Si le dispositif NSX Manager devient inopérable, vous pouvez le restaurer à partir de la sauvegarde. Alors que le dispositif NSX Manager est inopérable, le plan de données n'est pas affecté, mais vous ne pouvez pas modifier la configuration.

Il existe trois types de sauvegardes :
Sauvegarde de cluster
Cette sauvegarde inclut l'état souhaité du réseau virtuel.
Sauvegarde de nœud
Il s'agit d'une sauvegarde du nœud NSX Manager.
Sauvegarde d'inventaire
Cette sauvegarde inclut l'ensemble des hôtes ESX et KVM et des dispositifs Edge. Ces informations sont utilisées au cours d'une opération de restauration pour détecter et résoudre les différences entre l'état souhaité du plan de gestion et ces hôtes.
Il existe deux méthodes de sauvegarde :
Sauvegardes manuelles de nœud et de cluster de NSX Manager
Les sauvegardes manuelles de nœud et de cluster peuvent être exécutées à tout moment en cas de besoin.
Sauvegarde de nœud, sauvegarde de cluster et sauvegarde d'inventaire automatisées de NSX Manager
Les sauvegardes automatisées sont exécutées selon un planning que vous définissez. Les sauvegardes automatisées sont fortement recommandées. Reportez-vous à la section Planifier des sauvegardes automatisées.

Pour vérifier que vous disposez d'une sauvegarde récente, vous devez configurer des sauvegardes automatisées. Il est important d'exécuter régulièrement des sauvegardes de cluster et d'inventaire.

Vous pouvez restaurer une configuration de NSX-T Data Center à l'état dans lequel elle est capturée dans n'importe quelle sauvegarde de cluster. Lors de la restauration d'une sauvegarde, vous devez effectuer la restauration vers un nouveau dispositif NSX Manager exécutant la même version de NSX Manager que le dispositif qui a été sauvegardé.