L'agent léger Guest introspection est installé avec VMware Tools ™ sur chaque machine virtuelle invitée.

Dépannage de l'agent léger sur Linux

Si une machine virtuelle est lente lors des opérations de lecture, d'écriture, de décompression ou d'enregistrement de fichiers, l'agent léger peut présenter des problèmes.

  1. Vérifiez la compatibilité de tous les composants concernés. Vous avez besoin des numéros de build pour ESXi, vCenter Server, NSX Manager et la solution de sécurité que vous avez sélectionnée (par exemple, Trend Micro, McAfee, Kaspersky ou Symantec). Une fois ces données collectées, comparez la compatibilité des composants vSphere. Pour plus d'informations, consultez les Matrices d'interopérabilité des produits VMware.
  2. Vérifiez que l'introspection de fichier est installée sur le système.
  3. Vérifiez que l'agent léger est en cours d'exécution avec la commande service vsepd status.
  4. Si vous pensez que l'agent léger pose un problème de performances avec le système, arrêtez le service en exécutant la commande service vsepd stop.

  5. Puis effectuez un test pour obtenir une ligne de base. Vous pouvez ensuite démarrer le service vsep et effectuer un autre test en exécutant la commande service vsepd start.
  6. Activez le débogage pour l'agent léger Linux :
    1. Modifiez le fichier /etc/vsep/vsep.conf.
    2. Remplacez DEBUG_LEVEL=4 par DEBUG_LEVEL=7 pour tous les journaux ou par DEBUG_LEVEL=6 pour les journaux modérés.
    3. La destination par défaut des journaux (DEBUG_DEST=2) est vmware.log (sur l'hôte). Pour la remplacer par la machine virtuelle invitée (/var/log/messages ou /var/log/syslog), définissez DEBUG_DEST=1.
      Note : L'activation de la journalisation complète peut provoquer une saturation du fichier journal d'activité vmware.log. Désactivez la journalisation complète dès que possible.

Dépannage de l'agent léger sur Windows

  1. Vérifiez la compatibilité de tous les composants concernés. Vous avez besoin des numéros de build pour ESXi, vCenter Server, NSX Manager et la solution de sécurité que vous avez sélectionnée (par exemple, Trend Micro, McAfee, Kaspersky ou Symantec). Une fois ces données collectées, vous pouvez comparer la compatibilité des composants vSphere. Pour plus d'informations, consultez les Matrices d'interopérabilité des produits VMware.
  2. Vérifiez que VMware Tools ™ est à jour. Si vous voyez qu'une seule machine virtuelle en particulier est affectée, consultez l'article Installing and upgrading VMware Tools in vSphere (2004754) (Installation et mise à niveau de VMware Tools dans vSphere).
  3. Vérifiez que l'agent léger est chargé en exécutant la commande PowerShell fltmc.

    Verify que vsepflt est inclus dans la liste des pilotes. Si le pilote n'est pas chargé, essayez de le charger avec la commande fltmc load vsepflt.

  4. Si l'agent léger pose un problème de performances avec le système, déchargez le pilote avec cette commande : fltmc unload vsepflt.

    Puis effectuez un test pour obtenir une ligne de base. Vous pouvez ensuite charger le pilote et effectuer un autre test en exécutant cette commande :

    fltmc load vsepflt.

    Si vous constatez qu'il existe un problème de performances avec l'agent léger, consultez l'article Slow VMs after upgrading VMware Tools in NSX and vCloud Networking and Security (2144236) (Lenteur des VM après la mise à niveau de VMware Tools dans NSX et vCloud Networking and Security).

