Tous les citoyens et résidents permanents en Australie et leur famille ont droit à une carte Medicare (carte d'assurance maladie), à l'exception des résidents de l'île Norfolk. La carte indique le nom d'une personne ainsi que celui des membres de sa famille qu'elle choisit d'ajouter, qui sont également des résidents permanents et correspondent à la définition de Medicare d'une personne dépendante (cinq noms au maximum). Il est nécessaire de fournir un Numéro Medicare pour obtenir une remise Medicare ou obtenir l'accès au système hospitalier public pour y recevoir des soins gratuitement en qualité de patient public.

Medicare est administré par Medicare Australia (connu sous le nom de Health Insurance Commission (Commission d'assurance santé) jusqu'à la fin de l'année 2005), à qui incombe également la responsabilité de fournir les cartes et les numéros Medicare. Quasiment toute personne admissible possède une carte : en juin 2002, 20,4 millions de détenteurs de carte Medicare ont été dénombrés, et la population australienne comptait moins de 20 millions d'habitants à ce moment-là (les détenteurs de carte comprennent les Australiens à l'étranger qui possèdent toujours une carte).

La carte Medicare est utilisée uniquement pour les soins médicaux et ne peut pas être utilisée pour un suivi dans une base de données. Elle contient un nom et un numéro, et aucune photographie visible (à l'exception de la carte à puce tasmanienne, qui renferme une image électronique du détenteur de la carte sur une puce intégrée).

L'objectif principal de la carte Medicare est de prouver l'admissibilité à Medicare lors de la recherche de soins assurés par un médecin ou un hôpital et financés par Medicare. Du point de vue légal, il n'est pas nécessaire de présenter la carte et un numéro Medicare suffit. En pratique, la plupart des prestataires Medicare disposeront de politiques exigeant la présentation de la carte pour prévenir la fraude.