L'instance secondaire de NSX Manager affiche le pool d'ID de segments universel, qui est synchronisé depuis l'instance principale de NSX Manager. Vous pouvez en outre créer un pool d'ID de segments local pour l'instance secondaire de NSX Manager. Celui-ci est utilisé pour créer des commutateurs logiques locaux spécifiques à cette instance. Si vous créez uniquement des commutateurs logiques universels, vous n'avez pas besoin d'ajouter de pool d'ID de segments local pour l'instance secondaire de NSX Manager.

Conditions préalables

Pour obtenir des détails concernant les prérequis et la planification des pools d'ID de segments et des adresses multidiffusion, reportez-vous à la section Attribuer un pool d'ID de segments et une adresse multidiffusion à l'instance principale de NSX Manager.

Procédure

  1. À l'aide de vSphere Web Client, connectez-vous au système vCenter Server qui est enregistré dans l'instance de NSX Manager que vous souhaitez modifier.
    Si les systèmes vCenter Server de votre environnement cross-vCenter NSX sont en mode Enhanced Linked Mode, vous pouvez accéder à n'importe quelle instance de NSX Manager associée à partir de tout système vCenter Server lié, en la sélectionnant dans le menu déroulant NSX Manager.
  2. Accédez aux paramètres de réseau logique.
    • Dans NSX 6.4.1 et versions ultérieures, accédez à Mise en réseau et sécurité (Networking & Security) > Installation et mise à niveau (Installation and Upgrade) > Paramètres de réseau logique (Logical Network Settings).
    • Dans NSX 6.4.0, accédez à Mise en réseau et sécurité (Networking & Security) > Installation et mise à niveau (Installation and Upgrade) > Préparation du réseau logique (Logical Network Preparation).
  3. Accédez aux paramètres du pool d'ID de segments.
    • Dans NSX 6.4.1 et versions ultérieures, cliquez sur Paramètres de VXLAN (VXLAN Settings), puis sur Modifier (Edit) en regard des ID de segments.
    • Dans NSX 6.4.0, cliquez sur ID segment (Segment ID) > Modifier (Edit).
  4. Vérifiez que l'instance de NSX Manager adéquate est sélectionnée dans le menu déroulant NSX Manager.
  5. Entrez une plage pour les ID de segments universels, par exemple 20000-29999.
    Attention : Les plages spécifiées pour les ID de segments locaux et universels ne doivent pas se chevaucher.
  6. (Facultatif) Si l'une de vos zones de transport doit utiliser le mode de réplication en multidiffusion ou hybride, cochez Activer l'adressage multidiffusion (Enable multicast addressing) et entrez une adresse multidiffusion ou une plage d'adresses multidiffusion.
    Attention : Vérifiez que l'adresse multidiffusion spécifiée n'entre pas en conflit avec les autres adresses multidiffusion attribuées sur un dispositif NSX Manager dans l'environnement cross-vCenter NSX.

Résultats

L'instance secondaire de NSX Manager a maintenant importé des ID de segments universels fournis par l'instance principale de NSX Manager, ainsi que des ID de segments locaux.