NSX Manager et vCenter Server entretiennent une relation de type un à un. À chaque instance de NSX Manager correspond un serveur vCenter Server, y compris dans un environnement cross-vCenter NSX.

Vous ne pouvez enregistrer qu'une seule instance de NSX Manager dans un système vCenter Server. La modification de l'enregistrement de vCenter d'une instance de NSX Manager configurée n'est pas prise en charge.

Pour modifier l'enregistrement de vCenter d'une instance de NSX Manager existante, vous devez tout d'abord supprimer toutes les configurations de NSX Data Center for vSphere, puis supprimer le plug-in NSX Manager du système vCenter Server. Pour obtenir des instructions, reportez-vous à la section Supprimer une installation NSX en toute sécurité. Vous pouvez également déployer un nouveau dispositif NSX Manager pour l'enregistrer dans le nouveau système vCenter Server.

Si nécessaire, vous pouvez modifier le compte d'utilisateur de vCenter Server utilisé pour l'enregistrement dans NSX Manager. Le compte d'utilisateur de vCenter Server qui est utilisé pour l'enregistrement doit être membre du groupe Administrateurs de vCenter Single Sign-On.

Conditions préalables

  • Le service de gestion NSX doit être en cours d'exécution. Dans l'interface Web de NSX Manager à l'adresse https://<nsx-manager-ip>, cliquez sur Accueil (Home) > Afficher le résumé (View Summary) pour afficher l'état du service.
  • Vous devez utiliser un compte utilisateur vCenter Server qui est membre du groupe Administrateurs de vCenter Single Sign-On pour synchroniser NSX Manager avec le système vCenter Server. Si le mot de passe du compte comporte des caractères qui ne sont pas au format ASCII, vous devez le modifier avant de synchroniser NSX Manager avec le système vCenter Server. N'utilisez pas le compte racine.

    Pour plus d'informations sur l'ajout d'utilisateurs, reportez-vous à la section « Gestion des utilisateurs et des groupes vCenter Single Sign-On » dans la documentation Administration de Platform Services Controller.

  • Vérifiez que la résolution de nom directe et inverse fonctionne et que les systèmes suivants peuvent résoudre mutuellement leurs noms DNS :
    • Dispositifs NSX Manager
    • Systèmes vCenter Server
    • Systèmes Platform Services Controller
    • Hôtes ESXi

Procédure

  1. Connectez-vous au dispositif virtuel NSX Manager.
    Dans un navigateur Web, accédez à l'interface utilisateur graphique du dispositif NSX Manager à l'adresse https://<adresse-ip-nsx-manager> ou https://<nom-hôte-nsx-manager> et connectez-vous en tant qu' administrateur ou avec un compte ayant le rôle Administrateur d'entreprise.
  2. Dans la page d'accueil, cliquez sur Gérer l'enregistrement de vCenter (Manage vCenter Registration).
  3. Modifiez l'élément vCenter Server afin qu'il pointe vers l'adresse IP ou le nom d'hôte du système vCenter Server, et entrez le nom d'utilisateur et le mot de passe du système vCenter Server.
  4. Vérifiez que l'empreinte du certificat correspond au certificat du système vCenter Server.
    Si vous avez installé un certificat signé par une autorité de certification sur le système vCenter Server , vous recevez l'empreinte de ce certificat. Sinon, vous recevez un certificat auto-signé.
  5. Ne cochez pas Modifier l'emplacement de téléchargement du script de plug-in (Modify plugin script download location), sauf si l'instance de NSX Manager se trouve derrière un pare-feu de type périphérique de masquage.
    Cette option permet d'entrer une autre adresse IP pour NSX Manager. Il n'est pas recommandé de placer NSX Manager derrière un pare-feu de ce type.
  6. Vérifiez que l'état du système vCenter Server est Connecté (Connected).
  7. Si vSphere Web Client est déjà ouvert, déconnectez-vous, puis reconnectez-vous avec le compte utilisé pour enregistrer NSX Manager avec vCenter Server.
    Si vous ne vous déconnectez et reconnectez pas, vSphere Web Client n'affiche pas l'icône Mise en réseau et sécurité (Networking & Security) dans l'onglet Accueil (Home).
    Cliquez sur l'icône Mise en réseau et sécurité (Networking & Security) et vérifiez que la nouvelle instance déployée de NSX Manager est visible.

Que faire ensuite

Planifiez une sauvegarde des données de l'instance de NSX Manager immédiatement après l'installation de NSX Manager. Reportez-vous à la section Sauvegarde et restauration de NSX du Guide d'administration de NSX.

Si vous disposez d'une solution de partenaire NSX Data Center for vSphere, reportez-vous à la documentation du partenaire pour obtenir des informations sur l'enregistrement de la console du partenaire dans NSX Manager.

Vous pouvez maintenant installer et configurer les composants NSX Data Center for vSphere.