Un routeur logique NSX-T Data Center reproduit la fonctionnalité de routage dans un environnement virtuel complètement découplé du matériel sous-jacent. Le routeur logique de niveau 0 fournit un service de passerelle par intermittence entre le réseau logique et le réseau physique.

Remarques concernant NSX Cloud : Si vous utilisez NSX Cloud, reportez-vous à la section Comment utiliser des fonctionnalités NSX-T Data Center avec le cloud public pour obtenir la liste des entités logiques générées automatiquement, les fonctionnalités prises en charge et les configurations requises pour NSX Cloud.

Un cluster NSX Edge peut sauvegarder plusieurs routeurs logiques de niveau 0. Les routeurs de niveau 0 prennent en charge le protocole de routage dynamique BGP et ECMP.

Lorsque vous ajoutez un routeur logique de niveau 0, il est important que vous planifiiez la topologie de mise en réseau que vous créez.

Figure 1. Topologie du routeur logique de niveau 0

À des fins de simplicité, l'exemple de topologie montre un routeur logique de niveau 1 connecté à un routeur logique de niveau 0 hébergé sur un nœud NSX Edge. Rappelez-vous qu'il ne s'agit pas d'une topologie recommandée. Dans l'idéal, vous devez disposer d'un minimum de deux nœuds NSX Edge pour profiter complètement de la conception du routeur logique.

Le routeur logique de niveau 1 dispose d'un commutateur logique Web et d'un commutateur logique d'application avec des VM respectives attachées. Le commutateur routeur-lien entre le routeur de niveau 1 et le routeur de niveau 0 est créé automatiquement lorsque vous attachez le routeur de niveau 1 au routeur de niveau 0. Par conséquent, ce commutateur est étiqueté comme généré par le système.