  5. Si vous n'utilisez pas l'introspection réseau, supprimez ou désactivez ce pilote.

    L'introspection réseau peut également être supprimée par le biais du programme d'installation Modifier VMware Tools :
    1. Montez le programme d'installation de VMware Tools.
    2. Accédez à Panneau de configuration > Programmes et fonctionnalités (Control Panel > Programs and Features).
    3. Cliquez avec le bouton droit sur VMware Tools > Modifier (VMware Tools > Modify).
    4. Sélectionnez Installation complète (Complete install).
    5. Recherchez l'introspection de fichier NSX. Un sous-dossier pour l'introspection réseau s'y trouve.
    6. Désactivez Introspection réseau (Network Introspection).
    7. Redémarrez la machine virtuelle pour terminer la désinstallation du pilote.
  6. Activez la journalisation de débogage pour l'agent léger. Pour plus d'informations, consultez Journaux de Guest Introspection. Toutes les informations de débogage sont configurées pour s'enregistrer dans le fichier vmware.log pour cette machine virtuelle.
  7. Consultez les analyses de fichier de l'agent léger en consultant les journaux procmon. Pour plus d'informations, consultez l'article Troubleshooting vShield Endpoint performance issues with anti-virus software (2094239) (Dépannage des problèmes de performances de vShield Endpoint avec un logiciel antivirus).

Collecter les détails de l'environnement et de la charge de travail

  1. Déterminez si Guest Introspection est utilisé dans votre environnement. Si ce n'est pas le cas, supprimez le service Guest Introspection pour la machine virtuelle et vérifiez que le problème est résolu. Ne résolvez un problème posé par Guest Introspection que si Guest Introspection est requis.
  2. Collectez les détails de l'environnement :
    1. Pour collecter la version du build ESXi, exécutez la commande uname –a sur l'hôte ESXi ou sélectionnez un hôte dans vSphere Web Client et recherchez le numéro de build en haut du volet de droite.

    2. Version et numéro de build du produit Linux.
    3. /usr/sbin/vsep -v indique la version de production :
      Build number
      ------------------
      Ubuntu 
      dpkg -l | grep vmware-nsx-gi-file
      SLES12 and RHEL7
      rpm -qa | grep vmware-nsx-gi-file
  3. Collectez la version de NSX Data Center for vSphere et les éléments suivants :
    • Nom et numéro de version de la solution de partenaire
    • Numéro de version de bibliothèque EPSec utilisé par la solution de partenaire : connectez-vous à la SVM et exécutez strings <path to EPSec library>/libEPSec.so | grep BUILD

    • Système d'exploitation invité dans la machine virtuelle
    • Autres applications ou pilotes de système de fichiers tiers
  4. Version du module ESX GI (MUX) : exécutez la commande esxcli software vib list | grep epsec-mux.
  5. Collectez les détails de la charge de travail, tels que le type de serveur.
  6. Collectez des journaux de l'hôte ESXi. Pour plus d'informations, consultez l'article Collecting diagnostic information for VMware ESX/ESXi (653) (Collecte d'informations de diagnostic pour VMware ESX/ESXi).
  7. Collectez des journaux de machine virtuelle de service (SVM) à partir de la solution de partenaire. Contactez votre partenaire pour en savoir plus sur la collecte de journaux de SVM.
  8. Collectez un fichier d'état interrompu lorsque le problème se produit. Consultez l'article Suspending a virtual machine on ESX/ESXi to collect diagnostic information (2005831) (Interruption d'une machine virtuelle sur ESX/ESXi pour collecter des informations de diagnostic).

Dépannage des blocages de l'agent léger

Si l'agent léger se bloque, le fichier de base est généré dans /directory. Collectez le fichier de vidage de mémoire (de base) à partir de location / directory. Utilisez la commande file pour vérifier que le fichier de base est généré par vsep. Par exemple :
# file core
core: ELF 64-bit LSB  core file x86-64, version 1 (SYSV), SVR4-style, from '/usr/sbin/vsep'

La machine virtuelle se bloque ou se fige

Collectez le fichier vmss VMware de la machine virtuelle dans un état interrompu, consultez l'article Suspending a virtual machine on ESX/ESXi to collect diagnostic information (2005831) (Interruption d'une machine virtuelle sur ESX/ESXi pour collecter des informations de diagnostic) ou bloquez la machine virtuelle et collectez le fichier de vidage de mémoire complet. VMware offre un utilitaire pour convertir un fichier vmss ESXi en fichier de vidage de mémoire. Pour plus d'informations, consultez le site Vmss2core fling.