Une fois qu'une instance principale de cross-vCenter NSX Manager est configurée, vous pouvez configurer vos instances secondaires de NSX Manager. Les instances de NSX Manager secondaires utilisent le cluster de contrôle universel déployé par l'instance principale de NSX Manager. Un environnement cross-vCenter NSX peut comporter jusqu'à sept instances secondaires de NSX Manager. Une fois qu'un rôle secondaire est attribué à une instance de NSX Manager, celle-ci peut utiliser des objets universels tels que des commutateurs logiques universels.

Effectuez les tâches de configuration pour chaque instance de NSX Manager secondaire dans l'environnement cross-vCenter NSX.