Pour garantir le bon déroulement de la mise à niveau de NSX, consultez les notes de mise à jour afin de prendre connaissance des problèmes de mise à niveau, suivez la séquence de mise à niveau appropriée et assurez-vous que l'infrastructure est correctement préparée pour la mise à niveau. Vous pouvez suivre les directives suivantes comme liste de contrôle préalable à la mise à niveau.

Attention:

Les rétrogradations ne sont pas prises en charge :

  • Capturez toujours une sauvegarde de NSX Manager avant de procéder à une mise à niveau.

  • Lorsque NSX Manager a été mis à niveau correctement, NSX ne peut pas être rétrogradé.

VMware vous recommande de réaliser la mise à niveau lors d'une période de maintenance décidée par votre entreprise.

Vous pouvez suivre les directives suivantes comme liste de contrôle préalable à la mise à niveau.

  1. Vérifiez que vCloud Networking and Security est la version 5.5. Si ce n'est pas le cas, consultez le Guide d'installation et de mise à niveau de vShield version 5.5 pour obtenir des instructions de mise à niveau.

  2. Vérifiez que tous les ports requis sont ouverts. Reportez-vous à la section Ports et protocoles requis par NSX.

  3. Vérifiez que vous pouvez récupérer les informations sur le nom du port de liaison montante pour vSphere Distributed Switches. Reportez-vous à la section https://kb.vmware.com/kb/2129200.

  4. Si des services de partenaires vShield Endpoint sont déployés, vérifiez la compatibilité avant la mise à niveau :

    • Dans certains cas, vCloud Networking and Security peut être mis à niveau vers NSX sans incidence sur les solutions partenaires. Toutefois, si votre solution partenaire n'est pas compatible avec la version de NSX vers laquelle vous effectuez la mise à niveau, vous devez mettre à niveau la solution partenaire vers une version compatible avant de procéder à la mise à niveau vers NSX.

    • consultez le Guide de compatibilité de VMware pour Networking and Security. Reportez-vous à la section http://www.vmware.com/resources/compatibility/search.php?deviceCategory=security.

    • consultez la documentation des partenaires pour obtenir des détails sur la compatibilité et la mise à niveau.

  5. Si Data Security est présent dans votre environnement, désinstallez-le avant de mettre à niveau vShield Manager. Reportez-vous à la section Désinstaller vShield Data Security.

  6. Si vous utilisez Cisco Nexus 1000V comme fournisseur de commutateur externe, vous devez migrer ces réseaux vers vSphere Distributed Switch avant d'effectuer la mise à niveau vers NSX. Lorsque NSX est installé, vous pouvez migrer vSphere Distributed Switches vers les commutateurs logiques.

  7. Vérifiez que vous disposez d'une sauvegarde actuelle des composants de vShield Manager, de vCenter et de vCloud Networking and Security. Reportez-vous à la section Sauvegarde et restauration de vCloud Networking and Security.

  8. Créez un bundle de support technique.

  9. Vérifiez que la résolution des noms de domaine directe et inverse fonctionne à l'aide de la commande nslookup.

  10. Si VUM est utilisé dans l'environnement, vérifiez que l'indicateur bypassVumEnabled est réglé sur vrai dans vCenter. Ce paramètre configure EAM pour installer les VIB directement sur les hôtes ESXi même lorsque VUM est installé et/ou non disponible. Consultez http://kb.vmware.com/kb/2053782.

  11. Téléchargez et organisez le bundle de mise à niveau, validez avec md5sum. Reportez-vous à la section Télécharger le bundle de mise à niveau de vShield Manager vers NSX et vérifier le total de contrôle MD5.

  12. Il vous est recommandé de suspendre toutes les opérations dans l'environnement jusqu'à ce que toutes les sections de la mise à niveau soient terminées.

  13. N'arrêtez ni ne supprimez les composants ou les dispositifs vCloud Networking and Security avant d'y être invité.