Activity Monitoring offre une visibilité sur les applications utilisées sur les machines virtuelles de poste de travail Windows qui sont gérées par vCenter. Cette visibilité permet de s'assurer que les stratégies de sécurité de votre organisation sont appliquées correctement.

Note : À partir de NSX 6.3.0, la fonctionnalité NSX Activity Monitoring est obsolète. Vous pouvez continuer à utiliser cette fonctionnalité à votre gré, mais sachez qu'elle sera retirée de NSX dans une prochaine version. À compter de la version 6.3.0, nous vous conseillons d'utiliser Endpoint Monitoring à la place d'Activity Monitoring.

Une stratégie de sécurité peut spécifier qui est autorisé à accéder à quelles applications. L'administrateur de cloud peut générer des rapports Activity Monitoring pour vérifier si la règle de pare-feu basée sur une adresse IP qu'il définit effectue le travail prévu. En fournissant des informations détaillées au niveau des utilisateurs et des applications, Activity Monitoring convertit des stratégies de sécurité de haut niveau en mise en œuvre de bas niveau basée sur les adresses IP et le réseau.

Figure 1. Votre environnement virtuel aujourd'hui
aujourd'hui

Une fois que vous avez activé la collecte de données pour Suivi d'activité, vous pouvez exécuter des rapports pour voir le trafic entrant (par exemple les machines virtuelles auxquelles accèdent les utilisateurs) ainsi que le trafic sortant (utilisation des ressources, interaction entre conteneurs d'inventaires et groupes AD ayant accédé à un serveur).

Figure 2. Votre environnement virtuel avec Suivi d'activité
plus tard
Important : Le contrôle d'application n'est pas pris en charge sur les machines virtuelles Linux.