Le protocole de routeur logique ECMP (Equal cost multi-path) augmente la bande passante de communication nord-sud en ajoutant une liaison montante au routeur logique de niveau 0 et en la configurant pour chaque nœud Edge dans un cluster NSX Edge. Les chemins de routage ECMP sont utilisés pour équilibrer la charge du trafic et pour fournir la tolérance de panne pour les chemins en échec.

Les chemins ECMP sont automatiquement créés à partir des VM attachées à des commutateurs logiques sur les nœuds Edge sur lesquels le routeur logique de niveau 0 est instancié. Un maximum de huit chemins ECMP sont pris en charge.

Figure 1. Topologie du routage ECMP
Routage ECMP avec deux liaisons montantes vers le routeur logique de niveau 0 de chaque nœud Edge dans un cluster.

Par exemple, la topologie montre deux routeurs logiques de niveau 0 dans un cluster NSX Edge. Chaque routeur logique de niveau 0 se trouve dans un nœud Edge et ces nœuds font partie du cluster. Les ports de liaison montante 192.168.100.3 et 198.168.200.3 définissent comment le nœud de transport se connecte au commutateur logique pour pouvoir accéder au réseau physique. Lorsque les chemins de routage ECMP sont activés, ces chemins connectent les VM attachées à des commutateurs logiques et les deux nœuds Edge dans le cluster NSX Edge. Les chemins de routage ECMP multiples augmentent le débit et la résilience du réseau.