Après la migration de toutes les autres interfaces de noyau, procédez à la migration de l'interface du noyau de gestion. Lorsque vous migrez l'interface du noyau de gestion, vous déplacez vmnic0 et vmk0 d'un VSS ou VDS vers un N-VDS.

Ensuite, vous pouvez migrer la liaison montante physique vmnic0 et vmk0 vers le N-VDS en une seule étape. Modifiez la configuration de nœud de transport afin que la vmnic0 soit à présent configurée en tant qu'une de ses liaisons montantes.

Note:

Si vous souhaitez migrer la liaison montante vmnic0 et l'interface du noyau vmk0 séparément, migrez tout d'abord vmk0, puis migrez vmnic0. Si vous migrez vmnic0 d'abord, vmk0 reste sur le service VSS ou VDS sans aucune liaison montante de sauvegarde et vous perdez la connectivité à l'hôte.

Conditions préalables

  • Vérifiez la connectivité aux vmknic déjà migrées. Reportez-vous à la section Migrer les interfaces de VMkernel vers N-VDS.

  • Si vmk0 et vmk1 utilisent des VLAN différents, VLAN trunk doit être configuré sur le commutateur physique connecté aux PNIC vmnic0 et vmnic1 pour prendre en charge les deux réseaux VLAN.

  • Vérifiez qu'un périphérique externe peut atteindre l'interface vmk1 sur le commutateur logique sauvegardé sur le VLAN de stockage et l'interface vmk2 sur le commutateur logique reposant sur le VLAN vMotion.

Procédure

  1. (Facultatif) Créez une seconde interface de noyau de gestion sur VSS ou VDS et migrez cette interface nouvellement créée vers N-VDS.
  2. (Facultatif) Depuis un périphérique externe, vérifiez la connectivité à l'interface de gestion de test.
  3. Si vmk0 (interface de gestion) utilise un VLAN autre que vmk1 (interface de stockage), créez un commutateur logique sauvegardé sur le VLAN dans la zone de transport VLAN avec un ID de VLAN qui correspond à l'ID de VLAN utilisé par vmk0 sur le VSS ou VDS.
  4. Récupérez la configuration du nœud de transport vSphere ESXi.

    GET /api/v1/transport-nodes/<transportnode-id>

    <transportnode-id> est l'UUID du nœud de transport.

  5. Dans l'élément host_switch_spec:host_switches de la configuration, ajoutez la vmnic0 à la table de pnic et attribuez-la à une liaison montante dédiée, uplink-2.
    Note:

    Lors de la migration des interfaces de VMkernel, nous avons attribué vmnic1 à uplink-1. Il est nécessaire d'attribuer vmnic0, l'interface de gestion, à une liaison montante dédiée pour la réussite de la migration et pour l'accessibilité de l'hôte après la migration.

    "pnics": [      {
                        "device_name": "vmnic0",
                        "uplink_name": "uplink-2"
                    },
                    {
                        "device_name": "vmnic1",
                        "uplink_name": "uplink-1"
                    }
    		],
    
  6. Migrez l'interface du noyau de gestion, de vmk0 vers N-VDS à l'aide de la configuration mise à jour.

    PUT api/v1/transport-nodes/< transportnode-id>if_id=<vmk>&esx_mgmt_if_migration_dest=<network>

    <transportnode-id> est l'UUID du nœud de transport. Le <vmk> est le nom de l'interface de gestion VMkernel vmk0. Le <network> est l'UUID du commutateur logique cible.

  7. Vérifiez que la migration a réussi.

    GET /api/v1/transport-nodes/<transportnode-id>/state

    Attendez que l'état de migration s'affiche comme SUCCESS. Dans vCenter Server, vous pouvez vérifier si les adaptateurs de noyau sont configurés pour afficher le nouveau nom du commutateur logique.

Que faire ensuite

Vous pouvez choisir de rétablir la migration des interfaces de noyau et l'interface de gestion depuis N-VDS vers un commutateur VSS ou VDS.