Un pool de serveurs est constitué d'un ou de plusieurs serveurs configurés qui exécutent la même application. Un seul pool peut être associé à des serveurs virtuels de couche 4 et de couche 7.

Figure 1. Configuration des paramètres du pool de serveurs

Conditions préalables

Procédure

  1. Dans le navigateur, connectez-vous avec des privilèges d'administrateur à un dispositif NSX Manager sur https://<adresse-ip-nsx-manager>.
  2. Sélectionnez Mise en réseau > Équilibrage de charge > Pools de serveurs > Ajouter.
  3. Entrez un nom et une description pour le pool d'équilibrage de charge.
    Vous pouvez éventuellement décrire les connexions gérées par le pool de serveurs.
  4. Sélectionnez un algorithme d'équilibrage pour le pool de serveurs.
    L'algorithme d'équilibrage de charge contrôle la manière dont les connexions entrantes sont distribuées sur les membres. Il peut être utilisé sur un pool de serveurs ou directement sur un serveur.
    Tous les algorithmes d'équilibrage de charge ignorent les serveurs qui remplissent l'une des conditions suivantes :
    • L'état d'administration est défini sur DISABLED.
    • L'état d'administration est défini sur GRACEFUL_DISABLED et aucune entrée de persistance ne correspond.
    • L'état de contrôle de santé actif ou passif est INACTIF.
    • La limite maximale de connexions simultanées pour le pool de serveurs a été atteinte.
    Option Description
    ROUND_ROBIN Les demandes entrantes des clients sont analysées en fonction d'une liste de serveurs disponibles capables de les traiter.

    Les pondérations des membres du pool de serveurs sont ignorées, même si elles sont configurées.

    WEIGHTED_ROUND_ROBIN

    Une pondération qui qualifie les performances d'un serveur par rapport aux autres serveurs du pool, est attribuée à chaque serveur. Cette valeur détermine le nombre de demandes client envoyées à un serveur par rapport aux autres serveurs du pool.

    L'algorithme d'équilibrage de charge est conçu pour répartir équitablement la charge entre les ressources de serveur disponibles.

    LEAST_CONNECTION

    Diffuse les requêtes client à plusieurs serveurs en se basant sur le nombre de connexions déjà sur le serveur.

    Les nouvelles connexions sont envoyées au serveur avec les connexions les moins nombreuses. Les pondérations des membres du pool de serveurs sont ignorées, même si elles sont configurées.

    WEIGHTED_LEAST_CONNECTION

    Une pondération qui qualifie les performances d'un serveur par rapport aux autres serveurs du pool, est attribuée à chaque serveur. Cette valeur détermine le nombre de demandes client envoyées à un serveur par rapport aux autres serveurs du pool.

    Cet algorithme d'équilibrage de charge se concentre sur l'utilisation de la valeur pondérée pour distribuer équitablement la charge sur les ressources disponibles du serveur.

    Par défaut, la pondération est 1 si la valeur n'est pas configurée et si le démarrage lent est activé.

    IP-HASH

    Sélectionne un serveur en fonction d'un hachage de l'adresse IP source et du poids total des serveurs en cours d'exécution.

  5. Faites basculer le bouton Multiplexage TCP pour activer cet élément de menu.
    Le multiplexage TCP vous permet d'utiliser la même connexion TCP entre un équilibrage de charge et le serveur pour l'envoi de plusieurs demandes client à partir de différentes connexions TCP client.
  6. Définissez le nombre maximal de connexions de multiplexage TCP par pool qui sont conservées pour l'envoi de demandes client ultérieures.
  7. Sélectionnez le mode NAT source (SNAT).

    Selon la topologie, le mode SNAT peut être nécessaire pour que l'équilibrage de charge reçoive le trafic du serveur destiné au client. Ce mode peut être activé pour chaque pool de serveurs.

    Mode Description
    Mode transparent L'équilibrage de charge utilise l'adresse IP du client et l'usurpation de port lors de l'établissement des connexions aux serveurs.

    Le mode SNAT n'est pas requis.

    Mode de mappage automatique L'équilibrage de charge utilise l'adresse IP de l'interface et un port éphémère pour continuer la communication avec un client initialement connecté à l'un des ports d'écoute établis du serveur.

    Le mode SNAT est requis.

    Activez la surcharge de port pour permettre l'utilisation de la même adresse IP et du même port SNAT pour les connexions multiples si le tuple (adresse IP source, port source, adresse IP de destination, port de destination et protocole IP) est unique une fois le processus SNAT effectué.

    Vous pouvez également définir le facteur de surcharge de port pour permettre le nombre maximal d'utilisations simultanées d'un port pour les connexions multiples.

    Mode de liste des adresses IP Spécifiez une plage d'adresses IP unique, par exemple, 1.1.1.1-1.1.1.10 pour le mode SNAT lors de la connexion aux serveurs du pool.

    Par défaut, la plage de ports de 4 000 à 64 000 est utilisée pour toutes les adresses IP SNAT configurées. La plage de ports de 1 000 à 4 000 est réservée à différentes fins, notamment pour les contrôles de santé et les connexions initiées à partir d'applications Linux. Si plusieurs adresses IP sont présentes, elles sont sélectionnées selon la méthode de répétition alternée.

    Activez la surcharge de port pour permettre l'utilisation de la même adresse IP et du même port SNAT pour les connexions multiples si le tuple (adresse IP source, port source, adresse IP de destination, port de destination et protocole IP) est unique une fois le processus SNAT effectué.

    Vous pouvez également définir le facteur de surcharge de port pour permettre le nombre maximal d'utilisations simultanées d'un port pour les connexions multiples.

  8. Sélectionnez les membres du pool de serveurs.
    Un pool de serveurs est constitué d'un ou de plusieurs membres du pool. Chaque membre du pool a une adresse IP et un port.

    Chaque membre du pool de serveurs peut être configuré avec une pondération pour une utilisation dans l'algorithme d'équilibrage de charge. Cette pondération indique la charge plus ou moins importante qu'un membre de pool donné peut gérer par rapport aux autres membres du pool.

    La désignation d'un membre du pool comme membre de sauvegarde fonctionne avec le moniteur de santé pour fournir un état actif/en veille. Le basculement du trafic se produit pour les membres de sauvegarde si les membres actifs ne réussissent pas un contrôle de santé.

    Option Description
    Statique Cliquez sur Ajouter pour inclure un membre de pool statique.

    Vous pouvez également cloner un membre de pool statique existant.

    Dynamique Sélectionnez le NSGroup dans le menu déroulant.

    Les critères d'appartenance au pool de serveurs sont définis dans le groupe. Vous pouvez éventuellement définir la liste d'adresses IP maximales du groupe.

  9. Entrez le nombre minimal de membres actifs que le pool de serveurs doit toujours comprendre.
  10. Sélectionnez un moniteur de santé actif et passif pour le pool de serveurs dans le menu déroulant.
  11. Cliquez sur Terminer.