NSX Manager fournit l'interface utilisateur graphique (GUI) et les API REST pour la création, la configuration et la surveillance de composants NSX, par exemple des contrôleurs, des commutateurs logiques et des dispositifs Edge Services Gateway. NSX Manager fournit une vue agrégée du système et constitue le composant de gestion réseau centralisée de NSX. NSX Manager est installé en tant que dispositif virtuel sur un hôte ESX de votre environnement vCenter.

La machine virtuelle NSX Manager est empaquetée dans un fichier OVA, ce qui vous permet d'utiliser vSphere Web Client pour importer NSX Manager dans la banque de données et l'inventaire de machines virtuelles.

Pour High Availability, VMware recommande de déployer NSX Manager dans un cluster configuré avec HA et DRS. Vous pouvez également installer NSX Manager dans un système vCenter différent de celui avec lequel NSX Manager va interopérer. Une instance unique de NSX Manager répond aux besoins d'un seul environnement vCenter Server.

Dans les installations de cross-vCenter NSX, assurez-vous que chaque instance de NSX Manager dispose d'un UUID unique. Les instances de NSX Manager déployées à partir de fichiers OVA ont des UUID uniques. Une instance de NSX Manager déployée à partir d'un modèle (comme lorsque vous convertissez une machine virtuelle en un modèle) aura le même UUID que l'instance d'origine de NSX Manager utilisée pour créer le modèle, et ces deux instances de NSX Manager ne peuvent pas être utilisées dans la même installation de cross-vCenter NSX. En d'autres termes, pour chaque instance de NSX Manager, vous devez installer un nouveau dispositif à partir de zéro de la manière décrite dans cette procédure.

L'installation d'une machine virtuelle NSX Manager inclut VMware Tools. Ne tentez pas de mettre à niveau ou d'installer VMware Tools sur l'instance de NSX Manager.

Lors de l'installation, vous pouvez choisir de participer au Programme d'amélioration du produit (CEIP) pour NSX. Consultez le Programme d'amélioration du produit dans le Guide d'administration de NSX pour plus d'informations sur le programme, y compris comment participer ou quitter le programme.

Conditions préalables

  • Avant d'installer NSX Manager, assurez-vous que les ports requis sont ouverts. Reportez-vous à la section Ports et protocoles requis par NSX.

  • Assurez-vous qu'une banque de données est configurée et accessible sur l'hôte ESX cible. Un stockage partagé est recommandé. HA nécessite un stockage partagé afin que le dispositif NSX Manager puissent être redémarré sur un autre hôte si l'hôte d'origine est en panne.

  • Assurez-vous de connaître l'adresse IP et la passerelle, les adresses IP du serveur DNS, la liste de recherche de domaines et les adresses IP du serveur NTP que NSX Manager utilisera.

  • Décidez si NSX Manager disposera uniquement d'un adressage IPv4, uniquement d'un adressage IPv6 ou d'une configuration réseau à double pile. Le nom d'hôte de NSX Manager sera utilisé par d'autres entités. Il doit donc être mappé à l'adresse IP correcte dans les serveurs DNS utilisés dans ce réseau.

  • Préparez un groupe de ports distribués de trafic de gestion sur lequel NSX Manager communiquera. Reportez-vous à la rubrique Exemple : utilisation d'un vSphere Distributed Switch. L'interface de gestion de NSX Manager, vCenter Server et les interfaces de gestion d'hôtes ESXi doivent être accessibles par les instances de NSX Guest Introspection.

  • Le plug-in d'intégration du client doit être installé. L'assistant Déployer un modèle OVF fonctionne mieux dans le navigateur Web Firefox. Parfois dans le navigateur Web Chrome, un message d'erreur sur l'installation du plug-in d'intégration de client s'affiche même si le plug-in est déjà installé. Pour installer le plug-in d'intégration du client :

    1. Ouvrez un navigateur Web et tapez l'URL de vSphere Web Client.

    2. Dans le bas de la page de connexion de vSphere Web Client, cliquez sur Télécharger le plug-in d'intégration du client.

      Si le plug-in d'intégration du client est déjà installé sur votre système, le lien de téléchargement ne s'affichera pas. Si vous désinstallez le plug-in d'intégration du client, le lien de téléchargement s'affichera sur la page de connexion de vSphere Web Client.

