, vous pouvez utiliser d'autres paramètres d'adresse IP, tels que 192.168.250.0/24 avec un VLAN de 250. Cela dépend de la conception du réseau physique et ce ne sera probablement pas le cas dans les petits déploiements.