Si un cluster NSX Controller est irrécupérable, ou si vous avez besoin de remplacer un ou plusieurs contrôleurs en raison de modifications apportées à une appartenance au cluster, vous devez restaurer tout le cluster de contrôleurs.

Avant de restaurer un cluster de contrôleurs, déterminez d'abord si l'appartenance au cluster de contrôle a été modifiée entre ce qui est connu par le plan de gestion et l'appartenance réelle connue par les contrôleurs eux-mêmes. L'appartenance peut différer si des modifications ont été effectuées après une sauvegarde.
  • Si tout le cluster est irrécupérable, consultez « Redéployer le cluster NSX Controller »..
  • Suivez les étapes ci-dessous pour déterminer si l'appartenance au cluster a été modifiée et, si c'est le cas, restaurez à partir de la sauvegarde.

Conditions préalables

  • Vérifiez que vous disposez d'une sauvegarde récente.

  • Effectuez une restauration. Reportez-vous à la section Restaurer une sauvegarde.

Procédure

  1. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande d'une instance de NSX Manager et exécutez la commande get management-cluster status.
  2. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande d'une instance de NSX Controller et exécutez la commande get managers pour vérifier que le contrôleur est enregistré avec Manager.
  3. Exécutez la commande get control-cluster status.
  4. Pour déterminer si l'appartenance a été modifiée, comparez les adresses IP du résultat de la commande get management-cluster status et le résultat de la commande get control-cluster status.
    Aucune action n'est nécessaire si l'ensemble d'adresses IP est le même. Si une adresse IP est différente, effectuez les étapes restantes pour restaurer tout le cluster de contrôleur.
  5. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande des instances de NSX Controller pour déterminer le contrôleur maître en exécutant la commande get control-cluster status.
    Le résultat du contrôleur maître indique is master: true.
  6. Exécutez la commande stop service <controller> sur un contrôleur non-maître.
  7. Connectez-vous au contrôleur maître et exécutez la commande detach control-cluster <ip-address[:port]> pour détacher le contrôleur non-maître de l'étape précédente.
  8. (Facultatif) Exécutez la commande detach controller <uuid> sur NSX Manager pour détacher ce contrôleur uniquement si la commande get management-cluster status indique ce contrôleur sur NSX Manager.
  9. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande de l'instance de NSX Controller et exécutez la commande deactivate control-cluster.
  10. Supprimez le fichier de démarrage et le fichier uuid avec les commandes suivantes : rm -r /opt/vmware/etc/bootstrap-config et rm -r /config/vmware/node-uuid
  11. Effectuez les étapes 6 à 10 pour les contrôleurs non-maîtres restants.
  12. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande du contrôleur maître et exécutez la commande stop service <controller>.
  13. Exécutez la commande detach controller <uuid> sur NSX Manager pour détacher ce contrôleur.
  14. Connectez-vous à l'interface de ligne de commande du contrôleur maître et exécutez la commande deactivate control-cluster.
  15. Supprimez le fichier de démarrage et le fichier uuid avec les commandes suivantes : rm -r /opt/vmware/etc/bootstrap-config et rm -r /config/vmware/node-uuid
  16. Exécutez la commande get management-cluster status à partir de NSX Manager. S'il reste des contrôleurs indiqués dans le résultat, exécutez la commande detach controller <uuid> pour les détacher.

Que faire ensuite

Terminez les tâches suivantes dans l'ordre indiqué.

  1. Terminez la restauration.
  2. Joignez les NSX Controller avec le plan de gestion, comme documenté dans le Guide d'installation de NSX-T.
  3. Redéployez le cluster NSX Controller, comme documenté dans le Guide d'installation de NSX-T.