Procédure

  1. Localisez le fichier OVA (Open Virtualization Appliance) de NSX Manager.

    Copiez l'URL de téléchargement ou téléchargez le fichier OVA sur votre ordinateur.

  2. Dans Firefox, ouvrez vCenter.
  3. Sélectionnez VM et modèles (VMs and Templates), cliquez avec le bouton droit sur votre centre de données, puis sélectionnez Déployer un modèle OVF (Deploy OVF Template).
  4. Collez l'URL de téléchargement ou cliquez sur Parcourir (Browse) pour sélectionner le fichier sur votre ordinateur.
  5. Cochez la case Accepter les options de configuration supplémentaires (Accept extra configuration options).

    Cela vous permet de définir les propriétés des adresses IPv4 et IPv6, de la passerelle par défaut ainsi que les propriétés DNS, NTP et SSH lors de l'installation, plutôt que de les configurer manuellement après l'installation.

  6. Acceptez les contrats de licence VMware.
  7. Modifiez le nom de NSX Manager (si nécessaire) et sélectionnez l'emplacement de l'instance déployée de NSX Manager

    Le nom que vous tapez s'affiche dans l'inventaire vCenter.

    Le dossier que vous sélectionnez sera utilisé pour appliquer des autorisations à l'instance de NSX Manager.

  8. Sélectionnez un hôte ou un cluster sur lequel déployer le dispositif NSX Manager.

    Par exemple :

  9. modifiez le format du disque virtuel et utilisez Provisionnement statique (Thick Provision), puis sélectionnez la banque de données pour les fichiers de configuration de la machine virtuelle et des disques virtuels.
  10. Sélectionnez le groupe de ports pour l'instance de NSX Manager.

    Par exemple, cette copie d'écran montre la sélection du groupe de ports Mgmt_DVS - Mgmt.

  11. (Facultatif) Cochez la case Participer au programme d'amélioration du produit (Join the Customer Experience Improvement Program).
  12. Définissez les options de configuration supplémentaires de NSX Manager.

    Par exemple, cet écran montre l'écran de révision finale après que toutes les options ont été configurées dans un déploiement exclusivement IPv4.

Résultats

Ouvrez la console de NSX Manager pour suivre le processus de démarrage.

Dès que NSX Manager a complètement démarré, connectez-vous à l'interface de ligne de commande et exécutez la commande show interface pour vérifier que l'adresse IP a été appliquée comme prévu.

nsxmgr1> show interface
Interface mgmt is up, line protocol is up
  index 3 metric 1 mtu 1500 <UP,BROADCAST,RUNNING,MULTICAST>
  HWaddr: 00:50:56:8e:c7:fa
  inet 192.168.110.42/24 broadcast 192.168.110.255
  inet6 fe80::250:56ff:fe8e:c7fa/64
  Full-duplex, 0Mb/s
    input packets 1370858, bytes 389455808, dropped 50, multicast packets 0
    input errors 0, length 0, overrun 0, CRC 0, frame 0, fifo 0, missed 0
    output packets 1309779, bytes 2205704550, dropped 0
    output errors 0, aborted 0, carrier 0, fifo 0, heartbeat 0, window 0
    collisions 0

Assurez-vous que NSX Manager peut effectuer un test ping sur sa passerelle par défaut, son serveur NTP, le serveur vCenter Server et l'adresse IP de l'interface de gestion de tous les hôtes hyperviseurs qu'il va gérer.

Connectez-vous à l'interface utilisateur graphique du dispositif NSX Manager en ouvrant un navigateur Web et en accédant à l'adresse IP ou au nom d'hôte de NSX Manager.

Après vous être connecté en tant qu'admin avec le mot de passe que vous avez défini lors de l'installation, cliquez sur Afficher le résumé (View Summary) et assurez-vous que les services suivants sont en cours d'exécution : vPostgres, RabbitMQ et les services de gestion NSX.

Pour bénéficier de performances optimales, VMware recommande de réserver de la mémoire pour le dispositif virtuel NSX Manager. Une réservation de mémoire est une limite inférieure garantie sur la quantité de mémoire physique que l'hôte réserve à une machine virtuelle, même lorsque la mémoire est surchargée. Définissez la réservation à un niveau qui garantit que NSX Manager dispose de suffisamment de mémoire pour s'exécuter efficacement.

Que faire ensuite

Enregistrez vCenter Server dans NSX Manager.