Vous devez commencer par vérifier si l'instance du DLR a été créée et si son plan de contrôle est actif.

  1. À partir du shell de NSX Manager, exécutez show cluster all pour obtenir l'ID du cluster.
  2. Exécutez show cluster cluster-id pour obtenir l'ID de l'hôte.
  3. Exécutez show logical-router host hostID dlr all verbose pour obtenir les informations sur l'état.
nsxmgr# show logical-router host host-id dlr all verbose

VDR Instance Information :
---------------------------

Vdr Name:                   default+edge-1
Vdr Id:                     1460487509
Number of Lifs:             4
Number of Routes:           5
State:                      Enabled
Controller IP:              192.168.110.201
Control Plane Active:       Yes
Control Plane IP:           192.168.210.51
Edge Active:                No
Points à noter :
  • Cette commande affiche toutes les instances du DLR qui existent sur l'hôte ESXi donné.
  • « Vdr Name » (Nom VDR) se compose de « Tenant » (Locataire) et de « Edge Id » (ID de dispositif Edge). Dans l'exemple, « Tenant » (Locataire) n'a pas été spécifié, donc le mot « default » (par défaut) est utilisé. « Edge Id » (ID de dispositif Edge) est « edge-1 », que l'on peut voir dans l'interface utilisateur de NSX.
    • Dans les cas où il existe de nombreuses instances du DLR sur un hôte, une méthode pour trouver la bonne instance consiste à rechercher « Edge ID » affiché dans l'interface utilisateur « NSX Edges » (Dispositifs NSX Edge).
  • « Vdr Id » (ID VDR) est utile pour les recherches avancées, notamment dans les journaux.
  • « Number of Lifs » (Nombre de LIF) fait référence aux LIF qui existent sur cette instance individuelle du DLR.
  • « Number of Routes » (Nombre d'itinéraires) est dans ce cas égal à 5, ce qui représente 4 itinéraires connectés directement (un pour chaque LIF) et un itinéraire par défaut.
  • « State » (État), « Controller IP » (Adresse IP du contrôleur) et « Control Plane Active » (Plan de contrôle actif) font référence à l'état du plan de contrôle du DLR. Ils doivent indiquer la bonne adresse IP du contrôleur et « Control Plane Active » (Plan de contrôle actif) doit être égal à « Yes » (Oui). Rappelez-vous que la fonction DLR requiert des contrôleurs qui fonctionnent ; la sortie ci-dessus indique le résultat attendu pour une instance saine du DLR.
  • « Control Plane IP » (Adresse IP du plan de contrôle) fait référence à l'adresse IP que l'hôte ESXi utilise pour parler au contrôleur. Cette adresse IP est toujours celle associée au vmknic de gestion de l'hôte ESXi, qui est dans la plupart des cas vmk0.
  • « Edge Active » (Dispositif Edge actif) indique si cet hôte est celui sur lequel la VM de contrôle de cette instance du DLR est exécutée et dans un état actif.
    • Le placement de la VM de contrôle active du DLR détermine quel hôte ESXi est utilisé pour exécuter le pontage L2 de NSX, s'il est activé.
  • Il existe également une version abrégée de la commande ci-dessus qui produit une sortie comprimée utile pour une présentation rapide. Notez que « Vdr Id » (ID VDR) est affiché au format hexadécimal ici :
nsxmgr# show logical-router host host-id dlr all brief

VDR Instance Information :
---------------------------

State Legend: [A: Active], [D: Deleting], [X: Deleted], [I: Init]
State Legend: [SF-R: Soft Flush Route], [SF-L: Soft Flush LIF]

Vdr Name             Vdr Id     #Lifs   #Routes State      Controller Ip    CP Ip
--------             -------    -----   ------- -----      -------------    ------
default+edge-1       0x570d4555 4       5       A          192.168.110.201  192.168.210.51

Les états « Soft Flush » (Vidage doux) font référence à des états transitoires de courte durée du cycle de vie de LIF. On ne les voit normalement pas dans un DLR sain.