Configurez la passerelle ESG ou la VM de contrôle du DLR pour envoyer des entrées de journal à un serveur Syslog distant.

Remarques :
  • Le serveur Syslog doit être configuré en tant qu'adresse IP, car la passerelle ESG/VM de contrôle du DLR n'est pas configurée avec un résolveur DNS.
    • Dans le cas de la passerelle ESG, il est possible d'« Activer le service DNS » (proxy DNS) que la passerelle ESG elle-même pourra utiliser pour résoudre des noms DNS, mais en général en spécifiant un serveur Syslog en tant qu'adresse IP dans une méthode plus fiable avec moins de dépendances.
  • Il n'est pas possible de spécifier un port Syslog dans l'interface utilisateur (c'est toujours le port 514), mais le protocole (UDP/TCP) peut être spécifié.
  • Des messages Syslog proviennent de l'adresse IP de l'interface d'Edge qui est sélectionnée comme sortie pour l'adresse IP du serveur Syslog par la table de transfert d'Edge.
    • Pour le DLR, l'adresse IP du serveur Syslog ne peut pas se trouver sur des sous-réseaux configurés sur l'une des interfaces « Interne » du DLR. Cela est dû au fait que l'interface de sortie de ces sous-réseaux sur la VM de contrôle du DLR pointe vers la pseudo-interface « VDR », qui n'est pas connectée au plan de données.

Par défaut, la journalisation pour le moteur de routage de la passerelle ESG/du DLR est désactivée. Si nécessaire, activez-la via l'interface utilisateur en cliquant sur « Modifier » pour la « Configuration du routage dynamique ».

Vous devez également configurer l'ID de routeur, qui sera en général l'adresse IP de l'interface de liaison montante.