NSX Manager et NSX Controller peuvent être installés en tant que machines virtuelles KVM. En outre, KVM peut être utilisé comme hyperviseur des nœuds de transport NSX-T Data Center.

La gestion des machines virtuelles invitées KVM n'est pas traitée dans ce guide. Cependant, voici quelques commandes simples de l'interface de ligne de commande de KVM pour commencer.

Pour gérer vos machines virtuelles invitées dans l'interface de ligne de commande de KVM, vous pouvez utiliser les commandes virsh. Voici quelques commandes virsh courantes. Reportez-vous à la documentation de KVM pour plus d'informations.

# List running
virsh list 
 
# List all              
virsh list --all          

# Control instances
virsh start <instance>
virsh shutdown <instance>
virsh destroy <instance>
virsh undefine <instance>
virsh suspend <instance>
virsh resume <instance>

# Access an instance's CLI
virsh console <instance>

Dans l'interface de ligne de commande Linux, la commande ifconfig affiche l'interface vnetX, qui représente l'interface créée pour la machine virtuelle invitée. Si vous ajoutez des machines virtuelles invitées supplémentaires, ajoutez des interfaces vnetX.

ifconfig
...

vnet0     Link encap:Ethernet  HWaddr fe:54:00:b0:a0:6d
          inet6 addr: fe80::fc54:ff:feb0:a06d/64 Scope:Link
          UP BROADCAST RUNNING MULTICAST  MTU:1500  Metric:1
          RX packets:13183 errors:0 dropped:0 overruns:0 frame:0
          TX packets:181524 errors:0 dropped:0 overruns:0 carrier:0
          collisions:0 txqueuelen:500
          RX bytes:4984832 (4.9 MB)  TX bytes:29498709 (29.4 MB)