Vous pouvez ajouter jusqu'à sept instances secondaires de NSX Manager dans un environnement cross-vCenter NSX. Les objets universels configurés sur l'instance principale de NSX Manager sont synchronisés avec les instances secondaires de NSX Manager.

Les instances de NSX Manager peuvent posséder l'un des quatre rôles suivants :

  • Principal

  • Secondaire

  • Autonome

  • Transit

Pour consulter le rôle d'une instance de NSX Manager, connectez-vous au vCenter lié à l'instance en question et accédez à Accueil (Home) > Networking & Security > Installation, puis sélectionnez l'onglet Gestion (Management). Le rôle est affiché dans la colonne Rôle de la section NSX Manager. Si la colonne Rôle n'est pas visible, cela signifie que l'instance de NSX Manager possède le rôle autonome.

Conditions préalables

  • Il devrait y avoir au moins deux instances de NSX Manager, une principale et une autonome ou de transit.

  • Les instances de NSX Manager principale et secondaires doivent exécuter la même version du programme.

  • Les ID de nœud de l'instance de NSX Manager principale et des instances qui auront un rôle secondaire doivent être présents et différents. Les instances de NSX Manager déployées à partir de fichiers OVA ont des ID de nœud uniques. Une instance de NSX Manager déployée à partir d'un modèle (comme lorsque vous convertissez une machine virtuelle en un modèle) aura le même ID de nœud que l'instance d'origine de NSX Manager utilisée pour créer le modèle, et ces deux instances ne peuvent pas être utilisées dans la même installation de cross-vCenter NSX.

  • Chaque instance de NSX Manager doit être inscrite avec un système vCenter Server séparé et unique.

  • Les ports UDP utilisés pour VXLAN doivent être identiques pour toutes les instances de NSX Manager.

  • Lorsque vous attribuez un rôle secondaire à une instance de NSX Manager, le vCenter qui y est lié ne doit posséder aucun NSX Controller.

  • Le pool d'ID de segments de l'instance de NSX Manager auquel le rôle secondaire est attribué ne doit pas se chevaucher avec les pools d'ID de l'instance principale de NSX Manager ou celui d'une autre instance secondaire de NSX Manager.

  • L'instance secondaire de NSX Manager doit avoir le rôle autonome ou de transit.

Note:

Vous pouvez consulter l'ID de nœud de l'instance de NSX Manager avec l'appel API REST suivant :

GET https://NSX-Manager-IP-Address/api/2.0/services/vsmconfig

Vous pouvez consulter les ports UDP utilisés pour VXLAN avec l'appel API REST suivant :

GET https://NSX-Manager-IP-Address/api/2.0/vdn/config/vxlan/udp/port 

Procédure

  1. Connectez-vous au vCenter lié à l'instance principale de NSX Manager.
  2. Accédez à Accueil (Home) > Networking & Security (Networking & Security) > Installation, puis sélectionnez l'onglet Gestion (Management).
  3. Cliquez sur l'instance principale de NSX Manager. Sélectionnez ensuite Actions > Ajouter une instance secondaire de NSX Manager (Add Secondary NSX Manager).
  4. Saisissez l'adresse IP, le nom d'utilisateur et le mot de passe pour l'instance secondaire de NSX Manager.
  5. Cliquez sur OK.
  6. Vérifiez que l'empreinte du certificat correspond au certificat de vCenter Server.

    Si vous avez installé un certificat signé par une autorité de certification sur le serveur d'autorité de certification, vous recevez l'empreinte de ce certificat. Sinon, vous recevez un certificat auto-signé.

  7. Une fois l'enregistrement effectué, le rôle autonome devient secondaire.

    Si les systèmes vCenter Server sont en mode Enhanced Linked Mode, vous pouvez consulter les rôles de toutes les instances de NSX Manager associées à ces systèmes depuis l'onglet Accueil (Home) > Networking & Security > Installation

    Si votre environnement n'utilise pas Enhanced Linked Mode, connectez-vous au vCenter lié à l'instance secondaire de NSX Manager pour afficher le rôle de NSX Manager.

    Note:

    Initialement, l'état du contrôleur est déconnecté. Attendez quelques secondes, puis actualisez vSphere Web Client pour que l'état devienne Normal.

  8. Déconnectez-vous de vSphere Web Client, puis reconnectez-vous pour que vSphere Web Client affiche les nouveaux rôles de NSX Manager.