Configurez NSX Manager pour installer automatiquement des contrôleurs sur les hôtes vSphere ESXi gérés par un serveur vCenter Server. Après l'installation, ces contrôleurs sont automatiquement ajoutés à un cluster de contrôleurs sur un hôte vSphere ESXi.

Conditions préalables

  • Déployer NSX Manager.

  • Déployer des hôtes vCenter Server et vSphere ESXi.

  • Enregistrer un hôte vSphere ESXi sur le vCenter Server.

  • L'hôte vSphere ESXi doit disposer de suffisamment de ressources CPU, mémoire et disque dur pour prendre en charge 12 vCPU, 48 Go de RAM et 360 Go de stockage.

Procédure

  1. Connectez-vous au NSX Manager, https://<adresseIPnsxmanager>/.
  2. Dans l'interface utilisateur NSX Manager, en l'absence de vCenter enregistré, accédez au panneau Infrastructure, cliquez sur Gestionnaires de calcul, puis ajoutez un gestionnaire de calcul.
  3. Sur la page système, cliquez sur Ajouter des contrôleurs.
  4. Sur la page Attributs communs, entrez les valeurs requises sur la page.
  5. Sélectionnez Gestionnaire de calcul.
  6. (Facultatif) Vous pouvez activer SSH.
  7. (Facultatif) Vous pouvez activer l'accès racine.
  8. (Facultatif) Si vous ajoutez un nœud à un cluster existant, activez Joindre un cluster existant.
  9. Entrez et confirmez la clé Secret partagé requise pour initialiser et former le cluster.
    Note:

    Tous les nœuds de contrôleur ajoutés à ce cluster doivent utiliser la même clé Secret partagé.

  10. Entrez les informations d'identification du contrôleur.
  11. Cliquez sur Suivant.
  12. Sur la page Contrôleurs, cliquez sur Ajouter un contrôleur.
  13. Entrez un nom d'hôte valide ou un nom de domaine complet pour le nœud du contrôleur.
  14. Sélectionnez le cluster.
  15. (Facultatif) Sélectionnez le pool de ressources. Le pool de ressources fournit uniquement un pool de ressources de calcul pour déployer les nœuds de contrôleur. Attribuez des ressources de stockage spécifiques.
  16. (Facultatif) Sélectionnez l'hôte.
  17. Sélectionnez la banque de données.
  18. Sélectionnez l'interface de gestion utilisée par l'hôte pour communiquer avec les différents composants au sein de l'hôte lui-même.
  19. Entrez une adresse IP statique avec les détails du port (<AdresseIP>/<NuméroPort>) et le masque de réseau.
  20. Vous pouvez ajouter plusieurs contrôleurs. Cliquez sur le bouton + et entrez les détails de contrôleur avant de lancer le déploiement.
  21. Cliquez sur Terminer.

    L'installation automatisée du contrôleur commence. Les contrôleurs sont tout d'abord enregistrés auprès de NSX Manager avant de former le cluster ou de joindre un cluster existant.

  22. Vérifiez si les contrôleurs sont enregistrés avec NSX Manager.

    1. Connectez-vous à la console NSX Manager.

    2. Entrez # get management-cluster status

      L'état du cluster de gestion doit être STABLE.

    3. Vous pouvez également, à partir de l'interface utilisateur NSX Manager, vérifier que la connectivité de Manager est active.

  23. Vérifiez l'état du cluster de contrôle.

    1. Connectez-vous à la console d'interface de ligne de commande du contrôleur.

    2. Entrez # get control-cluster status.

      L'état du cluster de contrôleurs doit être STABLE.

    3. Vous pouvez également, à partir de l'interface utilisateur NSX Manager, vérifier que la connectivité du cluster est active.

Que faire ensuite

Configurez NSX Manager pour installer automatiquement des contrôleurs et des clusters à l'aide d'API. Reportez-vous à la section Configurer l'installation automatisée d'un contrôleur et d'un cluster à l'aide d'API.